Présentation LeSeulHere

Venez vous présenter, parlez de vous.

Modérateurs: monteric, ametpierre, ramses, Balajol

Messagepar LeSeulHere » Lun Oct 06, 2014 10:16 am

Bonjour à tous.

Bravo pour ce site et pour la diffusion de l'esprit de préservation énergétique.

Habitant dans l'Hérault, je me penche sur l'intérêt et la possibilité de soulager très fortement ma chaudière à gaz par un apport de chauffage solaire.

J'ai déjà pas mal fait de calculs en tous genre, puis j'ai acheté "le livre". Si un grand nombre de mes questions ont avancées, il en reste quelques-unes qui sont encore dans l'ombre.

Mes recherches sont restées vaines à ce sujet. Peut-être pourriez-vous m'aiguiller. Je les présente rapidement, pour ne pas faire un développement trop long :

1) La surface de captage ne doit pas être extensible indéfiniment. Malgré les assemblages série/parallèle, à un moment donné, le gain de température est négligeable. Si le premier panneau à un delta T important, le dernier en donnera beaucoup moins. On doit certainement avoir une courbe asymptotique. D'où ma question : quelle est la surface max efficace à mettre en œuvre ou quelle est la surface de meilleur efficacité.

2) On peut trouver sur le net l’ensoleillement maxi journalier en watt/m². Existe-t-il une formule ou un abaque permettant d'intégrer (peu ou prou) cette valeur en kw/h ?

3) La charge au sol de mon toit terrasse est de 370 Kg par m² en charge statique. Comment peut-on connaître les charges induites par les panneaux, ce qui peut devenir un critère de sélection dans leur choix (1m² ou 2 m²).

Merci par avance pour vos conseils judicieux, et désolé si ces questions on déjà été posées, mais je n'ai pas réussi à en trouver la réponse sur le site.
Modifié en dernier par LeSeulHere le Lun Oct 06, 2014 13:22 pm, modifié 1 fois.

LeSeulHere
Newbie
Newbie
 
Messages: 21
Enregistré le: Lun Oct 06, 2014 9:39 am
Localisation: Montpellier hérault

Messagepar superform » Lun Oct 06, 2014 10:45 am

Bonjour et bienvenue ici

Je ne suis pas le plus grand spécialiste, mais j'ai quelques pistes pour les 2 premières questions :

1) tout dépend de la surface à chauffer. Il faudrait en dire un peu plus

2) 1kw = 1000 watts :roll:

bon courage à toi !

superform
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 81
Enregistré le: Sam Oct 10, 2009 9:42 am
Localisation: Angers (49)

Messagepar lebritish » Lun Oct 06, 2014 11:28 am

bjr et bienvenu,

Plutôt que de vouloir faire un système surdimensionné, il vaut mieux calculer le BESOIN au plus juste.

Taille de la maison, déperditions, nb d'habitants, climat etc ...

quelle est ta conso de gaz actuelle en kWh/an ?

Pr les simulations: http://ines.solaire.free.fr/

PS: l'unité d'energie est le kWh ou le Wh et non pas le W/h

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2413
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: Saint Ambroix (30)
Âge: 44

Messagepar LeSeulHere » Lun Oct 06, 2014 13:19 pm

Merci pour vos réponses.

Tout d'abord sur ma 2° question qui était :
On peut trouver sur le net l’ensoleillement maxi journalier en watt/h


j'ai fait une erreur de frappe (corrigée maintenant), mais je voulais écrire watt/m² (en non watt/h). D'ou comment intégrer des watt/m² (valeur maxi) pour en obtenir des Kw/h (donc par m²) sur la journée.
Autrement dit, quelle est l'énergie acquise en fonction d'une puissance maximale reçue par un m² dans la journée ?
Actuellement, on trouve facilement des valeurs cumulées mensuelles voire des valeurs annuelles. Je souhaiterai descendre un peu plus dans le détail (des valeurs hebdomadaires seraient parfaites).


Plutôt que de vouloir faire un système surdimensionné, il vaut mieux calculer le BESOIN au plus juste.


C'est exactement l'objet de mes questions. J'ai 250m² à chauffer par plancher, et j'utilise annuellement 3500 Kwh pour l'ECS et #17000 Kwh de chauffage. J'ai une bonne connaissance de mes besoins, mais pas de l'énergie solaire disponible et encore moins des limites technologiques de la collecte solaire.

Or, à grand coup de louche on dit : 250 m² = 25m² de surface de captation. Je ne crois pas possible qu'une installation de 25 m² soit viable. D'où ma question n°1 en vue de la recherche d'un optimum.

Merci encore pour votre aide
Modifié en dernier par LeSeulHere le Lun Oct 06, 2014 13:22 pm, modifié 3 fois.

LeSeulHere
Newbie
Newbie
 
Messages: 21
Enregistré le: Lun Oct 06, 2014 9:39 am
Localisation: Montpellier hérault

Messagepar ramses » Lun Oct 06, 2014 13:44 pm

Bonjour a tous,

tu dois necessairement te retirer de la tete que c'est les ° obtenu qui font ta puissance !!! Si en effet il faut une delta t°, l'important est le volume d'eau que tu vas pouvoir monter de cette delta t° ! plus tu vas agmenter ta surface et plus tu vas pouvoir augmenter ton volume d'eau.

Pour un plancher chauffant par exemple, il vaut mieux 2m³ d'eau a 50°C qu'un seul a 80°C =>pas non seulement en terme d'energie a extraire de cette reserve mais egalement niveau des pertes thermiques du stockage et des pertes thermique a la production sans parler de la difficulte de "faire" de l'eau a 80° plutot qu'a 50°.

Bien a vous tous
Avatar de l’utilisateur
ramses
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2282
Enregistré le: Mer Jan 23, 2008 21:49 pm
Localisation: Belgique Prov Namur

Messagepar lebritish » Lun Oct 06, 2014 16:51 pm

[quote="LeSeulHere"]
Autrement dit, quelle est l'énergie acquise en fonction d'une puissance maximale reçue par un m² dans la journée ?[/quote]

ben voir le site de l'INES cité plus haut !!!

quel est l’intérêt d'avoir un découpage a la semaine ? tu sais la météo varie bcp d'une année a l'autre alors un découpage mensuel c'est déjà pas mal :roll:

ci joint une simu avec tes données d'entrées: ECS 3500 kWh et chauffage 17500 kWh

après tu mets ce que tu veux comme surface de capteur, le taux de couverture augment avec le nb de m², le prix aussi et les prbl de surchauffe aussi. T'as une piscine pr décharger tt ca en été ?
Fichiers joints
25m2.png

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2413
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: Saint Ambroix (30)
Âge: 44

Messagepar LeSeulHere » Mar Oct 07, 2014 13:18 pm

Merci pour cette simulation et pour ces précisions.

Pour un plancher chauffant par exemple, il vaut mieux 2m³ d'eau a 50°C qu'un seul a 80°C =>pas non seulement en terme d'energie a extraire de cette reserve mais egalement niveau des pertes thermiques du stockage et des pertes thermique a la production sans parler de la difficulte de "faire" de l'eau a 80° plutot qu'a 50°.


J'adhère à 100%. Maintenant pour être plus précis, la question concrète est la suivante :

Au mois de décembre l'ensoleillement maximum journalier moyen est de 300 w/m² avec un maximum moyen de 420 w/m². Ma température d'entrée du plancher chauffant est de 30°C, mon ECS à 45°.

Compte tenu des pertes et rendements de l'installation, quelle est la surface de capteurs (économiquement) optimale sachant que ma consommation moyenne en chauffage + ECS de décembre est de 4200 Kw/h ?

Quelle sera la charge au sol d'une telle surface ?

après tu mets ce que tu veux comme surface de capteur, le taux de couverture augment avec le nb de m², le prix aussi et les prbl de surchauffe aussi. T'as une piscine pr décharger tt ca en été ?


Pour la piscine, oui, mais je compte mettre mes capteurs à 90° et les couvrir en été (j'ai un toit terrasse très accessible).

Pour la surface, je souhaite mettre ce qui est économiquement optimisé : le moins d'investissement pour un apport calorifique optimum au m². D'où ma question sur la courbe asymptotique .

Si en effet il faut une delta t°, l'important est le volume d'eau que tu vas pouvoir monter de cette delta t° ! plus tu vas agmenter ta surface et plus tu vas pouvoir augmenter ton volume d'eau.


Je ne suis pas convaincu par cette affirmation.
1) Le débit est un élément important pour transférer au mieux les calories au caloporteur. Trop rapide et le fluide ne monte pas autant en température qu'il pourrait le faire. Une fois déterminé ce bon débit, c'est alors une constante (si l'on veux garder le taux de transfert à son maximum).
2) le delta T E/S du panneau est fondamental pour l'aspect économique. Un panneau avec un delta T de 10° est bien plus rentable qu'un panneau avec un delta T de 1°. Et au fur et à mesure du réchauffement du fluide dans un panneau, le panneau suivant apporte moins de température à débit donné.
Modifié en dernier par LeSeulHere le Mar Oct 07, 2014 13:55 pm, modifié 8 fois.

LeSeulHere
Newbie
Newbie
 
Messages: 21
Enregistré le: Lun Oct 06, 2014 9:39 am
Localisation: Montpellier hérault

Messagepar lebritish » Mar Oct 07, 2014 16:20 pm

toutes les réponse son ds mon message précédent, merci de prendre le temps de lire et analyser les résultats de la simu et de faire jou-jou avec le logiciel pr comprendre l'influence de chaque paramètre sur le résultat.

Faire le calcul pr avoir une couverture solaire de 100% en décembre est une aberration totale :shock:

mettre les panneaux a 90° d'inclinaison est aussi une aberration :shock:

[quote="LeSeulHere"]Un panneau avec un delta T de 10° est bien plus rentable qu'un panneau avec un delta T de 1°. [/quote]

ben ca aussi c'est complètement faux.

Dernier truc, le débit idéal n'existe pas ça dépend des conditions du moment, il te faut donc une regul qui pilote le circu pr avoir un débit variable. La cste c'est le delta T E/S des panneaux qui doit être minimum.


Allez prends toi un peu par la main et bosses de ton coté. Pour le moment tu ne lis pas nos réponses :roll: et tu t'accroche a tes préjugés :roll:

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2413
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: Saint Ambroix (30)
Âge: 44

Messagepar LeSeulHere » Mer Oct 08, 2014 9:29 am

Copy that !

LeSeulHere
Newbie
Newbie
 
Messages: 21
Enregistré le: Lun Oct 06, 2014 9:39 am
Localisation: Montpellier hérault

Messagepar AD 44 » Ven Oct 10, 2014 18:31 pm

Bonjour,

[quote="LeSeulHere"]2) On peut trouver sur le net l’ensoleillement maxi journalier en watt/m². Existe-t-il une formule ou un abaque permettant d'intégrer (peu ou prou) cette valeur en kw/h ?[/quote]

[referp=106427;quote="LeSeulHere"]Autrement dit, quelle est l'énergie acquise en fonction d'une puissance maximale reçue par un m² dans la journée ?[/quote]

[referp=106427;quote="LeSeulHere"] J'ai une bonne connaissance de mes besoins, mais pas de l'énergie solaire disponible et encore moins des limites technologiques de la collecte solaire.[/quote]

En plus du livre du collectif de l'APPER, beaucoup de réponses à tes questions se trouvent ici même.

Ce n'est pas si indigeste que cela en a l'air. La mise en page est un peu "à l'ancienne", cependant je trouve que c'est très bien rédigé et agréable à lire.

C'est un gros travail pédagogique de la part de l'auteur.

Il est possible d'y apprendre énormément de choses.

J'en profites au passage pour féliciter M. Silvé (merci à lui d'avoir mis à disposition ses précieuses connaissances à travers ce document).
Modifié en dernier par AD 44 le Ven Oct 10, 2014 18:42 pm, modifié 3 fois.
CESI 300L - 4.5m² tinox
PV 430wc auto-conso
Puits climatique + DF
(je ponce...donc...j'essuie)
Avatar de l’utilisateur
AD 44
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1314
Enregistré le: Mer Jan 11, 2012 12:39 pm
Localisation: Divatte sur Loire
Âge: 45


Retourner vers Présentations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron