Plancher chauffant : Dalle flottante OU chape flottante

Auto-construction, trucs et astuces, expériences...

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses

Re: Plancher chauffant : Dalle flottante OU chape flottante

Messagepar pacobab » Mar Mar 28, 2017 20:49 pm

Bonsoir,
Je rejoins entièrement la démonstration de Lilian :
lilian07 a écrit:La température de consigne du chauffage influence grandement le comportement du rendement du système solaire mais il est un paramètre également important dans l'économie d'énergie en général.

Ce point est important parce que la consommation des logements très isolés..... ... augmente de 12 à 15 % par degré supplémentaire.

Un des avantages des émetteur comme le mur chauffant ou le PC, c’est son rayonnement infrarouge qui provoque une sensation de confort similaire à une température de 1° ou 2° au-dessus de ce que provoquerait un radiateur consommant la même énergie.

Je précise que les 12 à 15% sont dus à l'importance des apports internes dans une maison bien isolée RT2012 ou BBC.

Et je ne pense pas que le plancher chauffant soit à mettre aux oubliettes de l'histoire, mais qu'au contraire, réalisé en épaisseur suffisamment mince, il soit un moyen d'assurer un grand confort pour une dépense énergétique très réduite, encore plus réduite par cette
lilian07 a écrit:sensation de confort similaire à une température de 1° ou 2° au-dessus de ce que provoquerait un radiateur consommant la même énergie.


Et il existe un excellent moyen de produire ce besoin énergétique, c'est le solaire thermique associé à un ballon de stockage, ballon qui permet d'injecter suivant les besoins le juste minimum de calories dans un plancher chauffant faible inertie.

Pour ce qui est de la rénovation de ma maison (en pierre, environ 1850), je projette de décaisser sur environ 30cm au rdc, mettre un hérisson, puis radier puis 10cm de polyuréthane, plus plancher chauffant mince, aux murs du rdc 13cm de polyuréthane pour ne pas perdre trop de surface + plaque de plâtre.
À l'étage, murs simples 16cm de Gr32, murs chauffants 11cm de pu rainurés à la défonceuse avec plaques de transfert 1mm aluminium, et une face aveugle en ite sous bardage bois de 13cm de PU.
Au plafond, dans les combles non aménageables, 50cm de LDV projetée R=10,5
Au plafond sous rampants de la cuisine et du salon, surélévation de la couverture de 225mm pour avoir au minimum 40cm de LDV en lambda 35.
Une fois tout cela fait, je m'installerai un SSC aux petits oignons (avec plein de beurre) avec appoint chaudière à condensation gaz de ville.
Et en attendant je dois finir l'installation d'un CESI acheté sur le coin-coin.

Cdt

Jean
Plus c'est simple, moins c'est compliqué !
Avatar de l’utilisateur
pacobab
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 427
Enregistré le: Jeu Aoû 09, 2007 14:48 pm
Localisation: Parempuyre (33)
Âge: 56

Re: Plancher chauffant : Dalle flottante OU chape flottante

Messagepar lilian07 » Mer Mar 29, 2017 9:39 am

Bonjour Pacobab,

Ce que je trouve bien dans ce principe c'est que tu pars d'une maison de 1850 pour tenter le virage "solaire" avec une vision moderne de l'emploi des renouvelables.

Si je peux te donner mon humble avis sur la rénovation.

-J'éviterai de décaisser 30 cm de sol, si tu peux éventuellement renoncer au hérisson que je trouve très bien mais reste et rester sur un PC isolé avec le PU ce sera beaucoup moins lourd à gérer dans les travaux.
-Pour le mur chauffant si les murs supports sont suffisamment "plane" je mettrai du "mur vers l'intérieur" du PU (10cm...) collé sur le mur froid et je ferai ensuite en appui sur le PU collé une structure d'appui et de maintien avec une structure légère bois demi-chevron scellé mur et sol(identique aux rails à placo pour le BA13). Simplicité de mise en œuvre, simplicité du rainurage uniquement sur la structure bois qui servira alors ensuite à maintenir le PER/PEX et à réalisé la structure du mortier. Il n'y à plus qu'à faire ensuite une finition par projection plâtre ou mieux terre/chaux...ou placage....

Lilian

lilian07
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 155
Enregistré le: Mar Juil 26, 2016 22:00 pm
Localisation: Chomérac - Ardèche - France
Âge: 41

Précédente

Retourner vers Planchers chauffants, PSD, murs chauffants

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités