murs chauffants ... autrement (rénovation)

Auto-construction, trucs et astuces, expériences...

Modérateurs : monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Répondre
yves35
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 792
Enregistré le : dim. juin 29, 2008 20:34 pm
Localisation : Rennes 35

murs chauffants ... autrement (rénovation)

Message par yves35 »

bonsoir,

un copié -collé d'un message que j'ai posté sur le forum de sebasol:

murs chauffants ... autrement (rénovation)

Une idée me trotte dans la tête depuis longtemps et j'ai a décider de la réaliser concrètement ou pas.Je n'ai pas trouvé de réalisation semblable et encore moins de retour d'expérience. Ce qui devrait m'inciter à une grande prudence et me faire poser les pieds sur terre .

Si on se décide pour isoler par l'extérieur une maison ancienne (avec des murs très épais ,environ 1 m),en sachant qu'il y aura de multiples points imparfaits (comparé à du neuf) et des impossibilités Est il judicieux de poser avant l'isolation un réseau hydraulique correctement parallélisé en serpentin (comme votre capteur)avec des diffuseurs en alu de récupération formés 'maison',plaques offset ou canettes de bière ,comme par exemple ce que propose Rehau :
https://www.rehau.com/download/1059280/ ... giwg--.pdf

Ceci dans le but de faire travailler le champ solaire à basse température et de compenser+ ou - les pertes du mur.Je précise que c'est en climat océanique.

Avez vous eu connaissance de telles tentatives ? L'idée est elle a creuser ou a jeter?.

yves
vos avis?

yves

domwood
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1336
Enregistré le : ven. avr. 02, 2010 17:47 pm
Localisation : langonnet (56)

Re: murs chauffants ... autrement (rénovation)

Message par domwood »

bonjour yves

je pense que le réseau hydraulique donnerait beaucoup plus de ses calories en intérieur. beaucoup de perte avec les ponts thermiques sur le mur d'un mètre.

peux tu mettre le lien sébasol pour que l'on profite de leurs avis ? merci.

Avatar du membre
AD 44
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1362
Enregistré le : mer. janv. 11, 2012 12:39 pm
Localisation : Divatte sur Loire

Re: murs chauffants ... autrement (rénovation)

Message par AD 44 »

Salut,

juste pour saisir le principe envisagé... tu t orientes vers une pose des conduits sur la face extérieure du mur? entre mur et isolant extérieur?

Si oui pourquoi ne pas placer deux circuits? (oui bon je sais, c'est peut être se compliquer la vie pour un résultat incertain...).

Un circuit sur la face interne pour la période hivernale (chauffe plus réactive), et un sur la face externe pour la fin de l'été et l'automne (une sorte de décharge estivale qui servirait à préparer la période de chauffe... petit stockage avec les excédents ECS).

Avatar du membre
ringeval
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 664
Enregistré le : sam. nov. 01, 2008 11:34 am
Localisation : saint silvain sous toulx-creuse (23)

Re: murs chauffants ... autrement (rénovation)

Message par ringeval »

bonjour,
j'ai un peu, et même beaucoup de mal, à imaginer la production avec des serpentins ext. et des murs d'un mètre;
tu n'arriveras jamais à produire suffisamment d'énergie pour réussir à chauffer ta maison. A moins d'avoir une big isolation extérieure,25/30 cm d'ep. et encore.
le peu que tu auras réussi à récupérer pendant 6-8 heures d'ensoleillement tu les reperdras vite fait sur les 16 heures restantes de la journée

thierry

Bernard (Lyon)
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 630
Enregistré le : sam. déc. 24, 2005 19:47 pm
Localisation : St Pierre la Palud (69 Lyon)
Contact :

Re: murs chauffants ... autrement (rénovation)

Message par Bernard (Lyon) »

Bonjour Yves 35, tous

Nos idées se rejoignent un peu....

J'avais dans l'idée de faire un double réseau de serpentins dans les murs, mais côté intérieur :
- Le premier profond (15 à 20 cm), pour stocker. Je pensais mettre le serpentin encastré dans les pierres du mur (50 cm, constituté de pierres hourdées à la terre glaise) et mettre l'isolation à l'extérieur (dans le garage attenant)
- Le second à 3 cm de la surface d'un enduit terre de 10 cm environs qui recouvrirait le mur dans son ensemble. Ce second réseau permet de faire un petit appoint de chaleur en surface, en puisant dans une réserve (un ballon) en fin de nuit, en attendant que le stock se reconstitue dans le mur pendant la journée.

L'idée est d'avoir 2 stocks : le principal dans le mur, un second en réserve dans un ballon au garage

Je tire cette idée de cette étude : http://arxiv.org/ftp/arxiv/papers/0903/0903.0767.pdf

yves35
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 792
Enregistré le : dim. juin 29, 2008 20:34 pm
Localisation : Rennes 35

Re: murs chauffants ... autrement (rénovation)

Message par yves35 »

bonsoir,

le lien sebasol pour une éventuelle réponse:
http://sebasol.ch/forum.aspx?ordre=0&fo ... =&f=detail
je pense que le réseau hydraulique donnerait beaucoup plus de ses calories en intérieur.
Un circuit sur la face interne pour la période hivernale (chauffe plus réactive), et un sur la face externe pour la fin de l'été et l'automne (une sorte de décharge estivale qui servirait à préparer la période de chauffe... petit stockage avec les excédents ECS).
je ne peux pas toucher à l'intérieur (pièce lambrissée) . L'idée est de garder la paroi intérieure du mur la plus chaude possible . Si elle est à 20 °C par exemple l'air intérieur se stabilisera a 20°C . Je ne vise pas l'autonomie le 25 décembre mais la collecte maximum de chaleur grâce à la paroi "froide". Avec une température départ de 25°C au capteur (ce qui corresponds à un temps bien couvert) je peux déjà collecter de l'énergie. Il n'est bien sûr pas question de faire de l'abaissement de chauffage en fonction de la météo ou des besoins ponctuels (à cause de l'inertie) mais de fournir la chaleur de base.Il y a un réseau de radiateurs de chauffage central à l'intérieur pour fournir l'appoint

je pense à du multicouche de 16 mm avec un pas de 20 cm et des diffuseurs en plaque offset qui débordent de 5 cm de chaque coté. Il faut assurer un bon contact entre le mur et le diffuseur. Le prix du multicouche en 16 mm est de 1 euro le m soit pour un m² environ 6 euros ,plus le prix du réseau de distribution en diamètre supérieur . La seule référence que j'ai est mes murs chauffants et ça marche plutôt bien je trouve mais peu d'inertie . Il y a également les problèmes administratifs (en bordure de la voie publique)

yves

Répondre

Retourner vers « Planchers chauffants, PSD, murs chauffants »