Le solaire thermique est il mort ?

Venez donner votre avis.

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses

Re: Le solaire thermique est il mort ?

Messagepar Leo05 » Jeu Jan 26, 2017 13:53 pm

En effet j'avais pas pensé à la standardisation, mais c'est sûrement l'élément clé.

Tout ce qui se standardise se développe très rapidement et clairement dans le solaire thermique il n'y a rien de tout ça. Rien que la plomberie c'est un immense b...el avec les 100aines de raccords disponibles. Regardons les PC, Ikea, McDo, les contianer et palette de transport. Tout ça marche parce que c'est standardisé.
Aujourd'hui le thermique c'est comme si on demandait aux gens d'acheter un lave linge à monter soit même, sans fournir toutes les pièces et sans notice.
Personne n'a envi d'apprendre comment marche une installation. Le public veut un truc que "tu achetes, tu déballes et tu branches".

Leo05
Newbie
Newbie
 
Messages: 24
Enregistré le: Mer Déc 28, 2016 19:38 pm
Localisation: Gard

Re: Le solaire thermique est il mort ?

Messagepar YELLOW WHEELY BIN » Jeu Jan 26, 2017 15:48 pm

Leo05 a écrit:Le public veut un truc que "tu achetes, tu déballes et tu branches".


Ben, je pense faire partir du public, et je ne me retrouve *PAS* dans ton analyse !
au contraire, je prêche pour l'autoconstruction (sauf uniquement aux bons entendeurs !) !

YWB
Avatar de l’utilisateur
YELLOW WHEELY BIN
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 221
Enregistré le: Jeu Nov 20, 2014 23:31 pm
Localisation: Plérin (22)

Re: Le solaire thermique est il mort ?

Messagepar Misho » Jeu Jan 26, 2017 16:28 pm

Leo05 a écrit:En effet j'avais pas pensé à la standardisation, mais c'est sûrement l'élément clé.

Pas autant que
Leo05 a écrit:Le public veut un truc que "tu achetes, tu déballes et tu branches".

"Le public" (*) veut surtout un truc qui marche tout le temps et sans poser de question, peu importe si des gars mettent 6 mois à le concevoir et le construire. Voir le succès de l'immo neuf avec quelques signatures entre la commande et la livraison, la personnalisation et la "garantie" d'essuyer les plâtres, alors que des maisons de 20 ans bien fichues et isolées avec juste un coup de peinture à passer sont bradées.
La standardisation, ça arrange le mec qui va poser et entretenir tout ça, ça compte mais c'est pas forcément le client final.

(*) comprendre : pas les ingénieux bricoleurs qui fréquentent ce forum, mais leurs voisins coincés entre les heures sup pour payer les crédits, les devoirs des gosses, la belle-mère qui s'incruste tous les Dimanche, la bagnole toute neuve qu'est déjà en panne, etc. :lol:

Misho
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 95
Enregistré le: Ven Déc 09, 2016 10:54 am
Localisation: Campagne sud de Rennes

Re: Le solaire thermique est il mort ?

Messagepar lilian07 » Jeu Jan 26, 2017 18:01 pm

Je rejoins l'analyse sur la non standardisation qui ammène un bordel monstre.
Le solaire thermique c'est complexe parceque la France est à la ramasse avec le solaire thermique malgrè sa position géographique en Europe la plus favorable pour réaliser plus de la moitié de sa production ECS national.
Je ne parle même pas de l'énorme potentiel dans le chauffage...
Le problème c'est qu'en temps qu'auto installeur (je ne parle pas de l'auto-construction réservé aux inventifs) je trouve que c'est complexe, il n'y a pas véritablement de schéma pratique qui se dégage pour une production solaire thermique.
Pourtant les lois de la physique sont fixes, les lois économiques bien réelles donc il devrait se dégager au moins un schéma générique standard simple et rentable.

lilian07
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 155
Enregistré le: Mar Juil 26, 2016 22:00 pm
Localisation: Chomérac - Ardèche - France
Âge: 41

Re: Le solaire thermique est il mort ?

Messagepar dopra » Jeu Jan 26, 2017 18:28 pm

lilian07 a écrit:Je rejoins l'analyse sur la non standardisation qui ammène un bordel monstre.
Le solaire thermique c'est complexe parceque la France est à la ramasse avec le solaire thermique malgrè sa position géographique en Europe la plus favorable pour réaliser plus de la moitié de sa production ECS national.
Je ne parle même pas de l'énorme potentiel dans le chauffage...
Le problème c'est qu'en temps qu'auto installeur (je ne parle pas de l'auto-construction réservé aux inventifs) je trouve que c'est complexe, il n'y a pas véritablement de schéma pratique qui se dégage pour une production solaire thermique.
Pourtant les lois de la physique sont fixes, les lois économiques bien réelles donc il devrait se dégager au moins un schéma générique standard simple et rentable.


tu veux dire qu'en tant qu'auto-installateur tu trouves ça compliqué?
et bien moi, je trouves ça assez simple, tellement simple que j'en suis a la sixième installation:
des kits solaire diffusion avec un shéma explicatif et sinon plein de compte rendu sur le site.
faut chercher et pas hesiter a poser des questions.
Avatar de l’utilisateur
dopra
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 282
Enregistré le: Dim Oct 11, 2009 21:30 pm
Localisation: Drôme

Re: Le solaire thermique est il mort ?

Messagepar yves35 » Jeu Jan 26, 2017 19:18 pm

bonjour,

Misho a écrit:OPatrick tu as tout à fait raison sur un point : en 2017 le solaire thermique en est au même stade que l'informatique en 1970.

La connaissance est expérimentale, l'expérience est rare, pas de standard, les seules solutions clés en mains restent les plus simples.
Quelques fabricants commencent à produire en série des composants qu'une poignée de gourous (nous) savent emboîter pas trop mal, quelques super-gourous créant les briques manquantes.
.


pour remettre les choses en place: il existe un programme de simulation solaire assez détaillé qui donne des résultats fiables . C'est (était?) proposé sur ce forum :
http://www.apper-solaire.org/?Calculs
ce programme suisse permet d'étudier des variantes et donne les pertes en fonction des tuyauteries et de leur isolation etc...et les gains en fonction des températures départ chauffage requises

Donc le savoir existe , il a été "mis en boite" . Reste le cas des ré-inventeurs du solaire : il ne suffit pas de colmater les fuites de son installation auto conçue (une forme de parthénogenèse ?)pour en faire une installation "type" que l'on puisse dupliquer en confiance . Faute d'évaluer dans la durée les performances la maintenabilité etc...


yves

Pour continuer la divagation sur la parthénogenèse, le fait qu'il y ait 2 parents avec un patrimoine génétique différent permet de masquer des caractères qui ne serait pas compatibles avec la survie (ils ne s'expriment pas) et contribue à "l'amélioration de la race :smile: " . La consanguinité à la longue donne les résultats que l'on sait... Il est possible que la promotion de l'autovidange, du thermosiphon ,des vitrages en plexiglas, des capteurs à revêtement peint etc... soit le fruit d'une certaine consanguinité . Je le dis sans aucune méchanceté, des gens arrivent sur ce forum avec "plein d'idées révolutionnaires" . La solution n'est pas dans l'escalade technique ,elle est dans la modération des besoins et une forme d'humilité (savoir reconnaitre/évaluer ce qui est un vrai progrès)

yves35
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 638
Enregistré le: Dim Juin 29, 2008 20:34 pm
Localisation: Rennes 35

Re: Le solaire thermique est il mort ?

Messagepar AD 44 » Jeu Jan 26, 2017 21:08 pm

mais bon dieu les mecs!!! y a pas de schémas types, parce que...???!!!

y' a tout un tas de situations diverses et varièes!!!

certains tournent au gaz , d'autres au mazout, quelques uns avec la centrale de cordemais.

Y en a qui peuvent capter le soleil sur le toit , y en des qui ont de la place au sol...

Certains veulent pas que ce soit trop compliqué à faire marcher avec trop de bitoniaus, il existe par ailleurs des cocos à qui une prog informatique ne fait pas peur...

vas y mon grand pond moi un seul schéma simple , clair et évident avec tout ça!

LA DIVERSITE FAIT LA RICHESSE!!!

c'est pour moi ce qui donne tout son sens et qui donne de l'attrait au solaire. Ca s'adapte à plein de situation (même si parfois ça prend le choux au début).

C'est pas toujours du clef en main ultra standard. En revanche , tu fais du sur mesure pour ta cambuse, comme t'en a envie!!!
Avatar de l’utilisateur
AD 44
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1234
Enregistré le: Mer Jan 11, 2012 12:39 pm
Localisation: Divatte sur Loire
Âge: 43

Re: Le solaire thermique est il mort ?

Messagepar m_you49 » Ven Jan 27, 2017 0:07 am

Salut Armel, content d'avoir des nouvelles. Te vl'a r'monté comme une pendule, c'est bon signe. A Beaupréau cet été, le marché des passions où on allait causer d'APPER est avancé d'un mois (début juillet).
Pb, le thème est la gastronomie et pas vraiment de place au solaire, à part faire de l'eau chaude pour laver les gamelles ... On en reparlera. @ + MY
Avatar de l’utilisateur
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3560
Enregistré le: Sam Déc 31, 2005 12:36 pm
Localisation: Beaupréau-en-Mauges - 49
Âge: 71

Re: Le solaire thermique est il mort ?

Messagepar Geekolo » Ven Jan 27, 2017 15:11 pm

Bonjour à tous,
AD 44 a écrit:mais bon dieu les mecs!!! y a pas de schémas types, parce que...???!!!

y' a tout un tas de situations diverses et varièes!!!

certains tournent au gaz , d'autres au mazout, quelques uns avec la centrale de cordemais.

Y en a qui peuvent capter le soleil sur le toit , y en des qui ont de la place au sol...

Oui, mais ces différents cas de figure, y'en a combien ? Une dizaine, une vingtaine ? Pas plus. Donc avoir 1 schéma type par situation c'est de la standardisation et ses avantages de disponibilité en kits tous faits et surtout l'assurance d'un fonctionnement serein.
Et si les diverses réalisation des appériens étaient la base pour la création d'une schémathèque standardisée ? 8-)
AD 44 a écrit:vas y mon grand pond moi un seul schéma simple , clair et évident avec tout ça!

Pourquoi faut-il que ce soit simple, clair et évident ? Il suffit de comprendre comment l'utiliser et adapter à ses particularités si on en a. Pour la majorité des utilisateurs, il n'est pas nécessaire de comprendre pourquoi ça a été fait comme ça...
Le fonctionnement interne d'un lave-vaisselle ou d'un ordinateur est inconnu du grand public. Et pourtant, la standardisation a permis la diffusion la plus large possible.
AD 44 a écrit:LA DIVERSITE FAIT LA RICHESSE!!!

Oui ! :cool:
La perte de diversité ne découle pas de la standardisation (=respect de standards) mais d'impacts de paramètres extérieur tels que lois, prix du pétrole, puissance marketing... (et les avancées de la chimie dans le cas de la biodiversité :beurk: )
Autoconstruction maison passive bois, toit photovoltaique de 9kw, récupérateur chaleur eaux grises.
Projet de solaire thermique 6 panneaux et 944l en auto-vidange
http://brouille.net/ECS-desc.pdf
Avatar de l’utilisateur
Geekolo
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 198
Enregistré le: Ven Juil 10, 2015 23:43 pm
Localisation: Epuisay (Loir et Cher)
Âge: 52

Re: Le solaire thermique est il mort ?

Messagepar lilian07 » Ven Jan 27, 2017 18:40 pm

Je veux bien admettre qu'il y ait une diversité de paramètres mais pour réaliser de l'eau chaude en France avec un panneau thermique en ajoutant le paramètre dit "à un coût le plus rentable" ça doit forcement réduire le champ des possibles.
Le soleil émettant +/- la même puissance au sol et transmet à peut prêt la même quantité d'énergie annuelle, ajoutons les lois de la physiques qui déterminent l'absorbeur.
Reste plus qu'à ajouter à ça le coût...raisonnable de production du kwh et on trouve le standard. Sauf que la volonté n'y est pas...J'ai toujours était surpris du prix de l'installation ou du prix d'un ballon tampon solaire ?.

lilian07
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 155
Enregistré le: Mar Juil 26, 2016 22:00 pm
Localisation: Chomérac - Ardèche - France
Âge: 41

Re: Le solaire thermique est il mort ?

Messagepar dopra » Ven Jan 27, 2017 19:34 pm

"prix d'un ballon tampon solaire ?."

549€ pour 1000litres, je vois pas où est l’exagération!
http://nideck.com/ballon-tampon-chauffa ... -1000.html
sans compter les petites annonces qui te permettent d'avoir des tarifs encore plus bas.
Avatar de l’utilisateur
dopra
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 282
Enregistré le: Dim Oct 11, 2009 21:30 pm
Localisation: Drôme

Re: Le solaire thermique est il mort ?

Messagepar Geekolo » Ven Jan 27, 2017 20:01 pm

Bonsoir Dopra,
dopra a écrit:"prix d'un ballon tampon solaire ?."

549€ pour 1000litres, je vois pas où est l’exagération!
http://nideck.com/ballon-tampon-chauffa ... -1000.html
sans compter les petites annonces qui te permettent d'avoir des tarifs encore plus bas.

660 € livré (pour chez moi)
Mais y'a pas d'échangeur (si j'ai bien compris). Si tu rajoutes deux échangeurs à plaque (solaire + ECS) + la quincaillerie, t'arrive au prix des ballons pour l'ECS (sauf si t'a d'autres bon plans comme celui-là pour les échangeurs).
Sachant que c'est un ballon qui n'a pas d'aide à la stratification, donc pour l'ECS, c'est moyen.

Et on est quand même dans l'ordre de grandeur 1 ballon = 3 capteurs...
Je suis d'accord avec Lilian07

@+
Patrick
Autoconstruction maison passive bois, toit photovoltaique de 9kw, récupérateur chaleur eaux grises.
Projet de solaire thermique 6 panneaux et 944l en auto-vidange
http://brouille.net/ECS-desc.pdf
Avatar de l’utilisateur
Geekolo
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 198
Enregistré le: Ven Juil 10, 2015 23:43 pm
Localisation: Epuisay (Loir et Cher)
Âge: 52

Re: Le solaire thermique est il mort ?

Messagepar lilian07 » Sam Jan 28, 2017 12:53 pm

Pour savoir si le solaire thermique est mort il faut essayé de le comparer. Si nous restons dans les capteurs solaires j'obtiens ceci (production mesurée pratique) :
Pour produire une eau à 40°.....puissance par m2 et puissance ramenée à l'euro comme pour le PV le W/euros
En vert le gagnant, en rouge le perdant et orange à déterminer en fonction des conditions.

Resultat.jpg


Il faudrait pouvoir poursuivre ce tableau en mettant les éléments périphérique et les contraintes. On voit qu'un capteur EPDM vitré (polycarbonate) bas tout le monde lorsqu'il y a du soleil.
Le tube fait presque jeu égale avec le PV et j'ai mis des valeurs théoriques pour le PV qui sont à la "louche" et pénalisantes.

Il y a fort à parier qu'un plan avec ses périphériques soit aujourd'hui moins avantageux qu'un EPDM vitré (autoconstruction simple).

Il faut enfin pouvoir statue sur la maintenance et la durée de ses systèmes, avantage au PV et au capteur plan je pense.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

lilian07
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 155
Enregistré le: Mar Juil 26, 2016 22:00 pm
Localisation: Chomérac - Ardèche - France
Âge: 41

Re: Le solaire thermique est il mort ?

Messagepar dopra » Sam Jan 28, 2017 16:18 pm

OPatrick a écrit:Bonsoir Dopra,
dopra a écrit:"prix d'un ballon tampon solaire ?."

549€ pour 1000litres, je vois pas où est l’exagération!
http://nideck.com/ballon-tampon-chauffa ... -1000.html
sans compter les petites annonces qui te permettent d'avoir des tarifs encore plus bas.


Et on est quand même dans l'ordre de grandeur 1 ballon = 3 capteurs...
Je suis d'accord avec Lilian07l
@+
Patrick

C'est pas très clair pour moi,Tu peux expliquer autrement?
Avatar de l’utilisateur
dopra
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 282
Enregistré le: Dim Oct 11, 2009 21:30 pm
Localisation: Drôme

Re: Le solaire thermique est il mort ?

Messagepar YELLOW WHEELY BIN » Sam Jan 28, 2017 17:04 pm

lilian07 a écrit:On voit qu'un capteur EPDM vitré (polycarbonate) bat tout le monde lorsqu'il y a du soleil.


Merci pour cette bonne nouvelle (moi qui me préparais à me battre avec un rouleau de PER...).
(et merci aussi pour le super travail du comparatif !)

Je mets donc "EPDM" sur ma liste de "choses à faire" :-)

Bon dimanche,

YWB
Avatar de l’utilisateur
YELLOW WHEELY BIN
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 221
Enregistré le: Jeu Nov 20, 2014 23:31 pm
Localisation: Plérin (22)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Vos envies, vos hobbies, vos joies, vos peines...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité