ECS SOLAIRE et OMBRAGE

Parlez de vos expériences et donnez vos résultats concrets.

Modérateurs : ramses, Balajol, monteric, ametpierre, j2c, françois34, andrebayle

Répondre
Jo4738
Newbie
Newbie
Messages : 1
Enregistré le : jeu. sept. 22, 2022 16:12 pm
Localisation : Rhône Alpes Isère

ECS SOLAIRE et OMBRAGE

Message par Jo4738 »

Ola,
J’avis lu de nombreux post sur les installations des uns et des autres qui font état de surchauffe, notamment en été, de leur installation de chauffe eau solaire. Ayant depuis longtemps l’idée de m’installer un système et l’occasion d’acheter du matériel neuf pas cher ( un abandon de projet) j’ai installé sur mes panneaux des volets roulants type habitation qui se ferme automatiquement dès que le circuit primaire dépasse 90°C et qui se réouvre à partir de 85°C. Je n’ai jamais compris pourquoi les constructeurs et fournisseurs n’ont jamais proposé un système permettant pour éviter les surchauffes de «tout simplement» faire de l’ombre sur le capteur.
Problème…… L’ensemble a bien fonctionné pendant 2 ans mais un volet s’est détérioré ce printemps. Probablement parce que le système d’accroche des lames est prévu pour un usage verticale alors que je suis sur du 60°
Un volet baissé l’autre levé ….
Un volet baissé l’autre levé ….
BC4BEAFF-ECDF-408C-A941-140F7FD647A1.jpeg (158.87 Kio) Vu 288 fois
mais je vais persister !!
Voilà ma première expérience !
J’essaie en ce moment de dépanner un copain qui a une installation plus conséquente (6 panneaux) et qui a effectivement , en été, ce problème de surchauffe récurrent. L’installateur (!!!!!!) lui conseille de shunter 4 de ces panneaux pour les éviter; l’été donc il est obligé de monter sur le toit, ouvrir ou fermer des vannes, vidanger une partie du circuit pour n’avoir que l’eau chaude sanitaire alors que l’hiver il chauffe également son sol à partir d’une réserve de 600l d’eau. A 70 balais c’est un peu craignos ….
Le pilotage se fait a partir d’un Millenium 3 et n’y connaissant rien mes recherches m’ont amené sur votre site et je vais devoir me taper le doc du M3 pour les nuls !!!
Voilà mon petit retour d’expérience
Georges

lift35
Newbie
Newbie
Messages : 1
Enregistré le : dim. juin 28, 2015 23:18 pm

Re: ECS SOLAIRE et OMBRAGE

Message par lift35 »

Bonjour,

Concernant l'ombrage de vos capteur à tubes sous vide, voici une proposition technique : utiliser des gouttières PVC en petit développement (16cm) autour de chaque tube sous vide.
Il est peut être possible d'articuler le bords cylindrique afin qu'une rotation de 90°vienne placer la partie fine devant le tube sous vide et donc l'ombrager.
Une tringle articulée similaire aux aérateurs de tableau de bords permettra de sélectionner la position voulue.
Dans votre configuration ascessible, une bascule manuelle d'une ou plusieurs gouttières suffira peut être à gérer l'été.

J'ai pris en hypothèses que les tubes font 58mm et que le pas des tubes est supérieur ou égal à 80mm : je n'ai pas ce type de matériel et n'ai donc rien testé...

Je suis moi-même en analyse sur ces problèmes de surchauffe estivale pour des capteur plans à revêtement sélectif (6*2.4m2 à Montpellier, sur une pente de toit à 20°, orientée SSO à 20°).
Je sais que l'inclinaison est trop faible et qu'il me faudrait presque les mettre à la verticale en façade, mais la configuration de ma façade de maison ne me le permet pas (pierre taillée, beaucoup de vitrage, 2 étages donc toit à 8m...)
Je recherche une solution fiable (tenue dans le temps), pas trop chère (éviter de dépenser pour économiser), résistant au vent, sans besoin d'accès aux panneaux...
J'ai analysé les options "boucles de décharges" (piscine, tuyau enterré, radiateur de camion...) mais un ombrage me semble tellement plus "smart".
J'apprécie la lecture et l'état d'esprit du forum apper : c'est donc une 1ère petite contribution :-)

Florent
Fichiers joints
gouttiere-3.jpg
gouttiere-3.jpg (21.09 Kio) Vu 99 fois

Avatar du membre
j2c
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 2792
Enregistré le : ven. juin 21, 2019 14:24 pm
Localisation : Somme (Amiens Sud)
Contact :

Re: ECS SOLAIRE et OMBRAGE

Message par j2c »

Effectivement les volets roulant, j'y ai pensé, mais j'ai renoncé pour la raison de ton problème, les glissières ne sont pas prévues pour porter le poids des lames, et le volet est sensé descendre par gravité sans frottement.

Je pense que si un jour je pars sur un système d'ombrage, je partirai sur un principe de volets comme on en trouve sur les pergolas.

Une alternative consiste à mettre simplement une casquette sur le panneau.
En hiver, la casquette ne fait quasiment pas d'ombre, en été, elle va ombrager le haut du panneau.

Pour le soucis de ton amis, il y a plusieurs approches pour réduire la puissance en cas de surchauffe :
l'une d'elle est de faire de l'ombre
l'autre de bypasser (comme on l'a suggéré),
une autre consiste a réduire le débit du circuit pour provoquer une élévation de la température dans les panneaux. Ces derniers étant plus chaud, ils vont voir leur rendement cassé (une partie de la chaleur partira en radiation), on récupère de l'eau plus chaude, mais avec une vitesse plus faible, la captation d'énergie sera plus lente, retardant la montée en température du stock.

Une simple vanne étrangleuse dans le circuit peut faire l'affaire (si le régulateur ne fait pas de PWM)
CESI Auto installé en région parisienne en 2013 et démonté en 2017.
http://forum.apper-solaire.org/viewtopic.php?f=41&t=9908 : Nouveau projet solaire
https://j2c.org
-----
Les interventions en tant que modérateur sont écrites en vert.

Répondre

Retourner vers « Vos installations »