Projet SSC + Bois buche versus PSD seul

Auto-construction, trucs et astuces, expériences...

Modérateurs : monteric, ametpierre, ramses, Balajol

FranckIsabelle
Newbie
Newbie
Messages : 18
Enregistré le : ven. mai 27, 2016 20:41 pm
Localisation : Ouest Dordogne

Re: Projet CSC + Bois buche versus PSD seul

Message par FranckIsabelle »

Ottiti a écrit :
FranckIsabelle a écrit : Merci pour cette piste. Mais peux tu développer un peu ? Je ne comprends pas pourquoi le fait de passer par des ballons (donc solution numéro 2 ) serait plus simple que d'envoyer directement dans une dalle de forte épaisseur ? J'ai du louper un truc.. :-x
Salut

Bon je ne connais pas les plancher de forte épaisseur mais je pense que cela ne doit pas être simple de les réguler
et je ne vois pas trop comment avoir une température stable ?
comment cela se passe t il quant le plancher est plein et que les baies vitrée donne a fond par un beau soleil , tu ouvre les fenêtres ???

Avec un ballon tu prends les calories que tu as besoin, si tu en a pas besoin tu les laisse donc pas de surchauffe
Si tu n as pas assez de calories tu peux en remettre facilement dans un ballon.

D un ballon tu sorts la température voulu au degrés prés

Ce n est que mon avis

A+
Salut Ottiti,

Si le plancher et perturbé par un rayonnement direct en cours de journée, alors oui en effet ça peut devenir un peu rock&roll à réguler. Dans mon cas il y a peu d'ouvertures au sud et aucune à l'ouest. Mais je t'avoue que je suis un peu inquiet par cette solution technique. Aujourd'hui, la tendance c'est le plancher "ultra mince et réactif" pour coller avec une régul sur la température d'ambiance. Je crois que dans le cas du PSD on régule la température de sortie du PC avec une boucle de régulation "à loi d'eau" à partir de la température extérieure. J'ai lu sur certains post que cela ne devrait pas poser de problèmes ?

Mais je n'ai pas eu de retour d'expérience sur des PSD de forte épaisseur !

Avatar du membre
YELLOW WHEELY BIN
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 498
Enregistré le : jeu. nov. 20, 2014 23:31 pm
Localisation : Plérin (22)

Re: Projet CSC + Bois buche versus PSD seul

Message par YELLOW WHEELY BIN »

Forte épaisseur = déphasage important. C'est l'idée recherchée. 25 cm c'est donc plus ou moins 8 heures de déphasage, Le soleil de midi chauffera donc la dalle en surface à 20 heures.
Je ne connais pas vos habitudes de vie, mais 20 hres me paraît un peu tard pour chauffer la pièce...
J'aurai pensé plutôt à la moitié - 4 heures... Surtout vu que la pièce ne reçoit quasiment zéro gain solaire... : en hiver le soleil sera parti vers 16:30 (?), la chaleur sortira de la dalle pour réchauffer les murs etc.

Plus la chaleur pénétrera dans la masse (au-delà des 10 - 12 cms), plus elle aura tendance à ne pas revenir en surface (elle partira plutôt dans l'isolant sous dalle, ensuite dans la terre...).
Chauffer la terre sous la dalle peut ne pas être une mauvaise chose (à condition d'avoir - prioritairement - suffisamment de chaleur là où on veut, c-à-d, dans la dalle et surtout dans la pièce...).

Sinon, pour info, du point de vue règlementation, tu pourrais jeter un coup d'oeil ici... http://www.climamaison.com/tendance/reg ... entiel.htm. (A noter la profondeur des tubes, dans le béton, et l'enrobage...).

Donc dalle sur terre-plein, isolant = R= 1,70 sinon R=1,25 en présence d'isolation périmétrique.... Si EPS, alors tes 10 cms donnent R=2,5 donc a priori tu es OK. Sauf, ne pas oublier qu'il s'agit d'exigences minimales... Construire aux normes minimales ne représente pas, à mon sens, une bonne option. J'ajouterai donc 50% d'emblée, savoir R2.55, ce que tu as déjà donc bravo (!).

Je ne suis aucunement spécialiste, mais je ne vois pas l'intérêt d'une dalle sur-épaisse...
Je crains que cela puisse t'induire à "trop noyer" les tubes , au risque que la dalle *ne marchera pas*...

J'ai pensé, pour avoir un retour plus "concret" sur dalle solaire direct, pourquoi ne pas "démarcher" (par MP) les auteurs de telles installations ? en faisant une recherche sur mot-clé "épaisseur dalle" - il y a au moins "un candidat" qui dit avoir "une PC forte épaisseur de 7 à 17 cm " - à comparer avec la tienne peut-être ?

Je te souhaite un bon dimanche !

YWB

Avatar du membre
pacobab
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 486
Enregistré le : jeu. août 09, 2007 14:48 pm
Localisation : Parempuyre (33)

Re: Projet SSC + Bois buche versus PSD seul

Message par pacobab »

Bonjour FranckIsabelle,
Là réalité théorique du chauffage est que la température de l'émetteur de chaleur est proportionnelle à la température extérieure, suivant l'équation :
(Tch - Tcons) = k x (Text - Tcons)
Avec
Tch = température de l'émetteur de chaleur
Tcons = température de consigne ou température intérieure souhaitée
Text = température extérieure
k = coefficient de chauffage (ou d'isolation) , négatif (plus Text est faible, plus Tch est grande.
k = 0 correspondrait à une isolation parfaite

Cette équation est exacte en statique, toutes température constantes, et sans apports internes, ni apports ou dissipations externes (soleil et vent).

En dynamique, il faut bien évidemment tenir compte des inerties thermiques et des puissances d'apport disponibles.

Tout ça pour dire que l'apport thermique (Tch) doit varier en fonction de la température extérieure et non de la disponibilité de la ressource de chauffage.
L'immense avantage du BALLON avec plancher chauffant mince sur le PSD, c'est que vous pouvez faire varier l'apport de chaleur en fonction du besoin.
Pour résumer plus simplement, si la température extérieure varie rapidement, votre PSD ne fera que suivre lentement l'apport solaire, et vous aurez de bonnes chances d'avoir une période d'inconfort, ce que vous n'aurez pas avec le ballon +PC mince.
N'oubliez pas que l'inertie des murs de votre maison va influer assez peu sur la température intérieure, car ces murs sont à l'extérieur du volume isolé.
Bons projets
JJ
Plus c'est simple, moins c'est compliqué !

Répondre

Retourner vers « Planchers chauffants, PSD, murs chauffants »