presentation d'etiennesanssoleil

Venez vous présenter, parlez de vous.

Modérateurs: monteric, ametpierre, ramses, Balajol

presentation d'etiennesanssoleil

Messagepar etiennesanssoleil » Ven Aoû 16, 2019 21:26 pm

bonjour à tous, (et toutes éventuellement)
arrivé par hazard sur ce site via wikipedia,
ça tombe bien car je voulais faire une asso : Institut du solaire thermique !!!
du coup, je laisse tomber, pas la peine de multiplier les sites et les assos,
par contre, je lance : l'institut du biogaz, car je pense que c'est une voie à développer pour le domestique,en couplant avec le solaire) on en reparlera.
je suis ingénieur retraité, (78 en oct prochain) génie des procédés en thermo-chimie, charbon, pétrole, biomasse, et gazéifiction etc...
je réside en basse Normandie, doux et nuageux, entre Mortain et Saint Hilaire du Harcouët, toute l'histoire des ducs de Normandie ce secteur,
je suis devenu allergique à ma facture d'électricité et j'ai décidé de passer au solaire thermique,
je viens de terminer une installation de 35 kW pour un éleveur ami, petite ferme de 60 vaches laitières qui consomme 500 litres / jour d'eau chaude à 70 °C, en remplacement d'un C E électrique, ça marche très bien (système des tubes sous vide)
comme il me reste une dizaine de tubes (= 8.7 kW à 50°C) je vais les utiliser pour l'eau chaude de la maison,
l'ensoleillement est surtout efficace le matin, actuellement entre 8 et midi,
j'ai posé un tube de test, en vertical contre le mur coté est,, et appuyé au sol, à midi l'eau est à 95 °C,
la semaine prochaine j'essaie coté sud,

note:
1- je n'ai pas vu de tubes sous vide dans le catalogue proposé par APPER, il y a une raison majeure ???
2- j'ai regardé quelques prix de ballons, il me semble qu'il est possible de mieux faire, on en reparlera

cordialement,
Etienne

etiennesanssoleil
Newbie
Newbie
 
Messages: 7
Enregistré le: Ven Aoû 16, 2019 20:36 pm
Localisation: Lapenty 50 600 sud manche, 30 km sous le mont St Michel
Âge: 77

Re: presentation d'etiennesanssoleil

Messagepar P'TIWATT » Sam Aoû 17, 2019 15:38 pm

Bonjour Étienne et bienvenue.

Tu trouveras un comparatif dans le livre "Installer un chauffage ou un chauffe-eau solaire" aux éditons Eyrolles montrant que les capteurs à tube ne font pas mieux que les capteurs plans, contrairement aux arguments commerciaux... La température de stagnation de ce type de capteur est supérieure à 200°C. Du coup je pense qu'ils sont susceptibles d'accélérer la dégradation du liquide caloporteur. Il est possible que la toxicité et la fragilité de ces capteurs expliquent aussi le fait que ce type de capteurs ne figurent pas au catalogue.

J'ai installé des capteurs à revêtement sélectif (tinox). Lorsqu'ils mourront, je les remplacerai par des capteurs moins performants à chaud (par ex des capteurs peints) parce qu'ils sont moins chers (environ -15%), performants à froid et pas performants à chaud. Ce afin d'éviter les surchauffes d'été et ralentir la dégradation du liquide caloporteur (température de stagnation ~130°C).

Cordialement
Dominique
Dominique BOUCHERIE - 27
http://ptiwatt.kyna.eu
Avatar de l’utilisateur
P'TIWATT
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 99
Enregistré le: Ven Nov 27, 2015 14:11 pm
Localisation: VILLEGATS 27

Re: presentation d'etiennesanssoleil

Messagepar etiennesanssoleil » Sam Aoû 17, 2019 19:43 pm

bonjour Dominique,
le risque de température de stagnation est très réduit avec un systeme en circulation forcée,
mon soucis est de récupérer un maxi de chaleur avec un minimum de surface installée, j'ai modifié la conception chinoise, j'ai relié les tubes entre-eux de façon à pouvoir travailler en pression 0.5 bar,
le capteur plan, si j'arrive à l'adapter, m'irait bien car je pourrai le fabriquer moi-même avec du tube inox à ailettes, par contre cela exige une installation en toiture, et là où je suis, c'est pas possible pour l'instant,
également, je suis surpris quand tu dis "toxicité" il y a eu des analyses à ce sujet ??? où peut-on se procurer le rapport ??? merci,
pour l'instant je suis en ECS directe, pas de caloporteur ni d'echangeur, quel serait le risque connu ?
à suivre,

cordialement, Etienne

etiennesanssoleil
Newbie
Newbie
 
Messages: 7
Enregistré le: Ven Aoû 16, 2019 20:36 pm
Localisation: Lapenty 50 600 sud manche, 30 km sous le mont St Michel
Âge: 77

Re: presentation d'etiennesanssoleil

Messagepar P'TIWATT » Dim Aoû 18, 2019 10:00 am

Bonjour Étienne,

Concernant la toxicité et la fragilité, c'est plus une interrogation qu'une affirmation. C'est un article de Wikipédia qui me fait poser cette question. Il indique que les tubes remplacés doivent être traités en unités spécialisées et non jetés en déchetterie (toxicité chez l'humain et écotoxicité importantes), a priori ce serait lié à la présence possible de Baryum.

Je suis confronté à des problèmes de surchauffes en Normandie, faute d'avoir été suffisamment formé. Du coup lorsque j'ai l'occasion, j'attire l'attention sur le fait qu'un système solaire doit être sous-dimensionné et que certaines dispositions préviennent les surchauffes. Concernant l'interrogation du départ à savoir pourquoi on ne trouve pas de capteurs à tube dans le catalogue APPER, en dehors des contraintes de place que tu rencontres, personnellement je trouve une réponse dans ce tableau comparatif. On voit que les capteurs à tube continuent à produire de la chaleur en dépit des hautes températures.

ademe.png
ademe.png (192.24 Kio) Vu 197 fois


Cordialement
Dominique
Dominique BOUCHERIE - 27
http://ptiwatt.kyna.eu
Avatar de l’utilisateur
P'TIWATT
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 99
Enregistré le: Ven Nov 27, 2015 14:11 pm
Localisation: VILLEGATS 27

Re: presentation d'etiennesanssoleil

Messagepar etiennesanssoleil » Dim Aoû 18, 2019 16:28 pm

bonjour ,et merci Dominique pour tes infos,
les abaques et tableaux c'est bien, mais pouvoir les comprendre c'est mieux,
j'avoue etre très débutant en matière de capteurs solaires, si je pouvais trouver une thèse de doctorat qui traite le sujet , je serai plus à l'aise, mais pas encore trouvé, qui peut m'orienter pour cette recherche,
quelle Ecole d'ingénieurs a fait un programme dédié au solaire, quel labo d'université travaille spécifiquement sur ce sujet,
des écrits fantaisistes , il y en a plein, en particulier des traductions à partir d'élucubrations chinoises, des petits français aussi qui disent qu'ils ont inventé le fil à couper le beurre,
d'après un site de discussion, il semblerait que le tube sous vide, au départ est une invention australienne, ensuite copiée ou exploitée en grand par les chinois, un multitude de constructeurs en chine, mais seulement 2 ou 3 qui savent fabriquer les tubes en verre avec l'isolation sous vide, (je suis double résident, France et Chine et connais bien le marché chinois lié à l'environnement et l'énergie)
moi, ce qui me bluffe avec ce tube, c'est qu'il est possible d'obtenir des hautes températures, pour mon projet biogaz, c'est un avantage énorme,
aujourd'hui, à Lapenty, sans soleil et un peu de pluie, l'eau des tubes verticaux est à 60 °C, en capteur métal droit oblique ça donnerait quoi ??
à suivre,
cordialement
Etienne, à Lapenty 50600

etiennesanssoleil
Newbie
Newbie
 
Messages: 7
Enregistré le: Ven Aoû 16, 2019 20:36 pm
Localisation: Lapenty 50 600 sud manche, 30 km sous le mont St Michel
Âge: 77


Retourner vers Présentations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités