Installation en circuit ouvert, votre avis ?

Parlez de vos expériences et donnez vos résultats concrets.

Modérateurs: monteric, ametpierre, ramses, Balajol, françois34, andrebayle

Messagepar perefouras » Jeu Sep 20, 2012 19:08 pm

Bonjour à tous

Pour l'instant j'ai été très peu actif sur le forum, mais n'ayant pas encore réalisé mon installation, je suis plutôt à l'écoute pour recueillir le maximum d'informations avant de faire profiter les autres de mon expérience

Je compte utiliser des capteurs plans avec un ballon combiné

Une des premières questions que je me pose : quel type de circuit primaire vais-je utiliser ?
- antigel ou non
- drain back ou non
- circuit pressurisé ou non

Après avoir étudié de multiples posts , je pense réaliser un circuit à l'air libre utilisant de l'eau pure

Plusieurs raisons :
- La gestion de la surchauffe sera faite par une boucle avec l'échangeur de la piscine
- Étant au bord de la mer , il ne gèle jamais (ou presque) . Je pense que faire circuler de temps en temps l'eau dans la boucle de décharge suffira pour éviter le gel les quelques jours où il y aurait problème
- L'évaporation sera gérée par un contrôleur de niveau (trouvé sur Ebay)
- Utilisation d'un vase d'expansion ouvert au dessus des capteurs

La question existentielle que je me pose est : cette solution est elle viable ?
En gros, arrêtez moi si je me trompe :grin:

Image La moderation s'est permise de modifier le titre de ce post.

perefouras
Newbie
Newbie
 
Messages: 18
Enregistré le: Jeu Déc 29, 2005 21:22 pm
Localisation: Fouras (17)

Messagepar ramses » Jeu Sep 20, 2012 19:24 pm

bonsoir a tous,

en fait, un circuit a air libre va t'imposer les points suivants :

ebullition a 100°C puisque pression atmo
oxygenation de l'eau
evaporation d'eau du circuit

a toi de voir si ces points sont gerables pour ne pas qu'ils deviennent des problemes ! Quid en cas de coupure d'alim elec, quid en cas de grand grand soleil avec reserve "pleine de calories", suivi de la remise a niveau du circuit, ...

Que trouves-tu comme probleme a tourner sous pression a l'eau claire puisque tu estimes ne pas etre expose au gel ? Ou plutot que trouves-tu comme avantage de tourner en vase ouvert ?

Bien a vous tous
Avatar de l’utilisateur
ramses
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2257
Enregistré le: Mer Jan 23, 2008 21:49 pm
Localisation: Belgique Prov Namur

Messagepar Balajol » Jeu Sep 20, 2012 19:38 pm

Bonsoir Perefouras et tous,
Même si le risque de gel est vraiment minime, personnellement je ne prendrai pas de risque.
Les divers retours que tu as pu lire montrent bien que les dégats peuvent être importants.
Pour ma part je suis dans le nord, un peu moins privilégié que toi pour les T° (Nous avons connu du - 15°C sur plusieurs jours l'hivers dernier)
Je tourne depuis plus d'un an avec une installation en Auto vidange circuit fermé (Capteurs et réserve plus hauts que le ballon)
L'équipement annexe est des plus simple, le circulateur peut être un modèle courant (pas de glycol) enfin tu connais sûrement tous ces éléments :-)
Voilà c'est un simple avis
Cordialement
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2374
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 58

Messagepar domwood » Jeu Sep 20, 2012 19:47 pm

bonjour et bienvenue

je ne prendrais pas non plus de risque avec le gel. il suffit d'une fois pour le regretter amèrement.

domwood
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1123
Enregistré le: Ven Avr 02, 2010 17:47 pm
Localisation: langonnet (56)

Messagepar m_you49 » Jeu Sep 20, 2012 22:26 pm

salut[quote="domwood"]bonjour et bienvenue
je ne prendrais pas non plus de risque avec le gel. il suffit d'une fois pour le regretter amèrement.[/quote]J'abonde.
Quelques records de froid du côté de la Rochelle : -12,6 °C !
http://www.metweb.fr/Statistiques/stati ... _cadre.htm
Bonne soirée. @ +
Avatar de l’utilisateur
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3586
Enregistré le: Sam Déc 31, 2005 12:36 pm
Localisation: Beaupréau-en-Mauges - 49
Âge: 72

Messagepar perefouras » Ven Sep 21, 2012 18:27 pm

Bonjour

Effectivement quelques heures de gel la nuit peuvent faire des dégâts.....

perefouras
Newbie
Newbie
 
Messages: 18
Enregistré le: Jeu Déc 29, 2005 21:22 pm
Localisation: Fouras (17)

Messagepar jyves35 » Dim Sep 23, 2012 21:55 pm

Bonsoir,

pour info, si les périodes de gel sont courtes, il est possible de faire circuler l'eau du stock pour protéger les capteurs. Attention cependant à la panne électrique.

Cordialement.

jyves35
Newbie
Newbie
 
Messages: 13
Enregistré le: Mer Mai 21, 2008 14:56 pm
Localisation: Pleumeleuc (35)

Messagepar Balajol » Dim Sep 23, 2012 22:59 pm

Bonsoir jyves35 et tous,
Lors des périodes de Gel, la T° du stock est au plus bas. (et la surface capteur au prorata du volume de stock)
Il me semble avoir lu que cela a été l'option retenue par certains avec des dégats :sad:

Cordialement
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2374
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 58

Messagepar guy delsol » Lun Sep 24, 2012 9:05 am

Salut.
La recirculation de nuit, antigel, est une fausse idée.
Fonction de la temp et volume, la 1 ère nuit, ça marche, mais si pas de recharge le jour suivant, la 2 ème nuit...ça casse.
Des critaux se forment, font bouchon....et gel.
( expérience vecue avec ma rampe solaire..je voyais bien que la temp ballon descendait, mais je pensais....bref une soudude à refaire.)

CDLT.
Guy
Avatar de l’utilisateur
guy delsol
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1237
Enregistré le: Mer Juil 30, 2008 18:16 pm
Localisation: rousson 30

Messagepar perefouras » Lun Sep 24, 2012 9:56 am

Merci à tous pour vos infos....

Je crois finalement que j'ai eu ce qu'on appelle une fausse bonne idée :sad:

Guy, j'ai profité du week-end pour potasser vos posts et je crois que dans mon cas le drain back serait une bien meilleure solution, surtout que j'ai déjà un circulateur assez puissant (Wilo 25/7) et un vase d'expansion en inox que me servira de réservoir tampon

Une des autres choses à voir pour l'installation est la fixation très solide des panneaux. Pour l'instant avec la tempête qui a été annoncée , vitesse maxi des rafales à la maison 58 noeuds (= 107 km/h)

perefouras
Newbie
Newbie
 
Messages: 18
Enregistré le: Jeu Déc 29, 2005 21:22 pm
Localisation: Fouras (17)

Messagepar m_you49 » Lun Sep 24, 2012 10:31 am

Bonjour.[quote="perefouras"]Merci à tous pour vos infos....
Je crois finalement que j'ai eu ce qu'on appelle une fausse bonne idée :sad:
Guy, j'ai profité du week-end pour potasser vos posts et je crois que dans mon cas le drain back serait une bien meilleure solution, surtout que j'ai déjà un circulateur assez puissant (Wilo 25/7) et un vase d'expansion en inox que me servira de réservoir tampon
Une des autres choses à voir pour l'installation est la fixation très solide des panneaux. Pour l'instant avec la tempête qui a été annoncée , vitesse maxi des rafales à la maison 58 noeuds (= 107 km/h)[/quote]Effectivement, fixation costaud des panneaux, prioritaire. Drainback avec panneaux inclinés 65-70° : moins de risque de surchauffe. A-t-on besoin d'eau à température proche de l’ébullition qui met parterre le rendement des capteurs ??? Pour moi non.
J'ai eu de l'eau à + de 95° au robinet la 1ère année de fonctionnement !!! Un peu de trouille m'a fait vite mettre un limiteur à 80° par un simple thermostat à bulbe coupant le circulateur (à cette époque, les régul étaient "de base" et n'intégraient pas la fonction limiteur). Depuis ma régul est équipée de cette fonction que j'ai réglé à 70° en bas du ballon.
Pour le gel, complètement d'accord avec Guy : j'ai déjà donné moi aussi : http://www.apper-solaire.org/Pages/Expe ... /index.pdf
@ +
Modifié en dernier par m_you49 le Mar Sep 25, 2012 11:26 am, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3586
Enregistré le: Sam Déc 31, 2005 12:36 pm
Localisation: Beaupréau-en-Mauges - 49
Âge: 72

Messagepar perefouras » Jeu Oct 11, 2012 19:00 pm

Bonjour

Bon, aprés étude je crois que le drain back bien réalisé est pour moi la meilleure solution
Je compte utiliser 7 panneaux Tinox 2510 du groupement en parallèle

Encore !! 2 questions :

1) Le diamètre des tuyaux a t il une grande importance pour la bonne vidange ? (je comptais mettre du 18)

2)J'ai bien vu qu'une boucle de Tickelman était nécessaire pour la bonne égalisation des débits, mais que parfois cela ne suffisait pas...
Je compte mettre des coudes de réglage de radiateurs sur chaque panneau et les régler pour avoir la même température en sortie de chaque panneau
Cela ne va t il pas poser des problèmes pour le drain back ?
La boucle de Tickelman est elle alors nécessaire ?

Est ce que je n'ai pas eu (encore) une fausse bonne idée ?

Merci.

perefouras
Newbie
Newbie
 
Messages: 18
Enregistré le: Jeu Déc 29, 2005 21:22 pm
Localisation: Fouras (17)

Messagepar zebra3 » Jeu Oct 11, 2012 19:14 pm

bonjour perefouras
pour les tuyaux j'ai mis du cu de22 pour le départ eau chaude de 6 capteurs
2510 et du per de 25 pour le retour.
pour les capteurs souvent on les assemble par groupe de 2,3 ou maxi 4 et la température est prise pour chaque groupe ,regarde les crs d'installation sur le forum. :cool:
Avatar de l’utilisateur
zebra3
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 270
Enregistré le: Sam Nov 01, 2008 19:20 pm
Localisation: la cadiere d azur 83

Messagepar GABORIT » Ven Oct 12, 2012 12:24 pm

Bonjour,
au sujet de l'équilibrage....
Au départ je voulais moi aussi mettre 7 panneaux, et je les ai commandés.
Pierre AMET m'avait contacté pour me déconseillé de mettre 7 panneaux en série, car cela provoque à coup sur de gros déséquilibre dans les flux internes des panneaux .
En simplifiant, les 2 panneaux extrèmes canalisent 90% du flux, et les autres quasiment rien ! Expérience vécue par Yves GUERN : l'eau bout dans les capteurs centraux !
Conseil, il vaut mieux faire des groupes de 2 panneaux en série, car à partir de 3 , le déséquilibre est déjà présent. IL est possible de mettre des pastilles de réduction de diamètre qui limitent le flux entre les panneaux.
Le logiciel d'Yves GUERN permet de les calculer. C'est ce que j'ai fait : 2 groupes de 4 panneaux avec des pastilles d'équilibrage.
Résultat : très peu de déséquilibre.
Maintenant, si tu prévois un réglage par capteur, çà devrait aller.

Bonne poursuite dans ton projet.
Francis.

GABORIT
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 149
Enregistré le: Sam Mar 29, 2008 16:35 pm
Localisation: carros 06


Retourner vers Vos installations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

cron