Stockage Inter Saisonnier

Tout sur les matériaux d'isolation, techniques...

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses

Messagepar Terran » Mer Mai 01, 2013 19:31 pm

[quote="Bernard (Lyon)"]Bonjour Terran

à la question " peut -il avoir une incidence sur le rendement ?", la réponse est OUI, bien sûr !
la simulation peut se faire avec le logiciel CalSol, ici : http://ines.solaire.free.fr/chaufsol_1.php[/quote]

Bonjour Bernard,
Merci pour l'info. Malheureusement les options "Portrait" ou "Paysage" ne sont pas prises en compte dans ce logiciel.
En fait il y a plusieurs paramètres qui doivent interférer.
- Vaut-il mieux un capteur avec un réseau cuivre de type "serpentin" ou de type "échelle" ?
- Quel est le meilleur choix si on utilise le capteur en position horizontale (mode paysage) ?
Merci
Avatar de l’utilisateur
Terran
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 230
Enregistré le: Sam Nov 26, 2011 17:11 pm
Localisation: Choisel 78

Messagepar Balajol » Mer Mai 01, 2013 19:56 pm

Bonsoir TERRAN et tous,
Le choix de capteur dépend également du type de circuit, pas d'autovidange avec des capteurs "Serpentin" (A moins que les branches ne soient pas parrallèles)
Les pertes de charge sont également plus importantes en Serpentin qu'en echelle.

Cordialement
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2274
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 56

Messagepar Bernard (Lyon) » Mer Mai 01, 2013 20:02 pm

Je ne crois pas qu'il y ait une différence" de rendement entre un capteur à serpentin avec un autre capteur ayant un réseau en échelles, sinon l'un aurait supplanté l'autre sur le plan commercial.

Ce qui est différent avec l'orientation du capteur à l'horizontal, c'est que le flux chaud ne pourra pas monter spontanément et renseigner rapidement la sonde de température pour activer le circulateur.

Une petite pente de 10 à 20° devrait résoudre ce problème de démarrage.

Bernard (Lyon)
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 538
Enregistré le: Sam Déc 24, 2005 19:47 pm
Localisation: St Pierre la Palud (69 Lyon)

Messagepar pf26 » Sam Mai 04, 2013 8:02 am

Bonjour,
J'ai comme l'impression qu'il y a un petit quiproquo dans la discussion entre la notion de capteur placé à l'horizontal (plan du capteur = plan horizontal) et capteur en mode paysage (grande longueur horizontale).
Par ailleurs, il existe des capteurs pour mode paysage qui sont "en échelle" (diffusés également par le groupement), et à mon avis sans différence de rendement avec la version "portrait". En revanche, la différence est que les collecteurs sont horizontaux et les sorties sont dans le prolongement. Il faut donc prévoir 10cm de rab dans la largeur pour les raccords.
Il me semble qu'il faut aussi un peu de marge dans la hauteur pour des fixations de panneaux, car tenir aux deux extrémités en mode "paysage" me semble trop faible. Et aussi de la marge en hauteur pour incliner le panneau en cas d'autovidange.
Ces capteurs ont très peu de pertes de charge car il y a beaucoup d’ailettes (=barreaux d'échelle, donc en parallèle hydrauliquement) et elles sont courtes.
Il peut donc être difficile d'assurer une bonne homogénéité des débits entre des branches en parallèle.
Pierre.

pf26
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 222
Enregistré le: Mer Juin 02, 2010 11:45 am
Localisation: Aurel (26)

Messagepar patrick07 » Sam Mai 04, 2013 10:08 am

Avatar de l’utilisateur
patrick07
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1694
Enregistré le: Lun Avr 03, 2006 11:07 am
Localisation: Sud Ardèche -07- St Germain

Messagepar m_you49 » Sam Mai 04, 2013 14:55 pm

Bonjour.
Je pense que quelle que soit la pose (portrait ou paysage). il est plus simple d'avoir des capteurs avec un collecteur haut et un collecteur bas. A voir pour l'équilibrage des débits. Ça n'est que mon point de vue.
Bon WE et @+
Modifié en dernier par m_you49 le Sam Mai 04, 2013 18:34 pm, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3561
Enregistré le: Sam Déc 31, 2005 12:36 pm
Localisation: Beaupréau-en-Mauges - 49
Âge: 71

Messagepar Terran » Mar Juin 25, 2013 23:56 pm

Bonjour,
Je viens vous donner des nouvelles de ce projet de stockage inter saisonnier que j'ai déjà décrit sur ce forum. Le schéma de l'hydraulique évolue au fur et à mesure que je consulte le forum, le choix des capteurs semble arrêté et la gestion de l'ensemble se fera par Arduino.
Je rappelle que j'envisage une combinaison PAC géothermie verticale et capteurs thermiques, avec stockage de calories solaires dans le forage géothermique. Pour l'instant la PAC est opérationnelle et le solaire est en attente.
J'habite dans un parc naturel régional, et il m'a donc fallu faire une déclaration préalable de travaux pour installer des capteurs au sol. Les autorités concernées préfèreraient que j'installe les capteurs sur le toit. Comme je vais faire la plus grande partie des travaux, cela ne m'arrange pas du tout car j'ai 76 ans et je n'ai pas l'intention d'aller faire le guignol à 10m de haut. D'autant moins que cette installation est plus ou moins expérimentale et qu'il faudra sans doute y apporter des modifications, car je n'ai pas l'ambition de réaliser le montage parfait du premier jet.
J'ai donc déposé une déclaration préalable il y a 2 mois, et je viens enfin de recevoir une réponse : " Votre dossier n'est pas complet, car vous devez indiquer la couleur des panneaux (ceux-ci devant s'intégrer dans l'environnement) et aussi la puissance crête (puissance maximale de l'ensemble) "

J'ai donc répondu qu'il s'agissait de capteurs solaires thermiques et non photovoltaïques et que la question concernant la puissance crête me semblait sans objet.

Me voilà donc reparti pour une attente de 2 mois.
De toutes les façons, pour ce qui est de stocker les calories de cet été je pense que c'est râpé.

Il y a en ce moment une certaine agitation médiatique sur le thème de la transition énergétique, je ne prétends pas que ce type de stockage inter saisonnier soit la panacée, ce n'est qu'un essai dont je ne connais pas la réponse. Si la réponse est négative, on pourra au moins en tirer des conclusions. Si la réponse est positive, même partiellement, d'autres pourront peut-être améliorer le système.
Ce qui me navre, ce sont surtout les lenteurs administratives. Les partisans du gaz de schiste doivent se frotter les mains..
Avatar de l’utilisateur
Terran
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 230
Enregistré le: Sam Nov 26, 2011 17:11 pm
Localisation: Choisel 78

Messagepar Bernard (de Cagnes) » Mer Juin 26, 2013 9:01 am

Bonjour,

il me semble que si tu n'avais de réponse sous 1 mois, la demande était acceptée ?
Amitiés ensoleillées. Bernard (Fretterans 71)
Avatar de l’utilisateur
Bernard (de Cagnes)
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 860
Enregistré le: Jeu Fév 23, 2006 15:02 pm
Localisation: Fretterans 71
Âge: 69

Messagepar m_you49 » Mer Juin 26, 2013 11:01 am

Salut[quote="Terran"]J'ai donc déposé une déclaration préalable il y a 2 mois, et je viens enfin de recevoir une réponse : " Votre dossier n'est pas complet, car vous devez indiquer la couleur des panneaux (ceux-ci devant s'intégrer dans l'environnement) et aussi la puissance crête (puissance maximale de l'ensemble) "[/quote]Je ne suis même plus surpris de ce genre de réponse et de la bêtise (pour resté poli) additionnée d'incompétence de la part des sous-fifres "auscultateurs de dossiers" de la DDT (succédant à la DDE, au MEEDDAT, et autres organismes à titre ronflant) qui n'ont pas évolué depuis notre construction en 1980. Affligeant !
@ + et bon courage.
Avatar de l’utilisateur
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3561
Enregistré le: Sam Déc 31, 2005 12:36 pm
Localisation: Beaupréau-en-Mauges - 49
Âge: 71

Messagepar guy delsol » Mer Juin 26, 2013 11:29 am

BJR.
Pire, quand j'ai fait ma demande de travaux, signée le jour mème...
Sauf que j'ai du faire préciser (ajout à la main) que c'etait des panneaux "thermique"!!! et non photovoltaïque comme écrit sur l'accord.

Et je ne ferai mème pas de demande pour poser des voltaiques juste devant les thermiques...pas de souci mème s'ils ne comprennent rien, ils sont conciliants..

CDLT.
Guy
Avatar de l’utilisateur
guy delsol
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1174
Enregistré le: Mer Juil 30, 2008 18:16 pm
Localisation: rousson 30

Messagepar Tarassac » Mer Juin 26, 2013 12:31 pm

Bonjour,

Il me semblait, que poser des capteurs A TERRE n'obligait personne à faire une demande de travaux, du moment que cela ne dépasse pas 2m de haut et ne dépasse pas une emprise au sol de quelques m² !!

Je poserai mes capteurs au sol, je suis aussi dans un parc régionnal et je me passerai d'accord de travaux !!

Hervé
Avatar de l’utilisateur
Tarassac
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 743
Enregistré le: Mer Avr 29, 2009 10:58 am
Localisation: Tarassac 34390

Messagepar bip bip 28 » Mer Juin 26, 2013 22:33 pm

pour info, le systeme de stockage géothermique fonctionne déjà.
http://www.enerzine.com/14/13039+un-sys ... ngue+.html
Amclt

bip bip 28
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 204
Enregistré le: Mar Déc 04, 2007 14:13 pm
Localisation: Maintenon 28

Messagepar Terran » Mer Juin 26, 2013 23:29 pm

[quote="Bernard (de Cagnes)"]Bonjour,

il me semble que si tu n'avais de réponse sous 1 mois, la demande était acceptée ?[/quote]

Tu as raison, mais le projet est situé dans un site inscrit et la décision ne peut être prise qu'après consultation de l'architecte des bâtiments de France. Pour respecter cette obligation le délai d’instruction doit être porté à 2 mois.

( 2 mois à partir du moment où le dossier est complet, j'espère que la couleur des panneaux va leur convenir)
Pour info, les panneaux ne seront visibles que par les vaches du champ voisin
Avatar de l’utilisateur
Terran
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 230
Enregistré le: Sam Nov 26, 2011 17:11 pm
Localisation: Choisel 78

Messagepar Terran » Mer Juin 26, 2013 23:34 pm

[quote="Tarassac"]Bonjour,

Il me semblait, que poser des capteurs A TERRE n'obligait personne à faire une demande de travaux, du moment que cela ne dépasse pas 2m de haut et ne dépasse pas une emprise au sol de quelques m² !!

Je poserai mes capteurs au sol, je suis aussi dans un parc régionnal et je me passerai d'accord de travaux !!

Hervé[/quote]

Si c'était à refaire, je choisirais cette solution.
Je voudrais quand même comprendre pourquoi les capteurs au sol sont moins bien tolérés que sur les toits. Si quelqu'un a une réponse ?
Avatar de l’utilisateur
Terran
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 230
Enregistré le: Sam Nov 26, 2011 17:11 pm
Localisation: Choisel 78

Messagepar Terran » Mer Juin 26, 2013 23:56 pm

[quote="bip bip 28"]pour info, le systeme de stockage géothermique fonctionne déjà.
http://www.enerzine.com/14/13039+un-sys ... ngue+.html
Amclt[/quote]

Merci.
Je connaissais ce projet mais en Anglais.
En théorie cette solution est plus rationnelle pour un ensemble pavillonnaire que pour une maison individuelle. La quantité de calories stockée est proportionnelle au volume, tandis que les pertes sont proportionnelles à la surface, donc plus c'est gros plus c'est favorable.
Je ne prétends pas atteindre un rendement du type Canadien, je souhaite seulement faire une boucle de décharge utile en été, qui gardera peut-être à la formation sa température naturelle. J'espère aussi récupérer des calories solaires basse température en hiver. Puisque le sous-sol est naturellement aux environs de 12°, tout ce qui est au dessus de 20° est stockable.
Autre détail, par froids rigoureux, on peut faire circuler le fluide capteurs dans la boucle qui sert alors de maintient hors gel.
Avatar de l’utilisateur
Terran
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 230
Enregistré le: Sam Nov 26, 2011 17:11 pm
Localisation: Choisel 78

PrécédenteSuivante

Retourner vers Isolation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité