J'ai revu complétement mon projet solaire

Parlez de vos expériences et donnez vos résultats concrets.

Modérateurs: monteric, ametpierre, ramses, Balajol, françois34, andrebayle

Messagepar rigaou83 » Dim Mai 21, 2006 5:32 am

Suite à vos remarques, j'ai revu complétement mon projet solaire

Bonjour à tous, débutant en solaire, je vous soumet mon nouveau projet solaire pour critiques et améliorations.
C'est aprés un étude des différents post du forum, et en particulier à l'étude de l'installation de Pierre AMET, que j'ai décidé de passer au solaire.
Je joins un fichier excel pour le présenter :
- 1 volet présentation de l'existant et hypothèses de passage au solaire
- 1 volet schéma de puissance
- 1 volet installation des capteurs
- 1 volet programme API, il tourne en simu, mais doit être complété de la partie affichage
Merci par avance de toutes vos remarques, elles seront les bien venues
Rigaou83
Fichiers joints
plans-solaire-5.xls
(433.5 Kio) Téléchargé 132 fois

rigaou83
Newbie
Newbie
 
Messages: 21
Enregistré le: Sam Avr 29, 2006 9:35 am
Localisation: Six fours les plages VAR

Messagepar Icare » Dim Mai 21, 2006 7:58 am

Bonjour Rigaou83.

Plusieurs questions me viennent à l'esprit à la lecture de ton schéma:

- As-tu vérifié que la pompe Q2 (existante je pense) pourra vaincre les pertes de charge cumulées des panneaux et des radiateurs.
- comment détermines-tu que le Delta T généré par les panneaux est suffisant pour ouvrir les électrovannes
- en cas d'ensoleillement excessif, comment éviter de transformer ta maison en sauna ?

(La réponse à ce 4ième point est peut-être lisible dans ton schéma API, mais je ne sais pas lire ça).

Dernier détail: le clapet anti-retour situé entre les électrovannes me semble à l'envers.
Il ne faut pas se bruler les ailes à trop approcher le soleil...
Avatar de l’utilisateur
Icare
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 123
Enregistré le: Dim Avr 09, 2006 15:29 pm
Localisation: Paris est (94)

Messagepar rigaou83 » Dim Mai 21, 2006 8:43 am

Bonjour Icare,

Déjà merci pour ton retour rapide, c'est vrais tu as raison, j'ai un risque au niveau de la pompe Q2, si c'est le cas je mettrai une 2eme pompe sur le circuit des panneaux, qui sera pilotée en synchronisation par l'automate
Pour l'instant j'ai paramétré un delta de 10° entre capteurs et retour radiateurs, j abaisserai ce delta en fonction des mesures relevées
Pour éviter de transformer la maison en sauna
1 je limite à 50° l'injection eau chaude solaire dans le circuit radiateurs et je passe sur l'ECS, ballon aussi limité à 50° l'hiver et 70° l'eté.
2 tous les radiateurs de toutes les pièces sauf une sont équipées de thermostat, la seule pièce qui en boucle directe sur le chauffage c'est la salle de bain, elle joue le rôle de soupape différentiel du circuit de chauffage, il fera peut un peu chaud mais c'est déja le cas

Les 2 clapets avant le circulateur radiateurs (circuit chaud) me semble sauf erreur bien positionnés, c'est pour empêcher les remontées soit dans la chaudière soit vers les capteurs

Rigaou83

rigaou83
Newbie
Newbie
 
Messages: 21
Enregistré le: Sam Avr 29, 2006 9:35 am
Localisation: Six fours les plages VAR

Messagepar gilles » Dim Mai 21, 2006 9:30 am

vu la surface capteurs et 400 litres tu vas surchauffer largement
je surchaufe déja avec 10 m2 et 600 litres
le circuit solaire primaire chaud (aller)des capteurs vers la ballon arrive toujours en partie médiane du ballon (point haut de l'échangeur ) et le circuit primaire froid retour vers les capteurs sort en bas du ballon (point bas de l'échangeur)

gilles
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 256
Enregistré le: Sam Déc 24, 2005 17:02 pm
Localisation: Couzon au mont d'or 69270

Messagepar rigaou83 » Dim Mai 21, 2006 9:57 am

Bonjour Gilles

Pour le ballon tu as raison, je suis parti des caractéristiques techniques d'un ballon De Dietrich qui est inversé par rapport aux autres constructeurs, cela va dépendre de la marque du ballon.
Par contre tes remarques sur la surchauffe m'interesse, peut-tu me préciser ton installation (inclinaison des capteurs, périodes constatées de surchauffe, nombre de ballons, usage, etc...)
Pour ma part les capteurs inclinés à 60° peut être plus si nécessaire, je nai pas 400 L mais 200 L, 1 seul ballon ECS en série avec cumulus électrique et pour l'instant je n'ai pas prévu de boucle de refroidissement.
Je compte sur l'inclinaison 60° l'été pour ne pas avoir de surchauffe, mais peut être je me plante
Merci de ton retour

rigaou83
Newbie
Newbie
 
Messages: 21
Enregistré le: Sam Avr 29, 2006 9:35 am
Localisation: Six fours les plages VAR

Messagepar gilles » Dim Mai 21, 2006 11:55 am

je confirme 200 litres et 12m2 tu vas au dela de gros problèmes surtout si capteurs sélectifs
j'ai 10 m2 et 600 litres 2x300 litres
il faut que tu mettes en brassage tes 2 ballons dès que le ballon salaire atteint 65 une pompe de circulation prends l'eau du cumulus électrique froid et le fait passer dans le ballon solaire pour amener l'ensemble du stock 400 litres à sa tempérture maxi 90 °C tu y seras rapidement à partir du mois de mai (département 83 ?)
je ne me souviens pas des températures atteintes 75 il me samble

je pense qu'il faut prévoir des radiateurs de surchauffe
va sur www.sebasol.ch rubrique radiateurs de surchauffe tu y verras les ratios surface volume et la confection du circuit de décharge
à@

gilles
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 256
Enregistré le: Sam Déc 24, 2005 17:02 pm
Localisation: Couzon au mont d'or 69270

Messagepar rigaou83 » Lun Mai 22, 2006 5:55 am

Ok Gilles,je suis ton conseil, j'ai rajouté une boucle de refroidissement sur le circuit, elle sera pilotée par une vanne 3 voies sur le départ chaud des panneaux et sous les conditions, que le ballon ECS ai atteint 90° et que la température panneaux > 100°, avec mise en marche temporisée de la pompe ECS
Pour fabriquer la boucle de refroidissement, je compte utiliser des vieux radiateurs acier en série mis dans le vide sanitaire
J'ai mis en fichier joint le nouveau schéma et le programme API
A+
Fichiers joints
plans-solaire-5.xls
(285 Kio) Téléchargé 63 fois

rigaou83
Newbie
Newbie
 
Messages: 21
Enregistré le: Sam Avr 29, 2006 9:35 am
Localisation: Six fours les plages VAR

Messagepar kéké » Lun Mai 22, 2006 9:45 am

La protection contre le gel ?

Antigel dans tout le circuit ? ou vidange ?
Le soleil en direct -> http://solaire.open-dream.org
Avatar de l’utilisateur
kéké
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 297
Enregistré le: Dim Avr 23, 2006 1:24 am
Localisation: Saint-Symphorien (74)

Messagepar rigaou83 » Lun Mai 22, 2006 10:39 am

Bonjour KéKé,
J'envisage l'antigel dans tout le circuit, mais j'habite une région ou il ne gèle quasiment pas, constaté avec ma station météo -2 à - 4, un maximum de 4 jours par an, je doserai en fonction
Mon problème n'ai pas le gel, mais la surchauffe l'été, mais je ne souhaite pas réduire la surface, pour avoir le maximum de calories l'hiver.
Comme tu l'as vu il n'y a pas de stockage mais une injection directe dans le circuit chauffage, donc l'apport solaire ne se fait que la journée.
Dans la recherche de l'isolation, j'ai aussi mis en place une véranda pour fermer une terrasse couverte et je suis en train de fermer le porche d'entrée avec une baie vitrée double vitrage.
A+

rigaou83
Newbie
Newbie
 
Messages: 21
Enregistré le: Sam Avr 29, 2006 9:35 am
Localisation: Six fours les plages VAR

Messagepar p_bricoleur » Lun Mai 22, 2006 10:59 am

Bonjour,

Quelques questions sur des problèmes classiques :

Sur le positionnement des capteurs...
Tu habites une région aux toits faiblement pentus.

As-tu eu l'aval de l'urbanisme de ta mairie ?

Car j'imagine que 2 rangées de capteurs de 1 mètres de haut sur 6 mètres de large à 60° sur un toit faiblement pentu, c'est assez spectaculaire.

Quel type de capteur (plans) penses-tu utiliser ?

As-tu défini à la structure de fixation ?

Je vois sur ton schéma que le mistral arrive par l'arrière, donc dans le plus mauvais sens.

Cordialement
Avatar de l’utilisateur
p_bricoleur
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1671
Enregistré le: Mar Déc 27, 2005 10:37 am
Localisation: Rueil-Malmaison (92)

Messagepar kéké » Lun Mai 22, 2006 11:18 am

Bonjour rigaou83,

Deux intervention de ma part ci-dessous

http://forum.apper-solaire.org/viewtopi ... =3480#3480
http://forum.apper-solaire.org/viewtopi ... =3489#3489

Par temps clair, la nuit, je pense qu'il faut comptabiliser les nuit ou il fait moins de 6-7°C, pour parer tout risque de gel.

Je rappelle que le gel est destructif pour les capteurs, et qu’une fois suffit !

A prendre absolument en compte.

Une autre remarque / question, comme déjà signalé par Icare, surchauffe en intersaison, tu as des radiateurs ou plancher chauffant ?
Pas de stockage pour le chauffage, pas de régulation de la boucle de chauffage ?
L’absence de régulation sur la boucle de chauffage à l’air d’être très répandue ? et là, je m’adresse à tous, je ne comprend pas pourquoi ?
Dans le cadre d’énergie renouvelable, donc généralement rare, pourquoi ne pas consommer de manière contrôlée, pour ne pas dire parcimonieuse ? Grande Question.
C’est une question que je reprendrais dans un post plus spécifique un de ces jour.

Amitiés ensoleillées,
Kéké
Le soleil en direct -> http://solaire.open-dream.org
Avatar de l’utilisateur
kéké
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 297
Enregistré le: Dim Avr 23, 2006 1:24 am
Localisation: Saint-Symphorien (74)

Messagepar rigaou83 » Lun Mai 22, 2006 11:44 am

Bonjour p_bricoleur,
C'est vrai le toit a une pente de l'ordre de 20°, pour les démarches auprès de la mairie, je n'ai encore rien fait, j'espère que cela va passer, je compte sur le fait que mon toit n'est pas visible de la route qui est en contrebas (écran arbres), pour la structure de fixation, je compte réaliser un châssis à base de profilés métalliques soudés reposant à plat sur les tuiles rondes, ce châssis sera fixé sur les poutres en bois de la charpente (elles sont dessinées à l'échelle sur le plan des capteurs), la fixation traverse tuiles et les caissons isolation en polyuréthane. C'est sur ce chassis que je fixerai les supports panneaux.
Ce chassis suit donc la pente de 20° du toit.

Panneaux plans classiques, constitués de matériaux : laine de verre, absorbeur à feuille unique de cuivre le tout recouvert d'un film sélectif.
Surface de chauffe 2M²10, Diamètre du connecteur 25 mm,Niveau d'absorption 95.6%, Dimensions 2m X 1m06 X 0.07m,Poids à vide 35 kg, Châssis Profilé aluminium anodisé à 260€ chez un importateur à Aubagne dans le 13, mais je ne suis pas encore allé les voir.
Pour le mistral, pour l'instant je dépasse de 50cm le fait du toit, c'est beaucoup sur 6m de long, peut-être je serai obligé de réduire ce dépassement en abaissant l'ensemble des panneaux.
Cordialement

rigaou83
Newbie
Newbie
 
Messages: 21
Enregistré le: Sam Avr 29, 2006 9:35 am
Localisation: Six fours les plages VAR

Messagepar rigaou83 » Lun Mai 22, 2006 11:56 am

Re bonjour KéKé,
J'ai une petite station météo, elle reliée à un ordinateur, j'ai un capteur de température placé sur le toit ou je compte mettre les capteurs, le relevé des températures est fait toutes les heures 7j sur 7, j'en suis presque à 3 ans de mesures.
Si je prend la température la plus basse constatée et que je la multiplie par 3 penses-tu que c'est suffisant comme marge, pour le dosage de l'antigel, bien sur si on a un hiver comme en 1956, là gros soucis
Amicalement

rigaou83
Newbie
Newbie
 
Messages: 21
Enregistré le: Sam Avr 29, 2006 9:35 am
Localisation: Six fours les plages VAR

Messagepar kéké » Lun Mai 22, 2006 14:42 pm

Multiplier n'est pas la bonne solution, il faut y soustraire la baisse radiative du capteur, et une marge de ~4°C
Prendre la valeur la plus basse (ex : -3°C), y soustraire 5 à 6 °C (-3 -5= -8 °C), y soustraire la marge de 4°C (-8 -4=-12).

:!: 5 à 6 °C de baisse radiative pour des capteurs plan, 10 à 12°C pour des capteurs sous vide.

L'autre possibilité, intégrer une sécurité dans la régulation, avec une sonde basse au niveau des capteur et mettre en service le circulateur si la température déscend en dessous de la protection antigel. J'avoue que cette solution me dérange, mais ...

Amitiés ensoleillées,
Kéké
Le soleil en direct -> http://solaire.open-dream.org
Avatar de l’utilisateur
kéké
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 297
Enregistré le: Dim Avr 23, 2006 1:24 am
Localisation: Saint-Symphorien (74)

Messagepar sigou » Mar Mai 23, 2006 9:17 am

bonjour voisin rigaou83

voici quelques remarques sur ton dernier shéma:
1) la boucle de surchauffe ne risque pas de refroidir l'ECS ?
2) il y a un risque d'avoir de l'eau à peine tiède dans le second ballon
si il y a une faible consommation (un ballon perd plus d'un 1KWH par jour)
3) dans notre département même en hivers le besoin de chauffer est faible la journée mais indispensable le soir et le matin d'où la nécessité
d'avoir une reserve de stockage pour le chauffage.
4) pour le gel , personnellement je prend des capteurs caloduc dans pas de pb de gel et si les oliviers commence à geler je fais circuler un peu la nuit.
5) comptes tu te fournir chez iee ?


Sigou (83)

sigou
Newbie
Newbie
 
Messages: 23
Enregistré le: Mar Jan 24, 2006 20:20 pm
Localisation: var

Suivante

Retourner vers Vos installations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités