Système PSD clipsol, fonctionnement et évolution

Parlez de vos expériences et donnez vos résultats concrets.

Modérateurs : monteric, ametpierre, ramses, Balajol, françois34, andrebayle

Répondre
jasmin16
Newbie
Newbie
Messages : 4
Enregistré le : ven. oct. 08, 2021 11:01 am

Système PSD clipsol, fonctionnement et évolution

Message par jasmin16 »

Bonjour à tous

Je viens de m'inscrire sur ce forum sous les conseils d'une personne qui a commenté un message d'appel à l'aide via Facebook. Merci à elle si elle se trouve ici :)

Je viens d'acheter une maison en Vendée, plus précisément à Saint Gervais : une longère, ancien gîte dans lequel se trouve un PSD Clipsol installé en 2001.
Il permet de chauffer le plancher des 180m2 qui composent la maison, l'ECS (ballon Charot 400 litres, 200l solaire/200l gaz) et la piscine de 25 m3 via un échangeur à plaque.

Ce système, au dire des deux techniciens de mavisun qui a repris les SAV Clipsol, est robuste et devrait pouvoir encore fonctionner des années et des années.
Sauf qu'aujourd'hui, les anciens propriétaires nous font état de problématiques de surconsommation en gaz (200 € mensuel lissé sur l'année en complément du solaire 8-) 8-) 8-) )

Je ne suis pas encore un expert du solaire, mais il me semble que ce genre de chose n'est pas normal au regard de l'ensoleillement que nous avons ici, et des besoins en chauffage de la maison. elle n'est pas excellemment bien isolée, mais avec 10 cm sur les murs et 10 cm au plafond, on est loin de la RT 2012 mais on n'a pas non plus une passoire thermique. Seule la pièce de vie a conservé ses pierres apparentes. Le chauffage au sol y est coupé et la cheminée ouverte (que nous allons fermer provisoirement avec un insert d'occasion) permettait de chauffer en appoint. L'insert devrait nous permettre d'avoir plus de confort, moins de déperdition de chaleur, et surtout, moins de pollution due à la combustion. Nous allons mener une étude pour un autre système de chauffage (j'en parlerai plus tard après la résolution de mes problèmes actuels)....

Cela étant, je recense plusieurs problématiques sur l'installation depuis que j'observe le système actuel :

- Un problème de pression sur le réseau : la journée, avec le solaire, l'installation monte à 3 ou 3,5 Bars, ce qui met la chaudière gaz en surpression, et le soir elle retombe à 0bars , ce qui a pour effet de mettre le chaudière gaz en défaut de pression. Je dois donc pomper à l'aide de la pompe située sur le pupitre clip sol pour remettre l'installation en pression le soir (pour que l'eau chauffe la nuit ou les jours de pluie) et dégazer quand il fait soleil, afin que l'installation ne monte pas trop en pression. Chez mavisun, le technicien qui suit les installation clipsol me disait qu'il suffirait d'installer un vase d'expansion de 50 litres pour régler ce problème. Il y a un petit ballon de 13 litres d'origine dans le pupitre clipsol...

- La nuit, je remarque que le départ du réseau vers les panneaux envoie de l'eau chaude dans les panneaux, et cette eau revient froide. Je pense qu'il se produit un échange entre l'eau chaude du Ballon d'ECS et le serpentin de glicol qui passe dedans. Ceci expliquerait en partie les surconsommations de gaz, si la chaudière se déclenche pour réchauffer l'eau du ballon, elle même refroidie par la circulation vers les panneaux. Cela est-il dû à un défaut de sonde qui devrait arrêter la circulation quand la température du réseau est trop basse ?...

- Le réseau se répartit entre une ligne pour le PSD et une ligne pour la piscine. Lorsque l'été, je veux fermer le réseau du PSD pour éviter de chauffer les pièces de la maison, le réseau ne fait pas circuler le glicol chauffé par les panneaux jusqu'à l'échangeur de la piscine (qui jour ici le rôle de décharge de chaleur en été, lorsque les panneaux montent beaucoup en température...) En revanche, lorsque j'ouvre la vanne 1/4 de tour du PSD, le licol recalcule jusqu'à l'échangeur de la piscine. Je ne comprends pas en quoi le fait de fermer le réseau du PSD coupe celui de la piscine, et à l'inverse, en quoi la circulation du glicol dans le PSD active la circulation du glicol jusqu'à l'échangeur ? .....

- le ballon ECS a été Installé en 2013. Visiblement, le chauffagiste qui nous "suit" sur l'installation (mais qui ne la maitrise pas bien) disait qu'il était assez couteux et qu'il était assez récent. Je trouve personnellement que 2x200 litres est assez peu au regard de la capacité du solaire (surtout l'été) et de nos besoins. Peut ont en installer un autre en série? de plus grande capacité ? Quel serait l'intérêt d'un ballon tampon pour le PSD ? Autant de questions qui me viennent au regard de la consommation d'appoint du chauffe-eau au gaz. Aujourd'hui, comme je l'expliquais, si on se douche le soir, pas de consigne pour la chaudière gaz, elle se met donc à chauffer le ballon car l'eau refroidit dedans. Si ce que je pense est juste, et que la partie solaire du ballon se refroidit à cause du glicol qui emmène la chaleur dans les panneaux la nuit, la partie gaz fonctionne pour chauffer le volume solaire également. En journée, si je suis absent et que le soleil arrive, sans pouvoir agir sur la pression du réseau, la chaudière se met en sécurité/défaut de pression et je risque de ne pas avoir d'ECS en cas de météo changeante...

- enfin, le chauffagiste était persuadé que la présence de glicol dans le réseau de chauffage du PSD était dû à une fuite de glicol entre les panneaux et le PSD. Je l'ai informé, suite à l'échange avec mavisun, que ce système était conçu comme cela et que la présence du glicol était normale dans le réseau. Cependant, la chaudière gaz que nous avons semble moyennement apprécier la chose. Il avait donc conseillé à l'ancien propriétaire d'enlever un peu de glicol de l'installation et de rajouter une part d'eau à la place pour éviter que la chaudière gaz ne se mette en surchauffe. Je ne sais pas si l'idée est riche ou pas, mais en attendant, aujourd'hui, il me faut trouver des réponses à lui apporter (peut être devrais-je lui facturer le conseil et le temps passé à chercher à sa place :lol: )

Si déjà, sur ce forum, certain(e)s pouvaient m'aider à mieux comprendre le système, son fonctionnement et me donne des pistes pour la résolutions des problématiques observées, cela serait déjà génial !

Je posterai un message dans une autre section pour notre projet d'évolution du système de chauffage pour notre maison.


Merci par avance pour l'aide que vous pourrez nous apporter :)

je vous partage également des photos de l'installation ;)

guydefrance
Newbie
Newbie
Messages : 19
Enregistré le : dim. août 26, 2018 11:18 am

Re: Système PSD clipsol, fonctionnement et évolution

Message par guydefrance »

Bonjour, j'ai aussi un psd clipsol.
Il semble que tu es un soucis avec le vase d'expansion qui ne joue plus son rôle ==> ballon chaud bcp de pression, ballon froid 0°C. Vérifie aussi que tu n'ais pas de bulle d'air dans le circuit. Il y a 3 petites vannes au bout de tuyau "transparents" qui permettent de purger l'air des panneaux et du ballon.
Sur mon installation il n' y a pas d'échangeur dans le ballon. C'est le glycol du ballon qui cicule dans les panneaux. Je ne sais pas si tous les ballons sont comme ça.
Si tu n'en n'a pas j'ai une doc clipsol que je peux te faire passer.

Pour la circulation nocturne c'est une des solutions proposée par clisposl ^pour limiter la température du ballon en fn de journée. Vers minuit, le circulateur des panneaux tourne jusqu'à une température donnée.

Sinon envoie des photos du système pour que je vois si c'est le même.

@ plus
Guy

jasmin16
Newbie
Newbie
Messages : 4
Enregistré le : ven. oct. 08, 2021 11:01 am

Re: Système PSD clipsol, fonctionnement et évolution

Message par jasmin16 »

CF3FDAC9-3117-4976-A676-524EF2852E98.jpeg
CF3FDAC9-3117-4976-A676-524EF2852E98.jpeg (132.81 Kio) Vu 395 fois
Voici quelques photos
Fichiers joints
CDCF33BA-7E1F-4289-B6D1-D83EA584E347.jpeg
CDCF33BA-7E1F-4289-B6D1-D83EA584E347.jpeg (108.69 Kio) Vu 395 fois
56403BA3-BCFC-4E15-B23D-5ABBBABAB9ED.jpeg
56403BA3-BCFC-4E15-B23D-5ABBBABAB9ED.jpeg (143.5 Kio) Vu 395 fois

jasmin16
Newbie
Newbie
Messages : 4
Enregistré le : ven. oct. 08, 2021 11:01 am

Re: Système PSD clipsol, fonctionnement et évolution

Message par jasmin16 »

1FB9413A-3640-42B9-A982-D5C46F3CDC7F.jpeg
1FB9413A-3640-42B9-A982-D5C46F3CDC7F.jpeg (71.68 Kio) Vu 395 fois
Fichiers joints
7D51F294-A682-459D-A9B1-BC27635A4E83.jpeg
7D51F294-A682-459D-A9B1-BC27635A4E83.jpeg (58.3 Kio) Vu 395 fois

yves35
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 846
Enregistré le : dim. juin 29, 2008 20:34 pm
Localisation : Rennes 35

Re: Système PSD clipsol, fonctionnement et évolution

Message par yves35 »

bonjour,
- Un problème de pression sur le réseau :
comme dit plus haut ça ressemble à un vase d’expansion qui ne fait plus son travail. Il faut le vérifier:chercher une valve qui ressemble à une valve de pneu automobile à l'opposé du tuyau qui arrive. Oter le capuchon et presser au milieu comme pour dégonfler un pneu ; s'il en sort de l'air c'est bon,s'il en sort du liquide c'est mort ,il faut le changer. En tenant compte de la surface de capteur . A vue de nez il faut un vase de 50 litres qui tienne 6 bars .
Il y a un petit ballon de 13 litres d'origine dans le pupitre clipsol...
beaucoup,beaucoup trop petit . Cela peut expliquer un manque de liquide dans le circuit (pertes par la soupape de sécurité)
La nuit, je remarque que le départ du réseau vers les panneaux envoie de l'eau chaude dans les panneaux, et cette eau revient froide. Je pense qu'il se produit un échange entre l'eau chaude du Ballon d'ECS et le serpentin de glicol qui passe dedans. Ceci expliquerait en partie les surconsommations de gaz, si la chaudière se déclenche pour réchauffer l'eau du ballon, elle même refroidie par la circulation vers les panneaux. Cela est-il dû à un défaut de sonde qui devrait arrêter la circulation quand la température du réseau est trop basse ?...
observation correcte: ça s'appelle une recirculation nocturne par thermosiphon laminaire. Il est exact qui cela vide le ballon de sa chaleur. Ce qu'on constate en lisant la température de la sonde capteur qui donne une température sup&rieure à la tempé du dehors. Ce n'est pas dû à un défaut de sonde (sinon vous entendez le circulateur marcher la nuit ?) mais à un montage à l'origine incorrect. Il faut qu'il y ait une lyre antithermosiphon pour créer un bouchon d'eau froide et stopper la recirculation. Certain ne jurent que par un clapet antiretour, je ne tranche pas.
Seule la pièce de vie a conservé ses pierres apparentes.
en Français de tout les jours,cela veut dire qu'elle n'a aucune isolation ?

yves

jasmin16
Newbie
Newbie
Messages : 4
Enregistré le : ven. oct. 08, 2021 11:01 am

Re: Système PSD clipsol, fonctionnement et évolution

Message par jasmin16 »

A vue de nez il faut un vase de 50 litres qui tienne 6 bars .
C'est ce qui est conseillé par le technicien de chez mavisun et ce que va poser le chauffagiste.
Il faut qu'il y ait une lyre antithermosiphon pour créer un bouchon d'eau froide et stopper la recirculation. Certain ne jurent que par un clapet antiretour, je ne tranche pas
Le chauffagiste me parlait de clapet anti-retour
merci de votre autre proposition : je lui en parlerai
en Français de tout les jours,cela veut dire qu'elle n'a aucune isolation ?
Oui c'est ça, mais nous allons y remédier :)

Nous allons aussi isoler les tuyaux cuivres du local technique qui n'est pas lui même isolé, changer les isolants sur les tuyau d'arrivées aux panneaux et réisoler convenablement la nourrice d'eau chaude qui est située en extérieur et qui est alimentée par le circulateur d'eau chaude sanitaire .....


Vous qui avez l'air de maitriser ce système (ou le système en général,) quel est votre avis sur le Ballon d'eau chaude au regard de la surface de panneaux ? avez vous une idée sur la raison de la non circulation du glycol sur le réseau piscine quand les vannes du PSD sont fermées ?

Par ailleurs, le chauffagiste nous proposer un désembouage de l'installation, sol et panneaux, est-ce une bonne idée/ nécessaire ?

enfin dernière question : quel est votre avis sur l'idée d'un ballon tampon pour faire une réserve de chauffage ? Nous réfléchissons à l'idée d'une cuisinière bouilleur pour la maison et il serait tentant de pouvoir remplacer le système au gaz (très couteux) par un système au bois qui profite du chauffage d'ambiance pour chauffer le reste de la maison par le biais du réseau du plancher chauffant.

Merci d'avance pour vos réponses

Matthieu

guydefrance
Newbie
Newbie
Messages : 19
Enregistré le : dim. août 26, 2018 11:18 am

Re: Système PSD clipsol, fonctionnement et évolution

Message par guydefrance »

Bonjour, pour le désembouage du PC tout à fait d'accord l'installation commence à avoir de l'âge. Pour les capteurs j'ai pas encore fait. Il me semble que les circuits Clipsol sont en cuivre ça doit tenir le coup.
Pour le chauffage de la piscine, mon instal a une vanne de zone 3 voies qui dirige le flux vers ma nappe de décharge en tout ou rien ( vers l'échangeur de la piscine pour toi) ==> pb de pilotage, connections ou pb de vanne? il y a une petite manette pour la piloter en mode manuel J'y pense du coup = une fuite à ce niveau peut explique une fuite de chaleur à ce niveau.
Si tu mets un clapet anti retour mettre un clapet à battant (pas de pièce plastique qui craignent le trop chaud) sur une portion de circuit horizontal.
La cuisinière au bois pour chauffer quand il n' y a pas assez de soleil c'est un bon plan économique. Par contre pour l'avoir vécu dans ma lointaine jeunesse allumer le poêle l'été pour se faire à manger :roll: ...

Bonne continuation dans ta réflexion.

Guy

decol2
Newbie
Newbie
Messages : 12
Enregistré le : jeu. août 13, 2009 19:16 pm
Localisation : Marcy l'étoile (69)

Re: Système PSD clipsol, fonctionnement et évolution

Message par decol2 »

Bonjour,
J'ai le même type d'installation (PSDAI 330), installée en 2002, sans piscine (mais avec une boucle de décharge dans la dalle du sous-sol). Mais j'ai toujours le ballon d'ECS d'origine (inox 330 litres), ainsi que la chaudière gaz d'origine (Vergne) qui est pilotée en température par le blocsol via un signal PWM.
La recirculation nocturne du ballon d'ECS vers les capteurs peut être normale si il y a eu surchauffe dans la journée sans possibilité de décharge dans la piscine : et donc le ballon d'ECS sert de décharge dans la journée, avec une température qui s'élève au-dessus de la consigne de T° solaire maxi du ballon. Dans ce cas la recirculation de nuit permet de redescendre en température.
Mais s'il n'y a pas eu décharge, ça peut être dû à un défaut du clapet antiretour, avec un thermosiphon qui se met en place entre l'échangeur du ballon (chaud, en bas) et les capteurs (froids, en haut) : ça dépend de la dénivellation entre ballon et capteurs.
J'ai observé le même phénomène la nuit en hiver, entre le plancher chauffant (chaud, en bas) et les capteurs (froids, en haut). Le remplacement du clapet antiretour avait résolu le problème.
Le sous-dimensionnement du vase d'expansion ne m'a pas posé de problème (sauf si surchauffe en été, en cas de panne de courant par exemple : là, la pression monte et la soupape de limitation de pression s'ouvre).

Répondre

Retourner vers « Vos installations »