Solaire pour aider ma chaudière bois

poêles à bois, poêles de masse, inserts, techniques, auto-construction, schémas, le bois énergie, caractéristiques

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses

Re: Solaire pour aider ma chaudière bois

Messagepar loulou2626 » Mer Nov 29, 2017 16:10 pm

Merci Bertrand pour l'idée de la bouche haute.
je vais tester cela vendredi
je confirme que les bouchons de vapeur, c'est la plaie du drain-back....
Mon circulateur est PWM, il faut que je trouve le seuil bas ou l'eau de progresse plus dans les capteurs et risque de stagnation.
A la louche, ca va être vers les 60 à 70%
Au démarrage, je vais programmer la régulation pour démarrer à 100% pour refroidir les panneaux et éviter de couper la régulation pour température excessive.
Ensuite la régulation pourra varier entre 60% et 100%

Mais je suis en train de parasiter le topic, je vais réouvrir le mien....

loulou2626
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 156
Enregistré le: Sam Aoû 13, 2016 19:30 pm
Localisation: drôme
Âge: 48

Re: Solaire pour aider ma chaudière bois

Messagepar Kane07 » Mer Nov 29, 2017 16:45 pm

Bonjour,

Oui Cancignol, nos projets sont un peu similaires et on va pouvoir s'aider ! Mais n'ouvrirait tu pas un post à coté pour que se soit plus lisible?

De mon côté j'ai fait un schéma de ma future instal:

Image

J'ai demandé confirmation du litrage de mon BT1000L car sur la doc j'ai: 653L pour le chauffage, 204L pour l'ECS et 20.3L pour l'échangeur solaire...!
Donc un BT complémentaire serait sûrement le bienvenu pour le chauffage. Qu'en pensez vous?


PS:loulou je vais suivre ton avancement pour la suite!

Kane07
Newbie
Newbie
 
Messages: 9
Enregistré le: Mar Nov 21, 2017 23:23 pm
Localisation: Ardèche plein coeur

Re: Solaire pour aider ma chaudière bois

Messagepar Balajol » Mer Nov 29, 2017 22:08 pm

Bonsoir tous,
Des Echanges , de la convivialité, un sujet très intéressant , :cool: :cool: :cool:
Merci à tous pour votre participation dans cet état d'esprit :cool: :cool: :cool:
Il serait en effet souhaitable pour ne pas se perdre que chacun ouvre un sujet pour son projet afin d'avancer et éviter les confusion (Ce qui n' empêche pas d'intervenir sur le projet des autres ;-) )


@KAene07: je n'ai pas eu le temps de relire tout le sujet, attention en drainback le plus n'est pas toujours l'ami du bien
Il faut (à la louche) un débit de plus de 400 l/h pour purger de façon certaine une tuyauterie PER Ø20 (17 Intérieur il me semble)
Le meilleur compromis est une vitesse supérieure à 0.5m/s pour les pertes de charge les plus faibles possibles.
Les 15 mètres enterrés sont il plus haut que le bas du ballon?
Est on en pente ascensionnelle constante entre la réserve et les panneaux ?
Une vue en coupe afin de se rendre compte des niveaux et accidents de parcours est nécessaire à ce stade :-)
Pour l'adéquation ou non d'un circulateur, il faut avoir sa courbe afin de regarder quel débit il est capable de donner avec les pertes du circuit.
Ces pertes correspondent non seulement à la hauteur à vaincre par l'eau mais aussi aux pertes de charge du circuit , qui sont elles mêmes dépendantes du diamètre des tuyauteries et du débit.. la boucle est bouclée :-)
La fausse bonne idée en Dainback est d'augmenter le diamètre des canalisations pour limiter les pertes de charge, mais cette augmentation de diamètre diminue la vitesse du fluide et donc sa capacité à évacuer l'air :sad:
C'est pour cette raison que l' autovidange se doit d'être pensée avant les travaux, toute erreur ou improvisation est difficilement rattrapable.
Ceci dit, un circuit conçu pour l' autovidange se comportera parfaitement dans une version pressurisé classique avec un remplissage simplifié, sans pompe spécifique de remplissage et une purge rapide.
Pour terminer, je suis également septique sur la possibilité d'une mise hors gel par récupération des calories dans le sol, circulation nocturne etc..
Pour ma part (mais ce n'est que mon avis) Soit le drainback est correctement dimensionné, les contraintes physiques sont respectées , le circulateur adapté etc.. alors eau pure.
Si une de ces conditions n'est pas remplie, l'utilisation de Monopropylène est vivement recommandée.
Cdt
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2253
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 56

Re: Solaire pour aider ma chaudière bois

Messagepar Cancignol » Dim Déc 03, 2017 1:45 am

Bonjour,

Merci pour vos réponses, je viens de créer un nouveau sujet, désolé pour la pollution.

Je fais une réponse concernant le ballon tampon supplémentaire dont tu parles pour ton installation.

L'idée pour récupérer le maximum de calories (je suppose que tu dois le savoir) c'est de fonctionner avec une température d'eau la plus basse possible, c'est pour cela que l'on est gagnant à utiliser son solaire pour faire du chauffage plutôt que de l'ECS pendant l'hiver, donc ça va bien dans l'idée d'avoir un volume d'eau conséquent.
Il me semblerait pratique que le ballon tampon puisse encaisser une charge de la chaudière à bois (pour éviter de faire un allumage pour une charge partielle) et qu'il reste de l'eau froide dans le bas pour que le solaire puisse fonctionner avec un rendement correct. A moins d'allumer la chaudière en fin de journée,et encore ça ne marchera pas toujours.
Il faut donc calculer ce volume en fonction du volume de la chambre de la chaudière, de l'énergie consommée pendant la combustion, de la quantité d'énergie produite par les panneaux solaires, je pense que ce calcul est à faire avec des déperditions correspondantes à la mi-saison car c'est le moment ou on stockera le plus dans le ballon tampon.
Il faut dans tous les cas vérifier que ce dimensionnement de ballon tampon assure une nuit d'autonomie à la température de base de la région, mais tu dois déjà le savoir vu que cette chaudière est installée.

Cancignol
Newbie
Newbie
 
Messages: 13
Enregistré le: Lun Sep 09, 2013 23:38 pm
Localisation: Lzeignan-Corbières (11)

Re: Solaire pour aider ma chaudière bois

Messagepar lebritish » Dim Déc 03, 2017 16:06 pm

bjr a tous,

@Kane07,

Euh ta chaudière est installé comme ca ? Elle ne va pas durer. Il faut absolument une boucle de recyclage pour rester au dessus du point de rosé.
Il te faut un thermovar ou laddomat (ou une V3V pilotée) sur une boucle courte.
De plus ton VE n'est pas positionné de facon optimum ni pour sa durée de vie, ni pour le rendement.
Il faut le raccorder au bas du BT comme ca il se rempli d'eau froide et non pas d'eau a 80°C. La membrane te dira merci et le rendement aussi :cool:
laddomat.png

voir les détails de fonctionnement ici: http://www.plomberie-pro.com/local/uplo ... nual_F.pdf
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2020
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: LYON
Âge: 42

Re: Solaire pour aider ma chaudière bois

Messagepar Kane07 » Mar Déc 05, 2017 16:30 pm

lebritish a écrit:Euh ta chaudière est installé comme ca ? Elle ne va pas durer. Il faut absolument une boucle de recyclage pour rester au dessus du point de rosé.
Il te faut un thermovar ou laddomat (ou une V3V pilotée) sur une boucle courte.
De plus ton VE n'est pas positionné de facon optimum ni pour sa durée de vie, ni pour le rendement.
Il faut le raccorder au bas du BT comme ca il se rempli d'eau froide et non pas d'eau a 80°C....


Bonjour,désolé des réponses tardives, je n'ai plus d'Internet depuis 1 mois car ligne téléphonique HS, alors la 3g ça va bien 5min mais là j'ai plus de forfait... :marteau:

Bref j'ai oublié de préciser que c'est une chaudière Perge et que le principe de ces chaudières c'est d'avoir une circulation interne (de 50L) en thermosiphon et donc de ne pas avoir besoin de boucle de recycl + V3V... Pour la petite histoire nous cherchions une chaudière extra simple (avec peu d’électronique) pour éviter au maximum les problèmes lié à la foudre qui tombe souvent par ici. En 3ans nous avons changé 5 fois de livebox (je sais c'est fragile m'enfin...) et dernièrement j'ai retrouvé mon circulateur radiateur dans mon panier de carotte car il a explosé :schock:, ça a aussi failli foutre le feu à cause d'un switch trop près d'une pile de papier, bref la foudre est un problème ici et va falloir faire avec! Après chaudière Perge, système simpliste, certain dirons: "donc peu de rendement"... c'est un autre sujet, le fait est qu'elle est en place et qu'elle nous a pas coûtée trop cher.

Concernant le VE, il est en faite placé à l'arrivée eau froide (AEF) et est dans le même circuit que le bas du BT mais peut effectivement se charger d'eau chaude, je vérifierai, merci du tuyau :-D

Pour le sujet Capteur solaire:

Balojol a écrit:Il faut (à la louche) un débit de plus de 400 l/h pour purger de façon certaine une tuyauterie PER Ø20 (17 Intérieur il me semble)
Le meilleur compromis est une vitesse supérieure à 0.5m/s pour les pertes de charge les plus faibles possibles.
Les 15 mètres enterrés sont il plus haut que le bas du ballon?
Est on en pente ascensionnelle constante entre la réserve et les panneaux ?
Une vue en coupe afin de se rendre compte des niveaux et accidents de parcours est nécessaire à ce stade


J'ai fait un plan de coupe mais j'ai oublié de le scanner... je vous le posterai sous peu.

@Cancignol: merci pour ces infos utiles ;)

Kane07
Newbie
Newbie
 
Messages: 9
Enregistré le: Mar Nov 21, 2017 23:23 pm
Localisation: Ardèche plein coeur

Re: Solaire pour aider ma chaudière bois

Messagepar Cancignol » Mar Déc 05, 2017 22:33 pm

Je viens de lire le sujet depuis le début, je fais une parenthèse sur les planchers chauffants sec vu que le sujet a été abordé.

C'est le système que je compte mettre en oeuvre chez moi, au regard des recherches que j'ai pu faire, on arrive sans problème à égaler les performances d'un plancher chauffant classique.

J'y vois un avantage de taille (qui d'ailleurs dans certain cas pourrait être un inconvénient) c'est sa très faible inertie, ce qui permet d'envisager des abaissement nocturne de la loi d'eau, et une correction de la loi d'eau en fonction de la température intérieure (pour ne pas surchauffer quand il y a des apports solaires par exemple) chose qui ne fonctionne pas bien quand l'inertie est importante.

Cancignol
Newbie
Newbie
 
Messages: 13
Enregistré le: Lun Sep 09, 2013 23:38 pm
Localisation: Lzeignan-Corbières (11)

Re: Solaire pour aider ma chaudière bois

Messagepar Kane07 » Jeu Déc 07, 2017 12:32 pm

Hey Cancignol, décidément, nos projets se rejoignent encore! Je réfléchi activement à ce plancher chauffant mince pour refaire mes sols cuisine et salon (cet été?) Le topic: Plancher mince, économique, sans inertie, auto construction est très intéressant à ce sujet.
On s'y retrouve!

Voici mon plan de coupe concernant mon projet solaire:

Image
Echelle: 1cm = 1m, Un espace de ligne fait env. 0.60m
Image

La partie enterré est régulière: 27%
La réserve du drain back pourrait être directe après la traversé de mur ou collé au BT (+3m dans ce cas)

L'hiver j'ai un masque à cause du toit de la maison au levé de soleil mais est-ce grave à ce moment de la journée?
Merci
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Kane07
Newbie
Newbie
 
Messages: 9
Enregistré le: Mar Nov 21, 2017 23:23 pm
Localisation: Ardèche plein coeur

Précédente

Retourner vers Bois énergie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités