Chauffer une Piscine à pas cher !!

Parlez de vos expériences et donnez vos résultats concrets.

Modérateurs: monteric, ametpierre, ramses, Balajol, françois34, andrebayle

Messagepar Eric SEIDEL » Mar Jan 31, 2006 11:54 am

8) Bonjour à tous.

Voici mon retour d'expérience de l'an dernier concernant une piscine autoportante de 16m3 (Diam 5m env.)

J'ai acheté 2 capteurs en polyéthylène noir chez Piscine Dépot à Mulhouse.
Ca se présente sous forme d'un tapis à dérouler (assez raide quand même...)
Ils font environ 1mx7m soit 7m2x2=14m2 (facile !! :lol: )
On peut les monter en // d'origine, sans modif et sans raccords supplémentaires.
Les E/S sont en diam 50 mais des adaptateurs sont fournis pour des tubes beaucoup plus petits.
Le capteur se monte en série tout simplement dans circuit circulateur/filtre fourni avec la piscine.
En plus j'ai du acheter quelques raccords en PVC à coller, plus 4m de tube de 40, pour retourner jusqu'à mes flexibles d'origine de la piscine.

Pour ce premier essais, j'ai pas optimisé du tout le placement :
posé par terre à plat juste à coté du bassin, une partie à l'ombre de la piscine à partir de 16h.
Comme à ce moment là j'aurais du vider le bassin, j'ai testé ça vite fait, sans croire vraiment qu'on réussirait à se baigner encore...

Voici l'état initial avant capteur:

Temp. maxi jamais atteinte dans le bassin 26°C fin aout 2004
(Je suis à METZ, pas dans le midi :D ).
Avec une bâche à bulle dessus la nuit bien sûr.
Le plus souvent 24-25°C au bout de 3 jours de grand soleil, si la nuit ne descend pas en dessous de 15°C.
Avec les inévitables alléas météo sous nos latitudes, au maximum 2 mois baignables, dont 2 semaines sans frissonner en entrant dans l'eau.

Capteur mis en place un A-M de fin Aout 2005, (au moment où le voisin vidait son bassin, n'y croyant plus !)
La nuit descend à 10°C ambiante, l'eau n'arrive plus au dela de 20-22°C au soleil du jour.

Après mise en place du capteur :

Rassurant d'abord : le retour d'eau dans le bassin est franchement chaud, et dès le matin.
- 24°C dans l'eau au bout de 4h.
- 27°C une journée plus tard,
- Jusqu'à 31°C deux jours plus tard !!! :mrgreen:

Alors là je reconnais que j'ai été le premier surpris de l'efficacité de ces panneaux, vu le volume à chauffer.
Certe avec des journées sans nuages, mais pas de grosse chaleur, quand même.

Remarque du voisin nous voyant fonçer en maillots, sans avoir vu la nouvelle installation : "vous êtes courageux, les voisins !"
Puis le lendemain, après des explications "comment il fait, dans le Jacusi ??" :wink:

On c'est baigné dans une eau à 25°C le Dimanche 25 septembre alors qu'il faisait 22°C ambiant, et que la nuit descendait à 8°C !!!
Donc on a gagné déjà 1 mois de plus en fin de saison, dans un confort jamais atteint avant.
Ensuite mauvais temps, fin du premier round, hivernage.

Deuxième round : ce que je vais améliorer.

- L'installation des panneaux : sur le toit de l'abris de jardin, SUD/SUD-OUEST juste à coté.

- Tubes en PE noir de bout en bout (rappel, 2m de gros tube PE suffit à chauffer une douche solaire...)

- Remplacement du circulateur/filtre de la piscine par un vrai groupe à sable, en effet le capteur freine quand même pas mal le débit, et la pompe d'origine est déjà très "light" sans le panneau...

- Le circulateur d'origine ne servira que pour le panneau solaire, avec séparation des deux circuits donc.

-J'ai songé un moment à intégrer les panneau dans la toiture avec des plaques PMMA dessus pour faire un effet de serre, mais j'ai peur que le panneau en PE ne fonde.
Je vais donc rester simple, avec le Panneau au dessus.
De toute manière ça suffit déjà bien.

HA OUI, dernier détail : les panneaux à dérouler m'ont couté 180€ ttc pièce !!!
Ne jamais dire JAMAIS !
Avatar de l’utilisateur
Eric SEIDEL
Newbie
Newbie
 
Messages: 10
Enregistré le: Mar Déc 27, 2005 22:59 pm
Localisation: Metz (57)

Messagepar Thip » Ven Fév 17, 2006 12:31 pm

Bonjour Eric

Je suis très intéressé par ton installation solaire pour chauffer une piscine
En effet je suis dans le même cas, piscine de 5 mètres de diamètre en autoporté
Pourrais tu me donner plus d’information, les capteurs solaire sont il en parallèle du circuit de filtrage ou en série ?
Utilises-tu la pompe de filtrage ou as-tu mis une autre pompe ?

Bonne baignade !
[rainbow]Carpe Diem[/rainbow]
Avatar de l’utilisateur
Thip
Newbie
Newbie
 
Messages: 11
Enregistré le: Mar Jan 10, 2006 19:38 pm
Localisation: Toulouse

Messagepar Eric SEIDEL » Ven Fév 17, 2006 14:45 pm

Ci-joint une photo de mon installation.

Comme je l'ai dit, j'ai juste inséré le capteur en série dans le circuit de filtration d'origine.
Ca a très bien marché comme ça, mais d'origine cette pompe est déjà très light, avec la perte de charge du capteur en plus, ça filtre plus beaucoup.

Donc l'amélioration que je vais apporter est la séparation des deux circuits : la petite pompe d'origine pour le chauffage, et un autre groupe de filtre à sable à coté, avec une pompe de 750w.
Fichiers joints
CAPTEUR AU SOL 2.jpg
CAPTEUR AU SOL 2.jpg (123.96 Kio) Vu 367 fois
Ne jamais dire JAMAIS !
Avatar de l’utilisateur
Eric SEIDEL
Newbie
Newbie
 
Messages: 10
Enregistré le: Mar Déc 27, 2005 22:59 pm
Localisation: Metz (57)

Messagepar Thip » Ven Fév 17, 2006 19:37 pm

Je trouve ton installation très simple et efficace, Bravo !
J’aurais quand même des questions..
Ne serait il pas mieux de les positionner sur des supports métal ou bois pour avoir une inclinaison d’environs 45 dégrées ?
Pour un rendement plus élevée et aussi pour un problème de tonte de pelouse.
Ou as-tu acheté ces panneaux ?
J’ai exactement la même piscine, mais avec un filtre a sable, penses tu que c’est faisable en série en sortie du filtre ou vaut il mieux faire un circuit différent avec une autre pompe ?
Comment gères-tu le fonctionnement, avec 2 sondes de températures et une régul ou plus simplement ?

Merci Eric pour tout et les réponses !
[rainbow]Carpe Diem[/rainbow]
Avatar de l’utilisateur
Thip
Newbie
Newbie
 
Messages: 11
Enregistré le: Mar Jan 10, 2006 19:38 pm
Localisation: Toulouse

Messagepar Eric SEIDEL » Sam Fév 18, 2006 12:09 pm

Ben comme je l'ai dit, le montage était PROVISOIRE.
Ceci dit c'était déjà largement assez efficace.
(J'ai un peu plus de m2 que ce qu'il faudrait.)

Si tu as un filtre à sable, deux façon de voir la chose :

- La simple : tu mets en série, derrière le filtre avant le retour piscine, et tu allumes le matin dès que le soleil donne.
Inconvéniants : ça consomme pas mal à cause de la grosse pompe, et ça s'allume pas tout seul.

- La bonne : tu utilises une petite pompe pas gourmande avec un second circuit, et tu t'arranges pour qu'elle se mette en marche toute seule. Je ne sais pas si les sondes et tout le bazar c'est la meilleure solution.
Je pencherais plutôt vers le bête programmateur horaire.

- La meilleure : Une pompe qui fonctionne avec un panneau solaire photovoltaïque. Ce genre de pompe existe en marine (pompe vide-cale), ou en pompe de bassin d'ornement.
Dans les 50W suffisent à mon avis.
http://perso.wanadoo.fr/energies-nouvel ... ch5-11.htm
http://www.boutiquesolaire.com/boutique ... ?c110.html

Tu peux aussi faire un mix entre les deux : programmateur sur la pompe du filtre à sable...
Ne jamais dire JAMAIS !
Avatar de l’utilisateur
Eric SEIDEL
Newbie
Newbie
 
Messages: 10
Enregistré le: Mar Déc 27, 2005 22:59 pm
Localisation: Metz (57)

Messagepar Thip » Lun Fév 20, 2006 13:06 pm

Merci Eric pour ces liens fort intéressantes, car ils ce trouve aussi que je suis un passionné de carpes et que je possède un bassin de 20 m² pour mon plaisir
Un système de pompe solaire pour une filtration la journée me plait fortement et l’idée est à creuser
J’ai actuellement un programmateur sur mon filtre à sable, mais le système en parallèle avec une pompe alimenté par un panneau solaire me plait et me fait envie
Je pense mettre dans un premier temps un système en série sur le sortie de ma pompe à sable vers des panneaux solaire, mais dans le futur adjoindre un système autonome solaire pour le chauffage de la piscine
J’ai une petite pergola en bois prés de la piscine, et je voudrais mètre dessus un réseau de panneaux solaire pour chauffer la piscine
A moi de voir la perte de charge avec une pompe alimenté avec le solaire pour monter l’eau a 2,50 m !!!
Je te remercie pour tous ces renseignements forts utiles pour moi !!
[rainbow]Carpe Diem[/rainbow]
Avatar de l’utilisateur
Thip
Newbie
Newbie
 
Messages: 11
Enregistré le: Mar Jan 10, 2006 19:38 pm
Localisation: Toulouse

Messagepar Eric SEIDEL » Lun Fév 20, 2006 18:38 pm

En mettant les deux panneaux en // puis en série avec le reste du circuit, tels que je les ai montés, la perte de charge est sensible.
Avec la petite pompe d'origine ça divise par deux le débit environ.
Du coup la filtration devient annecdotique.
La perte de charge est concentrée au niveau des nappes de petits tubes.
Même avec 100 tubes de D4-5 intérieur, ça freine pas mal.

Par contre avec une vrai pompe de filtre à sable, la pression disponible pour passer à travers le sable est nettement plus importante, et la présence des panneau dans le circuit ne devrait pas trop se sentir.

La hauteur à monter si le capteur est sur un toit ne compte pas puisque autant d'eau redescend de l'autre coté.
Par contre la perte de charge linéaire dans les mètres de tuyaux compte.
Vu les débits considérés et le diam 40 ou 50 intérieur des tubes, il n'y a pas de gros risque non plus de ce coté.
Ne jamais dire JAMAIS !
Avatar de l’utilisateur
Eric SEIDEL
Newbie
Newbie
 
Messages: 10
Enregistré le: Mar Déc 27, 2005 22:59 pm
Localisation: Metz (57)

Messagepar Anonymous » Lun Aoû 14, 2006 22:26 pm

Cette expérience m'interesse vraiment. J'ai acquis cette année une piscine autoportante de 5.49 m de diametre Intex contenance 20 m3 et j'aimerais en profiter au maximum. Je cherche depuis qques heures des experiences de chauffage de piscine a moindre cout et après avoir fait le tour il me semble que le meilleur rapport chauffage/prix est le systeme que tu utilises ( que l'on trouve maintenant chez de nombreux fournisseurs ). J'ai par contre peu de place au sol et aimerait mettre ce système sur le toit de mon garage tout proche et je voudrais poser quelques questions à ceux qui me lisent.
La hauteur pose elle un problème de perte de charge de la pompe ? je ne pense pas car c'est un circuit fermé comme tu l'as dit mais a mon avis il faudra faire le remplissage par le haut et eviter les fuites d'air qui videraient le circuit ( je pense ) => pourrait on y greffer sur le point le plus haut une sorte de purgeur ?
180 euros l'élément sans compter les connexions est encore un peu cher pour moi, auriez vous trouvé moins cher ? pensez vous qu'on peut le faire soi même avec des longueurs de PE de diametre 16 deroulées en boucles en se chavauchant le minimum ( je pense que c'est possible fo que je calcule, je sens l'idée géniale et économique )
Comment fixer un capteur solaire, quelle que soit sa nature, sur des tuiles ? existe t'il des clips ?
Connaitriez vous de petites pompes à faible débit pour faire un système autonome ( j'ai pas encore cherché )
Maintenant que je m'interesse au solaire j'ai l'impression que quand on met son nez dedans on devient vite passionné et je sens que si le chauffage de la piscine me satisfait je vais me pencher par la suite sur l'eau chaude sanitaire mais celà me fait un peu peur ( je suis bricoleur mais ne me surestime pas )
Me vient une idée est ce que vous pensez que les capteurs solaire avec un circuit fermé en hiver raccordé à un radiateur placé dans une serre augmenteraient la température de cele ci de façon significative ?( l'hiver pas besoin de chauffer la piscine ) mais bon gaffe au gel la nuit.
( désolé pour la longueur mais j'écris tout ce qui me passe par la tête )

Vive l'énergie solaire, je sens que je vais rester souvent sur ce forum.

PS : j'ai la chance d'habiter le sud de la france près de Montpellier, pour le soleil, c'est pas ce qui manque.

Anonymous
 

Messagepar françois34 » Mar Aoû 15, 2006 10:40 am

Salut bigfoot,

Etant au nord de Montpellier, je te deconseille fortement le chauffage de ta piscine. En voici les raisons :

- Pour etre efficace, le champ de capteurs doit etre au moins egal à la piscine.

- Quand le soleil va se mettre à taper, il va de toute façon chauffer ta piscine.

- Quand il va faire tres chaud, ta piscine va depasser rapidement les 30 ° et là bonjour le bouillon de culture.

- Dire que l'on veut chauffer sa piscine pour se baigner en Avril est une herésie surtout si celle-ci n'est pas couverte ou mieux interieure.
As-tu envie de te baigner en Avril ?


Le meilleur investissement reste encore une bonne bache à bulles.

@+
Avec Linux vous avez un noyau. Avec Windows vous avez des pépins...
Avatar de l’utilisateur
françois34
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1045
Enregistré le: Ven Jan 20, 2006 12:33 pm
Localisation: Herault

Messagepar Eric SEIDEL » Mar Aoû 15, 2006 15:24 pm

Tout à fait François, il faut commencer par une bonne bâche à bulle, c'est le BA-BA. Mais je nuancerais ta réponse :

- J'habite dans le Nord-Est et mon objectif est déjà de me baigner dès qu'il fait soleil, c'est à dire de Juin à Septembre, ce qui me bouble mon temps d'ouverture, tout simplement. Mon capteur fait 14m2 pour une piscine de 18m2 et à l'expérience il est un peu trop grand. Dans les 10-12m2 auraient suffi. CHEZ MOI.

- Même dans le midi c'est rentable, certainement en réduisant la surface.
Nous allons souvent dans la famille à Montpellier (veinards !), et quand il y a une semaine de temps moyen, la piscine descend vite à 22-24, ce qui n'est pas pour moi une température confortable. (certains aiment, mais en dessous de 27°, j'me baigne pas [;o))

- Dès que la piscine passe 30°C, BY-PASS et c'est tout ! Dans l'est c'est très rare, et avec 7m2 dans le midi ça ne devrait pas arriver souvent non plus.
Un capteur de piscine même dans le midi, évite que la température du bassin fasse le YO-YO aux gré des aléas climatiques. 8)


Pour répondre un peu à tes questions BIGFOOT :

- Je suis en train d'intégrer mes capteurs dans le toit d'une dépendance à coté de la piscine. Je remplis le capteur avec la pression du réseau d'eau. Quand il est plein, je mets en route la pompe, c'est tout. Il y a un anti-retour fourni avec le capteur, je l'ai mis sur le point bas à l'aspi de la pompe. Jusqu'à présent j'ai jamais eu à réammorcer en cours de saison.
Je ferais un topic complet là-dessus, avec photos, plans et courbes de températures.

- J'ai installé une toute petite électrovanne PVC sur le point haut : pour la vidange l'hiver, ou en cas de température trop élevée l'été. J'ai un petit thermostat dessus, si ça dépasse 70°C en haut du bazard, elle souvre, l'air entre, l'eau redescend dans la piscine. Elle n'a jamais fonctionné à ma connaissance.

- Je connais quelqu'un en Alsace qui a fait un capteur avec des cercles de tube PER noir, assemblés légèrements décalés sur une plaque de polystyrène fibrée 2 faces. Il a mit 2 bobines de 100m, et ça marche je dirais moins bien qu'un seul de mes capteurs de 7m2. Je ne connais pas la dépense, mais je vois le travail, et pour gratter 50 ou 80€ je ne sais pas si c'est rentable. D'autre part son circuit freine beaucoup le débit.
Ne jamais dire JAMAIS !
Avatar de l’utilisateur
Eric SEIDEL
Newbie
Newbie
 
Messages: 10
Enregistré le: Mar Déc 27, 2005 22:59 pm
Localisation: Metz (57)


Retourner vers Vos installations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron