Chaudière bois + appoint électrique et panneaux solaires

poêles à bois, poêles de masse, inserts, techniques, auto-construction, schémas, le bois énergie, caractéristiques

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses

Re: Chaudière bois + appoint électrique et panneaux solaires

Messagepar YELLOW WHEELY BIN » Ven Juin 23, 2017 21:06 pm

bitarasque a écrit:je n'arrive pas à tomber sur les mêmes résultats que toi...


Hello, navré que tu ne te retrouves pas dans mes calculs !
Enfin, moi non plus de toute évidence – c'est parce que j’ai mal travaillé !
Donc je t’offre mes excuses les plus confuses mais profuses :-o

Si tu permets, je reprends donc (tjrs avec le calculateur en-ligne cité...)

Pour Mémoire, je fais :
Déperditions (5940) x DJU (2574) x 24h x 3600" x (facteur de 0,75) tjrs
ce qui donne 110,084,832,000 joules/an
à diviser (selon le rectificatif) par 3,6 x 10(6) = 36 million. pour la conversion en kWh/an

J'arrive cette-fois-ci à 3057 kWh/an en besoins de chauffe.

(à savoir, moins que la moitié des 7534 de mon précédent effort… (c'est vrai, il est 2 h de l'après-midi, et non 2 heures du matin comme la dernière fois !).

Divisé par 232 jours = 13 kWh/jr, c’est 5 fois moins que ton propre résultat de 65 kWh/jour…

Un facteur de cinq, cela devrait nous interpeller…

===============
Je refais, donc, ce même calcul sauf en fonction de mon bâti à moi (soit Ubat 0,76 W/m2/K) :

Déperditions (6769) x DJU (2300) x 24h x 3600 » x Facteur 0,75
= 3113 kWh/an

Autant pour la théorie, que je compare maintenant avec la chauffe effective (pris dans mes archives), soit
132 jrs x 27 kWh = 3564 kWh consommé : le facteur d’erreur étant de + 14 %…

Cela aussi m’interpelle !

En effet, j’estime que l’erreur vient du fait que depuis mes relevés (effectués pour les hivers 2012-2013 et 2013-2014…) j’ai changé mes fenêtres entre-temps…

Donc je refais mon Ubat pour prendre compte de mes anciennes ouvertures :

Ancien bâti (Ubat 0,88 W/m2/K) -- cette fois-ci :

Déperditions (7870) x DJU (2300) x (24h) x (3600’’) x Facteur 0,75
= 3620 kWh/an théorique

à comparer avec la consommation effective = 27 kWh x 132 jrs
soit 3564 kWh/an

Facteur d’erreur = -2%.

(Je préfère !)
Ouf !

==============
On notera que ma saison de chauffe n’est pas de 232 jours mais de 132. En effet, je chauffe habituellement entre le 11 novembre et le 31 mars. Je gagne donc 7 semaines à chaque bout de la saison, soit 14 semaines x 7 = 98 jours, que j’arrondis à 100 jours…

Les 27 kWh furent soit dalle électrique soit radiateurs (indifféremment, le besoin de chauffe étant le même).
(pour mémoire, la maison fait 577m3 pour 180 m2)
Suite pose d’un poêle à bois de 7,5 kWh, je chauffais quasiment pareil – soit 4 heures environ pour 30 kWh environ.

Evidemment, avec un PàB, le relevé devient « plus pifométrique » ; sauf le B2C correspondait quand même bien avec mes « 2 stères achetés à l’année, et un peu de rab restant… ». Aussi, un autre facteur avec un PàB, c’est que l’on brûle aussi pour l’agrément, ( = FUN, Plaisir…) et non uniquement pour rester au chaud ! Inutile de dire que je ne brûle que des essences durs, PC estimé à 2100 kWh/stère, et que le poêle est en régime de croisière dans les 10 minutes (généralement 6 minutes, le record étant de 4 !). Je ramone moi-même, 3 x par an. Je n’ai tjrs pas un récupérateur de chaleur, mais cela viendra…

=============
Depuis l’installation du poêle à bois, la dalle est déconnectée, et la (majorité des…) radiateurs sont partis à la déchechetterie…
=============
Si je lis bien, selon ta méthode, tu trouves 65 kWh/jour pendant 232 jours.
Pour ma part, je trouve 3057 divisé par 232 jours de chauffe = 13 kWh/jour

Selon l’hypothèse d’une saison de chauffe plus court (p.ex; 132) cela donnerait une chauffe effective de 23 kWh/jour.
C’est toujours un tiers de ce que tu trouves…

A toi de comparer avec ta réalité empirique…

Un facteur à ne pas négliger en tout cela, c’est le chauffage « accidentel » des corps et autres sources de chaleur, qui vient « délester » l’installation de chauffage proprement dit. Il s’agit du « chauffage anthropogénique ».

Un autre facteur, c'est que nous bossons avec des DJU sur une base "climatique", tandis que les chauffagistes bossent avec leur propre base, j'aimerais bien que l'on m'explique les nuances !

Je ne voulais pas écrire un roman, par contre je le pensais important de « défendre la méthodologie ».
J’espère que ma comparaison empirique apportera un certain appui à ce formule dont j’ignorais tout avant d’entreprendre le présent exercice !

Je reste à ta disposition.

Cordialement

YWB
Avatar de l’utilisateur
YELLOW WHEELY BIN
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
 
Messages: 367
Enregistré le: Jeu Nov 20, 2014 23:31 pm
Localisation: Plérin (22)

Re: Chaudière bois + appoint électrique et panneaux solaires

Messagepar bitarasque » Mer Juil 05, 2017 17:21 pm

Bonjour et merci pour votre aide.

En rouge mes commentaire :

YELLOW WHEELY BIN a écrit:
Hello, navré que tu ne te retrouves pas dans mes calculs !
Enfin, moi non plus de toute évidence – c'est parce que j’ai mal travaillé !
Donc je t’offre mes excuses les plus confuses mais profuses :-o

Si tu permets, je reprends donc (tjrs avec le calculateur en-ligne cité...)

Pour Mémoire, je fais :
Déperditions (5940) x DJU (2574) x 24h x 3600" x (facteur de 0,75) tjrs
ce qui donne 110,084,832,000 joules/anJe n'arrive toujours pas au même résultat. Pour moi quand je fais le même calcul que toi je tombe sur 990,763,488,000 joules/an
à diviser (selon le rectificatif) par 3,6 x 10(6) = 36 million. pour la conversion en kWh/an

J'arrive cette-fois-ci à 3057 kWh/an en besoins de chauffe.Soit 275212,08 kWh/an

(à savoir, moins que la moitié des 7534 de mon précédent effort… (c'est vrai, il est 2 h de l'après-midi, et non 2 heures du matin comme la dernière fois !).

Divisé par 232 jours = 13 kWh/jr, c’est 5 fois moins que ton propre résultat de 65 kWh/jour…

Un facteur de cinq, cela devrait nous interpeller…

===============
Je refais, donc, ce même calcul sauf en fonction de mon bâti à moi (soit Ubat 0,76 W/m2/K) :

Déperditions (6769) x DJU (2300) x 24h x 3600 » x Facteur 0,75
= 3113 kWh/an

Autant pour la théorie, que je compare maintenant avec la chauffe effective (pris dans mes archives), soit
132 jrs x 27 kWh = 3564 kWh consommé : le facteur d’erreur étant de + 14 %…

Cela aussi m’interpelle !

En effet, j’estime que l’erreur vient du fait que depuis mes relevés (effectués pour les hivers 2012-2013 et 2013-2014…) j’ai changé mes fenêtres entre-temps…

Donc je refais mon Ubat pour prendre compte de mes anciennes ouvertures :

Ancien bâti (Ubat 0,88 W/m2/K) -- cette fois-ci :

Déperditions (7870) x DJU (2300) x (24h) x (3600’’) x Facteur 0,75
= 3620 kWh/an théorique

à comparer avec la consommation effective = 27 kWh x 132 jrs
soit 3564 kWh/an

Facteur d’erreur = -2%.

(Je préfère !)
Ouf !

==============
On notera que ma saison de chauffe n’est pas de 232 jours mais de 132. En effet, je chauffe habituellement entre le 11 novembre et le 31 mars. Je gagne donc 7 semaines à chaque bout de la saison, soit 14 semaines x 7 = 98 jours, que j’arrondis à 100 jours…

Les 27 kWh furent soit dalle électrique soit radiateurs (indifféremment, le besoin de chauffe étant le même).
(pour mémoire, la maison fait 577m3 pour 180 m2)
Suite pose d’un poêle à bois de 7,5 kWh, je chauffais quasiment pareil – soit 4 heures environ pour 30 kWh environ.

Evidemment, avec un PàB, le relevé devient « plus pifométrique » ; sauf le B2C correspondait quand même bien avec mes « 2 stères achetés à l’année, et un peu de rab restant… ». Aussi, un autre facteur avec un PàB, c’est que l’on brûle aussi pour l’agrément, ( = FUN, Plaisir…) et non uniquement pour rester au chaud ! Inutile de dire que je ne brûle que des essences durs, PC estimé à 2100 kWh/stère, et que le poêle est en régime de croisière dans les 10 minutes (généralement 6 minutes, le record étant de 4 !). Je ramone moi-même, 3 x par an. Je n’ai tjrs pas un récupérateur de chaleur, mais cela viendra…

=============
Depuis l’installation du poêle à bois, la dalle est déconnectée, et la (majorité des…) radiateurs sont partis à la déchechetterie…
=============
Si je lis bien, selon ta méthode, tu trouves 65 kWh/jour pendant 232 jours.
Pour ma part, je trouve 3057 divisé par 232 jours de chauffe = 13 kWh/jour

Selon l’hypothèse d’une saison de chauffe plus court (p.ex; 132) cela donnerait une chauffe effective de 23 kWh/jour.
C’est toujours un tiers de ce que tu trouves…

A toi de comparer avec ta réalité empirique…

Un facteur à ne pas négliger en tout cela, c’est le chauffage « accidentel » des corps et autres sources de chaleur, qui vient « délester » l’installation de chauffage proprement dit. Il s’agit du « chauffage anthropogénique ».

Un autre facteur, c'est que nous bossons avec des DJU sur une base "climatique", tandis que les chauffagistes bossent avec leur propre base, j'aimerais bien que l'on m'explique les nuances !

Je ne voulais pas écrire un roman, par contre je le pensais important de « défendre la méthodologie ».
J’espère que ma comparaison empirique apportera un certain appui à ce formule dont j’ignorais tout avant d’entreprendre le présent exercice !

Je reste à ta disposition.

Cordialement

YWB



En regardant ton analyse, je comprends que cela colle à la réalité mais je n'arrive pas à comprendre comment toi tu peux avoir un résultat et moi un autre en faisant les mêmes calculs... Pourrais-tu me détailler un peu plus comment tu arrives au résultat ? STP...

Sinon en laissant un peu les calculs compliqués de côté j'ai fais une étude sur l'ensoleillement. J'ai représenté deux zones (bleu et rouge) la rouge est vraiment accolé à la maison et a un meilleur ensoleillement qu'indiquer car les panneaux se trouvent à 110cm de ce point. La zone bleu, j'ai plus de facilités à les orienter car directement au sol...

Dites-moi ce que vous en pensez et ce que je peux entirer côté chauffage...
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

bitarasque
Newbie
Newbie
 
Messages: 9
Enregistré le: Mer Sep 30, 2015 23:00 pm
Localisation: Mantes (78)

Re: Chaudière bois + appoint électrique et panneaux solaires

Messagepar YELLOW WHEELY BIN » Jeu Juil 06, 2017 0:59 am

Rebonsoir !

"Je n'arrive toujours pas au même résultat. Pour moi quand je fais le même calcul que toi je tombe sur 990,763,488,000 joules/an
Soit 275212,08 kWh/an"
=========================
Pour ma part, j'ai refait le calcul et effectivement je trouve comme toi, sauf à une décimale près, savoir, 27521,2 kWh/an

Ce que je ne comprends point, de mon tour...
(D'une part, je ne comprends pas ma propre erreur, et de deux, je ne comprends pas "notre" résultat - savoir consommation de chauffage de VINGT-SEPT *mille* kWh/an - ce qui est - empiriquement, neuf fois ma conso...

Je me remets donc aux autres appériens pour leur avis...

YWB
Avatar de l’utilisateur
YELLOW WHEELY BIN
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
 
Messages: 367
Enregistré le: Jeu Nov 20, 2014 23:31 pm
Localisation: Plérin (22)

Précédente

Retourner vers Bois énergie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité