Page 2 sur 4

Re: Stockage par gravité

MessagePosté: Dim Jan 06, 2019 12:51 pm
par lilian07
Visiblement il existe un bloc de béton en test constitué de 85% de déchet de construction (démolition, gravat...).
Ce système est actionnable en moins de 3 secondes mieux que le STEP quelques minutes.

Les blocs pèse environs 50 Tonnes donc on est sur du 10 kWh par Bloc levé à 100 m,encore une fois je trouve le poids très important (bloc de 35 m3) et donc le système bien gigantesque (2000 blocs par tour de 20 Mwh)

Le coût du Kwh stocké est estimé (concept en cours) aujourd'hui à environs 150 $ alors que la pile lithium se dirige vers 100 $....

2 freins donc, la physique qui a la vie dure et le coût économique qui est incontournable.
Pour l'heure on est sur un marché de niche qui doit avoir quelques secteurs dans les zones isolés ou l'on place éolien et PV.

Re: Stockage par gravité

MessagePosté: Dim Jan 06, 2019 19:14 pm
par LR83
lilian07 a écrit:2 freins donc, la physique qui a la vie dure et le coût économique qui est incontournable.

La physique n'est pas un problème.
Par contre vous avez zappé allègrement le coût écologique : c'est bien connu, les mines de Lithium sont très propres :twisted:
Rajoutons les coûts et dommages écologiques des batteries et on en reparle.

Re: Stockage par gravité

MessagePosté: Dim Jan 06, 2019 20:00 pm
par ramses
Bonsoir a tous,
yves35 a écrit:Lu y a quelques temps (années...) dans une revue, une idée de stockage sur rails : un train de béton sur le flanc d une colline (il grimpe pour stocker et descend pour restituer...).

je trouve cette solution pas mal du tout si on est dans un coin avec juste un peu de relief ... des rails et des traverses betons au prix de la recup. Y'a plus qu'a amener des wagons "marchandises" déclassés, les mettre sur les rails et le treuil "qui va bien" avec moteur-generatrice et l'électronique de puissance. Juste adapter le brol aux charges tant prod que conso, à leurs pointes et au besoin en temps !
On peut se faire un Wagon seul ou en atteler plusieurs en fonction de l'époque et de la saison et de l'energie potentiel a stocker, ca peut s'automatiser avec beaucoup de facilité aussi. Et si on a besoin de plus de stockage, on se fait des "voies" supplementaires paralleles aux autres ! Si besoin de "travaux" ou de remplacement de wagons, le travail est limité, tout se fait au sol et "y'a k'a" vider le wagon de son contenu "pour en changer".
Juste équiper les wagons avec une bonne "beche" d'arrêt en cas de pepin si le cable ou le treuil "dit merde".

Plus je regarde le p'tit bois devant chez moi qui a un dénivelé d'une 100aine de mètres et une pente moyenne a 30° et plus ça me séduit ! Ce serait de toute façon beaucoup plus discret qu'une tour de 120m avec les grues, beaucoup moins onéreux, bien plus facile a gérer et surtout bien moins exposé aux intempéries. Avec ce dénivelé et un wagon de 40 tonnes, ca nous ferait quand meme un potentiel de 10kWh ...

OK, ca reste néanmoins "limités" en stockage, même les tours ! Faut garder à l'esprit que pour stocker 1kWh, faut 3,6Tonnes avec un dénivelé de 100m et ça sans compter le rendement mais qui est "bon" comparé au autres dispositifs "longues période" ! Mais reconnaissons-lui sa simplicité, son faible coût, sa longue durée de vie avec un entretien très réduit !

Bien à vous tous

Re: Stockage par gravité

MessagePosté: Dim Jan 06, 2019 20:13 pm
par LR83
ramses a écrit: Mais reconnaissons-lui sa simplicité, son faible coût, sa longue durée de vie avec un entretien très réduit !

Et une empreinte écologique vraiment très faible :cool:

Re: Stockage par gravité

MessagePosté: Dim Jan 06, 2019 20:37 pm
par AD 44
Un bon gros treuil pour tirer un petit wagon (etant donné la densité du béton 40T ne représente jamais que 18 m3).

En revanche côté sécurité mieux vaudrait envisager (en plus) une voie de détresse (pente de décélération en bout de voie avec heurtoirs).

Re: Stockage par gravité

MessagePosté: Dim Jan 06, 2019 22:50 pm
par lilian07
Je ne suis pas sûr que l'empreinte écologique soit si bonne avec du béton. Une maison pèse 100 T environs et produire du béton est une catastrophe écologique. Construire une tour de 2000 bloc de 40 t avec ces monstres de grue et certainement très producteur de Co2. Le béton étant un élément désastreux en empreinte carbone. La pile à un potentiel bien plus élevé et le cycle d'exploitation commence à se mettre en place. Pour la simplicité joker entre la pile et la tour stock. Je préfère le train voir un recyclage de remonté mécanique qui existe par milliers dans les Alpes, Pyrennee...le rail à ses contraintes aussi (infrastructure coûteuse, sécurité, entretien, limite physique pente réduite....)

Re: Stockage par gravité

MessagePosté: Lun Jan 07, 2019 10:06 am
par LR83
Mais justement, on peut utiliser des gravats pour faire les blocs. Par ailleurs, on utilisera ces blocs pendant des dizaines, voire centaines d'années donc même si la production initiale génère du CO2, au final on s'y retrouve.
Et pourquoi pas le béton de la déconstruction des centrales nucléaires :idea:
Je connais pas la masse des immenses cheminées de refroidissement mais y a de quoi faire et le lieu d'implantation du système de grue est ainsi tout trouvé :cool:

EDIT : pour l'EPR, c'est 300000 m3 de béton, rubrique génie civil :schock:
à 2 tonnes le m3 (estimation basse), cela fait 600000 tonnes, soit 15000 blocs de 40 tonnes ce qui fait près de 7 systèmes complets :lol:

Re: Stockage par gravité

MessagePosté: Lun Jan 07, 2019 20:02 pm
par lilian07
7 systèmes pour la taille d'une empreinte d'une centrale et une capacité de stock de 140 Mwh, cela reste faible comparativement au gigantisme de l'affaire.
Par ailleurs,n'oublions pas que ce procédé est encore à l'état de proto et que la réalité va certainement rattraper l'entreprise.
Pour l'heure le coût du Kwh stock est trop important même avec 5/6 de gravat de déconstruction et les grues géante ne sont pas en fonctionnement.
La gravité à ses atouts mais il faut la comparer à notre besoin qui est démesuré. Pourquoi le rail stock n'a pas fonctionné à l'époque ?
Question de coût probablement. Malheureusement aujourd'hui il nous vient pas à l'idée d'utiliser un condensateur pour faire un stockage d'électricité long, l'élément est pourtant presque parfait pour stocker de l'énergie électrique.

Re: Stockage par gravité

MessagePosté: Mar Jan 08, 2019 13:04 pm
par LR83
J'adore ce genre de commentaires gratuits et négatifs :boxe:

Re: Stockage par gravité

MessagePosté: Mar Jan 08, 2019 18:34 pm
par lilian07
c'est toi qui le dit...moi je ne fait que donner des faits (qui ont la vie dure).

La solution simple du stockage n'existe pas encore mais on peut toujours rêver. :-) j'en suis le premier rêveur...

Par ailleurs il n'y aura pas d'EnR (solaire/éolien) en transition qui fonctionne sans centrale nucléaire en France (c'est une autre évidence car le problème actuel est le dégagement de CO2 par unité de production électrique).

On ne sait pas encore faire, notamment à cause des besoins de stockage qui permettrait de piloter les sources d'énergies intermittentes.

Re: Stockage par gravité

MessagePosté: Mar Jan 08, 2019 23:12 pm
par lebritish
Bjr,

lilian07 a écrit:7 systèmes pour la taille d'une empreinte d'une centrale et une capacité de stock de 140 Mwh, cela reste faible comparativement au gigantisme de l'affaire

LR83 a écrit:J'adore ce genre de commentaires gratuits et négatifs :boxe:


ben non, ca montre juste que l'ordre de grandeur n'est pas le bon.
Donc c'est un concept voué à l'échec pur et simple, dommage :cry:

A+

Thierry

Re: Stockage par gravité

MessagePosté: Mer Jan 09, 2019 10:42 am
par LR83
lebritish a écrit:ben non, ca montre juste que l'ordre de grandeur n'est pas le bon.
Donc c'est un concept voué à l'échec pur et simple, dommage :cry:

Mais pas du tout !
Tu tombes exactement dans le piège classique des pro-nukes (même s'ils se défendent farouchement d'en être). Par exemple, pour le PV, leur argument est : pour couvrir la consommation de la France il faudrait recouvrir entièrement un carré de 30 km de coté donc c'est impossible et donc le PV ça vaut rien. Idem avec l'éolien : il faudrait recouvrir tous les champs ou les toutes les côtes.
Je ne dis pas que c'est le système ultime de stockage, c'est juste une possibilité parmi le mix de solution qu'il faudra mettre en place.
Et dans le cas présent, je dis juste qu'à la place d'un truc qui risque de te péter à la gueule (et je parle pas du coût, des déchets, ............), on pourrait mettre l'équivalent de 7 systèmes (pour un coût qui serait énormément moins important, et surtout sans risque). Enfin, c'était juste pour illustrer la partie "béton" du projet (je compare pas un moyen de production avec un moyen de stockage).

Re: Stockage par gravité

MessagePosté: Mer Jan 09, 2019 12:31 pm
par lilian07
Je suis d'accord car un moyen de stockage est aujourd'hui plus important qu'un moyen de production car c'est la pierre angulaire des énergies alternatives.

Mais réaliser un concept de projet de stockage de 140 Mwh d'une masse béton d'une centrale nucléaire n'est pas pertinent à mon sens.

Mieux vaut étudier la possibilité de stocker de l'énergie thermique pour réduire le recours à l'électrique pour chauffer de l'eau.

Stockage : un Dt de 1° (thermique) dans 1 tonne d'eau = une hauteur de 360 m pour une tonne de stock

Re: Stockage par gravité

MessagePosté: Mer Jan 09, 2019 17:26 pm
par rod33
Pour remettre les choses à leur place, 140Mwh correspond à la consommation électrique de 31 foyers français....
(en prenant le chiffre de 4500kwh par foyer).
Il manque PLUSIEURS ordres de grandeur. Aucune chance d’aboutir effectivement.
Quand on parle d'énergie, la première question à se poser, c'est combien.

"Des chiffres, pas des adjectifs!" http://www.amides.fr/sewtha.html

Re: Stockage par gravité

MessagePosté: Mer Jan 09, 2019 19:51 pm
par thib
https://www.youtube.com/watch?v=ECXJ5rTNi74
petit point sur les systèmes de stockage