mur chauffant sur crépis ciment

Auto-construction, trucs et astuces, expériences...

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses

Re: mur chauffant sur crépis ciment

Messagepar thuguet » Ven Juil 28, 2017 8:18 am

Merci Domwood pour tous ces conseils !

J'ai fini de "décroûter" puis percé et installé les "colliers de fixation du 2è circuit multicouche pas encore en place. Pendant mon absence la poussière a le temps de retomber !

En principe, je commencerai à enduire vers le 15 août, je vous tiendrai au courant.

Cordialement

Thierry

thuguet
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 75
Enregistré le: Mar Mar 29, 2011 16:18 pm
Localisation: RIOLS 34220

Re: mur chauffant sur crépis ciment

Messagepar domwood » Ven Juil 28, 2017 8:25 am

bonjour

essaie de prendre quelques photos que tu jugeras pertinentes pour illustrer ton fil.
en les enregistrant sur le site plutôt que chez un hébergeur, elles pourront aider du monde pour longtemps. :cool:

domwood
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 991
Enregistré le: Ven Avr 02, 2010 17:47 pm
Localisation: langonnet (56)

Re: mur chauffant sur crépis ciment

Messagepar rod33 » Ven Juil 28, 2017 9:59 am

Très juste pour l'arrosage pour des enduits à la chaux. Il ne faut pas hésiter avec le mouillage! C'est fou ce qu'un mur en pierre peut pomper comme flotte!
Perso, je remouille environ 5min après avoir appliqué l'enduit selon comment "tire" ce dernier. Par contre, c'est super agréable à travailler (très onctueux par rapport à du ciment).
Avatar de l’utilisateur
rod33
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 247
Enregistré le: Ven Avr 24, 2009 15:24 pm
Localisation: illats 33

Re: mur chauffant sur crépis ciment

Messagepar thuguet » Lun Aoû 28, 2017 15:37 pm

Salut à tous !

Me revoilà et comm' d'hab, le chantier avance moins vite que prévu ! Je n'en suis qu'à la deuxième couche ... J'ai fait qq photos que je mets ici
domwood a écrit:essaie de prendre quelques photos que tu jugeras pertinentes pour illustrer ton fil.
en les enregistrant sur le site plutôt que chez un hébergeur, elles pourront aider du monde pour longtemps. :cool:
. Dois-je les mettre à un autre endroit ?

20170804_144557.jpg


20170821_140237.jpg


20170821_140214.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

thuguet
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 75
Enregistré le: Mar Mar 29, 2011 16:18 pm
Localisation: RIOLS 34220

Re: mur chauffant sur crépis ciment

Messagepar thuguet » Lun Aoû 28, 2017 15:45 pm

la suite

20170821_173936.jpg

20170821_214445.jpg

20170821_214509.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

thuguet
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 75
Enregistré le: Mar Mar 29, 2011 16:18 pm
Localisation: RIOLS 34220

Re: mur chauffant sur crépis ciment

Messagepar thuguet » Lun Aoû 28, 2017 16:20 pm

L'enrobage des tuyaux, c'est pas d'la tarte !
Allons y pour la deuxième couche : 2.5 vol chaux hydro, 0.5 vol de multibat, pour 6 vol de sable,
alors que la première couche, j'ai fait 2v multibat, presque 1 vol de chaux et 5 vol de sable.
20170828_145652.jpg

J'arrive à peu près au niveau (plan vertical) des tuyaux, j'ai écrasé comme j'ai pu la matière à la langue de chat pour enrober ces tuyaux et être le plus en contact possible ! y a des trous (voir photo suivante). Alors je vais essayer de corriger cela demain avec la 3ème couche (2.5vol chx hydro/6vol sable 0/2)
20170828_145744.jpg


3ème couche : Je prévois une épaisseur comprise entre 1 et 2 bons cms, en rattrapant un peu les gros creux. Je compte finir à la taloche éponge pour faire ressortir le grain et favoriser l'accroche de la couche suivante.

Et je pense arrêter là pour le moment et faire fonctionner le mur un hiver pour voir s'il y aura vraiment des fissures (on sait jamais !). Au cas où il n'y en aurait pas (espoir, espoir), je finirai avec une seule couche (chx aérienne et sable plus fin) et me dispenserai de mettre le treillis en fibre de verre !

Qu'en pensez-vous ?

Encore merci pour vos réflexions...

Cordialement

Thierry
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

thuguet
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 75
Enregistré le: Mar Mar 29, 2011 16:18 pm
Localisation: RIOLS 34220

Re: mur chauffant sur crépis ciment

Messagepar domwood » Mer Aoû 30, 2017 10:25 am

bonjour
merci pour les nouvelles

ça me parait beaucoup de liant par rapport aux agrégats mais ça fait un moment que je n'ai plus ça en tête, alors que tu as dû potasser le sujet. ;-)
trop ça entraîne du retrait, c'est flagrant avec l'argile.
faut pas baliser pour autant, les finitions peuvent faire disparaître beaucoup de chose quand l'affaire est sèche.

bonne continuation

domwood
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 991
Enregistré le: Ven Avr 02, 2010 17:47 pm
Localisation: langonnet (56)

Re: mur chauffant sur crépis ciment

Messagepar thuguet » Mer Aoû 30, 2017 22:37 pm

Bonsoir Domwood, tous

Merci pour l'intérêt que vous portez au sujet ! Concernant le dosage liant /agrégats, j'ai consulté pas mal (dont les liens que tu m'avais fourni). Et comme en principe, il y aura encore une ou deux couches après la prochaine, je ne veux pas faire trop maigre tout de suite...

La prochaine couche que j'aurais du faire hier, je l'ai reporté à demain, le temps de faire sécher la plaie sur mon avant bras !
IMG_20170830_200229.jpg

Comment je me suis fait ça ? Et bien figurez-vous qu'après avoir fait la première couche en short/tee-shit et gants fins, je me suis aperçu que le frottement de la taloche avait fini par occasionner une légère brulure sur l'avant bras gauche (pas de photo). Le lendemain, malgré la chaleur, j'enfile la combinaison et mets des gants longs (dit de chantier). A la fin de la journée, j'ai senti que ça chauffait à mon avant bras droit (celui de la truelle). Et là, j'ai découvert que le bord du gant, passant sous la manche de ma combi, avait frotté sur l'avant bras et occasionné cette brûlure chimique que vous voyez sur la photo ! Pommades, pansements, croûte tombée trop tôt, suintements... bref, ça fait plus d'une semaine que je trouve d'autres occupations et la prochaine fois, les bras seront bandés ! La chaux ça plaisante pas ...
Bonne soirée, la suite, à tout bientôt
Thierry
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

thuguet
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 75
Enregistré le: Mar Mar 29, 2011 16:18 pm
Localisation: RIOLS 34220

Re: mur chauffant sur crépis ciment

Messagepar domwood » Jeu Aoû 31, 2017 8:13 am

bonjour

un grand classique de la chaux. on porte des gants et on se croit protégé. c'est long à soigner, pire encore dans les crevasses et jointures. peut-être l'argile pour soigner. voir ici :
http://www.onpeutlefaire.com/forum/topi ... s-abimees/
chaux naturelle mais pas sans dangers. attention aux yeux également. un voisin a valdingué d'une échelle avec son badigeon. urgences... et il a perdu l'odorat.

domwood
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 991
Enregistré le: Ven Avr 02, 2010 17:47 pm
Localisation: langonnet (56)

Re: mur chauffant sur crépis ciment

Messagepar thuguet » Mer Oct 18, 2017 19:15 pm

Bonsoir à tous

Ça fait un moment (presque 2 mois!) que j'ai "provisoirement" terminé. 3ème couche donc un peu plus maigre que la précédente (plus de ciment) : 2.5 vol de chaux hydraulique (blanche) pour 6 à 6.5 vol de sable 0/2.
IMG_20170910_173756.jpg

IMG_20170905_183749.jpg

IMG_20171018_180110.jpg


Si je dis que j'ai "provisoirement" terminé, c'est parce que je souhaite faire une saison de chauffe pour voir si ça bouge beaucoup (agrandissement des fissures). Si ça ne bouge pas, la finition (l'été prochain) sera sans treillis en fibre de verre, avec chaux aérienne et sable très fin (0/1), dosage 1vol de chx pour 7 à 8 vol de sable. Sinon, ce sera en 2 couches : 1 chaux hydraulique/chaux aérienne et sable 0/2 (1 vol chx pour 7 vol de sable) avec incorporation du treillis en fibre de verre, puis dernière couche de finition chaux aérienne uniquement et sable 0/1 (1vol de chx pour 8 à 9 vol de sable).

J'ai déjà testé, malgré la douceur du climat : j'ai réduit les débits du plancher chauffant de la pièce voisine à 1.5l/mn (20m2, 2*90m de multicouche de 16 avec pas de 10). Le débit du mur chauffant est de 2.5l/mn pour la plus petite boucle (35m)et 2l/mn pour l'autre (50m). La température de départ au collecteur est d'un peu plus de 30°en fin de cycle de la PAC (toutes les 3h environ) et le retour à 24°, puis 24/24 au bout d'une heure et 22/22 au bout de deux heures. Après une nuit de "chauffe" par température ext de 10°, le mur est à 26° environ, le sol à 25° et les températures dans les pièces de 20 et 21°.

J'attends que les températures baissent un peu pour faire de nouveaux essais, il n'est pas impossible que je monte un circulateur un peu plus gros pour avoir un peu plus de débit dans le mur et gagner un ou deux degrés... On verra

Cordialement

Thierry
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

thuguet
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 75
Enregistré le: Mar Mar 29, 2011 16:18 pm
Localisation: RIOLS 34220

Re: mur chauffant sur crépis ciment

Messagepar domwood » Mer Oct 18, 2017 20:58 pm

bonjour

on apprécie toujours d'avoir des nouvelles :cool:

domwood
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 991
Enregistré le: Ven Avr 02, 2010 17:47 pm
Localisation: langonnet (56)

Re: mur chauffant sur crépis ciment

Messagepar thuguet » Lun Oct 23, 2017 7:53 am

Salut Domwood, Clyric, rod33 et tous les autres

Je profite de ce qui ressemble fort bien à la grippe pour peaufiner les réglages de mon installation.

Pour mémoire :

- un séjour (en chantier pas fini d'isoler) de 20 m², 2 boucles de plancher chauffant de 90 m en multicouche de 16*2 en pas de 10 (6 aux abords des grandes ouvertures), épaisseur de chape béton de 7 cm avec lino non collé (provisoire) sur 8 cm de polystyrène extrudé.

3 ouvertures sud-est et sud (masque après 15h30) : 2*2.05m par 2m10 env et 1 de 150*100cm. 2 Velux de 114*118.

- un salon d'environ 22 m² (4.40m de profondeur) avec mur chauffant de 8 m² en 2 boucles de 45 et 30m utiles (toujours en multicouche de 16). mur chauffant mitoyen au séjour de 60 cm d'épaisseur. Le multicouche est recouvert d'environ 1.5 à 2.5 cm (je le constate au pistolet thermique). Sol carrelage sur plancher béton au dessus du garage, faiblement isolé (4 cm polystyrène à finir sur les côtés). J'envisage de rajouter une couche de 8 cm un jour.

1 mur extérieur (rue) de 50 cm non isolé, une fenêtre double vitrage de 100*60, 1 mur mitoyen dont j'ignore l'épaisseur, j'ai prévu d'isoler ces deux murs avec 4 cm de fibre de bois+ un lambris.

Vendredi soir (le 20), je mets en route ma PAC (monobloc de 8.5 kw maxi). Elle est en // sur tampon baxi de 150L. Je règle les débits : maxi 2.5l/mn et 2.2l/mn pour le salon et je réduis ceux du séjour à 1l/mn environ (à l'aveugle pour un des deux qui ne fonctionne plus, voir post à ce sujet). Je contrôle depuis 60h environ au pistolet thermique et j'ajuste un peu...
Le circu secondaire est un grundfos alpha1 15 40 180, il consomme 22W sur C2 (pression constante). En vitesse fixe III, je n'ai pas plus de débit.

T° ext 14 ou 15 la nuit du 20 au 21, 12/13 la nuit suivante puis 11/12 celle-ci (la journée, à peine plus)

T° intérieure : à peine 19 vendredi soir et si je ne chauffe pas, ça descend parfois un peu en dessous de 18 dans le séjour en fin de nuit.

La PAC régule uniquement sur loi d'eau (départ courbe 20, pente -0.6)

Consignes : T° retour 26°+ 0.6*(20-T°ext) pour la fin de cycle, diff de 4 deg pour commencer, donc 22°+0.6*(20-T°ext)

Au bout de 12h (petit matin du 21) : T°ext 16° !!! à 6h30

salon :20.4° la température du mur oscille entre 22.5 et 24.5
séjour : 20.7°, le plancher entre 21.5 et 22.5
cycles de chauffe : 15 mn pour une heure d'arrêt
températures départ/retour collecteur : 34/26 pendant 5 mn en fin de chauffe, puis 22/22 1h après

au bout de 36h (petit matin du 22) : T°ext 12.5°C

salon : 21°, mur de 25° à 26°
séjour : 21°, sol de 23° à 24°
cycles de chauffe : 12 ou 13mn / arrêt : 1h05 ou 1h10
T° départ/retour collecteur : 34/30 en fin de chauffe puis 26/26 1h10 après

Modifs réglages au cours de la journée du 22/10 : (qq éclaircies, T°ext entre 14 et 16°), qq cycles très longs ! Le soleil influence la sonde ext, mais il tape aussi sur les vitres, ça tombe bien.

1. circu PAC intermittent 1/30mn au lieu de permanent ( il consomme tout de même 200w/h), retard compresseur/circu : 30s au lieu de 20 (car 7 ou 8 mn après l'arrêt, la T°entrée PAC jusqu'à appeler un démarrage mais le circu qui tourne 1mn remonte la T° en 12/13s et annule la demande démarrage compresseur)

2. Le différentiel R04 est passé à 5 puis 6° (donc -1 de moyenne), la consigne est inchangée (26 + 0.6(20-T°ext))

dans la nuit du 22 au 23 : T°ext : 11.5°

salon : 21.3° fixe (à 3m du MC, 1m de haut), mur de 26° à 27°
séjour : de 21.6°à 21.1°
cycles de chauffe : 20 mn / arrêt 1 h 40
départ/retour collecteur : 34/30 en pointe puis descente jusqu'à 27/27 et 26/26 au petit matin.

Conclusion : pardon pour la longueur

L'inertie thermique permet d'augmenter le différentiel pour allonger les cycles sans que les températures bougent (excepté le séjour qui est toujours exposé au chaud et au froid)
Les prévisions météo annonçaient 8 ou 9° ce matin et demain matin.

Je vous donnerai des nouvelles quand les T° seront inf à 8°

Cordialement

Thierry

thuguet
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 75
Enregistré le: Mar Mar 29, 2011 16:18 pm
Localisation: RIOLS 34220

Re: mur chauffant sur crépis ciment

Messagepar domwood » Lun Oct 23, 2017 8:31 am

bonjour

bravo de détailler et d'analyser tes cycles de chauffe. perso je ne n'ai pas les compétences pour commenter. vile coyote sur apper connait bien tout ça mais y'en a certainement d'autres à maitriser le sujet. si pas de réaction ici, ce sera plus actif sur le forum chaleurterre, d'autant que tu sembles savoir prendre le taureau par les cornes pour peaufiner tes réglages. :cool:

domwood
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 991
Enregistré le: Ven Avr 02, 2010 17:47 pm
Localisation: langonnet (56)

Re: mur chauffant sur crépis ciment

Messagepar thuguet » Lun Oct 23, 2017 9:50 am

Merci de l'intérêt que tu manifestes ! Je voulais surtout vérifier l'inertie et le "lissage" des températures. J'ai baissé la consigne de départ de 1° (R03=25). J'ai une forte fièvre mais tout de même. En plus,on dirait que le ciel se dégage, donc jusqu'à 15h, la machine devrait très peu déclencher et je profiterai du solaire passif, en ouvrant grand la porte fenêtre sur le salon.

A propos, ça va surement t’intéresser : lorsque je pointe mon pistolet thermique sur les murs, ça donne :

mur ext NO (ep 50 cm non isolé) dans le salon : 20°
niche (dans ce même salon) =18°
mur parpaing sud est, faiblement isolé par isolant réflexif, 2 lames d'air d'environ 2 cm, et bardage en douglas : 20°
montants des baies alu (18.5°) et PVC (19°)
mur mitoyen salon 21°,
mur mitoyen séjour 20° (moins épais : 20 ou 25 cm)
haut du mur donnant sur terrasse (triangle rectangle 2m*0.30m) = 17 ° ! Pas de doute c'est peu épais ! là, ce n'est pas 4 cm que je mettrai mais 8 ou 12.
Et enfin...
mur mitoyen salon (60 cm) : 22.5°(dos mur chauffant), je ne veux pas isoler ce mur pour garder de l'inertie...
Cordialement
Thierry

thuguet
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 75
Enregistré le: Mar Mar 29, 2011 16:18 pm
Localisation: RIOLS 34220

Précédente

Retourner vers Planchers chauffants, PSD, murs chauffants

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité