Le solaire thermique est il mort ?

Venez donner votre avis.

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses

Messagepar m_you49 » Ven Mar 14, 2014 18:35 pm

Salut
lebritish a écrit:Le gros prbl c'est que 10m2 de plan = 30m2 de PV
On est bien d'accord.
Hier encore, un collègue est venu vers moi en pleurant devant ses factures d'élec et de gaz : maison mal isolée et abonnement triphasé non justifié !
Faut au moins demander le changement d'abonnement, pour le reste (isolation), faut se bouger... Moi, je pars demain qq jours, tout sera coupé, mais je ne suis pas inquiet pour le retour.

Lisez le lien d'LR83, et si vous le souhaitez, vous pouvez soutenir avant ce soir
Pour soutenir cette initiative, il suffit d'envoyer un e-mail avec la mention suivante: "Je soutiens l'appel pour un objectif ambitieux en matière de renouvelables en France", à l'adresse suivante: yannick.jadot (at) europarl.europa.eueuropa. avant vendredi 14 mars au soir.
Je l'ai fait en lui mettant les références du site APPER et le texte des propositions du "boostage des élus".
Yannick Jadot est conseiller régional Pays de Loire. Peut-être le croiserai-je si on m'invite comme promis à des "causeries" sur le solaire qui se dessinent.
@ +
Modifié en dernier par m_you49 le Ven Mar 14, 2014 18:41 pm, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3560
Enregistré le: Sam Déc 31, 2005 12:36 pm
Localisation: Beaupréau-en-Mauges - 49
Âge: 71

Messagepar m_you49 » Jeu Mar 20, 2014 22:33 pm

Salut.
Une autre nouvelle qui nous mènera où ???
http://www.lesechos.fr/journal20140307/ ... 655228.php
@ +
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3560
Enregistré le: Sam Déc 31, 2005 12:36 pm
Localisation: Beaupréau-en-Mauges - 49
Âge: 71

Messagepar m_you49 » Jeu Aoû 07, 2014 16:49 pm

Salut.
Un petit espoir ? Reçu aujourd'hui dans revue "systèmes solaires". On est rassuré, les professionnels prennent les choses en main avec un plan de relance de plus de 3 millions d'Euros (fournis par la banque publique d'investissement) :oops:
@ +
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3560
Enregistré le: Sam Déc 31, 2005 12:36 pm
Localisation: Beaupréau-en-Mauges - 49
Âge: 71

Re: Le solaire thermique est il mort ?

Messagepar m_you49 » Ven Aoû 21, 2015 11:53 am

Salut
Je relance après un an de silence sur ce sujet. J'ai découvert ce site par l'intermédiaire de la revue "sortir du nucléaire" : https://translate.google.fr/translate?h ... rev=search
Avec une partie française : https://www.gosol.org/L-entreprenariat- ... e-aux-plus
Un paragraphe explicite :
Suite à un premier développement en tant qu’association de loi 1901 en France, il y a trois ans, une entreprise sociale Finlandaise a créée « Solar Fire Concentration Oy » autour des moteurs, Eerik & Eva Wissenz et Lorin Symington. La société a choisi de ne pas s’implanter en France en raison de l’opacité du monde de l’énergie dans ce pays qui ne permet pas, à l’heure actuelle, de proposer un autre modèle.

C'est un organisme qui propose du solaire à concentration auto-construit, reproductible pour un tas d'applications, surtout pour les pays en manque d'énergie et ou la déforestation (bois énergie) cause d'importants dégâts.
Le solaire thermique n'est pas mort ... et il peut tout faire. Encore une fois, on retrouve les idées de JL Perrier : http://m.you.free.fr/perrier.html
Bonne fin de journée (ensoleillée ici) et @ +
Avatar de l’utilisateur
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3560
Enregistré le: Sam Déc 31, 2005 12:36 pm
Localisation: Beaupréau-en-Mauges - 49
Âge: 71

Re: Le solaire thermique est il mort ?

Messagepar patrick07 » Ven Aoû 21, 2015 12:13 pm

Bonjour Michel,

Ben faudra expliquer ça à notre Président Normal parce qu'hier, en visite à l'INES, il a annoncé qu'il allait relancer le solaire... photovoltaïque !!! :-x et rien sur le thermique. :cry:
Avatar de l’utilisateur
patrick07
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1692
Enregistré le: Lun Avr 03, 2006 11:07 am
Localisation: Sud Ardèche -07- St Germain

Re: Le solaire thermique est il mort ?

Messagepar monteric » Ven Aoû 21, 2015 14:01 pm

Hello,

Pour le solaire thermique il y a un plan d'aide a la filière depuis 2015 que je suis avec Enerplan et le programme Socol mais c'est surtout pour le collectif !

A+

Eric
19m² Chauffage +ECS instantanée - Poêle Bouilleur - UVR1611
suivre l'installation : http://chavillieu.cadoe.net

Notre association autour des énergies solaires pour apprendre à faire soit même : http://ateliersvertssolaire.com
Avatar de l’utilisateur
monteric
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1073
Enregistré le: Sam Sep 10, 2011 17:50 pm
Localisation: Chavilleu (01)

Re: Le solaire thermique est il mort ?

Messagepar Geekolo » Mer Jan 25, 2017 0:46 am

J'ai couvert mon toit de PV car je pense que d'ici quelques dizaines d'années, je pourrais rouler gratis grâce au solaire (voiture accessible financièrement pour moi = < 8000 €)
De plus, le PV permet de créer de l'hydrogène et je suis sûr que bientôt, les équipements abordables me permettront de stocker les excédents solaires d'été en gaz, pour utilisation en hiver.
Donc j'ai honteusement profité des obligations d'achat pour financer la structure de base : 9 kW de panneaux, en attendant les évolutions technologiques et la vulgarisation qui les accompagnera...
Ceci dit mon projet de CESI est bien engagé, car le solaire, sous toutes ses formes, quel bonheur ! :cool:
Autoconstruction maison passive bois, toit photovoltaique de 9kw, récupérateur chaleur eaux grises.
Projet de solaire thermique 6 panneaux et 944l en auto-vidange
http://brouille.net/ECS-desc.pdf
Avatar de l’utilisateur
Geekolo
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 198
Enregistré le: Ven Juil 10, 2015 23:43 pm
Localisation: Epuisay (Loir et Cher)
Âge: 52

Re: Le solaire thermique est il mort ?

Messagepar Leo05 » Mer Jan 25, 2017 17:39 pm

Oui le solaire thermique est mort, ou en train de mourrir on dirait...
https://www.google.fr/trends/explore?da ... %20solaire

Rien d'étonnant:
- pétrole pas assez cher
- thermique passé sous silence face au photovoltaique (gros sous pour la pub)
- désinformation de la population (demandez autour de vous ce qu'est l'énergie solaire... personne n'y comprend rien et tout le monde pense électricité).
- manque d'intéret et de questionnement de la population.

Du coup les gens préfèrent installer du PV très cher avec un rendement de 10% et des batteries hors de prix et polluantes (ou revendre) que du thermique pas cher avec un rendement de 70%.

Leo05
Newbie
Newbie
 
Messages: 24
Enregistré le: Mer Déc 28, 2016 19:38 pm
Localisation: Gard

Re: Le solaire thermique est il mort ?

Messagepar Geekolo » Mer Jan 25, 2017 18:45 pm

Bonjour Leo,
Leo05 a écrit:Oui le solaire thermique est mort, ou en train de mourrir on dirait...
https://www.google.fr/trends/explore?da ... %20solaire

Rien d'étonnant:
- pétrole pas assez cher
- thermique passé sous silence face au photovoltaique (gros sous pour la pub)
- désinformation de la population (demandez autour de vous ce qu'est l'énergie solaire... personne n'y comprend rien et tout le monde pense électricité).
- manque d'intéret et de questionnement de la population.

Du coup les gens préfèrent installer du PV très cher avec un rendement de 10% et des batteries hors de prix et polluantes (ou revendre) que du thermique pas cher avec un rendement de 70%.


Y a pas que ça !
Le photovoltaique c'est simple. Je n'y connaissais rien et en 1 mois 1/2 d'études, j'ai pu avoir assez de connaissances pour installer 9kw sur mon toit. Et sans forum ! Tout est régit par des lois électriques simple. Pas de place pour le "prototypage".

Depuis, j'ai un projet solaire thermique et pour tout te dire c'est pas simple ! Il y a une telle variété de solutions techniques... Une telle variété de connaissances nécessaires : physique, hydraulique, thermique, électrique, électronique... sans parler des compétences pratiques en plomberie, électricité...
Chacun y va de ses solutions, chacun pense faire les meilleurs choix. Il n'y a pas de consensus, même sur ce forum, à la plupart des questions que j'ai posé. C'est à toi de faire le tri. Et a un moment, on a l'impression de saouler les modérateurs. Nombre de questions que je ne poserai pas installent des doutes, des inquiétudes...
Alors je ne me suis pas encore lancé. Ca traine...
Faire appel à une entreprise : financièrement impossible.
Dépenser plusieurs milliers d'€ sur une installation "bricolée" ? Mon épouse me tiera les oreilles à juste raison. Donc avant de me lancer, il faut que l'étude soit blindée. Or je n'ai pas trouvé de démarche scientifique pour faire ce projet.

Ce qui ressort de ce forum ? Par expérience tu prends telle valeur et tu calcule et si ça va pas alors tu changes ça...
En tant qu'électronicien/informaticien, je ne suis pas à l'aise lorsque quand je pose une question de théorie, on me réponds dans "ton projet tu prends les choses à l'envers", ou "tu forces tes neuronnes pour rien", ou ça dépends"
Et pourtant chaque membre pris individuellement est un trésor de bonnes volonté et beaucoup de gentillesse. Et pourtant il y a un livre bien écrit. Et pourtant il y a tant de CR, et pourtant il y a nombre de calculatrices dédiées sur le web...
Je doute :oops:
Je ne connais pas le ratio du nombre de personnes venues poser des questions avec un projet en tête / réalisations... car on début on pense : chauffer de l'eau c'est pas sorcier ! Ben si, faut être sorcier...

S'il y a un désintérêt pour le solaire thermique, c'est peut-être aussi pour ça...

J'ai construit une maison en démarche passive. Et je peux t'assurer que tous les choix de structure, matériaux, épaisseurs et autres sont validés dans une démarche scientifique (voir Passiv'Hauss institut). Mais en solaire thermique, je n'ai trouvé que des calculs partiels, avec des choix arbitraires (basés sur l'expérience de ceux qui en ont) pour passer à l'étape suivante...

Au moins, le photovoltaique, c'est simple...
Autoconstruction maison passive bois, toit photovoltaique de 9kw, récupérateur chaleur eaux grises.
Projet de solaire thermique 6 panneaux et 944l en auto-vidange
http://brouille.net/ECS-desc.pdf
Avatar de l’utilisateur
Geekolo
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 198
Enregistré le: Ven Juil 10, 2015 23:43 pm
Localisation: Epuisay (Loir et Cher)
Âge: 52

Re: Le solaire thermique est il mort ?

Messagepar ramses » Mer Jan 25, 2017 20:58 pm

la, a "chercher" comme ca, tu me tentes, mais tu n'images pas commes tu me tentes !!! et manifestement, au vu des MP qui m'arrivent chaque jour, j'suis pas le seul ... :marteau:

Allez, je resiste encore un tour, pas plus !!!!
Avatar de l’utilisateur
ramses
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2159
Enregistré le: Mer Jan 23, 2008 21:49 pm
Localisation: Belgique Prov Namur

Re: Le solaire thermique est il mort ?

Messagepar Beone68 » Mer Jan 25, 2017 21:33 pm

OPatrick a écrit:Depuis, j'ai un projet solaire thermique et pour tout te dire c'est pas simple ! Il y a une telle variété de solutions techniques... Une telle variété de connaissances nécessaires : physique, hydraulique, thermique, électrique, électronique... sans parler des compétences pratiques en plomberie, électricité...
Chacun y va de ses solutions, chacun pense faire les meilleurs choix. Il n'y a pas de consensus, même sur ce forum, à la plupart des questions que j'ai posé. C'est à toi de faire le tri. Et a un moment, on a l'impression de saouler les modérateurs. Nombre de questions que je ne poserai pas installent des doutes, des inquiétudes...
[...]
Ce qui ressort de ce forum ? Par expérience tu prends telle valeur et tu calcule et si ça va pas alors tu changes ça...
En tant qu'électronicien/informaticien, je ne suis pas à l'aise lorsque quand je pose une question de théorie, on me réponds dans "ton projet tu prends les choses à l'envers", ou "tu forces tes neuronnes pour rien", ou ça dépends"
[...]
Mais en solaire thermique, je n'ai trouvé que des calculs partiels, avec des choix arbitraires (basés sur l'expérience de ceux qui en ont) pour passer à l'étape suivante...
Au moins, le photovoltaique, c'est simple...


Je pense que tu passes un peu à côté du sujet.
Le photovoltaique est simple si tu restes dans des éléments standards fait pour marcher ensemble et que tu les additionnes pour arriver aux kWc que tu souhaites.
En solaire thermique, tu peux faire la même chose: il suffit de tout prendre chez le même fabricant, 2 ou 3 panneaux et le ballon 300l + régulation qui va avec et c'est simple.

Sur le forum apper, chacun vient avec une situation différente (besoin, orientation, connaissance, budget, etc.) et essaye d'optimiser pour sa situation. Celui qui veut faire simple dans ce cas suit les ratio moyens qui vont bien (les fameux " calculs partiels, avec des choix arbitraires" et "Par expérience tu prends telle valeur et tu calcule et si ça va pas alors tu changes ça."). Sinon, il est aussi possible de tout calculer en partant des besoins annuels voir mensuel, et de l'insolation moyenne de ta ville, l'orientation des capteurs, les caractéristiques des capteurs, les pertes de charges linéaires et singulières de la tuyauterie, etc., etc.

Donc si tu veux faire simple comme le photovoltaique, tu décides si tu veux un CESI ou un SSC, tu décides où / à quelle inclinaison tu mets les capteurs et tu appliques les ratios préconisés sur le forum.
Sinon, effectivement, c'est plus compliqué et il faut mettre les mains dans le cambouis. As-tu déjà lu le livre de l'apper ?

Pour le désintérêt du solaire thermique par rapport au photovoltaique, c'est juste que pour le photovoltaique, c'est à la mode et on vend du rendement financier (X kWc => xxx € par an). C'est plus subtil pour le thermique car ça dépend de l'énergie utilisée pour chauffer l'eau.

Sinon pour ton projet, commence d'abord par poser les bases: situation de la maison (conso d'énergie, isolation, moyen de chauffage / de production d'ECS actuel), but recherché (ECS seule, Ecs + appoint chauffage), localisation potentielle des capteurs et surface disponible. Ensuite on peut discuter mais personne ne peut faire ce travail à ta place. Après, discuter la théorie pour le plaisir de discuter la théorie en multi-postant dans tous les sujets, ce n'est probablement pas la meilleure façon de faire avancer le projet...

a+
Beone

Beone68
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 261
Enregistré le: Mar Mai 13, 2008 21:33 pm
Localisation: Guebwiller 68
Âge: 38

Re: Le solaire thermique est il mort ?

Messagepar Misho » Jeu Jan 26, 2017 10:51 am

OPatrick tu as tout à fait raison sur un point : en 2017 le solaire thermique en est au même stade que l'informatique en 1970.

La connaissance est expérimentale, l'expérience est rare, pas de standard, les seules solutions clés en mains restent les plus simples.
Quelques fabricants commencent à produire en série des composants qu'une poignée de gourous (nous) savent emboîter pas trop mal, quelques super-gourous créant les briques manquantes.
Et pour écouler la production, une armée de commerciaux vend à prix d'or ce que leurs clients leur demandent : du rêve. Mais ne leur jetons pas le panneau usagé trop vite, ils financent aussi en partie les économies d'échelle et la R&D !

Mon point de vue dans tout ça ? Le solaire thermique a un grand avenir pour ceux qui apprennent aujourd'hui à le mettre en œuvre. Scientifiquement ou expérimentalement, peu importe.
Parce que demain, quand il faudra vraiment choisir entre le chauffage et la bouffe, on sera connu comme "le gars qui fait du chauffage solaire qui marche".

Misho
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 94
Enregistré le: Ven Déc 09, 2016 10:54 am
Localisation: Campagne sud de Rennes

Re: Le solaire thermique est il mort ?

Messagepar guy delsol » Jeu Jan 26, 2017 12:12 pm

Mais non qu'il n'est pas mort..!!!
Seulement plombé par ....la non info, le fric, etc..
Même le rôle d'APPER, en 10 ans en a pris un coup, à force d'élitisme, ( Pierre avait évoqué ce point il y a qq années...)
Le simple, (et bon marché, enfin je veux dire "accessible") c'est ce qui est à la portée de bon nombre.
Suffit de voir le succès et la réceptivité des gens, dans les expos avec matériel de démo, et la passion de ceux qui le présentent..

Sur qu'après l'isolation, il deviendra commun d'utiliser le soleil, et autrement qu'en photovoltaïque.

J'ai les deux....
Thermique, pour 4500 euros investis, rentabilisé en 4-5 ans.
Voltaïque : 3000 e rentabilisé en 10 ans...
C'est clair...!!!

Cordialement.
Guy.
Avatar de l’utilisateur
guy delsol
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1110
Enregistré le: Mer Juil 30, 2008 18:16 pm
Localisation: rousson 30

Re: Le solaire thermique est il mort ?

Messagepar flen42 » Jeu Jan 26, 2017 12:44 pm

Non le solaire thermique n'est pas mort !

mais : il y a de gros freins au développement

je prends l'exemple du solaire thermique collectif : l'état via l'ADEME a financé fortement le développement du solaire thermique ces dernières années
le taux d'installations collectives qui ne fonctionnent pas est trop important et insatisfaisant ; les promoteurs , bailleurs sociaux et autres se détournent du solaire thermique jugé trop risqué par rapport aux gains énergétiques réels .
et effectivement , à par des gens comme TECSOL , clairement il y a un gros problème de compétence et de rigueur au niveau des Bureaux d'Etude français : schémas inadaptés, dérogations qualitatives sur le matériel et la mise en oeuvre

pour l'individuel , malgré la bonne volonté de standardisation ( concept de CESI préfabriqué limitant les erreurs de l'installateur ) force est de constater que pour l'utilisateur lambda cela reste un produit compliqué.
et autre paramètre non négligeable : la baisse relative du prix du pétrole qui ces dernières années tire le marché vers moins de rénovation

après , n'opposons pas le photovoltaïque et le thermique , pour moi les 2 peuvent être cote à cote ( pas complémentaires) et investis chacun pour de bonnes raison ( selon les possibilités financières de l'utilisateur )
guy delsol a bien les 2, moi aussi j'ai un CESI de 5000 € amorti en 10 ans et un photovoltaïque de 22000 € amorti en 6 ans
Les Énergies Renouvelables ? c'est tout naturel !

flen42
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
 
Messages: 302
Enregistré le: Sam Fév 07, 2015 16:01 pm
Localisation: Loire

Re: Le solaire thermique est il mort ?

Messagepar loulou2626 » Jeu Jan 26, 2017 12:58 pm

Bonjour,
Je comprends tes interrogations, moi-même, je suis en train de murir mon projet de solaire et ce n'est pas simple.
Il n'y a pas de discourt unique, il y a pleins de choix d'optimisations et c'est ca qui me passionne.

Ton discourt est juste le constat qu'il n'y a pas de lobbyng pour le solaire, car pas assez de techno dedans. Donc pas de normalisation sauf pour le "bête " CESI avec ballon de 300l mais on peut tellement faire plus....

Nos politiques se font mener le bout du nez par des financiers,
regarde la reculade sur le diesel, alors que dans les années 2000, tous le monde en France ne jurait que par çà.....

loulou2626
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 149
Enregistré le: Sam Aoû 13, 2016 19:30 pm
Localisation: drôme
Âge: 48

PrécédenteSuivante

Retourner vers Vos envies, vos hobbies, vos joies, vos peines...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité