photovoltaique,eolien ...et gilets jaunes

Venez donner votre avis.

Modérateurs : monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Avatar du membre
monteric
Modérateur
Modérateur
Messages : 1292
Enregistré le : sam. sept. 10, 2011 17:50 pm
Localisation : Chavilleu (01)
Contact :

Re: photovoltaique,eolien ...et gilets jaunes

Message par monteric »

rod33 a écrit :Pourquoi l'électricité est deux fois plus chère en Allemagne et que leur bilan carbone est bien pire que le notre?
Pour l'Allemagne il faut prendre ne compte la situation suivante : La production n'est pas comme chez nous sous le "monopole" d'une seule entreprise (Enedis) ce qui fait que chaque société peut en gros faire un peu comme bon lui semble pour la production. Quand le gouvernement a décider d'orienter son énergie vers le solaire, ce qu'ils ont assez bien réussit pour le moment, il a fallut aussi gérer l'existant et les société "privées" qui pour certaines avaient investies dans la production de type charbon par exemple. Du coup même si le gouvernement a décidé d’arrêter le nucléaire et a "imposé" les énergies renouvelables, beaucoup de sociétés "privées" n'ont pas eu vraiment d'autres choix (financier) que de continuer a faire fonctionner les centrales de type charbon, ce qui explique cette situation ou effectivement l’énergie renouvelable est beaucoup développée mais un taux de CO² encore élevé (pour le moment). Cela explique aussi le fait que l'Allemagne devient producteur pour d'autres pays car il y a surproduction du a la superposition de ces modes de production.
rod33 a écrit :Faudra pas venir pleurer quand l’extrême droite sera au pouvoir car, à faire croire au peuple qu'on peut avoir mieux pour moins chère, c'est le moyen le plus efficace de les y amener.
Il y a parfois des réflexions qui me laisse pantois !

Je suis bien d'accord avec Defdef sur la très mauvaise gestion de l’électricité et pour le coup de faire croire a une énergie pas chère et toujours accessible. Pour preuve, on a des pub radio (et télé j'imagine) qui proposent de se chauffer a l’électricité, car c'est vraiment pas chère a l'installation et vraiment trop bien, des campagnes souvent de Engie et en hiver on vient nous expliquer que l'on consomme trop :shock:

Les solutions sont pourtant depuis longtemps expliquées (relire Negawatt) mais ça passe obligatoirement par un changement radical de consommation de l’énergie. Par exemple on pourrait et devrait arrêter le serveur informatique du site APPER entre minuit et 5h ca serait pas mal ;-)
Je n'ai plus en tête la consommation actuelle et qui ne cesse de monter des géant du net et de notre folie d’émettre des photos, des vidéos (souvent inutile) sur des serveurs qui tournent jour et nuit ...

Bref pas simple tous ca et surement pas aussi simple que de continuer tête baissée dans le nuke.

A+
19m² Chauffage +ECS instantanée - Poêle Bouilleur - UVR1611
suivre l'installation : http://chavillieu.cadoe.net

Notre association autour des énergies solaires pour apprendre à faire soit même : http://ateliersvertssolaire.com

defdef
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 114
Enregistré le : lun. mars 26, 2012 16:27 pm
Localisation : La Biolle (73)

Re: photovoltaique,eolien ...et gilets jaunes

Message par defdef »

...et on oublie trop souvent le solaire thermique (sauf ici), c'est quand même l'énergie solaire la plus facilement et proprement stockable, la plus durable en matière première et qui s'accorde extrêmement bien avec des bâtiments bien isolés.

Qui saurait comparer le coût de l'EPR avec le coût de la rénovation thermique des habitations du pays?
C'est sûr que dans un cas, cela fait vivre des grosses boites avec des gros salaires, alors que dans l'autre cela fait tourner une économie local avec un nombre d'emploi conséquent.

Avatar du membre
LR83
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 475
Enregistré le : sam. janv. 12, 2013 11:55 am
Localisation : 83

Re: photovoltaique,eolien ...et gilets jaunes

Message par LR83 »

Bah, c'est un dialogue de sourd. La mauvaise foi (sans s :lol: ) d'un pro-nuke est imparable : quand y a pas de Soleil, y a pas de production ! La bonne blague :lol:
Ils refusent de comprendre que les EnR, c'est tout un éco-système : PV, éolien, biomasse, thermique, barrage, hydrogène, stockage en tout genre, ................. et bien sûr un changement complet du paradigme de consommation (maison passive et même positive, économie d'énergie, consommer au bon moment, transport alternatif, ....).
Ils ne veulent pas changer de système, donc le nucléaire est leur solution.

Avatar du membre
monteric
Modérateur
Modérateur
Messages : 1292
Enregistré le : sam. sept. 10, 2011 17:50 pm
Localisation : Chavilleu (01)
Contact :

Re: photovoltaique,eolien ...et gilets jaunes

Message par monteric »

+1 .....
19m² Chauffage +ECS instantanée - Poêle Bouilleur - UVR1611
suivre l'installation : http://chavillieu.cadoe.net

Notre association autour des énergies solaires pour apprendre à faire soit même : http://ateliersvertssolaire.com

Avatar du membre
rod33
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 297
Enregistré le : ven. avr. 24, 2009 15:24 pm
Localisation : illats

Re: photovoltaique,eolien ...et gilets jaunes

Message par rod33 »

LR83 a écrit :Bah, c'est un dialogue de sourd. La mauvaise foi (sans s :lol: ) d'un pro-nuke est imparable : quand y a pas de Soleil, y a pas de production ! La bonne blague :lol:
Ils refusent de comprendre que les EnR, c'est tout un éco-système : PV, éolien, biomasse, thermique, barrage, hydrogène, stockage en tout genre, ................. et bien sûr un changement complet du paradigme de consommation (maison passive et même positive, économie d'énergie, consommer au bon moment, transport alternatif, ....).
Ils ne veulent pas changer de système, donc le nucléaire est leur solution.
Des chiffres, pas des adjectifs! Pour remettre les choses en place et avoir une idée des ordres de grandeur de ce qu'on parle:

https://www.amides.fr/sewtha.html

C'est marrant parce que dès que l'on critique un tant soit peu les renouvelables, on est automatiquement basculer comme pronucléaire. Pour que les choses soit claire, en ce qui ME concerne:

- je suis contre la construction de toutes nouvelle centrales nucléaires, EPR ou pas
- le nucléaire est un moindre mal qui pourra (peut-être?) amortir le déclin de la société thermo-industrielle basé sur les fossiles mais en aucun cas il permettra de maintenir notre niveau de vie, pas plus que les renouvelables.
- Comme je l'ai déjà dit, la priorité des priorité, c'est la sobriété énergétique (et sobriété=décroissance)
- La priorité, c'est de sortir des fossiles, pas du nucléaire
- Ne vous en déplaise, si l'on compte tous dans les renouvelables c'est très chère. Il me semble pas que les gilets jaunes militent pour une hausse des prix de l'énergie...
-mettre plein de :lol: :lol: :lol: ne change en rien les loi de la physique et la réalité économique
- je ne milite pour rien mais j'en ai marre de lire les mêmes poncifs sur les renouvelables. Je rappelle que l'on vit dans un monde capitaliste (que cela plaise ou non, c'est comme çà, j'y suis pour rien). Et il y a une chose de sure avec les capitalistes, c'est que là où il y a de l'argent à se faire, ils foncent. Donc, si les renouvelables étaient rentables,il y aurait bien longtemps qu'ils se seraient "jeter" dessus.
- je suis contre donner des faux espoirs aux gens en affirmant que l'on peut se passer du nucléaire tout en payant son électricité moins cher et sans perte de confort. Je le répète et je l'assume: c'est le plus sur moyen d'avoir l’extrême droite au pouvoir
- J'ai 17m² de panneaux thermique, une chaudière bois et j'ai entièrement refait mon isolation (sol-mur plafond-ouvertures-étanchéité à l'air). Je cuisine au gaz. Et je me déplace essentiellement en vélo, pas électrique mais à propulsion musculaire! Pour un pronucléaire,il y a mieux je pense.
Modifié en dernier par rod33 le ven. déc. 14, 2018 21:51 pm, modifié 1 fois.

Avatar du membre
lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 2510
Enregistré le : sam. mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation : Robiac (30)
Contact :

Re: photovoltaique,eolien ...et gilets jaunes

Message par lebritish »

rod33 a écrit : - La priorité, c'est de sortir des fossiles, pas du nucléaire
+1
C'est aussi mon avis, mais .............. je pense qu'il est trop tard :cry:

Je le répète une dernière fois: aucune agriculture de résiste à +4°C de température moyenne sur la planète :cry:
A ce moment là le prbl de s’éclairer ou se chauffer nous paraitra bien petit (voir minuscule). Et ne croyez pas que ce soit le prbl des générations futures, pour les moins de 50 ans, on le vivra de notre vivant si j'ose dire :shock:

Avatar du membre
rod33
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 297
Enregistré le : ven. avr. 24, 2009 15:24 pm
Localisation : illats

Re: photovoltaique,eolien ...et gilets jaunes

Message par rod33 »

lebritish a écrit :
rod33 a écrit : - La priorité, c'est de sortir des fossiles, pas du nucléaire
+1
C'est aussi mon avis, mais .............. je pense qu'il est trop tard :cry:

Je le répète une dernière fois: aucune agriculture de résiste à +4°C de température moyenne sur la planète :cry:
A ce moment là le prbl de s’éclairer ou se chauffer nous paraitra bien petit (voir minuscule). Et ne croyez pas que ce soit le prbl des générations futures, pour les moins de 50 ans, on le vivra de notre vivant si j'ose dire :shock:
C'est même pas sur qu'on les atteigne car:
- rien ne dit que les réserves "géologique" soient suffisantes
- on risque d'avoir une succession de crises qui font que le prix de l'énergie ne sera pas assez élevé pour extraire tous les fossiles. Gail Tverberg l'explique bien mieux que moi:
http://www.unmondedenergie.fr/tverberg/
- Ce qui est sur en revanche, ce que continuer de déverser des tombereaux d'euro dans le PV et l'éolien ne résoudra rien, bien au contraire car cet argent serait bien plus utile ET efficace ailleurs (isolations, développement des TEC, piste cyclable,agriculture bio...)

Avatar du membre
monteric
Modérateur
Modérateur
Messages : 1292
Enregistré le : sam. sept. 10, 2011 17:50 pm
Localisation : Chavilleu (01)
Contact :

Re: photovoltaique,eolien ...et gilets jaunes

Message par monteric »

Alors on est d'accord, dépenser sur des solutions qui ne sont pas bonnes, n'est pas la solution ...
CQFD dépenser 10 milliards d'euros pour construire une centrale nuke, qui peut être un jour marchera sans voir plus loin n'est pas la solution, ni même de dépenser sans compter pour les centrale actuelles, les déchets intraitables..etc n'est pas la solution ... OUF !

Comme Thierry je pense que c'est plié mais on aura eu notre part de responsabilité !

Pour en revenir au nuke, ça me fait penser a un livre de Naomi Klein qui explique la situation suivante : Des questions on été posées a des personnes habitant en dessous d'un énorme barrage et cela sur plusieurs centaine de kilomètres en aval. On leur demandait s’ils ne pensaient pas qu'il y avait un risque que ce barrage cède un jour !
L'analyse des réponses était la suivante : Plus les personnes habitaient loin du barrage plus elles prenaient en compte le risque et avait effectivement conscience du danger. Par contre les habitants sous le barrage à quelques kilomètres estimaient que le risque était mineur ou n'existait pas car la technologie était éprouvée...

Ça vous rappel quelque chose ?

Et bien cela est évidement "normal" sinon on ne dormirait plus ... remarquez que parfois j'ai des insomnies ;-)
19m² Chauffage +ECS instantanée - Poêle Bouilleur - UVR1611
suivre l'installation : http://chavillieu.cadoe.net

Notre association autour des énergies solaires pour apprendre à faire soit même : http://ateliersvertssolaire.com

yves35
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 765
Enregistré le : dim. juin 29, 2008 20:34 pm
Localisation : Rennes 35

Re: photovoltaique,eolien ...et gilets jaunes

Message par yves35 »

bonsoir,

avec un léger recul, je me dis qu'on ne parle pas de la même chose quand on parle de transition écologique ou de décroissance.

Il y a ceux qui pensent transition=tuer du nucléaire et ceux qui pensent transition=tuer du fossile . Tous ici sont respectables et attachants. Pour ma part j'ai basculé dans le deuxième choix avec le temps. Je précise qu'avant d'être en retraite mon métier était d'irradier les gens pour faire des images de leur corps (manip radio). La manipulation des rayonnements ionisants est quelque chose de très surveillé dans les pays avancés. J'ai quelques notions de radioprotection et de radiobiologie ,donc je ne cours pas sous la table :roll: quand on parle de radioactivité. A mon sens il y a moins d'effets collatéraux en faisant de l'électricité avec l'énergie nucléaire.

Tout ceci n'est plus accessible à la raison mais à l'émotion que dire...

yves
conso annuelle 3000 kwh et 5 bouteilles de gaz pour 2-3 adultes

defdef
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 114
Enregistré le : lun. mars 26, 2012 16:27 pm
Localisation : La Biolle (73)

Re: photovoltaique,eolien ...et gilets jaunes

Message par defdef »

Le système capitaliste qui pousse à la consommation est bien la source du problème.
Il ne survivra pas, mais aura le temps de nous mettre dans le trou.

yves35
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 765
Enregistré le : dim. juin 29, 2008 20:34 pm
Localisation : Rennes 35

Re: photovoltaique,eolien ...et gilets jaunes

Message par yves35 »

bonjour,

ah, ben tiens... on parle (Pascal Cretton de sebasol) de PV, de transition etc ,sur le forum de sebasol . Je retouite:
Regression? Ou c'est moi qui devient...?
Bonjour,

C'est sympa de se faire du soucis pour nous !

Le forum n'est plus utilisé depuis pas mal de temps en effet. En 2018, une grande partie des attentes s'est déplacée vers le photovoltaïque. Il faut comprendre que même dans les énergies renouvelables et l'alternatif, il y a un énorme courant mainstream conditionné par le marché. On sent bien ce conditionnement dans le forum même d'ailleurs, qui nous ont obligé à mettre les avertissements en préambule dans les années 2000.

A présent ces gens vont sur d'autres forums qui leurs semblent plus prometteurs en termes de minimisation à court terme du prix et du travail. C'est évidemment faux, le PV ne permettant de gagner beaucoup de compétences généralistes (tout est verrouillé par les normes), les gens sont ensuite dépendants des experts et ces derniers se paient sur leur dos un peu plus tard. Il est rare en effet que les gens prennent en compte les charges d'entretien et de maintenance, la capacité de réparer sans payer un saladier (voir sur la page des réalisations, la rubrique anti-obsolescence). On se dit toujours qu'on va avoir à futur un job qui nous permettra de gagner de quoi sous-traiter. C'est quand on est exclu ou au chômage qu'on s'aperçoit de l'erreur de ce raisonnement.

En outre, l'électricité n'est que 25% de l'énergie consommée (en Suisse en tout cas), et donc ils oublient les 75%. Parmi cela il y a tout le domaine du chauffage, du sanitaire et de la distribution chauffage, qu'on append évidemment pas en achetant un panneau PV fait par un esclave chinois. Tout ce qui se passe en chaufferie échappe donc à l'autonomie.

Un autre aspect ignoré est aussi que l'électricité via le PV et les "réseaux 2.0" est le moyen d'enfiler aux gens des chevaux de troie : programme de profilage, de surveillance etc. Pour cela en Suisse on est plus subtils qu'en France : chez vous l'état dit républicain veut imposer un machin, le LInky, qui donc devient visible. En Suisse, comme les natels qui les surveillent, les gens achètent la même chose avec leur propre argent ! Ceci parce qu'on leur fait croire qu'ainsi ils sont "modernes", qu''ils peuvent "gérer" leur import-export d'électrons ou "optimiser" de départ/arrêt de leurs machines en fonction de la ressource disponible. Comme si ils n'étaient plus capable de peser sur un bouton on/off ou d'appeler le voisin pour le faire... Et une fois qu'on a goûté à ces prothèses, il est beaucoup plus difficile de s'en passer. C'est ainsi que les gens râlent que Facebook les espionne, mais ne s'en désabonnent pas, ce qui fait bien rire les gestionnaires de Facebook.

Nous on leur montre un poêle hydro "primitif" de 90% de rendement, ou des capteurs solaires thermiques "dépassés" de 80% de rendement à température ambiante, en acier et bois et verre et on leur dit "eux ils ne vous dénonceront pas". Et ainsi on touche les 10% qui comprennent (j'y reviens plus loin).

Et enfin, c'est la porte d'entrée à leur enfiler des machines en plus, sous prétexte d'efficacité, ce qui d'une part augmente encore l'électrification totale de leur vie, et donc le contrôle qu'on peut avoir dessus, et d'autre part leur consommation tout court, ce qui ruine le gain en matière d'autonomie qu'ils croyaient atteindre en s'équipant de panneaux photovoltaïques. Sur le fond, ca sert surtout aux électriciens qui peuvent racheter leurs électrons et faire des "produits mixtes" pour la revente. Une méthode semblable à celle des produits financiers qui ont généré la crise de 2008, et qui résultait du "blanchiment" de tonnes de crédits insolvables par quelques % de crédits jugés solvables. Ici on fait la même chose avec les électrons verts inutiles d'été, surproduits comme le sont les excédents agricoles, et donc de même achetés à vil prix et revendus chers aux marchés captifs des consommateurs via la grande distribution soit, le réseau. Sauf que comme pour l'agriculture, c'est pas les producteurs d'électrons qui palpent le bénéfice, mais les distributeurs.

C'est comme la ruée vers l'or du Clondike en fait : c'est une terre pour laquelle on dépense ses économies pour y aller, dont on risque de revenir plus pauvre qu'on y est parti, on se doute bien quelque part que c'est trop beau pour être vrai, que ceux qui vont y devenir riches sont pas ceux qui creusent, mais ceux qui ont un revolver chargé, mais on croit qu'on va trouver le filon et que ce destin va concerner les autres. Donc tout le monde y va parce que tout le monde y va (entre faire juste et mourir de faire faux mais pas tout seul, l'humain préfère la seconde option). Les vendeurs de pelles et de concessions, qui creusent guère eux, sont contents.

Cela c'est le mainstream. Mais cela ne veut pas dire que la conscience ne s'affute pas à la longue, et donc qu'on a plus personne qui réfléchit.

Pour commencer, en Suisse, la RPC (rétribution à prix coûtant, un système qui payait le kWh photovoltaïque au-delà du coût du marché pour permettre l'amortissement des installations sans réduire la sainte consommation) est tombée. Ca a éliminé la partie des gens qui faisaient du photovoltaïque non pas par écologie, mais parce que grâce à l'impôt de ceux qui peuvent pas en faire, ça leur permettait de gagner plus qu'un portefeuille d'investissements à la banque. Cela a recentré le photovoltaïque vers l'autoconsommation. Les gens s'aperçoivent qu'on leur paie le kWh des cacahuètes, et qu'il vaut mieux consommer celui qu'ils produisent. Il se sont donc mis à réfléchir à comment augmenter leur autoconsommation.

Le marché, sentant arriver la menace, a bien sûr investi ce créneau pour proposer ses habituelles "solutions" qui vont contre le premier et second principe de la thermodynamique : grâce à de super-batteries non réparables bourrées des mêmes métaux rares que les panneaux et à durée de vie limitée, et du binz de domotique qui merde très vite et génère ensuite des charges d'entretien constantes, on pourra selon lui idevenir plus autonome tout en consommant d'avantage. Pour l'instant ca marche encore, car la croyance dans le pouvoir de la technologie pour résoudre les problèmes qu'elle crée reste puissante : les gens s'équipent donc de tout ce fatras, augmentent la surface de photovoltaïque car elle coûte ainsi moins cher au m2/kWp et sinon comment justifier l'achat du fatras, et ils continuent d'ajouter là-dessus une pompe à chaleur, d'autres appareils, une voiture électrique etc (je parle de la Suisse : la salle de bal du Titanic du monde, où il y a encore du pouvoir d'achat qui permette ce genre de raisonnements, pour la France peut-être que c'est, disons, déjà un peu différent quoi que j'en doute). Pour l'instant on en sort pas, sauf qu'il y a un espoir : ça leur coûte plus cher qu'avant pour le même résultat ou moins bien. Le Grand Soir s'éloigne donc, mais pas vite mais quand même, certains dessaoulent un peu.

Pour les autres il n'y a pour l'instant rien à faire. Comme au Clondike, pour que finalement ceux qui sont un peu plus futés se disent qu'il faut pas y aller et commencent à le dire aux autres, il faut qu'il y en ait qui y aillent et n'en reviennent pas. Et il y a toujours un temps de retard entre la masse de ceux qui partent qu'on voit tout de suite, et la masse de ceux qui reviennent plus qu'avec la peau sur le dos quand ils reviennent. Et dont on voit seulement au fil du temps que c'est ainsi qu'ils reviennent.

Donc c'est une forme horrible de sélection naturelle mais je vois pas comment on peut faire autrement, si ce n'est interdire aux gens "pour leur bien". Et si on leur interdit alors ils se révoltent quitte à se tromper de révolte. Vous avez cela en Framce ces jours : une des premières révoltes de l'effondrement. Il y en aura d'autres, toujours plus violentes, et ceci jusqu'à ce que les gens comprennent que s'énerver sur les symptômes soigne pas de la maladie. Et ceci même si le médecin qu'on a élu est un escroc et qu'il fait à présent un bouc émissaire pratique et pourtant c'est lui qu'on a élu. Mais la chose importante à comprendre c'est qu'il est lui aussi un symptôme, et que lui disparu ne disparaitra pas la maladie.

Mais comme je le disais, cela semble - semble ! - commencer à s'essouffler. Nous voyons arriver à Sebasol, un peu plus de gens qui comprennent qu'on va rien résoudre avec quelques électrons verts inutiles produits l'été. Que l'électricité et la chaleur sont liées et qu'il ne faut pas faire de chaleur avec de l'électricité via des rendement électrothermiques nuls de 2-10. Que seul l'élimination des besoins inutiles permet de se payer l'autonomie à un coût raisonnable. Et qu'il y a aussi une liaison avec le low-tech et le travail local (car les panneaux sont faits en Chine et il y a dedans des terres rares et ils ne sont pas réparables). Et avec les autres aspects (espionnage etc.) cités plus haut. De fait, les gens qui viennent chez nous sont souvent contents d'entendre autre chose. Les projets deviennent plus complets et pas moins passionnants (lire Anonyme 4, sur la page des réalisations). Et les gens qui veulent travailler y gagnent tout autant qu'avant.

A y bien regarder, depuis qu'il y a le Cours de la Reconquête, il semble y avoir plus de projets qui se concrétisent, quand bien même il y a moins d'inscriptions au départ. C'est donc bien si on a moins de quantité et plus de qualité car vu la complexification des projets et le fait qu'on est toujours bénévoles : si nous avions plus de monde on overburnerait. Ou bien on devrait "embaucher" sans discernement politique des gens qui nous feraient dévier de notre ligne pour satisfaire leur ventre (ce sont des pauvres gens désespérés qui ont massacré les indiens, pas de gras banquiers. Ceux-là se sont contenté de les mettre dans les bateaux à destination du nouveau monde). Ou leur ambition (il est plus facile de se faire élire roi d'un royaume qui existe. Conan le Barbare qui se fait tout seul et son royaume avec, c'est une fable pour les imbéciles). Et la qualité baisserait, on deviendrait une entreprise dont l'objectif dans le jeu est de rester dans le jeu, et donc on deviendrait conforme, et donc inutiles à l'espèce. On peut pas sauver le monde, juste planter les dites mauvaises herbes qui seront peut-être les forêts de demain. Et autant avoir les meilleures et laisser les fous courir après les rasages gratis.

Voilà donc. Merci de vous être fait du soucis pour nous, mais ça va. La chose utile que vous pouvez faire, est de faire suivre ce mail aux personnes que vous estimez être bonne candidates au statut de mauvaise herbe de qualité.

Et commencer par leur pointer la page du Cours de la Reconquête et son programme refait tout neuf. et bientôt en allemand, en italien et en anglais

http://www.sebasol.ch/wp-content/upload ... uete-1.pdf

Ecrit en l'an de guère de grâce 2018, au 10 décembre. Bien à vous. Le Nain dans les Tuyaux.
décapant, non ?

on note:
Pour commencer, en Suisse, la RPC (rétribution à prix coûtant, un système qui payait le kWh photovoltaïque au-delà du coût du marché pour permettre l'amortissement des installations sans réduire la sainte consommation) est tombée. Ca a éliminé la partie des gens qui faisaient du photovoltaïque non pas par écologie, mais parce que grâce à l'impôt de ceux qui peuvent pas en faire, ça leur permettait de gagner plus qu'un portefeuille d'investissements à la banque. Cela a recentré le photovoltaïque vers l'autoconsommation. Les gens s'aperçoivent qu'on leur paie le kWh des cacahuètes, et qu'il vaut mieux consommer celui qu'ils produisent. Il se sont donc mis à réfléchir à comment augmenter leur autoconsommation.
yves

defdef
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 114
Enregistré le : lun. mars 26, 2012 16:27 pm
Localisation : La Biolle (73)

Re: photovoltaique,eolien ...et gilets jaunes

Message par defdef »

Bravo Sebasol.

L'association NégaWatt explique bien les choses je trouve.
On devrait tous avoir une approche pragmatique quand on achète un bien: est-ce qu'il consomme moins d'électricité que le précédant? non=> pas d'achat.
La consommation nocturne des habitations devrait être ridicule: un circulateur de chauffage, un frigo, un congel, quelques LED. Une batterie modeste quoi.

Linky me fait bien pester aussi.
Il y a déjà la box internet qui tourne 24/24 cela suffit, je n'ai pas besoin d'un espion de plus. Mon compteur mécanique doit avoir 50 ans, c'est quoi la durée de vie du linky? 10 ans max?

Depuis le temps que cela existe, ils essayent encore de nous faire croire qu'il y a des nouveautés pour les frigo, les machine à laver, etc...
Le projet de la machine à laver "l'Increvable", ne verra jamais le jour, c’est de la poudre au yeux. Sauf si des particuliers/bénévoles le font.

Le durable est incompatible avec le système économique.
On choisi quoi du coup?

Avatar du membre
LR83
Technicien Solaire
Technicien Solaire
Messages : 475
Enregistré le : sam. janv. 12, 2013 11:55 am
Localisation : 83

Re: photovoltaique,eolien ...et gilets jaunes

Message par LR83 »

Oui, on ne peut être que d'accord sur le constat qui est fait. Cependant, il ne faudrait pas jeter le bébé avec l'eau du bain. La plupart des découvertes et des avancés techniques ne sont en soi ni bonnes ni mauvaises. A la base, elles sont même plutôt positives. C'est après que tout dérape quand on rentre dans le système de la consommation avec des appareils non réparables, avec des durées de vie réduite, des profits à court terme, de l’obsession d'avoir le dernier gadget à la mode, ...
Dans ma région, on construit à tout va. Pensez-vous que ce soit des maisons passives avec 4 m² de thermique pour l'ECS et du PV ?? Non, juste des maisons de merde en parpaing avec bien sûr une climatisation nucléaire :mad:
Et j'oubliais la box domotique :lol:

Avatar du membre
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 3103
Enregistré le : sam. oct. 23, 2010 21:57 pm
Localisation : 57420 FEY

Re: photovoltaique,eolien ...et gilets jaunes

Message par Ottiti »

Prenez votre souffle ! et votre temps ! calez-vous bien sur votre fauteuil .................Instructif !
BIEN LIRE JUSQU'AU BOUT ...........................!!!!!
1 Impôt sur le revenu (IR)
2 Impôt de solidarité sur la fortune (ISF)
3 Impôt sur les sociétés (IS)
4 Taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB)
5 Taxe foncière sur les propriétés non bâties (TFPNB)
6 Taxe d’habitation (TH)
7 Cotisation foncière des entreprises (CFE)
8 Cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE)
9 Contribution sur les revenus locatifs (CRL)
10 Taxe sur les surfaces commerciales (TASCOM)
11 Taxe spéciale d’équipement (désormais remplacée par la taxe d’aménagement)
12 Taxe additionnelle à la TFPNB
13 Taxe sur l’enlèvement des ordures ménagères (TEOM)
14 Taxe destinée au financement des conseils d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE)
15 Redevance départementale sur l’aménagement des espaces naturels et sensibles (TDENS)
16 Taxe de balayage
17 Taxe locale sur la publicité extérieure (TLPE)
18 Impositions perçues au profit des communautés urbaines
19 Contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie
20 Prélèvement sur les bénéfices tirés de la construction immobilière
21 Taxe hydraulique au profit des voies navigables de France
22 Taxe intérieure sur les produits pétroliers (TIPP)
23 Contribution additionnelle à l’impôt sur les sociétés
24 Taxe sur la consommation de charbon
25 Taxes générales sur les activités polluantes (TGAP)
26 CRDS (Contribution pour le remboursement de la dette sociale)
27 CSG (Contribution sociale généralisée)
28 Taxe forfaitaire sur les métaux précieux
29 Contribution à l’AGS (Association pour la gestion du régime de garantie des créances des salariés)
30 Redevances pour droit de construire EPAD (Établissement public d’aménagement et de développement)
31 Droit sur les cessions de fonds de commerce et opérations assimilées
32 Droits sur les ventes d’immeubles
33 Droit sur les cessions de droits sociaux
34 Droits de succession et de donation
35 Prélèvement non libératoire forfaitaire sur les dividendes et distributions assimilées
36 Droit du permis de chasse
37 Droit de validation du permis de chasse
38 Taxe sur la musique (SACEM – SPRE)
39 Taxe sur les plus-values immobilières autres que terrains à bâtir
40 Impôt sur les plus-values immobilières
41 Cotisation additionnelle versée par les organismes HLM et les SEM
42 Cotisation versée par les organismes HLM et les SEM
43 Redevances perçues à l’occasion de l’introduction des familles étrangères en France
44 Taxe sur les spectacles perçue au profit de l’Association pour le soutien des théâtres privés
45 Taxe sur les transactions financières
46 Taxe annuelle sur les produits cosmétiques
47 Taxe additionnelle à la taxe sur les installations nucléaires de base dite « de stockage »
48 Surtaxe sur les eaux minérales
49 Taxe communale additionnelle à certains droits d’enregistrement
50 Redevances proportionnelles sur l’énergie hydraulique
51 Taxe communale sur les remontées mécaniques
52 Taxe communale sur la consommation finale d’électricité
53 Redevance d’enlèvement d’ordures ménagères (REOM)
54 Taxe sur les cartes grises
55 Redevances communale et départementale des mines
56 Imposition forfaitaire annuelle sur les pylônes
57 Taxes de trottoir et de pavage
58 Prélèvement progressif sur le produit des jeux dans les casinos au profit des communes
59 Taxe sur les activités commerciales non salariées à durée saisonnière
60 Taxe forfaitaire sur la cession à titre onéreux des terrains nus qui ont été rendus constructibles du fait de leur classement
61 Taxes sur les friches commerciales
62 Taxe sur le ski de fond
63 Taxe sur les éoliennes maritimes
64 Taxe sur les déchets réceptionnés dans une installation de stockages ou un incinérateur de déchets ménagers 65 Taxe pour non-raccordement à l’égout
66 Taxes dans le domaine funéraire
67 Taxe pour obstacle sur les cours d’eau, taxe pour stockage d’eau en période d’étiage et taxe pour la protection des milieux aquatiques, redevances pour pollution diffuses
68 Redevances pour pollution de l’eau et pour modernisation des réseaux de collecte
69 Taxe départementale des espaces naturels sensibles
70 Taxe sur les nuisances sonores aériennes
71 Taxe spéciale sur la publicité télévisée
72 Octroi de mer
73 TGAP (taxe générale sur les activités polluantes) lubrifiants, huiles et préparations lubrifiantes
74 TGAP lessives
75 TGAP matériaux d’extraction
76 TGAP imprimés
77 TGAP installations classées
78 TGAP déchets
79 TGAP émissions polluantes
80 Redevances spéciales d’enlèvement des déchets non ménagers
81 Taxe sur les produits, déchets et résidus d’hydrocarbures
82 Taxe sur la publicité foncière
83 Taxe sur la valeur vénale des biens immobiliers des entités juridiques
84 Cotisation spéciale sur les boissons alcoolisées
85 Droit de circulation sur les vins, cidres, poirés et hydromels
86 Droit de consommation sur les produits intermédiaires
87 Droits de consommation sur les alcools
88 Droit sur les bières et les boissons non alcoolisées
89 Taxe sur les prémix
90 Prélèvement de 2 % sur les revenus du patrimoine et les produits de placement et contribution additionnelle
91 Contribution sociale de solidarité des sociétés
92 Contribution due par les laboratoires et les grossistes répartiteurs sur les ventes en gros aux officines pharmaceutiques
93 Contribution à la charge des laboratoires pharmaceutiques non conventionnés avec le comité économique des produits de santé
94 Contribution due par les laboratoires sur leurs dépenses de publicité
95 Prélèvement sur les ressources de différents régimes de prestations familiales
96 Redevance due par les titulaires de titres d’exploitation de mines d’hydrocarbures liquides ou gazeux
97 Droits de plaidoirie
98 Contribution due par les entreprises exploitant des médicaments bénéficiant d’une AMM (Autorisation de Mise sur le Marché)
99 Contribution due par les entreprises fabriquant ou exploitant des dispositifs médicaux sur leurs dépenses de publicité
100 Participation des employeurs occupant 10 salariés ou plus au développement de la formation professionnelle continue
101 Participation des employeurs occupant moins de 10 salariés au développement de la formation professionnelle continue
102 Participation des employeurs occupant 10 salariés ou plus au financement du congé individuel de formation des salariés (0,2 % des rémunérations)
103 Taxe de séjour
104 Financement des congés individuels de formation des salariés sous contrats à durée déterminée CIF-CDD (1 % des salaires versés, ou moins en cas d’accord de branche)
105 Participation au financement de la formation des professions non salariées (à l’exception des artisans et des exploitants agricoles) correspondant à 0,15 % du montant annuel du plafond de la Sécurité sociale
106 Taxe d’apprentissage – versements aux centres de formation d’apprentis et aux établissements publics ou privés d’enseignement technologique et professionnel
107 Taxe départementale sur les remontées mécaniques
108 Taxe d’apprentissage – versements au titre de la péréquation
109 Contribution au développement de l’apprentissage
110 Taxe d’apprentissage
111 Contribution pour le financement des contrats et périodes de professionnalisation et du droit individuel à la formation à 0,15 % et 0,5 %
112 Taxe destinée à financer le développement des actions de formation professionnelle dans les transports routiers
113 Taxe pour le développement de la formation professionnelle dans les métiers de la réparation de l’automobile, du cycle et du motocycle
114 Taxe additionnelle à la taxe foncière sur les propriétés non bâties, pour frais de chambres d’agriculture
115 Taxe spécifique pour la Chambre nationale de la batellerie artisanale
116 Taxe pour frais de chambres des métiers et de l’artisanat
117 Taxe pour frais de chambres de commerce et d’industrie
118 Taxe spéciale d’équipement
119 Participation des employeurs à l’effort de construction (1 % logement)
120 Cotisation des employeurs (FNAL, Fonds national d’aide au logement)
121 Taxe annuelle sur les logements vacants
122 Versement de transport dû par les entreprises de plus de 9 salariés implantées en province
123 Taxe sur les titulaires d’ouvrages de prise d’eau, rejet d’eau ou autres ouvrages hydrauliques destinés à prélever ou à évacuer des volumes d’eau
124 Taxe d’aéroport
125 Contributions additionnelles aux primes ou cotisations afférentes à certaines conventions d’assurance
126 Taxes de protection des obtentions végétales
127 Taxe d’abattage (remplacée par une majoration de la CVO des éleveurs)
128 Taxe sur les céréales
129 Taxe au profit de France Agri Mer (anciennement affectée à l’Ofimer)
130 Redevances perçues à l’occasion des procédures et formalités en matière de propriété industrielle, ainsi que de registre du commerce et des sociétés, établies par divers textes
131 Majoration de 10 % du montant maximum du droit fixe de la taxe pour frais de chambres de métiers
132 Contribution annuelle des distributeurs d’énergie électrique en basse tension
133 Taxe pour le développement des industries de l’ameublement ainsi que des industries du bois
134 Taxe pour le développement des industries du cuir, de la maroquinerie, de la ganterie et de la chaussure
135 Taxe pour le développement des industries de l’horlogerie, bijouterie, joaillerie, orfèvrerie et arts de la table
136 Taxe pour le développement des industries de la mécanique et de la construction métallique, des matériels et consommables de soudage et produits du décolletage, de construction métallique et des matériels aérauliques et thermiques
137 Taxe pour le développement des industries des matériaux de construction regroupant les industries du béton, de la terre cuite et des roches ornementales et de construction
138 Taxe pour le développement de l’industrie de la conservation des produits agricoles
139 Taxe pour le comité professionnel des stocks stratégiques pétroliers
140 Droit annuel de francisation et de navigation en Corse; droit de passeport en Corse
141 Redevance due par les employeurs de main-d’œuvre étrangère permanente et saisonnière
142 Taxe applicable lors du Renouvellement des autorisations de travail aux travailleurs étrangers
143 Droits gradués des greffiers des tribunaux de commerce (inscription des privilèges et sûretés)
144 Contribution spéciale versée par les employeurs des étrangers sans autorisation de travail
145 Taxe perçue à l’occasion de la délivrance du premier titre de séjour
146 Taxes sur les primes d’assurance
147 Contribution au fonds national de gestion des risques en agriculture
148 TVA brute sur les produits pharmaceutiques (commerce de gros)
149 TVA brute sur les tabacs
150 Contribution additionnelle à la contribution sociale de solidarité des sociétés
151 Droits de consommation sur les tabacs (cigares)
152 Taxe annuelle sur les locaux à usage de bureaux, les locaux commerciaux, les locaux de stockage et les surfaces de stationnement annexées à ces catégories de locaux perçue dans la région Île-de-France
153 Taxe sur les salaires
154 Taxes sur les nuisances sonores aéroportuaires
155 Taxes sur les primes d’assurance automobile
156 Contribution de solidarité sur les billets d’avion
157 Taxe affectée au Centre technique interprofessionnel des fruits et légumes
158 Taxe perçue lors de la mise sur le marché de médicaments vétérinaires, ainsi qu’une taxe annuelle pour certaines autorisations ou enregistrements
159 Taxe pour l’évaluation et le contrôle de la mise sur le marché des produits phytopharmaceutiques et à leurs adjuvants mentionnés à l’article L. 253-1 du code rural et de la pêche maritime et aux matières fertilisantes et supports de culture
160 Taxe applicable aux demandes de validation d’une attestation d’accueil
161 Versement de transport dû par les entreprises de plus de 9 salariés implantées en Île-de-France
162 Contribution sociale sur les bénéfices
163 Contribution pour frais de contrôle
164 Droits de timbre sur les passeports sécurisés
165 Taxe spéciale sur les huiles végétales, fluides ou concrètes, destinées à l’alimentation humaine
166 Cotisations (normale et supplémentaire) des entreprises cinématographiques
167 Taxe sur les spectacles
168 Taxe sur les spectacles de variétés
169 Taxe sur l’édition des ouvrages de librairie
170 Taxe sur les appareils de reproduction ou d’impression
171 Redevance d’archéologie préventive
172 Taxe additionnelle aux droits d’enregistrement et à la taxe de publicité foncière perçus au profit des départements
173 Redevances pour pollution de l’eau, modernisation des réseaux de collecte, pollutions diffuses, prélèvement sur la ressource en eau, stockage d’eau en période d’étiage, obstacle sur les cours d’eau et protection du milieu aquatique
174 Taxe sur les passagers maritimes embarqués à destination d’espaces naturels protégés
175 Droit de francisation et de navigation
176 Taxe sur les boues d’épuration urbaines ou industrielles
177 Redevances biocides
178 Taxe sur les voitures particulières les plus polluantes
179 Taxe intérieure sur les consommations de gaz naturel
180 Taxe intérieure de consommation sur les houilles, lignites et cokes
181 Octroi de mer
182 Contribution sur la cession à un service de télévision des droits de diffusion de manifestations ou de compétitions sportives
183 Taxe due par les concessionnaires d’autoroutes
184 Droit de sécurité
185 Cotisation pêche et milieux aquatiques
186 Redevances cynégétiques
187 Prélèvement sur le produit des primes ou cotisations additionnelles relatives à la garantie contre le risque de catastrophes naturelles
188 Taxe sur les installations nucléaires de base
189 Contribution perçue au profit de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES)
190 Taxe sur les résidences secondaires
191 Taxe spéciale d’équipement pour la région Île-de-France
192 Taxe additionnelle à la taxe sur les installations nucléaires de base – Recherche
193 Taxe additionnelle à la taxe sur les installations nucléaires de base – Accompagnement
194 Taxe additionnelle à la taxe sur les installations nucléaires de base – Diffusion technologique
195 Produits des jeux exploités par la Française des Jeux
196 Taxe annuelle d’habitation sur les résidences mobiles terrestres
197 Droit de licence sur la rémunération des débitants de tabacs
198 Contribution sociale sur les bénéfices
199 TVA brute collectée sur les producteurs de boissons alcoolisées
200 Taxe sur les appareils automatiques
201 Droit sur les produits bénéficiant d’une appellation d’origine ou d’une indication géographique protégée
202 Taxe annuelle sur les médicaments et les produits bénéficiaires d’une autorisation de mise sur le marché
203 Taxe annuelle relative aux dispositifs médicaux mis sur le marché français
204 Droit progressif sur les demandes d’autorisation de mise sur le marché de médicaments
205 Taxe annuelle due par tout laboratoire public ou privé d’analyses de biologie médicale (CNQ)
206 Taxe sur les demandes d’autorisation de recherche biomédicale (taxe essais cliniques)
207 Taxe additionnelle à la taxe sur les demandes d’autorisation de recherche biomédicale
208 Taxe sur les demandes de visa ou de renouvèlement de visa de publicité et les dépôts de publicité pharmaceutique
209 Droit sur les inspections menées en vue de la délivrance du certificat de conformité mentionné à l’article L 5138-4 du code de la santé publique
210 Contribution forfaitaire due par les employeurs de main-d’œuvre permanente
211 Droits fixes des greffiers des tribunaux de commerce
212 Contribution de solidarité en faveur des travailleurs privés d’emploi
213 Taxe de Renouvellement (et fourniture de duplicatas) du titre de séjour
214 Taxe applicable aux documents de circulation pour étrangers mineurs
215 Taxe due par les employeurs de main-d’œuvre étrangère permanente
216 Taxe due par les employeurs de main-d’œuvre étrangère temporaire
217 Taxe due par les employeurs de main-d’œuvre étrangère saisonnière
218 Taxe sur le prix des entrées aux séances organisées dans les établissements de spectacles cinématographiques
219 Taxe sur les services de télévision
220 Taxe sur les ventes et les locations de vidéogrammes destinés à l’usage privé du public (taxe vidéo et VOD)
221 Taxe et prélèvements spéciaux au titre des films pornographiques ou d’incitation à la violence
222 Taxe sur les contributions patronales au financement de la prévoyance complémentaire
223 Contribution des organismes de protection sociale complémentaire à la couverture universelle complémentaire du risque maladie
224 Contribution solidarité autonomie
225 Contribution sur les avantages de préretraite d’entreprise
226 Contribution sur les indemnités de mise à la retraite
227 Contributions patronales et salariales sur les attributions d’options (stock-options)de souscription ou d’achat des actions et sur les attributions gratuites
228 Taxe portant sur les quantités de farines, semoules et gruaux de blé tendre livrées ou mises en œuvre en vue de la consommation humaine
229 Contribution annuelle au Fonds de développement pour l’insertion professionnelle des handicapés (FIPH)
230 Contribution des employeurs publics au Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP)
231 Contributions additionnelles de 1,1 % au prélèvement de 2 % sur les revenus du patrimoine et produits de placements
232 Contribution sur les régimes de retraite conditionnant la constitution de droits à prestations à l’achèvement de la carrière du bénéficiaire dans l’entreprise
233 Taxe d’équipement
234 Droits de consommation sur les tabacs (autre tabacs à fumer)
235 Taxe sur les véhicules de société
236 Taxe pour frais de chambre de métiers et de l’artisanat – chambre de métiers de la Moselle
237 Taxe pour frais de chambre de métiers et de l’artisanat – chambre de métiers d’Alsace
238 Taxe pour la gestion des certificats d’immatriculation des véhicules
239 Droits de consommation sur les tabacs (cigarettes)
240 Taxe additionnelle à la taxe annuelle sur les médicaments et les produits bénéficiaires d’une autorisation de mise sur le marché (AMM)
241 Droit progressif sur l’enregistrement des produits homéopathiques
242 Taxe annuelle relative aux dispositifs médicaux et sur les dispositifs médicaux de diagnostic « in vitro » mis sur le marché français
243 Enregistrement des médicaments traditionnels à base de plantes
244 Contribution visée au II de l’article 8 de l’ordonnance no 2003-1213 du 18 décembre 2003
245 Majoration de la taxe de séjour pour les logements haut de gamme
246 Taxe de voirie
247 Taxe sur les ventes et locations de vidéogrammes destinés à l’usage privé du public (TCA)
248 Péréquation entre organismes de logement social
249 Contribution sur les mises jouées sur les paris sportifs en ligne de la Française des jeux et des nouveaux opérateurs agréés
250 Redevance destinée à financer les missions de service public confiées aux sociétés de courses
251 Prélèvement affecté au Centre des monuments nationaux
252 Taxe sur les jeux en ligne.
Et avec tout ça, un budget déficitaire ?

Je demanderais a nos amis Belge du forum de la modération dans leur remarques (justifiées) ce n'est pas drole
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée / KER1 de 800l & Chaudiere Prity MA18/ Poêle Hanook Supra / WKS 1kw + 2 x 200wc circuit dédié et 1/280wc injection secteur

Avatar du membre
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 3103
Enregistré le : sam. oct. 23, 2010 21:57 pm
Localisation : 57420 FEY

Re: photovoltaique,eolien ...et gilets jaunes

Message par Ottiti »

Salut

Attention je n'ai pas vérifies les information données ci dessus mais je pense que malheureusement cela doit être vrai :sad:

Pour le nucléaire faut pas comparer la Russie (aucunes normes) et le japon (Tsunami) avec la France
J'ai le fils d'un amis qui bosse justement dans une boite INDÉPENDANTE spécialisée justement dans le suivi des canalisations des centrales (rayon X, ultra son, camera) . L'avis de la boite est contraignant si il y a des soucis les travaux ont lieu.
Les centrales ont été construites l'uranium a été extrait, raffiné et mis en barre bref les "dégâts environnementaux" ont déjà été fait et le suivi des centrales est rigoureux.
Il serait stupide de les arrêter avant la fin de leur durée de vie et la fin du stock de barre pour des raisons politiques

Après que la décision de les arrêter en fin de vie et de finir ou produire le juste besoin en barre d'uranium soit prise est un autre débat :roll:

A+
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée / KER1 de 800l & Chaudiere Prity MA18/ Poêle Hanook Supra / WKS 1kw + 2 x 200wc circuit dédié et 1/280wc injection secteur

Répondre

Retourner vers « Vos envies, vos hobbies, vos joies, vos peines... »