PCBT solaire

Auto-construction, trucs et astuces, expériences...

Modérateurs : monteric, ametpierre, ramses, Balajol

liohau
Newbie
Newbie
Messages : 12
Enregistré le : ven. juin 23, 2017 0:56 am

Re: PCBT solaire

Message par liohau »

Retour de mon étude thermique : chauffage électrique pas possible le CepMax étant trop bas (malus surface, malus zone H3 etc..).

Du coup, soit je pars sur chaudière gaz + thermodynamique, soit chaudière gaz + panneau solaire.
Si le fait que le panneau soit certifié Solar Keymark suffit, je peux p-e le poser moi même, mais à voir niveau raccordement, vu que ça sera pas du PER / Multicouche (pas de résistance aux UV / températures élevées ^^).

loulou2626
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 165
Enregistré le : sam. août 13, 2016 19:30 pm
Localisation : drôme

Re: PCBT solaire

Message par loulou2626 »

Il y a en nouveauté des raccords cuivre à sertir pour la plomberie cuivre
donc tu peux le faire toi-même sans avoir de compétence en soudure....

liohau
Newbie
Newbie
Messages : 12
Enregistré le : ven. juin 23, 2017 0:56 am

Re: PCBT solaire

Message par liohau »

Ah c'est bon à savoir ça :)

Bon autrement petite question, vu que je suis obligé d'avoir ma chaudière gaz, si je la combine avec des panneaux solaires, quel type de ballon de stockage je dois prendre ? Si je me fie au site de Frisquet, il me faut leur ballon UPEC qui, je suppose, communique avec la chaudière pour lui dire quand est-ce qu'il faut chauffer ? Je suppose que je peux faire la même chose avec un ballon "no-name" ayant une sonde de température non?

loulou2626
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 165
Enregistré le : sam. août 13, 2016 19:30 pm
Localisation : drôme

Re: PCBT solaire

Message par loulou2626 »

Faut réussir à récupérer les notices de montages pour voir si il y a que des sondes de températures et quels types de sondes ou si il y a un peu d'électronique ce qui complique le bidouillage.....
Après tu peus juste mettre un ballon solaire en amont de ta chaudière, elle fera des micro-déclenchements le temps de purger le circuit entre le ballon et la chaudière. En pleine saison tu éteins complètement ta chaudière.

Beone68
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
Messages : 371
Enregistré le : mar. mai 13, 2008 21:33 pm
Localisation : Guebwiller 68

Re: PCBT solaire

Message par Beone68 »

loulou2626 a écrit :Il y a en nouveauté des raccords cuivre à sertir pour la plomberie cuivre
donc tu peux le faire toi-même sans avoir de compétence en soudure....
Ca vaut assez cher et en plus il faut une pince à sertir qui vaut une fortune (mais des fois le fournisseur des raccords peut la prêter / louer).
Il faut faire les comptes avant de partir sur cette solution !

Avatar du membre
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 3103
Enregistré le : sam. oct. 23, 2010 21:57 pm
Localisation : 57420 FEY

Re: PCBT solaire

Message par Ottiti »

loulou2626 a écrit :Il y a en nouveauté des raccords cuivre à sertir pour la plomberie cuivre
donc tu peux le faire toi-même sans avoir de compétence en soudure....

Salut

C'est une fausse bonne idée
cela coute très cher en raccord et nécessite une pose soigné sans contraintes

Le cuivre avec des raccord étain va bien , il suffit de s'entrainer un peu avant et de regarder Youtube
et encore ce n est que sur 1 ou 2 m a la sortie des panneaux après c est ce que tu veux
Mon frangin a mis du PER et cela tiens apres 2 m de cuivre

La solution tu tube annelè inox est bien pratique aussi

A+
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée / KER1 de 800l & Chaudiere Prity MA18/ Poêle Hanook Supra / WKS 1kw + 2 x 200wc circuit dédié et 1/280wc injection secteur

liohau
Newbie
Newbie
Messages : 12
Enregistré le : ven. juin 23, 2017 0:56 am

Re: PCBT solaire

Message par liohau »

Du PER qui n'est pas très résistant aux hautes températures pour du solaire oO ?

Avatar du membre
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 3103
Enregistré le : sam. oct. 23, 2010 21:57 pm
Localisation : 57420 FEY

Re: PCBT solaire

Message par Ottiti »

liohau a écrit :Du PER qui n'est pas très résistant aux hautes températures pour du solaire oO ?
Salut

Et oui après 2 ou 3 mètres c'est bon :cool:
si le système est bien configuré il n y a pas de surchauffe a très haute température
Chez moi je ne dépasse pas les 70°c au delà les ballon n'aiment pas trop et cela ne sert a rien
et plus on monte plus il y a de pertes :sad:

A+
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée / KER1 de 800l & Chaudiere Prity MA18/ Poêle Hanook Supra / WKS 1kw + 2 x 200wc circuit dédié et 1/280wc injection secteur

Beone68
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
Messages : 371
Enregistré le : mar. mai 13, 2008 21:33 pm
Localisation : Guebwiller 68

Re: PCBT solaire

Message par Beone68 »

Bonjour,
Ottiti a écrit :Chez moi je ne dépasse pas les 70°c au delà les ballon n'aiment pas trop
Peux-tu développer ? Je vais bientôt lancer le solaire et je pensais mettre les températures maxi plutôt vers 85/90° pour le ballon, mais si ça pose des problèmes, j'aimerai mieux connaitre les risques avant de les expérimenter !
Merci d'avance.

a+
Beone

Edit: pb de citation

Avatar du membre
AD 44
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1350
Enregistré le : mer. janv. 11, 2012 12:39 pm
Localisation : Divatte sur Loire

Re: PCBT solaire

Message par AD 44 »

Salut,
Beone68 a écrit :Peux-tu développer ? Je vais bientôt lancer le solaire et je pensais mettre les températures maxi plutôt vers 85/90° pour le ballon, mais si ça pose des problèmes, j'aimerai mieux connaitre les risques avant de les expérimenter !
Par exemple sur mon ballon lors de la livraison , il y avait une tiquette (comme dirait ma fille) qui indiquait T° max de stockage 85°.

Du coup on peut se dire : bon , ok , je régul à 85° dans ce cas.

le régulateur charge donc le tank jusqu'à 85°. Mais les 85° que prend comme référence le régulateur sont mesurés par la sonde située du coté du serpentin (dans la partie basse du volume donc...).

Et la stratification n'est pas un mythe! Ce phénomène induit une migration de la chaleur vers le haut du tank...et doucement, de fil en aiguille durant la chauffe.. à la fin de la journée la sonde du bas indique bien 85°, cependant le thermomètre du haut ,lui ,indique plus de 85°.

En conséquence, si on souhaite rester sous les 85° préconisés (par exemle), peut être vaut il mieux consigner moins...

Avatar du membre
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 3103
Enregistré le : sam. oct. 23, 2010 21:57 pm
Localisation : 57420 FEY

Re: PCBT solaire

Message par Ottiti »

Beone68 a écrit :Peux-tu développer ? Je vais bientôt lancer le solaire et je pensais mettre les températures maxi plutôt vers 85/90° pour le ballon, mais si ça pose des problèmes, j'aimerai mieux connaitre les risques avant de les expérimenter !
Salut

C'est le but du forum d'informer avant l'expérimentation dans son coin, cela fait gagner du temps et surtout de l argent :cool:

Pour ton ballon cela dépends de son usage et de sa construction

Moi j'ai des KER à ECS instantanée et je peux les monter a 95°c 8-)
tu image bien que actuellement je n'ai pas besoin de 1600l d eau morte qui font environ 3000l d'ECS a 45°c :roll:
Et non je n'ai pas de piscine.

Plus sérieusement
un ballon c est plein de raccords qui rentrent ou qui sortent
certains sur le forum préconise l'isolation voire la sur-isolation du ballon, mais à la moindre micro fuite c'est la catastrophe
l'eau suinte sous l'isolant et pourris les raccords même relativement loin
Vu que c'est de l'eau chaude elle s'évapore et ne laisse pas de trace extérieure :cry:
Quant tu vois la fuite c'est déjà des gros frais et pas mal de boulot :mad:
Histoire vécu 2 fois

Ceci implique, dans mon cas, de laisser visible les raccords du ballon donc a ne pas les isoler ou modérément et cela fait des pertes
Et plus le ballon est chaud plus il perd vite, a 70°c je perd moins qu'a 85°c
Mais ce sont des calories quasi gratos donc c'est économiquement supportable ;-)

Bon sur-isoler un ballon électrique est une bonne chose ne me faite pas dire le contraire
je parle bien de ballon KER qui ont des connections solaire/appoint/chauffage/ECS/sondes dans mon propos

A+
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée / KER1 de 800l & Chaudiere Prity MA18/ Poêle Hanook Supra / WKS 1kw + 2 x 200wc circuit dédié et 1/280wc injection secteur

Beone68
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
Messages : 371
Enregistré le : mar. mai 13, 2008 21:33 pm
Localisation : Guebwiller 68

Re: PCBT solaire

Message par Beone68 »

@AD444 @Ottiti
Merci de vos réponses. C'est plus clair pour moi.
- Risque de surchauffe si la consigne de température est prise au mauvais endroit (je vérifierai sur ma doc, je crois que c'est la sonde du haut qui est prise en compte chez moi)
- Problème mécanique potentiels / vieillissement accéléré + difficulté de recherche de fuite si le ballon est trop chaud.

a+
Beone

liohau
Newbie
Newbie
Messages : 12
Enregistré le : ven. juin 23, 2017 0:56 am

Re: PCBT solaire

Message par liohau »

Bonjour à tous,

Je reviens 3 ans après, la maison a pris forme (je vis dedans depuis peu), j'ai réussi à m'en sortir au niveau de la RT2012 sans avoir à me ruiner chez un artisan pour une PAC, chaudière, PV ou panneau thermiques.
Du coup à cet instant, je n'ai qu'un C.E.T. (thermor aeromax 5) qui produit l'ECS pour le moment, un PC à eau sur 2 niveau (175m2 environ) mais qui n'est relié à rien, et un radiateur électrique mobile de 2 kw (que j'utilise un peu trop à mon gout, parce qu'il fait encore froid la nuit...), bref le minimum pour "tester la maison" sauf que je n'ai pas isolé les combles, ce qui devrait normalement pas mal changer la donne quand même....
D'ici peu, je devrais bientôt attaquer le chantier piscine (sauf si on reste confiné l'été ^^), et je regarde un peu au niveau des PACs de piscine si il y a une synergie possible avec le chauffage/l'ECS de la maison et du solaire.

Donc j'ai lu qu'une PAC de piscine avait un débit trop élevé pour être branché sur un PC, et que dans ce cas il était conseillé de passer par un ballon tampon pour éviter que la PAC s'allume/s'éteigne sans cesse.
J'ai aussi cru comprendre que je pourrais utiliser des panneaux solaires pour alimenter ce même ballon tampon, et que si ce dernier possède 2 serpentins, le 1er (en haut ? = le moins chaud?) pourrait servir au PCBT et le 2ème à préchauffer l'eau du C.E.T. (pour réduire la conso du C.E.T.).
J'ai aussi lu que la piscine pouvait servir de boucle de décharge quand il y a surproduction solaire.

Maintenant ce que je me demande, est-ce que j'ai tout bien compris au niveau des circuits ?
Si oui, comment dimensionner le ballon tampon ? 500L ? plus ?
Sur quelle surface de panneaux partir ? Il me faut quoi d'autre, 2 circulateurs (1 pour l'eau des panneaux solaire, et 1 pour le PCBT ?) ? des électrovannes pour que la PAC remplisse le ballon à certain moments et la piscine à d'autres ? Ou est-ce que je serais obligé d'utiliser 2 circuits différents pour la PAC et le ballon tampon (avec un échangeur au milieu ?).
Etant dans le var au bord de mer, est-ce que je peux me passer de glycol ? Si oui, est-ce que ça veut dire que l'eau peut aller directement dans le ballon tampon sans avoir besoin d'un 3ème serpentin sur le ballon ?

Voilà, je suis preneur de toute conseil, et toutes questions, j'ai essayé de parcourir les récits de chacun, mais honnêtement, c'est difficile de trier pour trouver ce qui est vraiment approprié dans mon cas tellement il y a d'informations :(

liohau
Newbie
Newbie
Messages : 12
Enregistré le : ven. juin 23, 2017 0:56 am

Re: PCBT solaire

Message par liohau »

Pas de réponse ? tout le monde est confiné loin du forum ? :'(

Avatar du membre
clyric
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 536
Enregistré le : jeu. mars 23, 2017 12:11 pm
Localisation : morangis

Re: PCBT solaire

Message par clyric »

c'est assez compliqué de te répondre, pour commencer, :
- quel sera la taille de ta piscine ?
- t'es de nature frileuse ou pas ? ( eau à 21 ou 26° )
- ton eau de piscine : clore ou sel ?

car de là dépends les réponses.
déjà si c'est sel, il faut clairement un échangeur pour éviter de tout bousiller.
clore ,
soit en direct retour piscine vers panneaux puis plouf ( le plus simple, pas de controle )
soit avec ballon tempo, échangeur et régul pour controler la chauffe.

pour la pac, je pense effectivement, trop de débit, et c'est clairement pas planete friendly, mieux vaut chauffer au panneau thermique et couvrir la nuit.

après, si l'eau devient trop chaud, tu vas avoir risque de verdure et autre
mais bon je suis pas pisciniste

pour la maison, l'isolation des combles, ça fait tout. ( perso, vieille maison bien isolé, et plus de chauffage depuis plus de 15 jours ... )
-1250W en autoconso + pv routeur
-175W en circuit fermé (12v)
-3m² en chauffage solaire à tube en injection direct chauffage
-6m3 de cuves eau
- IOT et controle de la maison par Domoticz
- 1Kw/h batterie DIY
lien : https://github.com/xlyric/

Répondre

Retourner vers « Planchers chauffants, PSD, murs chauffants »