Isolant mince DEPRON

Tout sur les matériaux d'isolation, techniques...

Modérateurs: monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Messagepar laurentbourguignon2 » Lun Fév 13, 2006 23:34 pm

Bonjour à tous

Ce week end , j'ai posé en isolation interieure du 'DEPRON'.
C'est , apparemment, un isolant mince en polystyrene extrudé (je ne suis plus sur de la matiere exacte) qui se vend en epaisseur de 3 ou 6 mm et qui se colle avec un enduit directement sur le mur.

Par contre sur l'emballage , aucune info concernant le fameux: R*.

A votre avis , c'est valable ou pas ???

laurentbourguignon2
Newbie
Newbie
 
Messages: 10
Enregistré le: Lun Déc 26, 2005 17:39 pm
Localisation: Tincry (57590)

Messagepar photon » Mar Fév 14, 2006 14:51 pm

J'en ai posé il y a 5 ans sur tous les plafonds du dernier étage en complément de la laine de verre vieillissante au grenier. J'en suis très satisfait. (6mm). En particulier dans la salle de bain: plus une goutte de condensation au plafond. Mais les épées laser Starwars ont causé des trous dans les chambres d'enfants. (DOnc changer d'enfant ou de technologie :lol: )

Mes parents en ont posé il y a 28 ans, cela tient bien encore.

Seul soucis: le prix est cyclique: en dehors de la bonne saison casto/leroy Merlin vendent la feuille à moitié du prix du carton en bonne saisie (Prix * 5)

photon
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 161
Enregistré le: Sam Jan 07, 2006 19:30 pm
Localisation: Bouffemont 95

Messagepar laurentbourguignon2 » Mer Fév 15, 2006 22:56 pm

Je viens de rechercher sur les groupes de bricolage : rien sur le R* du Depron de 6 mm

D'aprés les pros , c'est pas mal pour assainir une paroi (moisissures ,condensation ,salpetre ...) , mais pour l'isolation , ça ne vaut pas grand chose.

De plus , dans le catalogue bricodepot , il donne pour le polystyrène extrudé les valeurs suivantes :
20 mm -> R* de 0.6
30 mm -> R* de 0.9
40 mm -> R* de 1.2
60 mm -> R* de 1.8

Effectivement si le R* est proportionnel à l'épaisseur , alors c'est insignifiant : 0.18

Tant pis. :(

laurentbourguignon2
Newbie
Newbie
 
Messages: 10
Enregistré le: Lun Déc 26, 2005 17:39 pm
Localisation: Tincry (57590)

Messagepar photon » Jeu Fév 16, 2006 14:42 pm

c'est pas mal pour assainir une paroi (moisissures ,condensation ,salpetre ...) , mais pour l'isolation


PAs compris : si pas condensation pas d'échange thermique.

Avantage du Depron: plus ferme, surface lisse, on peut peindre direct.

photon
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 161
Enregistré le: Sam Jan 07, 2006 19:30 pm
Localisation: Bouffemont 95

Messagepar laurentbourguignon2 » Jeu Fév 16, 2006 22:33 pm

Bonsoir photon

J'ai voulu dire que le Depron te cache les petites fissures des murs ainsi que les taches de moisi et autres petits désagréments (c'est d'ailleurs pour ça que j'en ai mis) , mais qu'on ne peut pas le considérer comme de l'isolation .

Ce sont le radiateur et les tuyaux de chauffage qui m'ont empèchés de mettre un classique doublage de 10+ 40 ou plus. Mais comme ce n'est pas chez moi...

Encore une question : Est-ce que tu enduis le depron ou bien alors tu tapisses ou peins directement dessus?

A+

laurentbourguignon2
Newbie
Newbie
 
Messages: 10
Enregistré le: Lun Déc 26, 2005 17:39 pm
Localisation: Tincry (57590)

Messagepar photon » Ven Fév 17, 2006 19:06 pm

Je ne me souviens plus ( chez mes parents c'est tapissé mais plus le souvenir)

Au plafond, ici j'ai pas encore eu le temps de faire joli.

photon
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 161
Enregistré le: Sam Jan 07, 2006 19:30 pm
Localisation: Bouffemont 95

Messagepar m_you49 » Dim Fév 19, 2006 18:49 pm

Bonjour.
Pas bien compris l'efficacité isolante d'un revêtement de 6 mm. A moins qu'il soit doublé par un film réfléchissant les infra-rouges. Ce n'est pas le support qui isole, mais l'air inerte emprisonné dedans. Plus le support est épais, plus il y a d'air emprisonné, et il y a des matériaux qui ont plus de capacité que d'autres. CQFD. Le tout est de choisir le bon compromis épaisseur confort. Plus on isole plus il faut ventiler sinon, c'est vite irrespirable. Quand à la condensation, c'est la rencontre d'une ambiance chaude et humide avec une paroi froide. Donc si on condense, c'est sans doute que l'isolation est inefficace. Le fait de ne plus condenser avec un isolant fin au plafond, c'est que l'isolant fait une barrière entre la paroi froide et l'ambiance de la pièce, mais ça n'isole pas vraiment. On trouve un bon descriptif dans le catalogue CAMIF "aménager,rénover 2006"
Ne pas oublier que quand on chauffe, on ne fait que compenser des pertes. Donc l'effort premier est l'isolation. Un coup posée, elle ne nécessite aucune énergie de mise en oeuvre. Après seulement, on voit avec quoi on chauffe.
@ + Mild
Avatar de l’utilisateur
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3594
Enregistré le: Sam Déc 31, 2005 12:36 pm
Localisation: Beaupréau-en-Mauges - 49
Âge: 73

Messagepar photon » Mar Fév 21, 2006 15:22 pm

Le meilleur isolant c'est le vide. Apres le vide c'est l'air immobile.
Un dépron de 6 mm n'est pas la panacée, mais l'avantage que je lui connais est sa stabilité de forme dans le temps, et sa possibilité d'être peint (J'ai vérifié ce WE, je l'ai effectivement fait dans le couloir). J'imagine que la stabilité de forme dans le temps est un des facteurs qui ferait privilégier la laine de roche à la laine de verre :?:

J'ai mis du depron en complément de la laine de verre du grenier, qui se situe 1 cm au dessus du plafond qui n'est qu'une plaque de platre. Le soucis que j'ai rencontré avec la laine de verre vieillissante, c'est qu'elle devient de moins en moins compacte, et l'air circule de plus en plus entre les fibres. Cela se voit à la poussiere présente sur plusieurs centimetres à l'intérieur de la bande; Les bandes étant justes jointives et non pas légérement superposées.

Je suis de l'avis que cette laine de verre a été mal posée, dans un pavillon mal conçu, mal isolé, et j'ai du faire vite pour abriter ma famille: J'ai eu la maison pour un peu moins cher mais avec une tonne de travaux à réaliser le soir et le WE. J'ai fait au plus vite et au plus ... moins sale.

Un piege à con: une partie de la laine de verre a été placée... avant les tuiles. et bien sûr pas de plancher.
De ce fait je ne pouvais pas aller partout, a moins de déplacer les tuiles, par l'extérieur. :oops: Ce qui m'a contraint à cette solution.

photon
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 161
Enregistré le: Sam Jan 07, 2006 19:30 pm
Localisation: Bouffemont 95

Messagepar m_you49 » Mar Fév 21, 2006 23:38 pm

Bonsoir.
Evidemment, avec toutes ces contraintes, on pare au plus pressé quand la maison doit être habitable au plus vite.
Je compatis. Avec de l'auto-construction ou de la rénovation, il ne faut surtout pas compter son temps et ses efforts. Et le syndicat des fêlés de l'auto-construction tarde à naître.
Pour l'isolation, personellement, j'avais mis il y a 26 ans maintenant, 24 cm de laine de verre avec un film réféchissant aluminisé en pare vapeur. Comme c'est en sous-toiture, et habillé de lambris, je suis incaple de savoir dans quel état ça a évolué. Je pourrai peut-être avoir une caméra thermique à la fin de l'année par une asso locale. Mais si l'isolation est à refaire, j'aurai les mêmes problèmes que toi et ce sera la merde.
Bon courage pour la suite.
@ + Mil'd
Avatar de l’utilisateur
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3594
Enregistré le: Sam Déc 31, 2005 12:36 pm
Localisation: Beaupréau-en-Mauges - 49
Âge: 73

Messagepar m_you49 » Mar Fév 21, 2006 23:40 pm

Désolé pour ce double message, mais pb de serveur affiché.
Pas ma faute m'sieur.
Mil'd

Message en double viré, surcharge serveur
Fred
Avatar de l’utilisateur
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3594
Enregistré le: Sam Déc 31, 2005 12:36 pm
Localisation: Beaupréau-en-Mauges - 49
Âge: 73


Retourner vers Isolation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité