Plancher mince, économique, sans inertie, auto construction

Auto-construction, trucs et astuces, expériences...

Modérateurs : ramses, Balajol, monteric, ametpierre

Répondre
christian pellet
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 227
Enregistré le : dim. janv. 30, 2011 11:31 am
Localisation : quincieux (69650)

Message par christian pellet »

Bonjour yann,tous.

Cet additif au béton existe encore.
Je l'ai croisé dans mes recherches recentes sur les chappes liquides mais ne me souvient plus du site.
En tout cas il sagissait du site d'un fournisseur de beton.

Effectivement ces lamelles alu dispersées dans la masse beton augmententeraient la diffusion de la chaleur.

Bonne recherche.
Christian

Avatar du membre
youn260
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 741
Enregistré le : dim. janv. 20, 2008 17:43 pm
Localisation : pontrieux 22

Message par youn260 »

bonjour
mousse isolante dure (styrodur) au sol, en lieu et place à ton plancher qu'il faut enlever pour gagner de la place pour placer l'isolant toujours épais.
de michel (de lyon)
ça fait désordre pour un plancher on met quoi a la place?
il faut pas toucher au plancher un point c'est tout
on pose une feuille étanche sur le plancher on met les tuyaux
apres on rempli
-soit avec du fermacell découpé entre les tuyaux plusune autre couche de femacell par dessus sans oublier les diffuseurs en alu
- soit on met du béton liquide fibré(avec des pailles metalliques)un peu allégé a la vermiculite sans diffuseur avec un centimetre au dessus des tuyaux
la différence de poids entre les deux techniques ne doit pas etre enorme
par dessus on met ce que l'on veut
un avis??plusieurs!!!!

Avatar du membre
Michel34
Newbie
Newbie
Messages : 33
Enregistré le : sam. juin 27, 2009 14:51 pm
Localisation : Marseillan Herault 34

Message par Michel34 »

@ Christian , merci pour ta reponse posée et concrete,comm tu la souligné le fil du post est en pleine derive (Bien que toute conversation debouche pratiquement sur un sujet parrallelle).
Cordialement , Michel 34

ticavell
Newbie
Newbie
Messages : 16
Enregistré le : ven. juil. 18, 2008 20:23 pm
Localisation : Caen (14)

Message par ticavell »

[quote="ticavell"]Bonjour,
Je viens de mettre en oeuvre un système proche du système Rehau:
-Une plaque de polystyrène extrudé rainurée à la défonceuse,
-du papier alu dans les rainures et qui déborde largement,
-du tube multicouche au fond de la rainure,
-du scotch alu pour maintenir le tout, recouvert par du Fermacell sol 20mm et puis le revètement de sol.
La pièce est en service (chambre) mais le chauffage n'est pas encore opérationnel. le sandwich ne pose pas de soucis, pas de bruit venant du papier alu ou autre.

[/quote]
Bonjour,
Un petit retour d'experience maintenant que ma chaufferie est quasi opérationnelle.
J'ai donc installé une chaudière bois Vigas couplée à 2 ballons de 1000l(dont un combi avec ecs immergée mais non utilisé), l'isolation des ballons n'est pas encore effectué.
L'automatisation du chauffage est en attente, donc le réglage de la vanne 3 voie de mélange pour la température est manuel ainsi que l'allumage du circulateur.

Il y a 2 pièces réalisées actuellement, une chambre avec un stratifié au sol, et une future salle de bain pas encore carrelée, donc fermacell brut au sol.
Donc lors de l'envoi d'eau chaude dans le plancher, j'assiste à:
-phase de chauffe, retour d'eau froid (environ 30min)
-l'eau revient avec une température qui se rapproche progressivement de celle de départ.
Le sol de la sdb est très réactif, par contre on ressent très bien sous la main la position des tuyaux (chaud en présence de tuyau).

Dans la chambre, même configuration avec un stratifié en plus(sans souscouche), le plancher chauffant est beaucoup moins réactif, la température de surface est nettement inférieure à la salle de bain, on ne distingue pas sous la main la position des tuyaux, mais le plancher monte
doucement en température et la piéce se réchauffe.
J'avais fait quelques relevés de température de surface lors de la 1ere mise en chauffe, qui correspondent aux sensations recueillies

1ere conclusion: ça chauffe!
Dans la salle de bain, avec le carrelage, je pense que l'on sentira sous les pieds des différences de température selon la position des tuyaux,
dans la chambre, RAS, décalage d'environ 2 ou 3 heures pour ressentir une montée de la température.
2eme conclusion, le stratifié "isole" et aide à uniformiser la chaleur. Avec un revêtement de sol plus conducteur, il est possible que la chaleur ne soit pas uniformément répartie pour un confort maximun (hypothèse à confirmer ou à infirmer une fois le carrelage en place)

Je ne vous met pas les températures des 2 pièces avant après, la salle de bain est ouverte sur des pièces pas isolées, et dans la chambre, pas de thermostat ni thermomètre (pas prudent pour ma vie de couple) :oops:
Modifié en dernier par ticavell le mer. janv. 09, 2013 14:38 pm, modifié 1 fois.

Avatar du membre
cargo
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 108
Enregistré le : sam. sept. 01, 2012 11:58 am
Localisation : (72)

Message par cargo »

[quote="Bernard (Lyon)"]Bonsoir

Voici une variante :
- bandes alu (ou scotch Alu) épousant la gorge
- insertion du PER
- plaque Alu qui recouvre le tout
- BA 13 pour un mur, Fermacell pour un sol[/quote]

Bonsoir,

A moins qu'il soit encastré dans du béton, le PER a tendance a se dilater de l'ordre du mm/m suivant delta T. C'est pour cela qu'il est souvent posé en zig/zag et dans dans des gaines avec un peu de jeu. Il est bien possible que le fermacel soit un peu tendre, ou pire , abrasif.
Ne passons pas à coté des choses simples, même si ce n'est pas assez cher ...

Avatar du membre
youn260
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 741
Enregistré le : dim. janv. 20, 2008 17:43 pm
Localisation : pontrieux 22

Message par youn260 »

BONJOUR
ce phénomene de dilatation rétraction n'a d'effet que quand on laisse la maison sans chauffage pendant l'hiver
la dalle comme les tuyaux sont toujours stable car toujours a la mème
température été comme hiver
la remarque peu servir pour un aller retour de panneaux solaire mais c'est pas le sujet

jacques68
Newbie
Newbie
Messages : 7
Enregistré le : lun. oct. 04, 2010 16:31 pm
Localisation : 68128

Message par jacques68 »

Bonjour,

Comme je me penche sérieusement sur le système de ticavell avec la variante suivante:
-Une plaque de polyuréthane sol de 50mm rainurée à la défonceuse,
-du papier alu dans les rainures et qui déborde largement,
-du tube multicouche au fond de la rainure,
-du scotch alu pour maintenir le tout,
-collage renforcé à la fibre de verre de carrelage 60x60 joint epoxy
comme par ex:
http://www.caleosol.fr/pose_plancher_ch ... eosol.html

Y a t'il déjà quelqu'un qui a l'a mis en oeuvre?
A votre avis...

Merci à Jean-Matthieu pour sa fiche PC et de vos retours.
Modifié en dernier par jacques68 le sam. août 10, 2013 19:56 pm, modifié 1 fois.

ticavell
Newbie
Newbie
Messages : 16
Enregistré le : ven. juil. 18, 2008 20:23 pm
Localisation : Caen (14)

Message par ticavell »

Bonsoir Jacques,
ta solution revient à coller le carrelage directement sur une fine couche d'alu posée sur du polyuréthane. je suis pas sur que ça soit très durable. Rehau je crois préconise une couche de dalle fibre ciment(plus fine qu'avec le fermacell 20mm donc surement avec moins d'inertie si c'est le but recherché).
A voir selon la stabilité du support sous le polyuréthane, mais ça me semble risqué pour la durée de vie du carrelage et des joints de coller directement.

:-?
Modifié en dernier par ticavell le sam. août 10, 2013 20:40 pm, modifié 1 fois.

Avatar du membre
berlo
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 98
Enregistré le : lun. avr. 14, 2008 10:07 am
Localisation : Saint Jean de Boiseau (44)

Message par berlo »

Je compte faire cette automne un plancher chauffant maison aussi, comme mon plancher bois à l'étage n'est pas plan et je n'ai pas beaucoup d'épaisseur disponible. J'ai retenu comme solution :
  • Dans la salle de bain, pour avoir un sol étanche à l'eau :
    Pose de plaques de Wedi (40mm) et usinage pour passer les tuyaux. Puis collage direct de parquet massif (robinier 14mm).
  • Dans les chambres:
    Pose de bande d'OSB perpendiculairement au plancher, pose des tuyaux, puis ragréage sur le tout pour avoir un sol plan. Collage de parquet massif (châtaigner 14mm).
Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais ce qui m'ennuie la dedans :
- L'absence de diffuseur, mais je ne pense pas avoir besoin de beaucoup de puissance, c'est juste de l'appoint à l'étage. C'est pour éviter de mettre des convecteurs et dans la salle de bain il y aura un sèche serviette mural.
- Le pas qui est trop serré dans les chambres, je pourrais descendre à 12 cm, mais le rayon de courbure max à la main du multicouche est de 8 cm... Une variante serait de faire un dalle complète en OSB et d'usiner dedans pour faire en escargot et autoriser un pas plus serré.
- Le parquet collé, la colle est chère et contient des solvants plus ou moins sympa.

Bref, j'ai encore des doutes et si quelqu'un a un avis éclairé, je le remercie

@ticavell :
Quel type de raccord as tu mis avec le multicouche Heima ? les collecteurs et le reste de l'installation viennent de chez eux aussi ? as tu fais une présentation de ton installation ?
Modifié en dernier par berlo le dim. août 11, 2013 19:30 pm, modifié 1 fois.

ticavell
Newbie
Newbie
Messages : 16
Enregistré le : ven. juil. 18, 2008 20:23 pm
Localisation : Caen (14)

Message par ticavell »

Bonjour,
Berlo, pour ta chambre, cela revient à faire une chape mince autour des tuyaux, donc la chape va chauffer. L'efficacité va dépendre de l'épaisseur du plancher qui va freiner la chaleur. Une couche d'OSB, la chape fine, puis le plancher, cette solution va chauffer à peu près autant au dessous qu'au dessus.
A prévoir un isolant par dessous si possible.

Pour ta salle de bain, le wedi est un panneaux de polystyrène extrudé armé sur les faces extérieures. Sans diffuseur, le tuyau est enfermé dans l'isolant, le seul contact et diffusion de chaleur avec le sol sera la partie supérieure du tuyau en contact avec la colle du plancher, cela me semble nettement insuffisant. Des spécialistes dans ce genre de calculs doivent pouvoir chiffrer l'efficacité, mais a vu de nez, ça risque de pas le faire. va falloir rajouter un diffuseur.

Pour le multicouche, j'ai pris chez Heima24, puis chez Plomberiepro, les tuyaux et raccords sont parfaitement compatible (similaire à ceux de chez Leroymerlin).
Chez Heima24 les tuyaux sont fabriqués en Suisse, et chez Plomberiepro, ils viennnent d'Allemagne(et sont siglés CSTB).

Je n'ai pas fait de présentation, le solaire n'étant pas encore installé. J'ai en service actuellement une chaudière bois Vigas, 2000l de tampon, 60m2 de plancher chauffant en étage selon le procédé décrit dans ces pages, et 60m2 de plancher chauffant en rdc dand une chape de chaux sur une dalle en béton de chaux(en cours d'installation).
La quasi totalité du matériel (multicouche et raccord multicouche et cuivre) viennent de ces 2 marchands en ligne (heima24 et Plomberiepro).
La partie chaufferie est réalisé en cuivre.

:smile:

Avatar du membre
berlo
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 98
Enregistré le : lun. avr. 14, 2008 10:07 am
Localisation : Saint Jean de Boiseau (44)

Message par berlo »

:cool: merci ticavell pour ta réponse, j'attends avec hâte ton compte-rendu, je suis aussi avec une dalle chaux au rdc et en plancher mince à l'étage.

Je vais encore abuser de ton expérience avec quelques questions :
- As tu un avis sur le type de raccords, à visser ou à sertir ?
- Peux-tu me dire si avec un ressort de cintrage je peux espérer faire des boucles de 12cm assez facilement ?
- Quelle longueur max par boucle mets tu ?

Effectivement, pour le Wedi je me doute bien que la diffusion de chaleur n'est pas top, mais usiner, insérer un diffuseur et le tuyau pour que cela soit compatible avec un parquet massif coller ça devient un peu trop complexe pour moi. Dans la salle de bain il y aura aussi un grand séche-serviettes. Le plancher chauffant, c'est plus pour avoir quelques watts et un peu de confort supplémentaire.
Et les chambres je n'isole pas en sous face, tant pis si ça chauffe vers le bas. J'espère homogénéiser les températures avec une vmc double flux. Ce qu'il me faut c'est un peu plus de surface d’émission, car au rdc c'est juste pour toute la maison.

jacques68
Newbie
Newbie
Messages : 7
Enregistré le : lun. oct. 04, 2010 16:31 pm
Localisation : 68128

Message par jacques68 »

Bonjour ticavell,

[quote="ticavell"]Bonsoir Jacques,
ta solution revient à coller le carrelage directement sur une fine couche d'alu posée sur du polyuréthane. je suis pas sur que ça soit très durable. Rehau je crois préconise une couche de dalle fibre ciment(plus fine qu'avec le fermacell 20mm donc surement avec moins d'inertie si c'est le but recherché).
A voir selon la stabilité du support sous le polyuréthane, mais ça me semble risqué pour la durée de vie du carrelage et des joints de coller directement.
:-?[/quote]

Dans le procédé de caleosol il y a collage directe sur le panneau posé lui même sur une dalle béton:
http://www.caleosol.fr/pose_plancher_ch ... eosol.html
Dans mon idée les panneaux sol seraient recouvert d'un complexe alu/kraft/quadrillé.
Qui dit mince c'est surtout aussi pour gagner des cm!
Modifié en dernier par jacques68 le lun. août 12, 2013 13:37 pm, modifié 1 fois.

ticavell
Newbie
Newbie
Messages : 16
Enregistré le : ven. juil. 18, 2008 20:23 pm
Localisation : Caen (14)

Message par ticavell »

[quote="berlo"]:cool:

Je vais encore abuser de ton expérience avec quelques questions :
- As tu un avis sur le type de raccords, à visser ou à sertir ?
- Peux-tu me dire si avec un ressort de cintrage je peux espérer faire des boucles de 12cm assez facilement ?
- Quelle longueur max par boucle mets tu ?

Effectivement, pour le Wedi je me doute bien que la diffusion de chaleur n'est pas top, mais usiner, insérer un diffuseur et le tuyau pour que cela soit compatible avec un parquet massif coller ça devient un peu trop complexe pour moi.
[/quote]
Re
J'ai utiliser des nourrices Eurocones (EK) ainsi que les raccords EK, c'est ce qui est proposé chez tous les marchands, la plupart des nourrices sont des Eurocones, même si ce n'est pas précisé( à vérifier quand même avant achat, l'intérieur du raccord où on visse le départ plancher est conique).
Pour faire uniquement la partie plancher chauffant, la pince à sertir n'est pas nécessaire, par contre pour la partie chaufferie c'est peut être préférable( je crois que Montéric a procédé avec une pince à sertir, (j'ai utiliser le cuivre).

Pour le cintrage, 12cm avec le ressort à cintrer ne va pas poser de problème, mais je me vois mal promener le ressort sur toute la longueur de la boucle de tuyaux( ça se fait peut être bien après tout...).
Avec une pose du tuyau en escargot, il n'y a qu'au centre de la pièce ou il y besoin de faire un rayon court, j'ai augmenté le pas au centre pour faire le retour avec le tuyau.

La longueur max conseillée pour les boucles est (selon les sources) de 100/120m en 16mm
A l'étage, j'ai 5 boucles, la plus longue doit être d'environ 85m.
Au rez de chaussée, 3 boucles de 100m. l'étage et le RDC sont gérés indépendamment (une vanne 3 voie et un circulateur par niveau).
Il est important que les longueurs de tuyaux soient similaires, pour ne pas favoriser/défavoriser un circuit.

Comme diffuseur, j'ai utiliser de l'aluminium ménager, ça doit être possible de l'utiliser avec le Wedi, le soucis viendrait du collage du plancher qui se ferait sur l'alu...
:-?

jacques68
Newbie
Newbie
Messages : 7
Enregistré le : lun. oct. 04, 2010 16:31 pm
Localisation : 68128

Message par jacques68 »

Bonjour,

Dans un post précédent l'idée de Bernard était également de coller sur l'alu il me semble çà doit être possible! Avis aux experts es carrelage!

Y a t'il des personnes ici qui ont déjà expérimenté dans ce domaine?

olivierd
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 299
Enregistré le : jeu. janv. 05, 2006 0:42 am
Localisation : Carrières sur Seine (78)
Contact :

Message par olivierd »

Bonjour
je remonte le post, je suis séduit par ce procédé qui est exactement mon idée du plancher chauffant sans prise de tête et sans gros travaux.

J'ai reçu un échantillon caleosol, alu de 0,5 mm d'épaisseur, pour un coût avec sous couche de 40mm moins de 50 €/m² tube per 16mm multicouche inclus. je n'ai pas encore trouvé moins cher en DIY, en achetant les matériaux à part. je cherche encore.
Le produit à l"air sérieux
Je compte y mettre en plus une couche de film chauffant a pistes en carbone, (3€/m² chez les chinois), comme ça j'ai un plancher mince, sec, avec chauffage mixte eau/ électrique (éolien).

A noter que la gars de caleosol qui m'a appelé 5 minutes après ma demande ne m'a pas pris pour un fou (du moins sil ne l'a pas dit) quand je lui ai parlé de mon idée de rajouter un film électrique.

Olivier
Ca y estn j'ai un véhicule électrique (Une Diabline), reste à la remettre en état.

Répondre

Retourner vers « Planchers chauffants, PSD, murs chauffants »