Bouilleur !

poêles à bois, poêles de masse, inserts, techniques, auto-construction, schémas, le bois énergie, caractéristiques

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses

Messagepar Balajol » Ven Mar 23, 2012 14:39 pm

Bonjour Tigrou et tous,
Pas de problème, conseils judicieux :cool:
Bien entendu pour le compte rendu, celui du CESI est en préparation, je termine les derniers aménagements (Optimisation, optimisation :-) )
Bonne journée (ensoleillée chez nous :grin: )
Cordialement
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2317
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 57

Messagepar maulionc » Mar Aoû 28, 2012 19:09 pm

Bonjour Tigrou,

Quel puissance penses tu récupérer pas le biais de ton serpentin?

Charles

maulionc
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 116
Enregistré le: Ven Mai 21, 2010 21:03 pm
Localisation: viterne 54

Messagepar BdF » Jeu Oct 11, 2012 9:23 am

[quote="lebritish"]bsoir a tous,

A mon avis c'est juste un serpentin en inox soudé à l’extérieur du tuyau d'evacuation des fumées lui meme en inox.

Attention au goudronnage du conduit !!! Si la T° des fumées est trop basse alors manque de tirage et bistre assuré. Si vous installez ça assurez vous de bien avoir assez de tirage.
Sinon il y a la version DIY (Do It Yourself) présenté par kkun sur ce forum (je ne me rappelle plus le nom désolé). Il suffit de prendre un tuyau en inox annelé de l'enrouler bien serrer sur l'exterieur du conduit de cheminée, 2 demi coquilles par dessus pr l’esthétique et parfaire l’échange air/eau. Doit pas y en avoir pr bien cher.

A ce propos le truc qui me fait rire: amortit en 1 hiver. Le produit est vendu environ 1000€. C'est 2x plus que ce que je consomme en bois ds l'année donc ca ferait économiser environ 200%. Ah ces commerciaux...[/quote]


Bonjour,
1) Non ce n'est pas un serpentin en inox et les images le montrent.

2) Il est évident que l'amortissement rapide annoncé est en comparaison avec un mode de chauffage fuel ou gaz, si l'on chauffe déjà au bois on ne fait qu'améliorer son confort en repartissant la chaleur.

3) Pour calculer la puissance de votre serpentin utilisez :
Puissance en watts = débit en litres par heure x delta de température x 1.16
example : 600 litres/heure x 10°C x 1.16 = 6960 watts/heure

Il serait intéressant de connnaître le résultat de votre montage et si possible l'usage que vous en faites ?

Cordialement
BdF
Modifié en dernier par BdF le Jeu Oct 11, 2012 9:23 am, modifié 1 fois.

BdF
Newbie
Newbie
 
Messages: 2
Enregistré le: Jeu Oct 11, 2012 9:09 am
Localisation: BERGERAC

Messagepar GABORIT » Jeu Oct 11, 2012 12:58 pm

Bonjour,
je viens de voir que mon installation d'échangeur sur insert a été mentionnée en début de post. Avec une demande de retour d'infos....

Une précision très importante: mon échangeur n'est pas placé sur les gaz d'échappement de l'insert , mais sur un circuit d'air chauffé entre les doubles parois de l'insert. Donc , je n'ai pas de risque de goudronnage de l'échangeur, et je n'ai pas non plus ce risque dans le conduit de fumées, car elles ne sont pas trop refroidies.
Pour ce qui est de l'efficacité: j'ai passé 2 hivers avec un chauffage solaire/bois intégral (aucun appoint électrique). Même les journées les plus énergivores (attention, on est dans l'arrière pays niçois, il ne fait pas -20° !) , l'insert a permis de maintenir un très bon confort, en tout point similaire a l'appoint électrique que j'utilisais avant (et qui existe encore). Il y a même un plus important : par temps froid et/ou humide, il fait un peu plus chaud dans le salon et les pièces de vie attenantes, et c'est bien agréable.

La consommation de l'insert est ridicule, par rapport à l'ancienne cheminée : le rendement de 70% n'est pas une légende. De plus, une partie du conduit est située dans l'avaloir modifié de l'ancienne cheminée , et réchauffe de l'air qui reste dans la pièce .

Je n'ai pas eu de problème pour le moment , je touche du bois... :roll:
En rapport efficacité /prix, c'est vraiment très bon: pour 1000euros (insert compris) , j'ai un chauffage à bois couplé sur le plancher.

Précision: mon échangeur ne supporte pas la pression (radiateur de voiture, maxi 0,8bar), mais il est situé en point haut de mon circuit qui n'est pas sous pression (donc pression quasi nulle). Mais je pense qu'on peut trouver d'autres échangeurs (de clim par exemple) qui tiendraient....On m'a déjà posé la question....

Pour revenir aux échangeurs qui ont faits l'objet des discussions au début, la puissance de 5kW annoncée est forcément très dépendante de celle de l'insert ! Si le conduit reste libre pour le ramonage, et c'est fortement souhaitable, le rendement de l'échangeur ne doit pas être bien élevé, vue la section du conduit....
Et 1000€, ce n'est pas rien !
L'idée n'est pas mauvaise, mais elle est peut être bien (trop bien ?) vendue!

Bon soleil à tous.

Francis.

GABORIT
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 149
Enregistré le: Sam Mar 29, 2008 16:35 pm
Localisation: carros 06

Messagepar Balajol » Jeu Oct 11, 2012 13:22 pm

Bonjour Francis,
Merci pour ce retour oh combien intéressant, mon insert étant également à double paroie et soufflerie :-)
Je vais me pencher sérieusement sur cette option.
Cordialement
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2317
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 57

Précédente

Retourner vers Bois énergie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron