VMC DOUBLE FLUX

Tout sur les matériaux d'isolation, techniques...

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses

Messagepar ice 54 » Mar Déc 21, 2010 9:28 am

Ottiti , je parle de bactéries , s'est sur que quand tu arrive a un stade ou tu les entends ramper la s'est presque trop tard :)))
Je pensais gérer l'enclenchement de la vmc selon la température extérieur, du style hyper froid 3 h / jour froid 5 h bon 6 été 12.
Tu diminue les pertes en ventilant de ta maison !! Maintenant les pures thermiciens vont me tomber dessus " houai une vmc assure le débit d'hygiène minimum patatiâtata ... ok pour une maison étanche mais la mienne date de 1960 alors niveau étanchéité je suis plutôt proche du titanique que du sous marin l'invisible :))
Modifié en dernier par ice 54 le Mar Déc 21, 2010 11:43 am, modifié 1 fois.
300 L ECS appoint gaz /800 L appoint chauffage entrée chaudière à condensation, 6 capteurs Tinox Marvels 2510 automate Trend.
23 m2 de panneaux photovoltaique Solarworld + onduleur 3 kw/h onduleur power one.
.
Avatar de l’utilisateur
ice 54
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1857
Enregistré le: Ven Avr 11, 2008 10:59 am
Localisation: dombasle 54

Messagepar berlo » Mar Déc 21, 2010 11:40 am

[quote="Ottiti"][referp=64133;quote="ice 54"]Bonjour,
ottiti , si s'est une VMC tu travaille en dépression donc si le réseau de gaine n'est pas super propre se n'est pas grave.
Maintenant en double flux s'est une autre histoire.
Perso je suis + sur une hydro B avec moteur hyper economique , petite horloge et pourquoi ne pas recracher l'air sur une pac pour ceux qui en ont.[/quote]

Entre super propre et infame il y a un grand pas :lol:
Comme c'etait en dépression et a contre pente il y avait vraiment peu de risque que la "culture" migre vers le bac a douche. L'humidité généré par les douches a du grandement favoriser les "cultures".
En parcourant le forum je pense que la VMC double flu génère plus de dépenses que de confort. Je pense que je vais rester sur une VMC hydro et comme toi commandé par internitence avec plus de périodes d'arrêt que de fonctionnement . J'ai deux chiennes et comme le disait m_you49 , cela génère assez de mouvement d'air aux ouvertures de porte et de plus j'ai une épouse méga maniaque de l'ouverture des fenêtres a tous vents.
Mon futur système prendra ce problème en compte en ne chauffant que Mon Bureau et la salle de Bain H24 7j/7 275j/an.
Et depuis ce dimanche enneigé je planche sur un puits canadien
J'adore ce forum :-D[/quote]

Puits canadien et VMC DF c'est un peu redondant, très couteux en tout cas et il faut prévoir une bonne gestion des bypass. Puits canadien et ballon thermodynamique me semble plus judicieux. Il n'y a pas de solution idéale, à voir selon la configuration, le budget, etc...
Avatar de l’utilisateur
berlo
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 98
Enregistré le: Lun Avr 14, 2008 10:07 am
Localisation: Saint Jean de Boiseau (44)

Messagepar Mistoukwak » Mar Déc 21, 2010 13:05 pm

Bonjour,

Je répète un point important qui a été dit en début de post : une VMC DF est inutile si l'étanchéité à l'air n'est pas parfaite !

La tendance en BBC est à la DF uniquement parceque les bâtiments sont étanches et que le besoin en ventilation est important (tant pour l'humidité que pour les polluants).

Dans les maisons écologiques de type paille, les murs régulent une grande partie de l'humidité (car ils sont perspirants), le besoin en ventilation est donc bien moindre. En conséquence, en général on se suffit à utiliser une hygroB pour les affluences d'humidité (sdb) en cas de besoin.
Dans l'ancien, il y a 2 cas :
- soit le batiment a une fondation propre et l'humidité ne remonte pas par capillarité dans les murs : dans ce cas là le besoin de ventilation est faible et une hygroB suffit
- soit le batiment est naturellement humide (par remontées capillaires) et dans ce cas, il faudra surement une ventilation un peu plus importante.

Chez nous (maison paille en construction), j'ai choisi de coupler un puit canadien qui se déclenchera en même temps que l'hygroB l'hiver pour que l'air de renouvellement ne soit pas trop froid.
En été le puit canadien fonctionnera en vitesse réduite la journée et en surventilation la nuit.
Au passage je n'aurai peut etre pas installé de puit canadien si je ne pouvais pas profiter de la tranchée de la barrière anti racines (arbres proches). Sinon c'est un investissement couteux pour un gain appréciable sans être miraculeux.

++
Mistou
Modifié en dernier par Mistoukwak le Mar Déc 21, 2010 14:31 pm, modifié 1 fois.
le site de mon auto-construction paille :
http://www.jonetflo.fr
Avatar de l’utilisateur
Mistoukwak
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 86
Enregistré le: Mer Juil 28, 2010 8:39 am
Localisation: Frans (01) - limite Villefranche/Saône (69)

Précédente

Retourner vers Isolation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité