Une grange loft (66) et peut être une nouvelle installation

Venez vous présenter, parlez de vous.

Modérateurs: monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Messagepar Grange Loft » Mar Jan 11, 2011 15:55 pm

Bonjour, à toutes et à tous et en ce début d'année je vous souhaite une année 2011 radieuse ;-)

Récents propriétaires d'une grange dans le 66 dont nous débutons la rénovation. Avant d'entrer dans le vif du sujet voici un lien qui vous permettra si vous le souhaitez de découvrir et de suivre notre chantier : http://renovation.maison-grange.fr

Nous (re)étudions notre stratégie de chauffage...
Nous avions déjà "validé" la présence d'un CESI mais la question du chauffage se repose maintenant et notre stratégie initiale est remise en question...

Donc j'ai commandé (et reçu ce matin) le livre de l'APPER, j'ai déjà lu et réfléchi de mon coté, mais je suis encore "plein de questions"... Je vais donc revoir tout mon projet de chauffage avec le livre et j'espère, si il persiste encore des points opaques, pouvoir profiter de vos avis éclairés et de vos conseils lumineux... Puis peut être m'inscrire dans une des commandes du groupement.

Merci d'avance pour votre accueil et à bientôt...
Une grange qui devient maison sur maison-grange.fr avec CESI puis un projet PSD
Avatar de l’utilisateur
Grange Loft
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 272
Enregistré le: Lun Jan 10, 2011 19:12 pm
Localisation: Perpignan (66)

Messagepar sange » Mar Jan 11, 2011 16:44 pm

Bienvenu et bonne annee !

Avant de penser au chauffage, maximise l'isolation et l'inertie thermique du batiment.

Ensuite evalue ton besoin en chauffage et peut etre qu'une simple bougie dans chaque piece suffira a chauffer !? L'idee c'est qu'en ayant une bonne isolation tu pourras reduire l'investissement sur le poste de chauffage qu'il soit conventionel (gaz, fuel , bois) ou solaire. Et puis c'est bon pour la planete! surtout si tu choisis bien tes materiaux d'isolation.

Tu pourras peut etre eviter un strockage pour le chauffage solaire si tu arrives a avoir a une bonne inertie thermique.

Autre point, essaie de favoriser les apports solaires passifs: baies vitrees au sud (avec une casquette pour eviter la surchauffe l'ete).

J'ai fait une extansion de ma maison ou j'ai soigne l'solation pour reduire de moitie le besoin en chauffage (35 kWhr/m2/an) par rapport au reste de la maison (70 kWhr/m2/an ce qui est deja tres bien).

Bonne lecture et bon courage.

Sylvain.
Avatar de l’utilisateur
sange
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 148
Enregistré le: Sam Mai 31, 2008 18:26 pm
Localisation: vieugy 74

Messagepar Grange Loft » Mar Jan 11, 2011 18:32 pm

Merci pour ton accueil Sylvain,

Tu évoques effectivement bien des points importants, notamment le fait que la meilleure énergie est celle que l'on ne dépense pas, autrement dit : privilégier l'isolation doit (devrait...) être le point capitale de tout projet...

Mais...

Je suis tenu par l'existant (et notre désir de le conserver visible), les règles du PLU, l'orientation, le voisinage, ..., donc je pense avoir besoin de chauffage au final, mais peut être pas, ou peut être très peu... Donc vous pourrez trouver ici les bases de notre projet ainsi que les plans d'implantation : http://renovation.maison-grange.fr/2010 ... construire

Je pensais préparer un "exposé" succinct mais le plus précis possible de notre projet et donc de nos interrogations avant de rentrer dans les questions...

Voici donc une présentation rapide des données techniques actuelles...

Pour l'inertie : la grange fait 100m² au sol en intérieur (140m² de plancher sur 2 niveaux au final), les murs font 45cm, soit presque 70m cube de murs en galets de rivière+chaux et nous ferons une dalle en rdc en béton de presque 20 tonnes, de l'inertie il devrait y en avoir...

Une isolation sera faite sur le "mur nord" en intérieur (sic) les autres seront autant que possible laissés en pierres apparentes (intérieur et extérieur) des placards formeront +/- des espaces tampon à de nombreux endroits.

Le toit sera entièrement refait en panneaux sandwich de 140mm (sic et sic : pas vert et pas top mais les € sont limités) avec une couche de panneaux de bois pour apporter là encore un peu d'inertie (principalement contre la chaleur estivale) et un film d'étanchéité.

Sur le jardin +/- orienté sud nous aurons 2 baies ~2m15 x 2m40 et une porte vitrée de ~0.9x2m (soit environ 6m² de vitrage). Nous avons déjà prévu des voiles solaires pour tester l'orientation et la pose plus tard d'éventuelles casquettes.

Pour les chauffages le point actuel est encore flou mais certainement CESI + cheminée/poêle (en position quasi centrale dans la maison) et/ou quoi d'autre ??? Là sont nos interrogations même si j'ai quelques idées... En solution de replis nous ferons un précablage pour de l'électrique...

Un travail attentif sera fait à l'étanchéité à l'air du bâtiment couplé à une VMC double flux j'espère ainsi réussir à conserver un maximum d'énergie dans le bâtiment.


A suivre.....
Une grange qui devient maison sur maison-grange.fr avec CESI puis un projet PSD
Avatar de l’utilisateur
Grange Loft
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 272
Enregistré le: Lun Jan 10, 2011 19:12 pm
Localisation: Perpignan (66)

Messagepar Grange Loft » Mer Jan 12, 2011 15:17 pm

Après avoir parcouru le forum je reviens sur ce post, qui au final me semble être le "lieu" le plus indiqué pour faire une présentation détaillé de notre projet...


Nous entamons la rénovation d'une grange traditionnelle dans la région de Perpignan.
Nous cherchons actuellement à re évaluer le "point chauffage" de notre projet...

L'existant

Sur une parcelle de 190m² (dont 30m² sont occupés par les murs) la grange offre une surface intérieure de 100m² (11.1m x 9.3m).
Les murs de 45cm d'épaisseur environ sont constitués de briques (cayroux), de galets de rivière, de chaux et de sable.
La grange en 3 faces est mitoyenne sur sa "face est", les 3 autres faces sont donc "libres" et donnent sur les ruelles du village.

Le fait intérieur est à ~6.8m et le bas des sous-pentes (jonction sous-pentes/murs) est à ~3.5m, le volume intérieur brut sera donc de 530m cube environ. Ce volume sera conservé mais il faudrait peut être déduire les cloisons, planchers et autres volumes construits...

Le toit avec une pente de 35° sera entièrement déposé et remplacé mais les pentes seront conservées. La charpente bois traditionnelle sera elle conservée bien que légèrement modifiée à l'intérieur.

Dans un coin nous avons un puits maçonné de 13.2m avec actuellement 60cm d'eau.

Orientation du bâtiment : l'axe du fait, positionné dans la longueur du bâtiment, est décalé de +30° par rapport à l'axe nord-sud (nous avons donc un pignon plutôt bien exposé au sud)
Point GPS approximatif : 42° 37' 59" Nord 2° 45' 26" Est
Altitude : ~90m
Distance à la mer : ~20Km
Relief dominant : Plaine (exposition fréquente au vent, la Tramontane, venant du nord)

Quelques photos de la grange :

Image

Image

Quelques précisions (plans) : http://renovation.maison-grange.fr/2010/05/07/dossier-de-demande-de-permis-de-construire/


Le projet

L'objectif est de réaliser une rénovation respectueuse du bâtiment existant, vivable en plein pied (y compris en fauteuil roulant) et évidement le plus économe en énergie possible.
Nous avons des contraintes pour les pièces (bureau, famille, passions, ...) ce qui nous amènera à créer les pièces suivantes :

En RDC :
- Une pièce à vivre de 35m² environ sur toute la hauteur (salon+salle à manger+cuisine) avec 2 baies et une porte vitrée donnant sur le jardin (+/- au sud) soit ~6m² de vitrage (et peut être si on gagne au loto un oeil de boeuf d'un metre)
- Une salle de douche (~8m²)
- Un WC (~4m²)
- Une chambre (~15m²)
- Un atelier/stockage (~10m²)
- Une pièce technique (donnant accès au vide sanitaire) (~4m²)

A l'étage (2/3 de la surface au sol) :
- Une salle de bain+WC (~6m²)
- 2 chambres (~11m²)
- Un bureau (chambre) (~11m²)
- Un réduit technique (VMC principalement)


Quelques points clés

Dans notre projet actuel sont inscrits les points suivants :
- Un poêle/cheminée à buche positionné presque au centre de la maison dans la pièce à vivre (sans feu nous déprimons tous les deux...)
- Une VMC double flux (à priori une Helios KWL 300 pro ? programmable...)
- Un CESI (initialement un 300L avec 4m² de capteur je crois)
- Un pseudo puits canadien dans le vide sanitaire est envisagé (piquage directe ou via un circuit galva)
- Une isolation intérieure du pignon nord sera réalisée sur 10cm d'épaisseur environ, les autres murs seront conservés en "pierres apparentes" ou simplement doublés (placards par ex), mon idée est de ne pas nous isoler de la masse thermique des murs tout en conservant le charme des pierres...
- Le toit sera entièrement repris avec des panneaux sandwichs de 140mm en polyuréthane (?) doublés d'une épaisseur (~25mm) de panneaux de bois et d'un film d'étanchéité. Deux fenêtres de toit seront positionnées à l'étage dans une chambre (versant est) et dans la salle de bain (versant ouest).
- La dalle du RDC sur vide sanitaire (60cm) sera réalisée en béton sur bacs acier avec une épaisseur de 12cm (mais cela peut encore augmenter au besoin de +/- 5cm)
- La structure de l'étage sera réalisée en bois (réutilisation de matériaux issus de la déconstruction, compétences en menuiserie...)
- L'escalier sera en béton (armé+fibres) coulé sur place
- Le revêtement du sol du RDC sera normalement entièrement en béton ciré (ciment lissé en fait)
- Les menuiseries seront en alu du fabricant Prefal (contraintes techniques et financières)
- Une récupération des eaux de pluies sera installée (peut être branchée sur WC et machine à laver)
- Une cuisinière à bois (récupération et rénovation) sera peut être installée dans la cuisine mais cela n'est vraiment pas sûr


Stratégie énergétique

Ma réflexion de néophyte oriente naturellement la "stratégie énergétique" sur l'inertie thermique du bâtiment (murs et sol du rdc). Couplé à la VMC double flux et à un travail attentif sur l'étanchéïté à l'air du bâtiment (blowerdoor test + thermagaphie en complément d'un chantier suivi de prêt) j'espère déjà obtenir un bon résultat en conservant un maximum l'énergie dans le bâtiment.
Un apport passif de chauffage solaire sera certainement intéressant via les 6m² de vitrage orienté "+/- sud" mais des maisons nous feront de l'ombre à partir de 17h environ en hiver (observé vers le 20-12).
Le poele/cheminé positionné quasi au centre de la maison devrait apporter (selon sa puissance, son rendement, son installation, le bois...) une quantité de chaleur suffisante pour chauffer la pièce à vivre et je l'espère, par convection naturelle, les pièces de l'étage.

L'été nous espérons jouir de la fraicheur du bâtiment en installant une protection solaire (voiles solaires, casquette(s), feuillage, ?) pour les vitrages au sud. Si cela ne devrait pas poser trop de souci au RDC, l'étage en sous pente me laisse plus de doutes... Nous avons donc fait ajouter au projet des couvreurs une couche de bois (25mm~) en espérant apporter un petit peu d'inertie à la couverture. Les tuiles canal DCL (mécanique) étant plus aérées que des tuiles maçonnées nous espérons qu'une lame d'air entre les panneaux sandwiches (+bois) et les tuiles participera à limiter la surchauffe de l'étage... Nous espérons aussi pouvoir bénéficier d'un "effet puit canadien" en utilisant l'air du vide sanitaire (20m cube environ) pour rafraichir l'atmosphère.

Pour le chauffage nous avions prévu une solution de distribution de chaleur mais après recherches et discutions ce système semble posséder bien des inconvénients... Nous cherchons donc, et c'est la raison de notre présence ici, une alternative intéressante économiquement et écologiquement dans le long terme...


A suivre...

Je vais essayer de vous livrer mes études/réflexions/recherches et je resterai, je l'espère, ouvert à toute critique, remarque ou suggestion...

Comme je vous l'avais dit j'ai commandé, mais pas encore lu le livre de l'APPER, mais il me semble effectivement que la première étape serait d'évaluer le besoin (ou non) en chauffage. En termes plus technique, je pense, qu'il sagit de déterminer la quantité d'energie nécessaire sur une durée donnée pour chauffer (ou maintenir une température) dans la maison...
Ce qui correspond au premier chapitre du livre de l'APPER : "Définir ses besoins de chauffage".



Les travaux déjà réalisés

- Nettoyages divers (18 tonnes de gravats évacuées)
- Connexions aux réseaux d'eaux (depuis ce lundi)
- Décaissement en vue de la création d'un vide sanitaire (80cm)
- Fondations pour les murets du vide sanitaire (en cours)

Les travaux programmés*
* Mais encore modifiables à ce jour...

Tout est plus ou moins programmé, une personne y oeuvre à plein temps depuis lundi mais certain postes sont programmés avec des spécialistes :
- Modifications/renforcements de la charpente : semaine prochaine
- Dépose du toit (société de démolition et revente de matériaux qui récupèrera tuiles anciennes et plafonnettes : cout 0 euro) : début mars
- Nouvelle couverture/toiture : fin mars
- Pause des menuiseries : avril ?
- Raccordement ERDF définitif : juin ?
- Grosses finitions : juillet-aout ?
- Entrée possible (projection optimiste à ce jour...) : septembre ?
Modifié en dernier par Grange Loft le Mer Jan 12, 2011 16:18 pm, modifié 2 fois.
Une grange qui devient maison sur maison-grange.fr avec CESI puis un projet PSD
Avatar de l’utilisateur
Grange Loft
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 272
Enregistré le: Lun Jan 10, 2011 19:12 pm
Localisation: Perpignan (66)

Messagepar sange » Mer Jan 12, 2011 17:40 pm

C'est domage de se lancer dans de tels travaux et de ne pas soigner d'avantage l'isolation. Installer une DF, un puit canadien, un poele un chauffage solaire pour ne parler que de chauffage, et ne pas isoler les murs pour voir les pierres.... !?

Sylvain.
Avatar de l’utilisateur
sange
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 148
Enregistré le: Sam Mai 31, 2008 18:26 pm
Localisation: vieugy 74

Messagepar Grange Loft » Mer Jan 12, 2011 18:29 pm

[quote="sange"]C'est dommage de se lancer dans de tels travaux et de ne pas soigner d'avantage l'isolation. Installer une DF, un puit canadien, un poêle, un chauffage solaire pour ne parler que de chauffage, et ne pas isoler les murs pour voir les pierres.... !?[/quote]
Quel dommage de masquer un si bel héritage ;-)
J'ai bien compris le sens de tes messages et peut être qu'en fin de compte j'isolerai tout, je ne commence sérieusement que maintenant l'analyse de ce point crucial, mais si je devais isoler ce serait par l'extérieur...

Pour information, j'ai eu des sons de cloches tout à fait contraire : "De tels murs, ça ne s'isolent pas" venant d'ingénieurs (x2) en énergie des bâtiments... Et j'ai eu des "discours mécaniques" de vendeurs de matériaux : "il faut isoler mais faites le par l'intérieur ça vous coutera moins cher..." (mais seul ce type d'isolation était distribué par cette enseigne).
Dans ces conditions de désinformation par la sur-information difficile de savoir sur quel pied danser...

Je pense que le problème est (très) complexe :
- Si j'isole par l'extérieur je suis gagnant dans 100% des cas (sauf sur l'esthétique et le cout et je pense que cette solution compte tenue de la configuration, limite de terrain = limite extérieure du mur existant, n'est pas envisageable).
- Si j'isole par l'intérieur je suis perdant sur l'esthétique intérieure et j'isole mon air chaud intérieur de ma masse thermique des murs, donc je "jette" de la masse thermique car elle ne me sert pas de stockage... Pas sûr que ce soit au final si judicieux... De plus la sensation de chaleur passe aussi par le rayonnement des parois...
- Si je n'isole pas je conserve mon esthétique, je n'isole pas ma masse thermique de mon air chaud, mais pour savoir si cela restera confortable il faut prendre en compte bien plus d'informations (temps de déphasage de mes murs, perméabilité à l'air des parois, ...).

Pour l'instant je m'oriente vers le 3ème cas de figure, certes, mais je n'en suis qu'à l'étude...
Modifié en dernier par Grange Loft le Jeu Jan 20, 2011 0:57 am, modifié 1 fois.
Une grange qui devient maison sur maison-grange.fr avec CESI puis un projet PSD
Avatar de l’utilisateur
Grange Loft
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 272
Enregistré le: Lun Jan 10, 2011 19:12 pm
Localisation: Perpignan (66)

Messagepar Tarassac » Mer Jan 12, 2011 18:56 pm

Histoire vécue, Trois maisons en pierres dans le gard, dont deux pratiquement impossibe à isoler (voûtes et voûtins) la troisieme dans laquelle je suis, isolée au mieux, dès la moindre baisse de chauffage sensation de froid, d'humidité sur les épaules, bref bof!

Hier nous allons dans notre nouvelle maison (autoconstruction) à ossature bois, isolée tip-top nous somme arrivés vers 14h (pas de chauffage) il faisait bon!! cela sentait le sain nous étions surpris par le sentiment de bien être qu'il faisait dedans!!

ISOLEZ!!!!!!!

A+ Hervé
Avatar de l’utilisateur
Tarassac
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 743
Enregistré le: Mer Avr 29, 2009 10:58 am
Localisation: Tarassac 34390

Messagepar remi.450 » Mer Jan 12, 2011 20:09 pm

Bonsoir,
Rien ne vaut un p'tit calcul :
Un mur de 45 c'est 4 W/m²/K de déperditions.
La température moyenne d'hiver de Perpignan est d'environ 10°C soit 8°c à chauffer jusqu'à 18°c extérieur de non chauffage.
160 m² de mur * 4w * 8°k * 24 h * 6 mois * 30 jours = 22118 kWh
En chauffage gaz ça represente un coût de 1500€/an
Rien que les déperditions des murs.........
Moi je préfère voir les murs intérieurs, dehors je n'y vit pas.
De plus l'inertie serait là.
Rémi
Avatar de l’utilisateur
remi.450
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2589
Enregistré le: Lun Aoû 27, 2007 18:59 pm
Localisation: St Jean de la Ruelle (45)

Messagepar ctout » Mer Jan 12, 2011 20:10 pm

Bonsoir,
Tu as un très beau bâtiment.
Ma première réaction, si tu te sens bien dans une ambiance à 19-20° ET si tu es jeune (29 ans), n'isole pas, ou alors un espace limité, ventilé (par exemple, une salle de bains).
Dans le cas contraire, température souhaitée à 21 et plus, OU si tu es sensiblement plus âgé, inactif, il sera probablement nécessaire de penser à une isolation.
Avatar de l’utilisateur
ctout
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 89
Enregistré le: Mar Oct 21, 2008 17:18 pm
Localisation: Brueil-en-Vexin (78)
Âge: 74

Messagepar Tarassac » Mer Jan 12, 2011 21:22 pm

Et est-ce qu'un jour il n'aura pas 65 ans? ou bien n'aura-t-il pas envie de revendre sa maison?

ET quand, (toujours histoire vécue) lors du controle, il y aura pour l'acte de vente un beau D ou E ou F (je ne sais pas jusqu'ou ca va) je connais des acheteurs qui ont fait la tête!! (Histoire vécue)

Voilà mon impression, et qu'en est-il de la commune quand grange loft va leur demander de pouvoir prendre SUR LE BIEN COMMUNAL 10 ou 15 cm pour isoler en exterieur? je doute que ca passera!!

A+
Avatar de l’utilisateur
Tarassac
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 743
Enregistré le: Mer Avr 29, 2009 10:58 am
Localisation: Tarassac 34390

Messagepar ramses » Mer Jan 12, 2011 21:46 pm

bonjour a tous,

ben je pense que c'est justement ca la solution avant de faire quoi que ce soit : faire la demande d'achat de 15cm d'excedent de voirie a la commune.

Si c'est oui, tu achetes et tu isoles quand tu auras du temps et retrouvé un peu de ble !

Si c'est non, ben tu continues a te poser la question et a essayer de trouver la solution la meilleure ou la moins mauvaise en fonction de comment on voit les choses.

Mais il existe une troisieme solution qui est appliquee regulierement par chez nous en renovation soit par esprit d'isolation mais plus souvent par esprit d'esthetisme : on vire 15 a 20cm du mur en exterieur (ce que l'on appelle le parement chez nous), on fait un ragreage de qualite avec mise en place de crochets maconnes et il ne reste plus qu'a isoler. Par contre, chez nous, on finit en remontant une brique devant le tout car il n'est pas dans nos habitudes du tout de crepir nos maisons ! C'est connu, le Belge a une brique dans le ventre donc il la montre ... :lol:

Niveau boulot, si on fait soi-meme, c'est simple mais long et cote finance, c'est peu couteux puisque la grosse partie du cout c'est de la main d'oeuvre.

Bien a vous tous
Avatar de l’utilisateur
ramses
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2278
Enregistré le: Mer Jan 23, 2008 21:49 pm
Localisation: Belgique Prov Namur

Messagepar m_you49 » Mer Jan 12, 2011 22:51 pm

Salut.
Je crois que tout est dit. Aussi beau que soit le projet du point de vue de l'authenticité, chauffer une passoire avec n'importe quoi, c'est toujours chauffer une passoire.
Qui n'isole pas, chauffe, et qui chauffe paie toute sa vie (jusqu'à la fin d'sa mort) :cry: .
Qui isole, paie un peu au début, et se lisse les moustaches en voyant les camions de fuel remplir les cuves des voisins :cool: .
Bonne nuit.
@ +
Modifié en dernier par m_you49 le Mer Jan 12, 2011 22:52 pm, modifié 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3594
Enregistré le: Sam Déc 31, 2005 12:36 pm
Localisation: Beaupréau-en-Mauges - 49
Âge: 73

Messagepar roche pierre » Jeu Jan 13, 2011 0:01 am

Grange Loft bonsoir
Cette magnifique construction doit bien encore tenir debout pour quelque 100 ans et bien plus . et ce n'est pas un cas isolé ...(bof) .
Avons nous le choix ? .
http://www.ddmagazine.com/2089-Renovati ... -defi.html .
- Je n'ai pas lu de chauffage par le sol dans le projet ... C'est tellement compatible avec les chaudières basses température , les Pac et les panneaux solaires .
_ De l'argent dans l'isolant , c'est mieux qu'en banque .

Encouragements .

roche pierre
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 101
Enregistré le: Lun Déc 17, 2007 20:04 pm
Localisation: La Gaude 06

Messagepar Grange Loft » Jeu Jan 13, 2011 1:37 am

Bonsoir à tous et merci pour vos nombreuses réponses...

[quote="roche pierre"]Grange Loft bonsoir
Cette magnifique construction doit bien encore tenir debout pour quelque 100 ans et bien plus . et ce n'est pas un cas isolé ...(bof) .
(...)
- Je n'ai pas lu de chauffage par le sol dans le projet ... C'est tellement compatible avec les chaudières basses température , les Pac et les panneaux solaires [/quote]
C'est une des pistes que j'ai en tête et c'est aussi pourquoi je suis là... Il me semblait judicieux de reprendre la réflexion totalement, mais le principe du plancher chauffant solaire (direct ou non ?) me semble effectivement très intéressant d'autant que l'on doit encore créer la dalle du RDC...

A suivre...
Bonne nuit...
Une grange qui devient maison sur maison-grange.fr avec CESI puis un projet PSD
Avatar de l’utilisateur
Grange Loft
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 272
Enregistré le: Lun Jan 10, 2011 19:12 pm
Localisation: Perpignan (66)

Messagepar thermitch » Jeu Jan 13, 2011 8:28 am

[quote="Grange Loft"]... d'autant que l'on doit encore créer la dalle du RDC ...[/quote]
Alors plus d'hésitation ;-)
Avec l'isolation, pour moi ça se pose en préalable à toute autre réflexion
... même si on n'a pas forcément envie de l'utiliser, un plancher chauffant ne coûte pas cher lors de la confection de la dalle et ça ouvre tellement de perspective.
Au pire, c'est une sacré plus value le jour où il faut revendre la maison 8-)
Avatar de l’utilisateur
thermitch
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 4065
Enregistré le: Dim Mar 16, 2008 13:45 pm
Localisation: Marcillé-Robert (35)

Suivante

Retourner vers Présentations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 1 invité