Plancher chauffant : Dalle flottante OU chape flottante

Auto-construction, trucs et astuces, expériences...

Modérateurs : monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Avatar du membre
youn260
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 742
Enregistré le : dim. janv. 20, 2008 17:43 pm
Localisation : pontrieux 22

Re: Plancher chauffant : Dalle flottante OU chape flottante

Message par youn260 »

bonjour
ma dernière dalle fait aussi un peu plus de 40m²
j'ai aussi une chaudière bois et un ballon de 2000l
c'est un tampon mais nul comme stockage(elle sert juste a reguler la chaudière)
(dans le mème ordre d'idée j'ai 10000l de stockage source froide pour la pac ça tient pas une journée)
une bonne dalle c'est mieux
elle est faite avec du béton autonivelant et fibrée
malgré un produit de curage j'ai une fissure mais pas grave
par contre j'ai avant le coulage mis une gaine dans la dalle pour mettre une sonde de température(ds18b20 1-wire)
je controle parfaitement la température de la dalle tout cet hiver entre 23 et 24°
les fenètres ne perturbent pas la température de la piece

Avatar du membre
Wlz
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 123
Enregistré le : lun. avr. 16, 2007 17:34 pm
Localisation : Bagnères 65

Re: Plancher chauffant : Dalle flottante OU chape flottante

Message par Wlz »

Au sujet de l'humidité je suis bien conscient du risque mais bien que la terre soit humide, je n'ai pas d'eau visible au sol comme sur la vidéo. J'habite en haut d'un coteaux donc pas de risque d'inondation. A la cuisine dalle ciment + isolation donc étanche et pas de désordre dans les murs. Là je vais quand même noyé un drain dans le hérisson sur tout le périmètre intérieur de la pièce avec ouverture Nord/Sud pour ventiler le drain. J'espère que ça suffira.

@youn260 : tu peux m'en dire plus sur le béton utilisé? toute les centrales proposent ça? pas de treillis? pas de règle pour le niveau? tu poses le carrelage direct dessus?
Je retiens l'idée de la sonde
Merci
wLz

Avatar du membre
pacobab
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 482
Enregistré le : jeu. août 09, 2007 14:48 pm
Localisation : Parempuyre (33)

Re: Plancher chauffant : Dalle flottante OU chape flottante

Message par pacobab »

Bonjour à tous
Tom_43 a écrit : Vu l'inertie du batit et son isolation, n'hesites pas a faire un plancher chaufant le plus épais possible. Pas de risque de surchauffe.
Je sens comme une certaine réticence à accepter les recommandations ADEME et CSTB récentes.
Que pensez vous de l'idée d'avoir un bon ballon de stockage, un plancher chauffant mince, et d'injecter les calories au fur et à mesure des besoins ?
Cela n'empêche pas d'avoir de l'inertie par ailleurs.
Cdt
Jean
Plus c'est simple, moins c'est compliqué !

Tom_43
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 267
Enregistré le : lun. nov. 16, 2015 10:33 am
Localisation : 43

Re: Plancher chauffant : Dalle flottante OU chape flottante

Message par Tom_43 »

pacobab a écrit :Je sens comme une certaine réticence à accepter les recommandations ADEME et CSTB récentes.
ces recommendations sont certainement valables pr des batiments neufs avec très peu d'inertie, bcp de vitrage au sud et une regulation basique.
Ds le cas exposé ici l'inertie du batiment est telle (et l'isolation pas au top :oops:, peu de vitrage) que c'est pas une chape de 15 ou 20 cm qui va provoquer une surchauffe.
Ca permet de stocker a moindre cout. :cool:
En plus Wlz a une régulation tip-top, le MAXISUN ! Je sais que t'y crois pas mais on peut vraiment economiser enormement avec des stratégies de régulations avancées (voir très, très chiadées).

C'est mon avis (retour d'experience) et je le partage avec moi meme :mrgreen:

Avatar du membre
pacobab
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 482
Enregistré le : jeu. août 09, 2007 14:48 pm
Localisation : Parempuyre (33)

Re: Plancher chauffant : Dalle flottante OU chape flottante

Message par pacobab »

Bonjour à tous,
Je réagis à cette idée fausse qu'un plancher chauffant avec inertie pourrait être une bonne chose dans une maison bien isolée.
Décidément, certains font preuve de beaucoup d'inertie à l'innovation. ;-)
Tom_43 a écrit :
pacobab a écrit :Je sens comme une certaine réticence à accepter les recommandations ADEME et CSTB récentes.
ces recommendations sont certainement valables pr des batiments neufs avec très peu d'inertie, bcp de vitrage au sud et une regulation basique.
Non, ces recommandations sont faites pour des bâtiments bien isolés, neufs ou pas, avec de l'inertie ou pas , et indépendamment de la régulation.
Tom_43 a écrit :Ds le cas exposé ici l'inertie du batiment est telle (et l'isolation pas au top :oops:, peu de vitrage) que c'est pas une chape de 15 ou 20 cm qui va provoquer une surchauffe.
Si justement, parce qu'une fois chaude on ne pourra pas réduire rapidement la température. En particulier s'il arrive un rayon de soleil, vous serez très rapidement en surchauffe. Et une bonne isolation doit passer avant toute chose pour un propriétaire avec un peu de préoccupations écologiques.
Tom_43 a écrit :Ca permet de stocker a moindre cout. :cool:
Non, pas cool, comme je l'ai déjà expliqué, 1m3 d'eau a autant d'inertie que 1,6m3 de béton, et peut facilement être porté à 60°C, alors que la dalle est limitée pour des raisons de santé à 35°C.
Donc 1m3 d'eau stocke 60°C -20°C soit 40 unités de stockage, alors que 1m3 de béton stocke 35°C -20°C / 1,6 soit moins de 10 unités de stockage
En résumé, 1m3 de béton à 35°c stocke autant que 250 litres d'eau à 60°C, sans compter l'inconfort d'un sol à 35°C
Tom_43 a écrit :En plus Wlz a une régulation tip-top, le MAXISUN ! Je sais que t'y crois pas mais on peut vraiment economiser enormement avec des stratégies de régulations avancées (voir très, très chiadées).
Comme je l'ai déjà expliqué ICI et à moins de faire de la magie au jour le jour, on ne peut pas chauffer une dalle un jour en prévision des besoins qu'il y aura le lendemain. Et si on peut faire des choses bien avec un Maxisun et un plancher épais, on peut certainement bien plus faire des choses bien plus exceptionnelles avec un ballon de stockage (ou un chauffage variable) et un plancher mince.

Alors, à vous de choisir entre le confort d'un plancher chauffant mince facile à réguler avec stockage flexible, et un plancher chauffant épais avec inertie, gaspillage de calories et inconfort à la clé.

Cdt
Jean
Plus c'est simple, moins c'est compliqué !

jyf82
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 225
Enregistré le : lun. juin 04, 2007 22:31 pm
Localisation : Montauban 82

Re: Plancher chauffant : Dalle flottante OU chape flottante

Message par jyf82 »

Bonlour,
Pour Wlz
Sur Tarbes ,vous avez les maisons "Larrieu" et " STMS" suceptibles se réaliser une chape liquide Agilia (Lafarge).
- La chape liquide présente l'avantage d'une planéité parfaite.
- De mémoire le carreleur passe un produit de couleur verte avant de carreler.
- Pour une épaisseur de 6 cm et 45 m2 2.7 m3 (1 toupie).
A+

Avatar du membre
youn260
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 742
Enregistré le : dim. janv. 20, 2008 17:43 pm
Localisation : pontrieux 22

Re: Plancher chauffant : Dalle flottante OU chape flottante

Message par youn260 »

bonsoir
chape liquide mauvaise presse :roll:
il faut faire preuve de prudence quand on avance des affirmations de ce type
il n'y a pas et il n'y aura jamais de certitude sans un cahier des charges précis
si vous avez une grosse chaudière bois des vieux murs une grande batisse il faut de l'inertie partout
dans le ballon et dans la dalle
avec une petite chaudière et une dalle mince et une maison super isolée pas besoin de stockage
meme pas besoin de dalle chauffante du tout
le choix et le besoin de chacun est différent les solutions aussi
chaque installation est un cas particulier
dire que ceci ou cela est nul et non avenu me parait un peu cavalier

Tom_43
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 267
Enregistré le : lun. nov. 16, 2015 10:33 am
Localisation : 43

Re: Plancher chauffant : Dalle flottante OU chape flottante

Message par Tom_43 »

youn260 a écrit :le choix et le besoin de chacun est différent les solutions aussi
chaque installation est un cas particulier
dire que ceci ou cela est nul et non avenu me parait un peu cavalier
+1000 !!!
mais ca y'en a un qui ne veut pas le comprendre :marteau:
pétri de certitudes, qu'il est le gars :roll:
certitudes qu'il a développé en lisant des recommandations de marchands de laine de verre ou autres matériaux :schock:

Avatar du membre
youn260
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 742
Enregistré le : dim. janv. 20, 2008 17:43 pm
Localisation : pontrieux 22

Re: Plancher chauffant : Dalle flottante OU chape flottante

Message par youn260 »

bonsoir
heureusement qu'il y a sur le forum des intervenants ayant un peu de pratique
pour la dalle je suis allé a la centrale béton du coin j'ai préparé la composition de ma dalle avec le chef
il en connais un rayon et des astuces que meme certains pros ignorent
par contre je sais pourquoi j'ai eu des fèlures
il faut une dalle sans angles
je veux dire qu'au niveau des portes et fenetres il faut aller droit
et ne pas essayer d'incorporer ces coins merdiques dans la dalle

Avatar du membre
pacobab
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 482
Enregistré le : jeu. août 09, 2007 14:48 pm
Localisation : Parempuyre (33)

Re: Plancher chauffant : Dalle flottante OU chape flottante

Message par pacobab »

Bonsoir à tous
À mon avis la chape épaisse, c'est du passé.
La chape mince, c'est le confort, l'économie de calories, la possibilité de modulation, l'économie de ciment polluant...

Et prétendre le contraire, c'est de l'obstination contre-productive.

Bonne soirée à vous tous, amis Apperiens,
Jean
Modifié en dernier par pacobab le lun. févr. 20, 2017 9:03 am, modifié 1 fois.
Plus c'est simple, moins c'est compliqué !

Avatar du membre
ringeval
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 663
Enregistré le : sam. nov. 01, 2008 11:34 am
Localisation : saint silvain sous toulx-creuse (23)

Re: Plancher chauffant : Dalle flottante OU chape flottante

Message par ringeval »

Bonsoir,
j'ai des msd de 16cm d'épaisseur, dans une maison ossature bois bien isolée, et aucun problème de surchauffe, et comme le dit yound230, y'a pas de généralité.
Mais comme j'en ai marre d'entendre toutes les aberration de patofas, je quitte ce forum.

thierry

ps: je ne trouve pas comment me désinscrire. si un modo pouvait le faire, merci

Avatar du membre
pacobab
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 482
Enregistré le : jeu. août 09, 2007 14:48 pm
Localisation : Parempuyre (33)

Re: Plancher chauffant : Dalle flottante OU chape flottante

Message par pacobab »

Bonjour à tous.
ringeval a écrit :j'ai des msd de 16cm d'épaisseur, dans une maison ossature bois bien isolée, et aucun problème de surchauffe, et comme le dit yound230, y'a pas de généralité.


Mais si, il y a des généralités. Ça s'appelle la théorie, les règles de bon usage, la science, la raison, les DTU, les guides RAGE, etc.

Et ce n'est pas parce que tu ne perçois pas de surchauffe qu'il n'y a pas de décalage entre le besoin et la fourniture de calories due à l'inertie. Et donc une fourniture d'énergie (un peu) supérieure au besoin, un confort (légèrement) dégradé, et l'impossibilité, par exemple, de faire une variation de température jour nuit qui permettrait d'économiser encore de l'énergie.

Et cette économie d'énergie est particulièrement importante quand on se chauffe à l'aide du soleil.

Cdt
Jean
Plus c'est simple, moins c'est compliqué !

lilian07
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 241
Enregistré le : mar. juil. 26, 2016 22:00 pm
Localisation : Chomérac - Ardèche - France

Re: Plancher chauffant : Dalle flottante OU chape flottante

Message par lilian07 »

Bonjour,
J"ai coulé plusieurs dalle béton dans une vielle bâtisse (mur épais en chaux/basalte). Planché chauffant faible épaisseur (6 cm).
J'ai testé pas mal de configuration de plancher chauffant. Chape anhydrite et béton sur sol ou pas de différente épaisseur. Ce que je retiens, c'est qu'il n'y a pas trop de dangers avec ce type de bâtisse lorsque tu isoles (PSE+film sous dalle) la dalle du bâtit et du sol.
Si tu dois stabiliser le sol utilise le principe du sable puis film plastique et PSE.
Pour le type de béton. j'ai fini par utiliser de l'autonivellant "Agilia" sans fibre et en faible épaisseur '5/6 cm) c'est propre, rapide, pas très cher (110 euros/m3) et se place sans effort ensuite le carrelage se fait sans contrainte directement sur la dalle.
Les micros fissures que j'ai eu (sans conséquence) on été provoquée par un séchage trop rapide de la dalle.
Mon émetteur est une PAC eau-eau est isolation intérieure.
Je dirai que l'inertie n'est pas nécessaire si tu pilotes bien ton chauffage et qu'en basse température la réactivité sera relativement faible donc pas la peine d'en rajouter.

Avatar du membre
Balajol
Modérateur
Modérateur
Messages : 2441
Enregistré le : dim. avr. 03, 2011 23:27 pm
Localisation : Saint-OMER 62

Re: Plancher chauffant : Dalle flottante OU chape flottante

Message par Balajol »

Bonjour ...
Absent 48 H je retrouve le Forum dans le même état..
Le Prochain qui se permet de JUGER l'intervention d'une autre personne Va se retrouver en vacances pour un Moment :marteau: :marteau: :marteau: :twisted:
Personnellement j'en ai marre des ces querelles et je ne dois pas être le seul :-x
Inutile d'essayer d'imposer sa vision des choses ni de savoir qui a la plus Grosse ou si une petite est plus efficace (Dalle bien entendu ..)
Pour ma part il n'y aura plus d'avertissement..
B.
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II; Domoticz
Compte rendu de mon installation ici

Avatar du membre
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 3609
Enregistré le : sam. déc. 31, 2005 12:36 pm
Localisation : Beaupréau-en-Mauges - 49
Contact :

Re: Plancher chauffant : Dalle flottante OU chape flottante

Message par m_you49 »

m_you49 a écrit :"L’inertie est créée par la masse et par la température : un plancher chauffant dans une maison de 100m2 c’est 12 tonnes de béton chauffées à 35°C"
C'est vrai qu'on est là aussi avec un pb d'énergie grise. Tout n'est que compromis (chose dûe, disait Coluche...) @ + MY

Répondre

Retourner vers « Planchers chauffants, PSD, murs chauffants »