Chauffage dans extension ossature bois

Auto-construction, trucs et astuces, expériences...

Modérateurs : monteric, ametpierre, ramses, Balajol

m8mat
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 189
Enregistré le : dim. janv. 11, 2015 12:45 pm
Localisation : Limoges

Chauffage dans extension ossature bois

Message par m8mat »

Bonsoir à tous,
Je débute une discussion ici pour le futur choix de chauffage de notre extension ossature bois à venir.
Je vous mets une esquisse du plan. Ce sera une extension sur pilotis qui prolongera l'étage de notre maison. Sous l'extension ce sera pour garer les voitures et stocker les pellets.
plan différent vue dessus.jpg
plan différent vue dessus.jpg (101.91 Kio) Vu 1012 fois
Donc l'extension va permettre de rajouter 2 pièces d'environ 12m² qui seront des chambres. Les besoins seront un peu plus importants que ceux des deux chambres de l'étage actuel.
Le bureau d'étude thermique avait établi la nécessité d'installer des radiateurs de 500w dans les chambres de l'étage. Après 6 ans d'utilisation effectivement c'est parfait.
Ils avaient émis l'hypothèse, en partant sur une isolation et une étanchéité au moins similaires, de 600w dans les chambres de l'extension (pour compenser les pertes par le plancher supérieures).
Les chambres seront reliées à la VMC double flux (l'air rentrera dans les chambres par le haut côté sud au dessus du mur de cloison entre les deux chambres) et l'étanchéité à l'air sera la meilleure possible.

Le poêle bouilleur à pellets (12kw maxi, 80% pour l'eau, 20% pour l'air) est relié à un ballon mélangeur de 100L. Les panneaux solaires (4.5m²) aussi. Le ballon alimente ensuite le serpentin du chauffe eau en priorité. Il alimente ensuite un collecteur relié à 4 radiateurs (3x460w + 1x 760w, sèche serviette) . Actuellement quand le poêle tourne au moins deux heures, l'eau chaude se stabilise à 55°C en entrée de collecteur et revient à 50°C . Le poêle tourne alors en maintien de température de l'eau et travaille plus sur l'air ambiant.

Je vais profiter de l'extension pour ajouter un chauffage dans la salle de bain de l'étage (450w).

Et donc il faut que je travaille sur le chauffage de l'extension (chambres 3mx4m, hauteur 1.8m au mini 2.4m au maxi, toiture en rampant), . J'ai 3 options :
- soit 1 radiateur d'environ 600w dans chaque pièce , comme le reste de l'installation. Simple, efficace, mais si on peut se passer de radiateurs c'est pas plus mal
- soit un système type plancher chauffant (mais je ne sais pas si c'est très pratique dans ma configuration, et je ne connais pas du tout) 2x12m² au sol.
- soit un système de mur chauffant, sur la cloison entre les 2 chambres. Ce mur fait 3m de long, je pourrais placer la partie chauffante entre 25cm du sol et 1,75m, pour avoir environ 4.5m² de chauffage. C'est le système que je trouve le plus sympa à mettre en œuvre, s'il doit être pertinent dans ma configuration. Nous avons prévu du fermacell aux sol, plafond et murs.

Ce qui m'inquiète un peu c'est : l'eau ne risque-t-elle pas d'être trop chaude lorsque chauffée par le poêle ?
Ensuite en terme de faisabilité, j'ai lu tous les posts du forum concernant les murs chauffants. J'envisagerais de partir sur de la brique de ce type :
http://www.materiaux-naturels.fr/fiche- ... -7cm..html
Je ferais passer le serpentin alternativement à gauche et à droite de la cloison (ou alors 2 serpentins distincts si c'est mieux) et la brique sera fermée de chaque côté par une plaque de fermacell collée contre. Si c'est intéressant j'espère que ce sera bon phoniquement (important).

J'attends vos avis et conseils avant de parler plus techniquement de la solution choisie. Je m'y prend à l'avance, la construction de l'extension n'est pas prévue avant plusieurs mois.
Merci d'avance, comme toujours !

La mise en œuvre de l'extension sera l'occasion aussi d'augmenter la surface des panneaux solaires (doubler si possible) et d'installer une prise d'air neuf de la VMC derrière un capteur thermique à air (environ 3m²) qui prendra l'air par le côté sud les jours ensoleillés (par le côté nord sinon).

m8mat
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 189
Enregistré le : dim. janv. 11, 2015 12:45 pm
Localisation : Limoges

Re: Chauffage dans extension ossature bois

Message par m8mat »

Bonjour,

J'ai continué à relire les compte-rendus et les topics dédiés, et je me dis que ce serait vraiment intéressant quand-même de partir sur le mur chauffant. Il sera situé au centre de cette extension et devrait bien chauffer l'ensemble.

Après plusieurs relectures, je pense partir sur un serpentin de chaque côté. La surface n'est pas énorme alors c'est mieux ainsi je pense. Mais vos avis m'intéressent bien sûr, ils m'ont toujours été d'une grande aide.
Je voulais partir sur un système de briques entre 2 plaques de fermacell. Mais je ne suis pas sûr que ce soit l'idéal, ni pour la transmission de chaleur, ni pour l'isolation phonique.
Du coup si je pars sur les même système que plusieurs forumeurs, c'est à dire remplir de plâtre, et pour assurer à la fois l'isolation phonique et m'éviter de couler trop de plâtre, ne serait il pas judicieux de faire une cloison fine au coeur du mur et de chaque coté un serpentin pris dans le platre fermé par du fermacell ? qu'en pensez vous ?

Et du coup, cette solution étant un peu plus "lourde", faut il anticiper en renforçant le plancher sous ce mur chauffant (plancher bois) ?

Merci d'avance !
Bien cordialement
Mat

m8mat
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 189
Enregistré le : dim. janv. 11, 2015 12:45 pm
Localisation : Limoges

Re: Chauffage dans extension ossature bois

Message par m8mat »

J'avance dans mon projet. J'ai deux questions :

- si je mets le serpentin sur toute la surface du mur (ou presque), je vais avoir du mal à mettre un purgeur, ou alors il sera peu accessible. Existe-t-il un moyen autre ou un système sans avoir besoin d'aller surveiller ce qui se passe ?

- en tant que cloison entre deux chambres, pensez vous que l'isolation phonique sera au rendez vous si je coule du platre de chaque côté, sans isolant phonique au milieu ? ou faut il fonctionner comme deux murs indépendants, avec isolation phonique entre les 2 ?

Merci d'avance !
Mat

Avatar du membre
Balajol
Modérateur
Modérateur
Messages : 2441
Enregistré le : dim. avr. 03, 2011 23:27 pm
Localisation : Saint-OMER 62

Re: Chauffage dans extension ossature bois

Message par Balajol »

Bonjour m8mat,
Je ne peux trop te conseiller en ce qui concerne le mur chauffant, mais d'un point de vue "hydraulique" dès lors que la vitesse est suffisante dans le circuit, tu peux te passer de purgeur.
Dans du Ø 16 , avec un régime 40° en entrée, 30 en sortie et 250 l/h tu purges sans problème le circuit.
Pour une boucle de 30 mètres, tu as environ 1 mètre de pertes de charge dans cette gamme de T°.
Cordialement
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II; Domoticz
Compte rendu de mon installation ici

Avatar du membre
monteric
Modérateur
Modérateur
Messages : 1293
Enregistré le : sam. sept. 10, 2011 17:50 pm
Localisation : Chavilleu (01)
Contact :

Re: Chauffage dans extension ossature bois

Message par monteric »

Bonjour,

Je confirme, il n'y a pas besoin de purgeur pour les murs chauffants le mieux fonctionne tres bien et comme je l'avait vu en formation je n'ai pas mis de purgeurs.
Je ne peux pas répondre a toutes tes questions car je n'ai pas choisi le meme type de matériaux, je suis parti avec un mélange terre/platre pour le mur, ce qui amenè plus d’inertie et ce qui correspondait aussi a notre envie d'avoir des murs en finition enduit terre.
Pour le coté isolation phonique pas facile puisqu'il te faut de la "masse" et donc des matériaux conducteur de son au final !
Je ne suis pas sur que l'idée d'une cloison brique creuse et de chaque coté du platre ne soit pas si mal, il te faut des matériaux différents pour absorber le son et d'épaisseurs aussi différentes, enfin ce n'est que mon avis pas tres expert.
PAr contre effectivement si tu envois directement la sortie de ton poêle bouilleur dans ton mur c'est a dire plus de 50° tu risques d'avoir beaucoup trop chaud et d'avoir de mauvaises sensations.

A+

Eric
19m² Chauffage +ECS instantanée - Poêle Bouilleur - UVR1611
suivre l'installation : http://chavillieu.cadoe.net

Notre association autour des énergies solaires pour apprendre à faire soit même : http://ateliersvertssolaire.com

m8mat
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 189
Enregistré le : dim. janv. 11, 2015 12:45 pm
Localisation : Limoges

Re: Chauffage dans extension ossature bois

Message par m8mat »

Bonsoir,
Un grand merci à vous déjà pour ces informations !
Ca me rassure pour le purgeur, ça me permet du coup de faire l'installation sur toute la hauteur du mur (enfin disons entre 30 cm du sol et 30 cm du plafond) .

Tu soulèves un problème qui m'inquiète effectivement Eric, l'eau va arriver à 50°C dans le système, lorsque le bouilleur est en route. Du coup c'est sûr ça fait trop chaud. Peut-être réguler le mur avec un robinet thermostatique ?
De toute façon la température de l'eau ne va pas être transmise au mur directement... et puis avec ce mur, ça va faire chuter un peu la température de l'eau du sytème je pense... mais je vais quand même avoir besoin de vos conseils pour éviter les mauvaises surprises....

Pour la composition du mur, je pensais du coup partir sur cela :
- plaque fermacell
- tubes diam 16 coulés dans du platre
- film alu
- panneau agglo marine
- isolant en 45 (laine de chanvre par exemple)
- panneau agglo marine
- film alu
- tube diam 16 coulé dans du platre
- plaque fermacell

Ca permet d'alterner les couches pour couper le son. J'espère que ça peut le faire... et que ça le fera :) .

Merci !!

Avatar du membre
troglo
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 142
Enregistré le : mar. mai 01, 2012 14:01 pm
Localisation : Vouvray 37

Re: Chauffage dans extension ossature bois

Message par troglo »

Salut,
Le liège expansé est pas mal pour l'isolation phonique ET thermique, ça se trouve en panneau ou en granulat.
Un aquastat (max 50°C) est obligatoire pour les planchers chauffant ça doit être la même chose pour les murs j'imagine. Ça évitera les soucis.
Jérôme
Toilettes sèches, phytoépuration des eaux grises, PV 1000 Wc en autoconsommation, SSC 4 GM Tinox, ballon 800L avec ECS instantanée, Maxisun.

m8mat
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 189
Enregistré le : dim. janv. 11, 2015 12:45 pm
Localisation : Limoges

Re: Chauffage dans extension ossature bois

Message par m8mat »

Merci troglo,
Excellente idée le liège. Effectivement nous en avons utilisé pour l'isolation phonique du plancher de l'étage et c'est très efficace !
Je vais regarder ça.

Ok pour l'aquastat. Mais c'est pour couper la pompe non ? or je n'ai qu'une pompe (qui fonctionne à vitesse mini actuellement) qui fait fonctionner le chauffage. Et je ne pensais pas utiliser une nouvelle pompe supplémentaire mais plutôt utiliser l'actuelle à vitesse intermédiaire ou maximum....

Mais c'est le même principe qu'utiliser un thermostat non ? en sortie d'ailleurs peut-être ?

Avatar du membre
Balajol
Modérateur
Modérateur
Messages : 2441
Enregistré le : dim. avr. 03, 2011 23:27 pm
Localisation : Saint-OMER 62

Re: Chauffage dans extension ossature bois

Message par Balajol »

Bonsoir,
Pour la limitation en T°:
http://www.esbe.eu/fr/fr-fr/produits/va ... 370-vta570 ou Vanne 3 voies

Pour la Sécurité, PDF CI joint

Cordialement
Bertrand
Fichiers joints
Doc thermostat de sécurité n1190fr.pdf
(81.33 Kio) Téléchargé 45 fois
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II; Domoticz
Compte rendu de mon installation ici

Avatar du membre
troglo
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 142
Enregistré le : mar. mai 01, 2012 14:01 pm
Localisation : Vouvray 37

Re: Chauffage dans extension ossature bois

Message par troglo »

Oui, l'aquastat est fait pour couper la pompe, c'est juste une sécurité mais indispensable pour protéger le circuit.
Une question, tes radiateurs actuels sont dimensionnés pour fonctionner en basse ou haute température ?
Si c'est en basse tu peux utiliser le même circuit sans régulation supplémentaire pour le mur, non ? S'il y a en une déjà existante...
Jérôme
Toilettes sèches, phytoépuration des eaux grises, PV 1000 Wc en autoconsommation, SSC 4 GM Tinox, ballon 800L avec ECS instantanée, Maxisun.

m8mat
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 189
Enregistré le : dim. janv. 11, 2015 12:45 pm
Localisation : Limoges

Re: Chauffage dans extension ossature bois

Message par m8mat »

Merci beaucoup à tous les deux,
Bertrand j'ai déjà les deux systèmes que tu proposes. Sauf que pour la limitation de température c'est un robinet plus "rustique" que je tourne plus ou moins (un indicateur + et un indicateur - et 10 tours possible), mais presque comme le modèle que tu as présenté.
Pour la sécurité j'ai exactement le même modèle mais il est réglé sur 60°C .

Quant aux radiateurs à mon avis ils sont pour de la haute température, régulée chacun avec un robinet thermostatique et par le reste de la protection citée ci-dessus. Ils sont en fonctionnement autour de 50°C .

Quant à ma proposition de mur, ça vous semble intéressant pour l'isolation phonique ? avec du liège au milieu du coup peut-être ?

m8mat
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 189
Enregistré le : dim. janv. 11, 2015 12:45 pm
Localisation : Limoges

Re: Chauffage dans extension ossature bois

Message par m8mat »

Bonsoir à tous,

Le début des travaux approche !

Je vais finalement disposer les serpentins sur le mur nord, 7m x 2m , le serpentin passera de 30 cm du sol à 50 cm du plafond, pour environ 42m de longueur. Ce mur donne sur 2 chambres, la première avec une ouverture au nord, la seconde avec une ouverture au sud, 11m² chacune.

Ma question porte maintenant sur le mur en lui-même. je vais récupérer un mur ossature bois fermé par de l'osb, avec le pare-vapeur posé et fixé par des tasseaux (de l'autre côté on a vers l'extérieur 145mm de ouate puis 60mm de fibre de bois/pare pluie en iso ext, vide puis 8mm fundermax) . De là je ne sais pas trop comment faire pour bien faire.
J'envisage de :
- fixer sur les tasseaux un autre parement osb (pour rigidifier, maintenir un vide entre le mur chauffant et le parevapeur, sauf si je peux couler directement sur le parevapeur mais je ne pense pas...)
- puis un film reflecteur posé dessus (pour renvoyer le max de chaleur côté maison)
- fixer les serpentins et les tasseaux sur le film reflecteur/osb
- fermer avec du fermacell
- remplir de plâtre les 8m² de serpentins

Qu'en pensez vous ? c'est le complexe arrière qui m'interroge le plus (osb/film reflecteur).
Merci d'avance
Fichiers joints
Mur nord.jpg
Mur nord.jpg (27.85 Kio) Vu 835 fois

Avatar du membre
ringeval
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 663
Enregistré le : sam. nov. 01, 2008 11:34 am
Localisation : saint silvain sous toulx-creuse (23)

Re: Chauffage dans extension ossature bois

Message par ringeval »

bonjour,
au vu de mon expérience, il est préférable d'avoir 1 circuit dans chaque pièce.
la règle est: commencer à 20cm du sol et finir à 2.00m avec un espacement tous les 20cm, et tous les 15cm dans ta salle d'eau
Il n'y a pas de norme de température maxi pour les murs (on ne marche pas sur les murs); vu ce que tu as prévu, tu auras des murs chauffants fins, donc le principe est assimilable à des radiateurs. L'idéal dans ton cas, serait de rajouter un circuit dédié à cette nouvelle installation, avec son propre circulateur relié à un thermostat d'ambiance dans une des chambres. Si tu choisis d'alimenter ces chambres en base température, tu peux mettre une v3v thermique réglable 30-50°.
Et pour des purgeurs, ce n'est pas du tout indispensable, voir souvent impossible à mettre en place, C'est uniquement un peu délicat à purger au départ (il y a un topic qui a été fait ici http://www.apper-solaire.org/Pages/Fich ... /index.pdf et utilisation de la pompe électrique)

m8mat
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 189
Enregistré le : dim. janv. 11, 2015 12:45 pm
Localisation : Limoges

Re: Chauffage dans extension ossature bois

Message par m8mat »

Ok, tout ça pas de soucis, je peux le mettre en oeuvre, merci. Je vais voir pour réaliser 2 circuits, le reste est tout prêt avec la vanne, etc.

Par contre que penses-tu de l'arrière du mur chauffant ? C'est correct ?

Avatar du membre
ringeval
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 663
Enregistré le : sam. nov. 01, 2008 11:34 am
Localisation : saint silvain sous toulx-creuse (23)

Re: Chauffage dans extension ossature bois

Message par ringeval »

tu pourrais faire un croquis en coupe, avec les différents matériaux et leur épaisseur, car là je m'y perds un peu;

Répondre

Retourner vers « Planchers chauffants, PSD, murs chauffants »