couplage éolien - hydraulique

Tout sur les micro et mini centrales hydrauliques...

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses

Messagepar Eole » Dim Nov 18, 2007 12:06 pm

Bonjour à tous,
Nous sommes en première S et avons décidé de faire notre TPE (travaux personnels encadrés) sur le couplage de l'éolien et de l'hydraulique.

Nous souhaiterions partir du constat suivant:
Energie Eolienne: rentable (investissement 300keuros pour 250kW) - mais irrégularité de production (en fonction du vent)
Energie hydraulique: moins rentable que l'éolien ( 500keuros pour 250kW) mais régularité de production à la demande

Nous savons également que pour combler l'irrégularité du vent de l'énergie éolienne, on utilise l'électricité produite par les énergies fossiles.
Pour l'hydraulique, on peut utiliser aussi les énergies fossiles pour pomper l'eau "déjà passée dans le processus de la centrale hydraulique" et la remonter dans le barrage (solution peu rentable).
Ces deux types d'énergies renouvelables ne sont donc pas autonomes.

A partir de ces divers éléments, nous avons établi une problématique :
Comment faire / quelles seraient les solutions pour que la production des énergies renouvelables soit aussi régulière et "autonome" que celle des énergies fossiles?

Nous pensons à ce moment-là envisager le couplage de l'éolien et de l'hydraulique:
- lorsqu’il y a du vent et que la demande en électricité est faible, on utiliserait la surproduction d'énergie pour pomper l'eau à la sortie des barrages et la remonter dans ceux-ci.
- quand la demande en électricité est forte, on pourrait ainsi produire l'électricité voulue avec l'énergie hydraulique avec la réserve d’eau stockée auparavant.
Nous pensons également réaliser une maquette du couplage éolien - hydraulique.

Nous sommes preneurs de toute information sur le sujet.
Merci d’avance.

Eole
Newbie
Newbie
 
Messages: 2
Enregistré le: Dim Nov 18, 2007 12:02 pm
Localisation: Beauvais 81

Messagepar p_bricoleur » Dim Nov 18, 2007 14:16 pm

Bonjour,

C'est une problématique intéressante.

Quelques points par contre à préciser d'emblée pour clarifier/cadrer le sujet.

1) Quelle est la portée de votre problématique, l'habitat particulier, l'entreprise, l'état ?

=> Le raisonnement n'est pas le même... et attention de ne pas voir trop large/

2) Vous partez d'un "constat" : éolienne rentable, hydraulique pas rentable.

Comme cela semble être la base de votre dossier, il faut blinder les sources, sinon ce n'est qu'une affirmation gratuite.

Qui constate ça (il faut plusieurs sources reconnues) ? A quel niveau (EdF, un fournisseurd d'énergie, une entreprise).

D'autre part, la localisation de production est importante : l'éolien n'est pas "rentable" partout, l'hydraulique a des contraintes fortes.

3) Le couplage est intéressant, mais c'est un problème complexe à analyser et à réaliser.
Donc attention à ne pas vous engager dans un sujet trop gros (restreindre l'objectif à quelque chose qui vous semble traitable dans le temps imparti est mieux que juste écorner une problématique trop vaste).

Certains sur le forum peuvent témoigner de la difficulté de coupler une pompe à chaleur avec le solaire, des choses plus simples et à au niveau
du particulier.

Cordialement
Avatar de l’utilisateur
p_bricoleur
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1671
Enregistré le: Mar Déc 27, 2005 10:37 am
Localisation: Rueil-Malmaison (92)

Messagepar Icare » Dim Nov 18, 2007 15:35 pm

Il existe déjà ce type de principe, non pas avec l'éolien, mais avec l'excédent de production des centrales nucléaires:

EDF les appelle les "STEP".

Va voir par là: STEP EDF

La problématique liée au rendement et au stockage est la même, le bilan environnemental bien meilleur dans ton cas !

PS: j'ai copié le lien ci-dessus, mais le serveur renvoie vers la page d'accueil d'EDF. Cherche sur Google EDF+STEP. Bonne recherche !
Il ne faut pas se bruler les ailes à trop approcher le soleil...
Avatar de l’utilisateur
Icare
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 123
Enregistré le: Dim Avr 09, 2006 15:29 pm
Localisation: Paris est (94)

Messagepar Eole » Mer Nov 21, 2007 11:32 am

Bonjour,
Merci pour vos réponses rapides.

Au niveau de la portée de la problématique, nous allons nous diriger vers la production d'électricité dans le cadre de l'Etat.

Nous pensons réaliser une maquette de ce système de couplage pour illustrer notre TPE, peut-être avec une roue en bois pour l'hydraulique avec une dynamo de vélo (ou un moteur récupéré dans un lecteur cd de 5 V qui fait générateur si la "puissance" pour entraîner la dynamo est trop faible). Si vous avez d'autres propositions plus pratiques, merci de nous les communiquer.

Eole
Newbie
Newbie
 
Messages: 2
Enregistré le: Dim Nov 18, 2007 12:02 pm
Localisation: Beauvais 81

Messagepar remi.450 » Mer Nov 21, 2007 20:22 pm

Bonsoir, personnellement j'ai du mal à comprendre.
Si on regarde cette solution au niveau nationnale.
La production d'électricité est faite à 70% par le nucléaire.
Le reste est fait par les centrales thermiques, l'hydroélectricité, le photovoltaique et l'éolien.
J'en conclu que il n'y aura jamais d'exces en production éolien.
Le but étant de supprimer les centrales thermiques, les centrales nucléaires.
Votre projet est plus pour des installations isolées, mais comment stocker cette énergie non consommée quand elle n'es pas raccordé au transporteur et fournisseur que nous connaissons.
Il suffit de lire les articles sur les groupes fournisseurs d'énergie qui achetent les petits producteurs d'énergie éolien.
Mais je vous encourage à plancher, c'est bien.
Slt
Avatar de l’utilisateur
remi.450
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2589
Enregistré le: Lun Aoû 27, 2007 18:59 pm
Localisation: St Jean de la Ruelle (45)

Messagepar p_bricoleur » Jeu Nov 22, 2007 8:57 am

Bonjour,

Effectivement, le "gisement" potentiel éolien n'est pas évalué à plus de quelques % du besoin actuel.

Le problème du lissage de la production éolienne ne se pose pas : on prend tout ce qu'on peut.

Par contre, l'hydroélectricité est un mode de production qui peut être régulée en fonction de la demande (même si sa contribution est de moins en moins importante).
La nuit et en périodes creuses, les barrages ne turbinent plus et gardent leur eau pour les périodes de pointes.

Donc au niveau de la France globalement, même dans 15 ans, le besoin de lissage éolien n'existe pas.

La vrai problématique pour EdF est en fait de gérer les pointes de consommation à moindre frais.
C'est à dire, dimensionner la production au minimum tout en ayant moyen de "tenir" pendant les pointes.

Cordialement
Avatar de l’utilisateur
p_bricoleur
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1671
Enregistré le: Mar Déc 27, 2005 10:37 am
Localisation: Rueil-Malmaison (92)

Messagepar Liloux » Jeu Juin 05, 2008 17:50 pm

Et au nieveau de la suisse savez vous qu'en est il de l'incorporation de l'hydraulique au réseau sig ?

Liloux
Newbie
Newbie
 
Messages: 2
Enregistré le: Mer Juin 04, 2008 20:23 pm
Localisation: 1206


Retourner vers Energie hydraulique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité