Un nouveau projet

Auto-construction, trucs et astuces, expériences...

Modérateurs : monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Répondre
Avatar du membre
françois34
Modérateur
Modérateur
Messages : 1048
Enregistré le : ven. janv. 20, 2006 12:33 pm
Localisation : Herault

Message par françois34 »

Salut à tous, ;-)

De retour parmi vous après une longue absence pour des raisons personnelles.

Je viens de signer un compromis pour un terrain où je compte construire une maison de 180 m2 de plain pied.

Le gros-oeuvre sera probablement avec des Thermiblocs avec un R de 3.60, l’énergie la moins chère étant celle qu'on ne consomme pas.

Le champ de capteurs sera plein sud à 60°, donc pas de boucle de décharge.

Ceux-ci alimenteront un ballon de 1000l en série avec un ballon de 150l, le ballon de 1000l servant de pré-chauffage à l'ECS en hiver et by-passé en été.

J'étais parti au début sur des murs chauffants mais il y a assez peu de murs disponibles et ceux-ci seront squattés par des meubles.

La dalle sera une dalle à inertie de 15cm d'épaisseur sur un hérisson de 30 cm. Sur cette dalle je mettrai un plancher chauffant dans les pièces à vivre, dont le rôle sera de maintenir l'inertie dans le cas de quelques jours sans soleil ( comme actuellement! :???: ).
La régulation sera compliquée à régler mais grâce au Millenium je devrais arriver, tout comme mon installation actuelle, à optimiser le tout.

Je mettrai des photos des plans ainsi qu'un schéma dans les prochains jours....
Avec Linux vous avez un noyau. Avec Windows vous avez des pépins...

Avatar du membre
Samounet
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 617
Enregistré le : sam. août 02, 2008 18:38 pm
Localisation : Saint Caprais (32)

Message par Samounet »

Bonjour,

Intéressant ton projet, car semblable au mien.

J'ai un hérisson de 24 cm, liège en 2x3 cm, puis dalle chaux de 12 cm et terre cuite de 3 cm, donc 15 cm de "stockage".

Effectivement, la partie régulation est la plus 'chaude' à réaliser et j'attends avec impatience ton retour d'expérience (même si théoriquement, tu devrais avoir le mien auparavant...).

A+++

Avatar du membre
françois34
Modérateur
Modérateur
Messages : 1048
Enregistré le : ven. janv. 20, 2006 12:33 pm
Localisation : Herault

Message par françois34 »

Bonsoir,

[quote="Samounet"]Bonjour,

Intéressant ton projet, car semblable au mien.

J'ai un hérisson de 24 cm, liège en 2x3 cm, puis dalle chaux de 12 cm et terre cuite de 3 cm, donc 15 cm de "stockage".

Effectivement, la partie régulation est la plus 'chaude' à réaliser et j'attends avec impatience ton retour d'expérience (même si théoriquement, tu devrais avoir le mien auparavant...).

A+++[/quote]

Oui similaire mais je pars sur de l'isolant classique type Polyfoam et une dalle béton.

Tu auras certainement terminé avant moi car il faut signer l'acte définitif, vendre ma maison actuelle, faire construire et me taper la plomb et l'elec... :???:
Avec Linux vous avez un noyau. Avec Windows vous avez des pépins...

Avatar du membre
sange
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 148
Enregistré le : sam. mai 31, 2008 18:26 pm
Localisation : vieugy 74

Message par sange »

Francois,

pas sur que tu es besoin d'un stockage avec le PSD que tu decris. 180 m2 et 15 cm te donne 30kwhr de stockes pour une elevation de 2 degres du PSD. C'est deja beaucoup surtout si ta maison est bien isolee, et je ne compte pas l'inertie du herisson.

Maintenant si tu as une grande surface de capteur et que tu peux produire assez pour chauffer ta maison plusieurs jours alors pourquoi pas. Mais ca merite un petit calcul.

Ce serait dommage de ne pas profiter des avantages du PSD. Tu l'auras compris, j'aime bien les installations simples qui cumulent beaucoup d'avantages: cout, fiabilite, place, temps d'installation.

Sylvain.

Avatar du membre
françois34
Modérateur
Modérateur
Messages : 1048
Enregistré le : ven. janv. 20, 2006 12:33 pm
Localisation : Herault

Message par françois34 »

Bonsoir,

[quote="sange"]Francois,

pas sur que tu es besoin d'un stockage avec le PSD que tu decris. 180 m2 et 15 cm te donne 30kwhr de stockes pour une elevation de 2 degres du PSD. C'est deja beaucoup surtout si ta maison est bien isolee, et je ne compte pas l'inertie du herisson.

Maintenant si tu as une grande surface de capteur et que tu peux produire assez pour chauffer ta maison plusieurs jours alors pourquoi pas. Mais ca merite un petit calcul.

Ce serait dommage de ne pas profiter des avantages du PSD. Tu l'auras compris, j'aime bien les installations simples qui cumulent beaucoup d'avantages: cout, fiabilite, place, temps d'installation.

Sylvain.[/quote]

Salut sylvain,

Comment régule-tu la température et la surchauffe?

Et puis il me faut de toute façon un ballon primaire pour l'ECS...
Avec Linux vous avez un noyau. Avec Windows vous avez des pépins...

Avatar du membre
patrick07
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1736
Enregistré le : lun. avr. 03, 2006 11:07 am
Localisation : Sud Ardèche -07- St Germain
Contact :

Message par patrick07 »

Salut François,

Ne t'inquiète pas trop pour la régulation et la surchauffe, avec la capacité thermique de ta dalle/chape, tu ne risques rien et un ballon tampon n'amènera pas grand chose de plus si ce n'est des emm*rd*ments.

Avatar du membre
ametpierre
Administrateur
Administrateur
Messages : 1648
Enregistré le : mar. déc. 13, 2005 18:07 pm
Localisation : st-andré les alpes (04)

Message par ametpierre »

salut francois
ça fait plaisir de te retrouver là
" que l'homme est petit sur l'atome où il se meut..." (Chateaubriand)
http://pierre.amet.free.fr

Avatar du membre
françois34
Modérateur
Modérateur
Messages : 1048
Enregistré le : ven. janv. 20, 2006 12:33 pm
Localisation : Herault

Message par françois34 »

[quote="patrick07"]Salut François,

Ne t'inquiète pas trop pour la régulation et la surchauffe, avec la capacité thermique de ta dalle/chape, tu ne risques rien et un ballon tampon n'amènera pas grand chose de plus si ce n'est des emm*rd*ments.[/quote]
Salut Patrick,

Je veux bien mais ... comment fais-tu dès qu'il n'y a plus de soleil pendant quelques jours (comme en ce moment!) ?

Et si la température des capteurs en sortie monte à 90°?
Avec Linux vous avez un noyau. Avec Windows vous avez des pépins...

Avatar du membre
patrick07
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1736
Enregistré le : lun. avr. 03, 2006 11:07 am
Localisation : Sud Ardèche -07- St Germain
Contact :

Message par patrick07 »

Quand il ne fait pas beau quelques jours, et ben, comme tout le monde => appoint. Avec une maison basse conso cela ne représente pas grand chose.

Pour la surchauffe des capteurs l'été, parce qu'en saison de chauffe il n'auront pas (j'espère) l'occasion de monter à 90°C, de nombreuses solutions ont été proposées et décortiquées dans tous les sens dans ce forum. Les plus logiques étant celles qui consistent à ne produire que ce qui est nécessaire (pour l'ECS): bâchage partiel des capteurs ou auto-vidange.

En sécurité chez moi et surtout pour la mi-saison où on ne sait pas trop s'il faut chauffer ou refroidir, je fais circuler dans le plancher chauffant en guise de boucle de décharge et ça marche super bien !!!

Un petit calcul de coin de table: Tu vas avoir 27m3 de béton dans ta dalle soit l'équivalent (en capacité thermique) de 10 000 litres d'eau. Penses-tu qu'un ballon de 1000 litres va amener quelque chose de significatif ?

:bye:

Avatar du membre
françois34
Modérateur
Modérateur
Messages : 1048
Enregistré le : ven. janv. 20, 2006 12:33 pm
Localisation : Herault

Message par françois34 »

Bonsoir,

[quote="patrick07"]Quand il ne fait pas beau quelques jours, et ben, comme tout le monde => appoint. Avec une maison basse conso cela ne représente pas grand chose.

Pour la surchauffe des capteurs l'été, parce qu'en saison de chauffe il n'auront pas (j'espère) l'occasion de monter à 90°C, de nombreuses solutions ont été proposées et décortiquées dans tous les sens dans ce forum. Les plus logiques étant celles qui consistent à ne produire que ce qui est nécessaire (pour l'ECS): bâchage partiel des capteurs ou auto-vidange.

En sécurité chez moi et surtout pour la mi-saison où on ne sait pas trop s'il faut chauffer ou refroidir, je fais circuler dans le plancher chauffant en guise de boucle de décharge et ça marche super bien !!!

Un petit calcul de coin de table: Tu vas avoir 27m3 de béton dans ta dalle soit l'équivalent (en capacité thermique) de 10 000 litres d'eau. Penses-tu qu'un ballon de 1000 litres va amener quelque chose de significatif ?

:bye:[/quote]
Il y a quand même quelque chose que je ne comprends pas dans ce systeme.

- Les capteurs démarrent à une température de consigne. Or j'ai remarqué que souvent, l'eau après trente secondes gagne 20 voire 30°.
N'y a t-il pas risque de détérioration des tubes ?( ou alors il faut installer un mitigeur à l'entrée ).

- Imaginons une semaine très ensoleillée et douce. Les capteurs tournent plein pôt et au bout de deux jours il fait une chaleur à tout péter.
Du coup tu es obligé d'ouvrir les fenêtres pour ne pas étouffer.
Puis vient une semaine de ciel couvert et il fait très froid. L'inertie va permettre de tenir deux jours au plus, puis tu seras obligé de mettre en route un appoint.

Ce système parait économique au départ mais tu es obligé d'avoir un appoint et de toute façon un ballon primaire pour l'ECS... :???:
Avec Linux vous avez un noyau. Avec Windows vous avez des pépins...

Avatar du membre
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 3612
Enregistré le : sam. déc. 31, 2005 12:36 pm
Localisation : Beaupréau-en-Mauges - 49

Message par m_you49 »

Salut tous.
Déjà dit sur mon système qui tourne depuis 30 ans en auto vidange.
Stockage lourd de 20 cm sur 160 m² (2 niveaux).
Aucune régul pièce par pièce, avec cette épaisseur, tout s'équilibre.
Limiteur d'accumulation de jour par thermostat d'ambiance à 22°C.
Limiteur de l'appoint si besoin de nuit à 20°C.
La régul travaille avec un consigne d'ambiance, avec une sonde de temp retour plancher et une sonde de temp extérieure.
Le ballon tampon n'est que pour l'ECS au bain marie (SSC).
Les surchauffes sont limitées par l'inclinaison capteurs à 65°, la pose d'un filet protecteur l'été (plus par la peur de la grêle qu'autre chose) et par un vulgaire thermostat à bulbe qui limite à 80-85°C le retour capteurs. Celui-ci arrête le circulateur et les capteurs se vident.
Voir : http://m.you.free.fr/princich.html (l'image de la régul chauffage n'est pas la bonne) :oops:
@ +
PS: 1ère année depuis 30 ans qu'aucun appoint ne soit nécessaire un 22 nov !!!
Sont-ce les bienfaits du réchauffement climatique en Anjou ???
M.You - 49

Avatar du membre
françois34
Modérateur
Modérateur
Messages : 1048
Enregistré le : ven. janv. 20, 2006 12:33 pm
Localisation : Herault

Message par françois34 »

Bonjour,

[quote="m_you49"]
Limiteur d'accumulation de jour par thermostat d'ambiance à 22°C.
Limiteur de l'appoint si besoin de nuit à 20°C.
La régul travaille avec un consigne d'ambiance, avec une sonde de temp retour plancher et une sonde de temp extérieure.
[/quote]
Ok mais avec une telle inertie, comment peux-tu gérer des températures de consigne?
Avec Linux vous avez un noyau. Avec Windows vous avez des pépins...

Avatar du membre
françois34
Modérateur
Modérateur
Messages : 1048
Enregistré le : ven. janv. 20, 2006 12:33 pm
Localisation : Herault

Message par françois34 »

Bonjour,

Il y a un système (merci Rémi! ;-) ) que je trouve sympa, on peut pas plus simple:
Fichiers joints
PSD eau sanitaire.jpg
Avec Linux vous avez un noyau. Avec Windows vous avez des pépins...

Avatar du membre
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 3612
Enregistré le : sam. déc. 31, 2005 12:36 pm
Localisation : Beaupréau-en-Mauges - 49

Message par m_you49 »

Salut[quote="françois34"][referp=74439;quote="m_you49"]
Limiteur d'accumulation de jour par thermostat d'ambiance à 22°C.
Limiteur de l'appoint si besoin de nuit à 20°C.
La régul travaille avec un consigne d'ambiance, avec une sonde de temp retour plancher et une sonde de temp extérieure.
[/quote] Ok mais avec une telle inertie, comment peux-tu gérer des températures de consigne?[/quote]On gère comme on peut, mais je me sens pas d'attaque pour tout expliquer. La maison est un ensemble construit pour associer bioclimatique, solaire passif et actif en 1981. Depuis ce temps, on vit pas trop mal dans une maison qui n'est pas froide l'hiver et qui ne nous a pas fait trop souffrir des "canicules" de ces dernières années. On maitrise le fonctionnement, c'est déjà ça. On est à 2200 kWh /an de conso chauffage, ce qui fait 220 l éq fioul en énergie finale (160 €/hiver en tarif EJP) pour 160 m² habitables. On peut faire mieux, mais on trouve que c'est pas trop mal pour une maison de 30 printemps.
Maintenant, si on veut du plancher chauffant hyper maitrisé avec une ambiance à 0,2°C près, ben, j'ai pas de conseils. Désolé.
@ +
M.You - 49

Avatar du membre
françois34
Modérateur
Modérateur
Messages : 1048
Enregistré le : ven. janv. 20, 2006 12:33 pm
Localisation : Herault

Message par françois34 »

Bonjour,

[quote="m_you49"]On gère comme on peut, mais je me sens pas d'attaque pour tout expliquer. La maison est un ensemble construit pour associer bioclimatique, solaire passif et actif en 1981. Depuis ce temps, on vit pas trop mal dans une maison qui n'est pas froide l'hiver et qui ne nous a pas fait trop souffrir des "canicules" de ces dernières années. On maitrise le fonctionnement, c'est déjà ça. On est à 2200 kWh /an de conso chauffage, ce qui fait 220 l éq fioul en énergie finale (160 €/hiver en tarif EJP) pour 160 m² habitables. On peut faire mieux, mais on trouve que c'est pas trop mal pour une maison de 30 printemps.
Maintenant, si on veut du plancher chauffant hyper maitrisé avec une ambiance à 0,2°C près, ben, j'ai pas de conseils. Désolé.
@ +[/quote]

J'ai bien compris mais ce qui me choque c'est le fait de ne pas profiter de l’apport solaire en continu.

Prenons un exemple: Il fait une belle journée, vers 10h la température de consigne de 22° est atteinte. Tes capteurs se vident et le solaire ne fonctionne pas pendant l'ensoleillement.
Arrive la soirée et sa fraicheur, la température de consigne baisse et dans ce cas c'est ton appoint qui se met en branle.

Tu as donc perdu le bénéfice de l'ensoleillement.

Ou alors j'ai pas tout compris dans le système... :sad:
Avec Linux vous avez un noyau. Avec Windows vous avez des pépins...

Répondre

Retourner vers « Planchers chauffants, PSD, murs chauffants »