Fluide frigorigène

Les pompes à chaleur, techniques, à eau, à air...

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses

Messagepar nicohuguet » Mer Mai 31, 2006 14:42 pm

Bonjour à tous,

Pour les pac on utilise souvent des flui frigorigène de type HFC ou autres, pourquoi ne pas utiliser simplement de l'eau?


à bientôt,

Nicolas

nicohuguet
Newbie
Newbie
 
Messages: 5
Enregistré le: Jeu Avr 27, 2006 10:50 am
Localisation: Marseille (13)

Messagepar p_bricoleur » Mer Mai 31, 2006 19:02 pm

Entre autres, parce dans les machines frigorifiques (frigo, clim, PAC), pour aller chercher des calories à basse température, il faut un fluide qui s'évapore à une température inférieure.
Et l'eau s'évapore à une température beaucoup trop haute.

Cordialement
Avatar de l’utilisateur
p_bricoleur
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1671
Enregistré le: Mar Déc 27, 2005 10:37 am
Localisation: Rueil-Malmaison (92)

Messagepar Yves Guern » Mer Mai 31, 2006 22:05 pm

Bonsoir

En général on utilise un liquide qui bout autour de la température que l'on cherche à atteindre.

C'est lié au fait qu'il faut moins d'énergie pour faire augmenter la tempétarure d'un liquide d'un degré que pour le faire passer de liquide à l'état gazeux.:

Il faut 4.18 Joules pour augmenter la temperature d'un gramme d'eau de 1°, il en faut 537 (100 fois plus) pour vaporiser de l'eau, c'est à dire pour la faire passer de 99.9999° à 100.00001°.
Inversement pour condenser de l'eau à 100.00001°C et la faire passer à l'état liquide il faudra la mettre en contact avec un materiau qui lui cède 537 calories ce qui le refroidira d'autant.
Tout cela explique pourquoi on a froid lorsque l'on est en sueur, ou lorsque le vent souffle: l'eau à la surface de notre peau s'évapore et pour cela absorbe des calorie de notre corps.

Dans un système frigorifique on utilise ce phénomène: on vaporise un liquide (ce qui absorbe des calories) du côté à refroidir et du coté de ce que l'on appelle compresseur on comprime le gaz jusqu'a ce qu'il (re)devienne liquide. A peu de chose près, si on veut que le compressseur n'ait pas trop d'efforts à faire, il faut donc que le liquide employé passe de liquide à gaz autour de la température que l'on veut atteindre. c'est pour cela que les frigidaires ne fonctionnent pas avec de l'eau. Les CFC bouillent à des tempéraures basses, l'acétone autour de 25° ( de mémoire)...

A+
Avatar de l’utilisateur
Yves Guern
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 522
Enregistré le: Dim Jan 01, 2006 20:02 pm
Localisation: Jouques (13)

Messagepar olivierd » Mer Mai 31, 2006 23:14 pm

Il y avait un site qui décrivait uhe clim pour processeur en utilisant come fluide frigirigéne, du ... propane, facile à trouver, il faisait marcher celà avec un compresseur de frigo...

Attention les explosions...
Modifié en dernier par olivierd le Mar Juil 04, 2006 21:59 pm, modifié 1 fois.
Ca y estn j'ai un véhicule électrique (Une Diabline), reste à la remettre en état.
Avatar de l’utilisateur
olivierd
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 266
Enregistré le: Jeu Jan 05, 2006 0:42 am
Localisation: Carrières sur Seine (78)

Messagepar nicohuguet » Jeu Juin 01, 2006 10:35 am

Bonjour,

Merci pour vos réponses. Cependant il est 'relativement facile' de mettre ce liquide en sous pression, on abaisse ainsi la température d'évaporation?



à bientôt

Nicolas

nicohuguet
Newbie
Newbie
 
Messages: 5
Enregistré le: Jeu Avr 27, 2006 10:50 am
Localisation: Marseille (13)

Messagepar Yves Guern » Jeu Juin 01, 2006 21:56 pm

C'est encore plus facile si "sous pression" c'est la pression atmospherique...
Bref si on pouvait faire des frigos ou des clims (qui ne consomment pas trop d'electricité) avec de l'eau cela serait fait depuis longtemps.

A+
Avatar de l’utilisateur
Yves Guern
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 522
Enregistré le: Dim Jan 01, 2006 20:02 pm
Localisation: Jouques (13)

Messagepar gaby » Dim Juil 02, 2006 23:30 pm

le propane a temperature ambiante est a 12 Kg de pression
alors que les fluides frigorigenes n'ont qu'une pression de quelques centaines de grammes
il y a des etudes qui sont faites pour utiliser le propane en lieu est place des fluides actuel,mais il y a des problemes de rendement et d'etancheite

gaby
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 185
Enregistré le: Lun Mai 01, 2006 21:21 pm
Localisation: gardanne (13)

Messagepar harpo » Lun Avr 07, 2008 11:09 am


harpo
Newbie
Newbie
 
Messages: 4
Enregistré le: Sam Avr 05, 2008 9:26 am
Localisation: caix 80

Messagepar remi.450 » Lun Avr 07, 2008 20:30 pm

Bonsoir,
On utilise bien l'eau en thermodynamique.
Les tubes sous vides en caloduc sont remplis avec quoi?

Cela me rappel le montage d'un radiateur en cuivre en fond de cheminée avec un seul tube qui alimentait par thermodynamique un autre radiateur cuivre à une hauteur supérieure dans une piece à chauffer. Un caloduc tout simplement.

Je pense que l'eau à plus de contrainte thermodynamiques et mécaniques que les fluides frigorigènes actuelles.
Avatar de l’utilisateur
remi.450
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2589
Enregistré le: Lun Aoû 27, 2007 18:59 pm
Localisation: St Jean de la Ruelle (45)

Messagepar p_bricoleur » Mar Avr 08, 2008 21:40 pm

Les contraintes du caloporteur des tubes à caloduc sont moins fortes que celles du liquide caloporteur d'une pompe à chaleur.

Certains capteurs tubes contiennent de l'eau sous faible pression, ce qui diminue la température de passage entre phase liquide et phase gazeuse.

Cordialement
Avatar de l’utilisateur
p_bricoleur
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1671
Enregistré le: Mar Déc 27, 2005 10:37 am
Localisation: Rueil-Malmaison (92)

Messagepar babar » Mer Avr 23, 2008 21:01 pm

il y a des etudes qui sont faites pour utiliser le propane en lieu est place des fluides actuel,mais il y a des problemes de rendement et d'etancheite


Il y a déjà quelques pac qui tourne avec du propane et il n'y a pas de problèmes en particulier. Concernant les rendements ils sont même plutôt bon avec des performances proche du R410A. Le propane trouve surtout son interet sur les modèles moyenne température avec des températures jusqu'à 65°C. Le surcout de la machine propane étant le frein pour une utilisation en Basse température, +15% de surcout.

Pour ce qui est des pac à eau j'ai étudié à l'école un texte (c'était en court d'anglais, comme quoi!) qui parlait d'une clim à eau. Il faudrait que je retrouve ce texte...
C'est le sol-air que j'espère...

pvigraphics.com/graphisme, site web et multimédia
Avatar de l’utilisateur
babar
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 262
Enregistré le: Mer Aoû 22, 2007 17:21 pm
Localisation: Brest Finistère 29


Retourner vers Géothermie, aérothermie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron