Conseils sur mur chauffant

Auto-construction, trucs et astuces, expériences...

Modérateurs : monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Avatar du membre
charlespucheu
Newbie
Newbie
Messages : 6
Enregistré le : sam. janv. 09, 2021 0:12 am
Localisation : Bordeaux

Re: Conseils sur mur chauffant

Message par charlespucheu »

Je me pose des questions concernant le collecteur de vos murs chauffants. Où l'avez-vous posé ? En point haut, donc en haut de mur ou dans des combles ? ou en point bas avec des raccords pour remonter vers le haut du mur ?

Avatar du membre
j2c
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1348
Enregistré le : ven. juin 21, 2019 14:24 pm
Localisation : Somme (Amiens Sud)
Contact :

Re: Conseils sur mur chauffant

Message par j2c »

Je ne vais pas répondre à la place de l'auteur.

Il faut juste se souvenir que dans un mur chauffant, c'est comme sur un radiateur, il faut pouvoir purger le point haut.
CESI Auto installé en RP (démonté depuis)
Nouveau projet solaire dans une maison en travaux.
https://j2c.org

Avatar du membre
mbn du puy
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 97
Enregistré le : mer. sept. 02, 2020 17:22 pm
Localisation : 13610
Contact :

Re: Conseils sur mur chauffant

Message par mbn du puy »

Charles, je réponds ou commente dans ton texte. Bonne suite. Michel
charlespucheu a écrit :
dim. févr. 07, 2021 18:55 pm
Pour le mur, j'ai préféré la pose en serpentin plutôt qu'en escargot. Cela me paraissait plus facile à poser sur un mur avec les rails de clipsage.
J'ai bien utilisé la cintreuse qui est effectivement indispensable pour ce genre de pose, ce qui n'empêche pas quelques aléas ce sont les charmes du débutant. Une pose seule est parfaitement envisageable dans ce cas. Cela prend un peu plus de temps.
On aurait effectivement pu le faire en serpentin vertical, cela se fait aussi parfois. Mais le problème de l'horizontalité posé, se transformerait en problème de verticalité me semble-t-il à moins de considérer que justement cela poserait moins de problèmes pour les dépôts puisqu'ils seraient chassés systématiquement ? OK ... à la réflexion, si la verticalité empêche les dépôts, quand ceux-ci sont dans la partie basse, ils peuvent ne pas pouvoir remonter l'autre branche dans le sens du courant ... donc peut-être pas une bonne idée :-?

La proposition de domwood est très intéressante effectivement de pouvoir démultiplier sur deux largeurs le serpentin pour augmenter la puissance, toutefois dans mon cas cela ne me paraissait pas trop possible. J'ai donc opté pour une pose classique. :smile: :cool:

Pour l'arrivée d'eau chaude, j'avais lu que le problème n'était pas tant le point d'arrivée que le sens de circulation et que celui-ci devait être remontant.
Donc pour ma part arrivée et sortie par le haut mais circuit remontant. Oui, en remontant on a la température la plus haute en bas, ce qui est bien. Pas la peine de chauffer (trop) le plafond ...

Pour les prix des rails, je suis sur le même prix que toi. Cela reste abordable. OK, et c'est pratique

Très intéressant ton plancher chauffant pour ta serre du coup. Ca donne envie d'en savoir plus :-D ... LOL, alors j'en ai parlé dans mes premiers posts


présentation : viewtopic.php?f=39&t=10148
Des détails et des questions : viewtopic.php?f=69&t=10162 (le schéma va sans doute encore évoluer un peu, surtout sur les EV, et le nb de circulateurs)


... le mieux est de poser les questions directement, si tu veux discuter d'un point particulier .. ;-)


Après la pose du sable, tu fais une chape par-dessus ou la sable sert de chape sèche ? C'est une serre, donc pas vraiment besoin d'une chape ... Le sable est utilisé comme accumulateur thermique. Il en faudrait un peu moins pour les besoins de la serre, mais l'idée est de pourvoir se passer de soleil qq jours. Après il y a la thermique, et là c'est un peu plus délicat. Il faut pouvoir passer la puissance dans le sable et en profondeur à partir du tube. C'est donc une notion de coef d'échange, et donc de conductibilité thermique. Ensuite il faut AUSSI, que par conduction la chaleur puisse s'évacuer par le haut .. encore conduction thermique. Et il se trouve que si le sable est mouillé, c'est 3 fois plus que le sable sec. Donc le sable est pris entre 2 couches de polyane et mouillé largement à la mise en place. Par dessus le polyane du haut il y aura un tissu de protection (comme on en voit au sol chez les horticulteurs) ... Après avoir la possibilité d'ouvrir le polyane et de remouiller, ou de laisser sécher (à l'usage) c'est pas mal. Pour le moment le projet attend les beaux jours pour avancer à nouveau ... ;-)

domwood
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1353
Enregistré le : ven. avr. 02, 2010 17:47 pm
Localisation : langonnet (56)

Re: Conseils sur mur chauffant

Message par domwood »

charlespucheu a écrit :
mar. févr. 09, 2021 23:12 pm
Je me pose des questions concernant le collecteur de vos murs chauffants. Où l'avez-vous posé ? En point haut, donc en haut de mur ou dans des combles ? ou en point bas avec des raccords pour remonter vers le haut du mur ?
Bonjour

Ayant des mix de planchers et murs, mes nourrices sont posées comme on voit partout pour les planchers chauffants. Chacune de ces nourrices a son purgeur.

Comme déjà dit, plusieurs appériens ont témoigné de l'inutilité de purges en points hauts de murs. ça se purge avec la circulation. Perso j'aime bien les purges pour les mises en service. je trouve que ça va plus vite et que ça enlève des doutes.

Avatar du membre
pacobab
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 488
Enregistré le : jeu. août 09, 2007 14:48 pm
Localisation : Parempuyre (33)

Re: Conseils sur mur chauffant

Message par pacobab »

Bonjour
Un purgeur, ça ne coûte rien, mais ça finit tôt ou tard par tomber en panne, soit en laissant fuir du caloporteur, soit en n'évacuant plus l'air.
Je trouve que c'est une très très mauvaise idée d'en enfermer un dans un mur.
Cdt
Jean
Plus c'est simple, moins c'est compliqué !

Avatar du membre
j2c
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1348
Enregistré le : ven. juin 21, 2019 14:24 pm
Localisation : Somme (Amiens Sud)
Contact :

Re: Conseils sur mur chauffant

Message par j2c »

oui, ça doit rester accessible.
CESI Auto installé en RP (démonté depuis)
Nouveau projet solaire dans une maison en travaux.
https://j2c.org

domwood
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1353
Enregistré le : ven. avr. 02, 2010 17:47 pm
Localisation : langonnet (56)

Re: Conseils sur mur chauffant

Message par domwood »

Purgeurs manuels à certains endroits. Autos sur certaines nourrices. Quel farfelu irait mettre un purgeur noyé dans un matériau ?
SAM_5152.JPG
SAM_5152.JPG (51.89 Kio) Vu 530 fois

yves35
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 805
Enregistré le : dim. juin 29, 2008 20:34 pm
Localisation : Rennes 35

Re: Conseils sur mur chauffant

Message par yves35 »

bonjour,

pour ce qui est de la purge,je confirme que ce n'est pas un souci . Pas besoin de purgeur en point haut. J'ai purgé en ouvrant branche par branche et basta. La disposition que j'ai adopté: serpentin horizontal je rentre par le bas,file direct en haut puis redescends en serpentant et sort par le bas . De la sorte Le haut du mur en un poil plus chaud que le bas qui est sur une dalle béton non isolée.
Il faut juste penser à faire une lyre antithermosiphon pour que la chaleur du mur ne se vide pas dans le capteur le soir venu.Mon montage est particulier en ce sens que j'ai une vanne 3 voies qui va soit vers le ballon soit vres les murs et que c'est le circulateur solaire qui fait circuler dans les murs quand il y a du soleil (même voilé)

yves

Micapi
Newbie
Newbie
Messages : 27
Enregistré le : lun. mars 04, 2019 0:28 am
Localisation : 38780

Re: Conseils sur mur chauffant

Message par Micapi »

Bonjour

J'ai aussi fait l'impasse sur les purgeurs en point haut.
La circulation se fait au plafond du sous sol, avec purgeur automatique sur les nourrices.

Le serpentin multicouche de 16, cintré au ressort avec un pas de 15 cm est horizontal.
Barème de température 38°C max, l'arrivé chaude à 2 cm du sol jusqu’à 200

C'est en fonctionnement depuis décembre 2018 avec un confort plus qu'intéressant.
C'est la relance du matin de 18 à 21° qui est poussive, le bouilleur dans le séjour assure la vrai monté en température en 2-3h s'il fait 0 à 5° dehors.
Le poêle est coupé la nuit et le ballon est souvent épuisé (comme nous) quand on se couche.
Photo du calpinage dans le séjour, et thermographie ce mois ci du même mur.
Fichiers joints
Mur salon.JPG
Mur salon.JPG (83.61 Kio) Vu 470 fois
FLIR11607.jpg
FLIR11607.jpg (102 Kio) Vu 470 fois
FLIR11608.jpg
FLIR11608.jpg (71.57 Kio) Vu 470 fois

Avatar du membre
clyric
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 699
Enregistré le : jeu. mars 23, 2017 12:11 pm
Localisation : morangis

Re: Conseils sur mur chauffant

Message par clyric »

ça doit être assez agréable comme confort quand c'est en chauffe ^^
un mur à 22° sur le coté, ça doit sacrément se sentir
-1150W en autoconso + pv routeur
-175W en circuit fermé (12v)
-3m² en chauffage solaire à tube en injection direct chauffage
-6m3 de cuves eau
- IOT et controle de la maison par Domoticz
- 1Kw/h batterie DIY
lien : https://github.com/xlyric/

Avatar du membre
charlespucheu
Newbie
Newbie
Messages : 6
Enregistré le : sam. janv. 09, 2021 0:12 am
Localisation : Bordeaux

Re: Conseils sur mur chauffant

Message par charlespucheu »

Merci à tous pour ces réponses et ces avis éclairés notamment sur la question des purgeurs et gestion de l'air dans la circulation. Effectivement les différences de configuration des installations amènent forcément à des modalités différentes mais les éléments d'analyse restent finalement les mêmes et c'est cela qui est intéressant.
Très belles réalisations proposées aussi !

Un peu absent car occupé à la finalisation de la pose d'un deuxième mur :
serpentin2_small.jpg
serpentin2_small.jpg (114.73 Kio) Vu 113 fois
En réflexion avec un ami qui envisage lui aussi la pose d'un mur chauffant, quelques questions un peu théoriques (mais bien pratiques quand même aussi...) sur la pose des collecteurs.
La plupart des collecteurs sont conçus pour des planchers chauffants avec des départs vers le bas, ce qui permet de pouvoir poser le collecteur juste au-dessus du sol et envoyer les tuyaux dans le sol. Or, pour les murs chauffants, l'alimentation en point bas n'est pas toujours possible. L'acheminement de l'eau en hauteur et l'alimentation en point haut est souvent le cas. Dans le cas de l'acheminement en point haut la pose du collecteur dirigé vers le bas pose plusieurs problèmes :
- soit le collecteur est posé en point bas pour une alimentation en point haut mais se pose la question du coudage des tuyaux qui au départ de la nourrice doivent remonter. Le recours à des flexibles au départ de la nourrice est-il une solution satisfaisante ? ou l'usage de coudes manchons est-il préférable ?
- soit le collecteur est posé en point le plus haut au-dessus du point d'arrivée en point haut, et dans ce cas, on le pose en haut de mur ou dans les combles.
- soit on inverse la pose du collecteur avec départs vers le haut et débimètres vers le bas, mais est-ce possible ?

Le même problème se pose d'ailleurs de manière inversée, si on positionne un collecteur en sous-sol pour une alimentation d'étage.

Avez-vous été confronté à ces problématiques, et quelles pistes de réflexion vous paraissent les plus satisfaisantes ?

Micapi
Newbie
Newbie
Messages : 27
Enregistré le : lun. mars 04, 2019 0:28 am
Localisation : 38780

Re: Conseils sur mur chauffant

Message par Micapi »

Bonjour,
J'ai un sous-sol de la surface de la maison. Pour moi le plus facile était de mettre les nourrices au sous-sol en position standard sortie vers le bas et débitmètre sur le dessus.
Ci joint photo à zoomer
Chaufferielt.JPG
Chaufferielt.JPG (75.15 Kio) Vu 91 fois
Bonne suite
Michel

Répondre

Retourner vers « Planchers chauffants, PSD, murs chauffants »