chauffage pour une MOB

Techniques et infos sur les matériaux

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses

Messagepar guimly » Ven Nov 07, 2008 15:46 pm

Bonjour,

J'habite Saint-Nazaire et je fais construire une maison ossature Bois en ce moment sur Savenay (charpente en ce moment).
En ce qui me concerne, l'isolation est la suivante:
8cm PS sous dalle
28cm laine de roche dans les murs
40cm laine de roche en 2 couches + 4cm PU
pare-vapeur polyane posé de façon la plus étanche possible par moi-même (pour éliminer les fuites d'air, c'est un point crucial).
VMC double flux haut rendement + puit provencal (pour rafraichir l'été car peu d'inertie, isolation offrant peu de déphasage et grandes baies vitrées au sud).
Maison de plain-pied, 135m2.
Pour le chauffage je prévois juste un poêle bois 6KW (JOTUL FS160).
Et également un préchauffage de l'air insuflé en sortie de VMC par un échangeur eau/air (radiateur de Clio), alimenté par des capteurs solaires.
Le calcul thermique me donne 4.5KW de puissance de chauffe nécéssaire par -5°C (j'ai utilisé une feuille de calcul excel assez complète, disponible sur Futura science; le fichier est trop gros, je ne peux pas le joindre).
Je ne crois pas trop au plancher chauffant dans une MOB isolée avec des laines minérales, car comme je l'ai dit plus haut, il n'y a pas trop de déphasage. Et le plancher chauffant a une forte inertie, du coup dès qu'il y a du soleil au travers des baies vitrées, c'est risque de surchauffe. Et c'est un coût important par rapport aux faibles besoins de l'habitat, donc amortis au bout de combien d'années? Enfin c'est mon avis.

A+

guimly
Newbie
Newbie
 
Messages: 12
Enregistré le: Mer Nov 05, 2008 23:49 pm
Localisation: SAint-Nazaire (44)

Messagepar patrick07 » Sam Nov 08, 2008 3:08 am

[quote="guimly"]Bonjour,

...

Je ne crois pas trop au plancher chauffant dans une MOB isolée avec des laines minérales, car comme je l'ai dit plus haut, il n'y a pas trop de déphasage. Et le plancher chauffant a une forte inertie, du coup dès qu'il y a du soleil au travers des baies vitrées, c'est risque de surchauffe. Et c'est un coût important par rapport aux faibles besoins de l'habitat, donc amortis au bout de combien d'années? Enfin c'est mon avis.

A+[/quote]

Bonjour Guimly,

Justement, l'inertie du plancher, chauffant ou pas, va absorber l'énergie solaire "passive" pour la restituer plus tard mais surtout lisser les variations de température.
C'est sûr qu'il ne faut pas chauffer comme une bête le matin si les prévisions météo annoncent du beau, mais c'est beaucoup plus facile à gérer qu'une maison sans inertie qui fait le yoyo... c'est d'ailleurs un membre de Futura Sciences qui traduisait MOB par "Maison à Oscillations Brutales" :? .
Avatar de l’utilisateur
patrick07
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1712
Enregistré le: Lun Avr 03, 2006 11:07 am
Localisation: Sud Ardèche -07- St Germain

Messagepar guimly » Sam Nov 08, 2008 10:42 am

Bonjour,

OK pour l'inertie pour l'inertie de la dalle, par exemple avec isolation sous dalle ou sous hérisson, dans ce cas la dalle est maxi à la température de l'habitat, mais bof pour l'inertie du plancher chauffant, qui sera plus autour des 30°C.
Et si il faut voir la météo le matin pour savoir comment agir sur le PC, autant investir 5 fois moins dans un poële à bois, non?

guimly
Newbie
Newbie
 
Messages: 12
Enregistré le: Mer Nov 05, 2008 23:49 pm
Localisation: SAint-Nazaire (44)

Messagepar patrick07 » Sam Nov 08, 2008 11:01 am

Un plancher chauffant ne coûte que le prix des tuyaux et quelques accessoires. Tout le reste, chape, isolant est déjà nécessaire pour un plancher, pas dans les même quantités mais presque.

Grosso modo il te faut 5m de tuyau/m2, 500m pour 100m2. À 1€ le m, à toi de voir si l'investissement peut être utile ou pas dans l'avenir...

Je ne suis pas un inconditionnel des PC mais je trouve que c'est si simple à installer par n'importe quel bricoleur.

Je suis, par contre, un adepte de la grosse inertie !!!

:wink:
Modifié en dernier par patrick07 le Sam Nov 08, 2008 11:07 am, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
patrick07
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1712
Enregistré le: Lun Avr 03, 2006 11:07 am
Localisation: Sud Ardèche -07- St Germain

Messagepar m_you49 » Sam Nov 08, 2008 11:04 am

Salut.
OK pour de la dalle, par exemple avec isolation sous dalle ou sous hérisson, dans ce cas la dalle est maxi à la température de l'habitat, mais bof pour l'inertie du plancher chauffant, qui sera plus autour des 30°C.
Et si il faut voir la météo le matin pour savoir comment agir sur le PC, autant investir 5 fois moins dans un poële à bois, non?

Un PC à 30°C est un plancher trop chaud. Le mien n'a jamais excédé 25°C.
Mais si tu penses que ton choix est le bon, fais comme tu penses, tu n'auras de reproches à faire à personne. Tu ne seras pas déçu par l'isolation. Le poêle à bois est une bonne solution. Les apports passifs une autre, à condition de bien choisir la nature et la couleur du sol des pièces au Sud réchauffées par les baies vitrées (quand il y a du soleil d'hiver).
Bon courage pour la poursuite des travaux.
@ + Mil'd
Avatar de l’utilisateur
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3577
Enregistré le: Sam Déc 31, 2005 12:36 pm
Localisation: Beaupréau-en-Mauges - 49
Âge: 72

Messagepar poulif » Sam Nov 08, 2008 20:27 pm

[quote="patrick07"][referp=28154;quote="guimly"]Bonjour,

...

Je ne crois pas trop au plancher chauffant dans une MOB isolée avec des laines minérales, car comme je l'ai dit plus haut, il n'y a pas trop de déphasage. Et le plancher chauffant a une forte inertie, du coup dès qu'il y a du soleil au travers des baies vitrées, c'est risque de surchauffe. Et c'est un coût important par rapport aux faibles besoins de l'habitat, donc amortis au bout de combien d'années? Enfin c'est mon avis.

A+[/quote]

Bonjour Guimly,

Justement, l'inertie du plancher, chauffant ou pas, va absorber l'énergie solaire "passive" pour la restituer plus tard mais surtout lisser les variations de température.
C'est sûr qu'il ne faut pas chauffer comme une bête le matin si les prévisions météo annoncent du beau, mais c'est beaucoup plus facile à gérer qu'une maison sans inertie qui fait le yoyo... c'est d'ailleurs un membre de Futura Sciences qui traduisait MOB par "Maison à Oscillations Brutales" :? .[/quote]

Non, la chape de plancher est la plus fine donc la moins inertielle. Il vaut mieux faire une chape de 10cm sans plancher chauffant pour absorber le solaire passif. Le PC est souvent inadapté aux maisons bioclim avec une faible inertie, car le soleil et le thermostat du PC se tirent souvent dans les pattes (vu sur Futura Sciences)

poulif
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 58
Enregistré le: Dim Fév 24, 2008 13:50 pm
Localisation: Rouans - 44

Messagepar poulif » Sam Nov 08, 2008 20:38 pm

[quote="christophe rollandeau"][referp=27864;quote="poulif"]Je construis un peu le même modèle de maison et j'ai trouvé que c'était surdimensionné au vu des besoins. Et surtout ça oblige à s'équiper d'une "usine à gaz" alors que quelques panneaux rayonnants suffiront.

Pose impérativement un isolant dense pour le confort d'été, oublie absolument la laine de verre = laine de bois ou ouate de cellulose, densité 50kg/m3.

[/quote]

je suis ok pour l'unsine à gaz.

tes murs font combien d'épaisseur ?
tu mets quoi comme fenetres ?

l'isolation ecolo n'est pas economique ..... tu te fournis où pour ton isolation?

Est ce vraiment bien l'inertie du sol ?

tu réalises dans quel coin ?[/quote]

Je construis en ossature de 145. Derrière, vide technique de 37mm + placo.

L'isolation écolo n'est pas économique : ça dépend de quel cahier des charges on part : Si tu mets direct ta PAC à 15 000€ : ton budget est déja claqué. Moi j'ai fais la démarche inverse : isolation écolo au max, ça me coute environ 5000€ : résultat mes besoins de chauffage se réduisent à 3 panneaux rayonnants et 1 poêle : 2000€. 5000 + 2000, on est très loin de la PAC à 15000€ et pourtant c'est de l'isolant full écolo : il faut juste partir du bon pied :wink: .

L'inertie au sol, c'est le plus simple : sinon il faut faire des murs de refends maçonnés, avec réservation de fondations, et moi je suis pas fan des saignées dans le béton :D. Donc le plus simple c'est mettre une chape épaisse : c'est pas le béton qui coute, c'est le coulage.

Maintenant je suis pas certain que l'inertie soit hyper hyper importante sous notre climat, mais à voir.

poulif
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 58
Enregistré le: Dim Fév 24, 2008 13:50 pm
Localisation: Rouans - 44

Messagepar patrick07 » Dim Nov 09, 2008 0:43 am

L'inertie est importante dans n'importe quelle région si l'on veut tirer quelque chose des apports passifs... Imagine une boite très bien isolée mais sans inertie, un capteur solaire plan par exemple. Le moindre rayon de soleil le fait chauffer à 50°C mais au moindre nuage il va refroidir en moins de 10min à la température ambiante.

Dans une maison sans inertie tu vas avoir tous les inconvénients:

Augmentation rapide de la température jusqu'à la surchauffe => perte d'énergie.
Diminution tout aussi rapide dès la tombée de la nuit => re-perte d'énergie qui n'a pas été stockée.
Inconfort dû aux différences de température des parois et aux variations importantes.
Difficulté de réguler tout ça sans "médicaliser" :evil: toute la maison.

Les mêmes problèmes se retrouvent inversés pour le confort d'été, là ce n'est plus la chaleur du soleil qu'il faut stocker mais la fraîcheur de la nuit, quand il y en a...

Bravo quand même pour vos isolations au top, je n'ai pas trop à me plaindre mais si un jour c'était à refaire...!!!

:wink:
Avatar de l’utilisateur
patrick07
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1712
Enregistré le: Lun Avr 03, 2006 11:07 am
Localisation: Sud Ardèche -07- St Germain

Messagepar m_you49 » Dim Nov 09, 2008 15:57 pm

Je suis, par contre, un adepte de la grosse inertie !!!

D'accord avec toi Patrick. (et l'administration française aussi!)
Une forte inertie marche dans les 2 sens. S'il y en a qui préfèrent la régul hyper fine avec temp constante, hygrométrie et CO² contrôlées, il existe des chambres de conservation des fruits qui font ça très bien. On peut aussi acheter une combinaison isothermique. Mais passer sa vie dedans, merci pour moi.
Bon dimanche. (ici temps pourri, flotte et vent, mais 20,5°C dans la maison, grâce à la forte inertie de la dalle chauffée cette nuit pendant 2,5 h par la PàC)
@ + Mil'd
Avatar de l’utilisateur
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3577
Enregistré le: Sam Déc 31, 2005 12:36 pm
Localisation: Beaupréau-en-Mauges - 49
Âge: 72

Messagepar christophe rollandeau » Dim Nov 09, 2008 17:04 pm

[quote="poulif"]
Moi j'ai fais la démarche inverse : isolation écolo au max, ça me coute environ 5000€ : résultat mes besoins de chauffage se réduisent à 3 panneaux rayonnants et 1 poêle : 2000€. 5000 + 2000, on est très loin de la PAC à 15000€ et pourtant c'est de l'isolant full écolo : il faut juste partir du bon pied :wink: .
[/quote]

je suis d'accord pour privilégier l'isolation mais les devis pour une isolation de 200mm mur extérieur et 300 pour les rampant et toiture varie entre 9.000€ pour la ouate (insufflée par moi même sachant que je ne suis pas un expert ...) et 20.000€ laine de bois en panneaux.

la VMC double flux a rendement (+90%) je trouve ça cher, car ce rendement est valable qu'a une condition particulière donné par le constructeur.
mon choix se porte sur un VMC DF à 60% qui est 5fois moins cher et suffisant dans notre région.

