Plancher chauffant avec inertie ou plafond chauffant sans ?

Auto-construction, trucs et astuces, expériences...

Modérateurs : monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Avatar du membre
patrick07
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1736
Enregistré le : lun. avr. 03, 2006 11:07 am
Localisation : Sud Ardèche -07- St Germain
Contact :

Re: Plancher chauffant avec inertie ou plafond chauffant san

Message par patrick07 »

Bonjour,

À la louche, il faut compter 6m/m² de tuyaux pour un plancher chauffant avec un pas de 20cms. À 1€/m en diam. 20mm, tu en as donc pour 600€ pour 100m² et une journée de boulot pour les fixer sur un treillis soudé.

Avatar du membre
françois34
Modérateur
Modérateur
Messages : 1048
Enregistré le : ven. janv. 20, 2006 12:33 pm
Localisation : Herault

Re: Plancher chauffant avec inertie ou plafond chauffant san

Message par françois34 »

patrick07 a écrit :À la louche, il faut compter 6m/m² de tuyaux pour un plancher chauffant avec un pas de 20cms. À 1€/m en diam. 20mm, tu en as donc pour 600€ pour 100m² et une journée de boulot pour les fixer sur un treillis soudé.
En BAO ce sera plutôt 1,40€/m2.

Et il faut compter les collecteurs et les raccords, ~ 400€...
Avec Linux vous avez un noyau. Avec Windows vous avez des pépins...

Bernard (Lyon)
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 630
Enregistré le : sam. déc. 24, 2005 19:47 pm
Localisation : St Pierre la Palud (69 Lyon)
Contact :

Re: Plancher chauffant avec inertie ou plafond chauffant san

Message par Bernard (Lyon) »

Bonjour

Pour faire de l'ombre, tu as la solution de la pergola avec des brises soleil orientables. Cela coûte un bras, mais c'est efficace. Tu peux la faire fabriquer par un artisan, et à mon avis cela reviendra moins cher.

Pour le mur chauffant/ rafraîchissant, il est facile de mettre les tuyaux, même en attente, dans le mur dès sa conception, et cela ne coûte pas cher de toute façon.

Mon copain avec sa maison hyper isolée ni ne chauffe, ni ne souffre de la chaleur. C'est rassurant, .... et difficile à croire encore à l'heure actuelle, vu ce que l'on dépense en chauffage !!!

Beone68
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 419
Enregistré le : mar. mai 13, 2008 21:33 pm
Localisation : Guebwiller 68

Re: Plancher chauffant avec inertie ou plafond chauffant san

Message par Beone68 »

Bonsoir,

Merci Bernard pour le lien. Je le lirai un peu plus tard (je cours après le temps !). Une suggestion: le confort dépend probablement également du gradient de température entre les pieds et la tête. Avec un chauffage basse température, le gradient reste faible.

Pour Narkolefou: au niveau du buget, j'en ai eu pour un peu plus de 6000€ pour les nappes et les collecteurs 10 zones (équipés de réglages de débits d'un côté et de têtes électrothermiques de l'autre). Cela équipe environ 120m², soit environ 95m² de nappes chauffantes. C'est effectivement un buget important mais d'un autre côté (dans notre cas), nous n'avions pas besoin d'isolant sur dalle (isolation sous le radier) ni de chappe sur l'isolant. Et il y avait déjà un faux-plafond de prévu indépendamment du système de chauffage. Donc au global ça se ré-équilibre.

a+
Beone

Bernard (Lyon)
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 630
Enregistré le : sam. déc. 24, 2005 19:47 pm
Localisation : St Pierre la Palud (69 Lyon)
Contact :

Re: Plancher chauffant avec inertie ou plafond chauffant san

Message par Bernard (Lyon) »

Beone68 a écrit : (isolation sous le radier)
Cela c'est le top du top en matière d'inertie "intelligente".

Les rayons du soleil vont s'emmagasiner dans la dalle et le radier, sans échauffement superficiel vue la très forte masse, et restituer la chaleur sur une très longue période.
Du vrai solaire passif comme expliqué par Edouard Mazria !

yves35
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 792
Enregistré le : dim. juin 29, 2008 20:34 pm
Localisation : Rennes 35

Re: Plancher chauffant avec inertie ou plafond chauffant san

Message par yves35 »

bonsoir,
Il est enchanté du résultat, car les variations de températures sont très lentes : une coupure de 24h d'élec en plein hiver (avec 2°C la nuit) n'avait fait baissé la température que de 0.7°C! Il attend d'avoir des sous pour ajouter les panneaux solaires, et il n'y aura pas de cuve de stockage de chaleur, tout sera directement injecté dans la plancher. La très forte inertie apporte confort et simplicité d'installation et de fonctionnement! donc c'est aussi plus économique.
Comme tu le dis, l'inconvénient est une montée lente, donc ce type de chauffage ne convient pas pour une résidence secondaire.
je trouve au contraire que si on a une alimentation électrique autonome ,une installation solaire est idéale dans une maison à forte inertie pour chauffer en cas d'absence. Peut être certains ont vus ce lien sur sebasol?
http://sebasol.ch/realisations.asp?id=1222&r=

Faire du hors gel par -20°C avec 4.5 m² de capteurs mal exposés et mal inclinés , ça laisse de l'espoir non?

yves

Répondre

Retourner vers « Planchers chauffants, PSD, murs chauffants »