je pense mettre 3 panneaux solaire pour le chauffage (PC) avec appoint électrique (pour une T°C départ de 25°) l'hiver et qui me serviront pour ECS l'été.
Avatar de l’utilisateur
christophe rollandeau
Newbie
Newbie
 
Messages: 35
Enregistré le: Mer Oct 29, 2008 9:21 am
Localisation: saint malo de guersac 44
Âge: 39

Messagepar poulif » Dim Nov 09, 2008 23:56 pm

9000€ ouille ! J'en ai à peine pour 3000€ de ouate. Je vais te filer une adresse par MP. Pour la laine de bois effectivement ça me surprend pas, c'est super cher et qui plus est en panneaux. En plus les panneaux c'est moyen, il faut être précis sur les découpes pour éviter les ponts thermiques etc. Avec la ouate insufflée y'a pas ce problème, ça bourre de partout, il faut juste être vigilant pour le haut du caisson.

poulif
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 58
Enregistré le: Dim Fév 24, 2008 13:50 pm
Localisation: Rouans - 44

Messagepar patrick07 » Lun Nov 10, 2008 0:55 am

Pour la ouate de cellulose compte 1€/Kg HT, ne cherche pas c'est le meilleur rapport poids/prix. Si tu compares avec la LDV ou LDR tu t'apercevras vite qu'ils ne te vendent que... de l'air.

Avec 9000€ tu peux t'en payer 9T soit 150m3 à 60Kgs/m3 de quoi isoler un chateau ou presque !!!

:wink:
Avatar de l’utilisateur
patrick07
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1712
Enregistré le: Lun Avr 03, 2006 11:07 am
Localisation: Sud Ardèche -07- St Germain

Messagepar christophe rollandeau » Lun Nov 10, 2008 12:58 pm

[quote="poulif"]9000€ ouille ! J'en ai à peine pour 3000€ de ouate. Je vais te filer une adresse par MP. Pour la laine de bois effectivement ça me surprend pas, c'est super cher et qui plus est en panneaux. En plus les panneaux c'est moyen, il faut être précis sur les découpes pour éviter les ponts thermiques etc. Avec la ouate insufflée y'a pas ce problème, ça bourre de partout, il faut juste être vigilant pour le haut du caisson.[/quote]

est ce que la OUATE est éfficace l'été pour garder la fraicheur ?

est facile d'insufflé la ouate ou faut il faire appel à un pro. ?
Avatar de l’utilisateur
christophe rollandeau
Newbie
Newbie
 
Messages: 35
Enregistré le: Mer Oct 29, 2008 9:21 am
Localisation: saint malo de guersac 44
Âge: 39

Messagepar poulif » Lun Nov 10, 2008 14:43 pm

[quote="christophe rollandeau"][referp=28262;quote="poulif"]9000€ ouille ! J'en ai à peine pour 3000€ de ouate. Je vais te filer une adresse par MP. Pour la laine de bois effectivement ça me surprend pas, c'est super cher et qui plus est en panneaux. En plus les panneaux c'est moyen, il faut être précis sur les découpes pour éviter les ponts thermiques etc. Avec la ouate insufflée y'a pas ce problème, ça bourre de partout, il faut juste être vigilant pour le haut du caisson.[/quote]

est ce que la OUATE est éfficace l'été pour garder la fraicheur ?

est facile d'insufflé la ouate ou faut il faire appel à un pro. ?[/quote]

C'est même son principal avantage par rapport aux laines minérales. C'est la densité qui crée le déphasage d'été. L'insuffler tout seul, c'est largement faisable, mais il faut se prévoir de sacrifier les premiers caissons pour se faire la main.

poulif
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 58
Enregistré le: Dim Fév 24, 2008 13:50 pm
Localisation: Rouans - 44

Messagepar thermitch » Lun Nov 10, 2008 14:55 pm

christophe rollandeau a écrit:est facile d'insufflé la ouate ou faut il faire appel à un pro. ?

Y'a même tout un excellent post de patrick07 là-dessus :wink:
http://forum.apper-solaire.org/viewtopi ... 19&start=0
Avatar de l’utilisateur
thermitch
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 4065
Enregistré le: Dim Mar 16, 2008 13:45 pm
Localisation: Marcillé-Robert (35)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Matériaux de construction pour l'habitation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité