Projet de préchauffage solaire D'ECS

Parlez de vos expériences et donnez vos résultats concrets.

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses, françois34, andrebayle

Messagepar Fidèle Castor » Dim Oct 28, 2012 13:49 pm

Bonjour à tous,

Avant d'aborder mon projet je me présente :

J'ai une formation d'ingénieur en électrotechnique.
J'ai trouvé que le métier n'était pas assez évolutif alors j'ai fait de l'instrumentation ( mesure et contrôle de grandeurs physiques, pression, débit , niveau, température,...).
Ensuite je me suis lancé dans l'informatique industrielle et plus exactement la CAO 3D.
J'ai conçu en 3D et entièrement auto construit ma maison (sauf les crépis extérieurs et le plâtre projeté). 
Si certaines de mes compétences vous intéressent, ce sera un plaisir pour moi de vous aider. 

Maintenant je présente mon environnement:

J'habite dans une maison qui fait 300 m² au sol et qui est sur 3 niveaux. 
Je l'ai conçue en 2000, elle est entièrement réalisée en blocs à bancher en PSE y compris les hourdis et dalles de toiture (en PSE). 
Elle a été au préalable entièrement montée en 3D par mes soins.
Le chauffage et la plomberie sont en PER.
Le chauffage se fait au moyen d'une PAC sol/eau ERSET couplée à une marmite chaudière, elle même installée dans une cheminée à foyer ouvert.
Le calepinage des 10 couronnes de 100m de PER enterré du capteur de sol a été réalisé en CAO avant d'être posé par mes soins. 
Ainsi étant au tarif tempo, je me chauffe presque exclusivement au bois en période rouge, la PAC fonctionne bien sûr en relais quand je n'alimente pas la cheminée, les deux étant reliés à un plancher chauffant ( plan de calepinage et installation de ce dernier par mes soins). 
la cheminée, de ma fabrication, est équipée d'un monte bûches et d'un dispositif de récupération directe des cendres au sous sol. 
J'ai aussi une VMC double flux accouplée à un puits canadien, une commande automatique centralisée des volets battants et roulants et enfin une installation de récupération des eaux de pluie de 44m3. Cette dernière est en cours de réalisation. 
La production d'eau chaude sanitaire est réalisée sur la base de deux ballons échangeurs STYX de 150 l chacun et disposés à environ 25 m l'un de l'autre. Pour le moment c'est la PAC qui chauffe l'eau et j'ai disposé aussi dans les ballons des résistances électriques programmées afin de monter en température une fois par mois pour éviter la légionnellose. 
Donc pour l'instant pas de solaire, d'où mon arrivée un peu tardive sur ce site !

Et pour finir voici mon projet :

Je voudrais préchauffer l'eau qui entrerait dans mes deux ballons STYX existants par un chauffe eau solaire.
J'ai déjà acheté en solde un ballon de 500L Atlantic muni de 2 échangeurs et une station solaire MODVLVS S2 Solar 20 avec régulateur SGC14 et ensuite j'ai trouvé d'occasion deux capteurs plans de 2 m2 chacun. 
Je souhaite monter les capteurs thermiques au sol adossés à un pignon exposé au sud, le ballon de 500L est posé en dessous dans le sous sol avec sa station solaire. 
Voilà où j'en suis de ce projet et j'aimerais avoir des avis et conseils sur le dimensionnement (par exemple ai-je assez de capteurs?), le type de tuyauteries de liaison et son diamètre. 
J'ai prévu un système de drain back. 
Je dois faire le support en structure mécano soudée et des dés en béton pour mes capteurs à poser au sol.  
Je vais préparer des croquis et des photos pour illustrer tout mon projet. 

J'espère ne pas avoir été trop long pour une première fois et merci d'avance pour tous vos retours. 
Cordialement.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Serre solaire type walipini, microcogénérateur à l'HVU,
Cheminée insert avec marmite chaudière, cuves eau de pluie de 37 + 4 + 5 m3
3 panneaux solaires sur les supports des wicking beds pour autoconsommation.
Avatar de l’utilisateur
Fidèle Castor
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 476
Enregistré le: Sam Oct 27, 2012 12:43 pm
Localisation: Yvelines Sud

Messagepar Ottiti » Dim Oct 28, 2012 14:54 pm

Salut et bienvenu

Pas de soucis pour alimenter tes ballons Styx
Tu les mets en sortie de ton ballon solaire, ce qui est chauffé en solaire ne le sera pas par autre chose, c'est toujours cela de gagné :cool:
Le "livre" te conseille 1m2 pour 100 litres là tu es un peu en dessous tu as 4 m2 pour 500 litres mais vu que tu es en pré-chauffage cela importe peu, tu pré-chauffera un peu moins 8-)

A+
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée + KER1 & Poêle Bouilleur Prity + Poêle Hanook Supra
Avatar de l’utilisateur
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2951
Enregistré le: Sam Oct 23, 2010 21:57 pm
Localisation: 57420 FEY
Âge: 54

Messagepar Fidèle Castor » Dim Oct 28, 2012 15:11 pm

Salut Ottiti,

En quelle matière se font les liaisons entre les capteurs et le ballon ?
En cuivre ?
Et quel est l'isolant qui résiste aux intempéries ?
Je n'ai pas encore le réservoir à utiliser pour le drain back. Qui fournit ce matériel ?

Cordialement.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Serre solaire type walipini, microcogénérateur à l'HVU,
Cheminée insert avec marmite chaudière, cuves eau de pluie de 37 + 4 + 5 m3
3 panneaux solaires sur les supports des wicking beds pour autoconsommation.
Avatar de l’utilisateur
Fidèle Castor
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 476
Enregistré le: Sam Oct 27, 2012 12:43 pm
Localisation: Yvelines Sud

Messagepar Ottiti » Dim Oct 28, 2012 16:52 pm

Salut

Les liaison sont aux choix de chacun
Le cuivre est bien mais il faut le matériel pour l'utiliser
L'inox annelé est bien pratique
Le Multicouche, je l'ai utilisé mais les température atteinte m'ont fait un peu peur et je suis passé au cuivre
Le PER même réserve que le multicouche :roll:

Pour le réservoir tu as les version faites par des membres, va voir dans les CRs
moi j'ai un DrainBloc c'est une version "tous compris" :-D

Pour l'isolation j'ai utilisé de la mousse rigide version Bricomam et du scotch alu , je te dirais si cela a tenu l'année prochaine :-D

Tu as des exemple aussi dans les CRs

A+
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée + KER1 & Poêle Bouilleur Prity + Poêle Hanook Supra
Avatar de l’utilisateur
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2951
Enregistré le: Sam Oct 23, 2010 21:57 pm
Localisation: 57420 FEY
Âge: 54

Messagepar Balajol » Dim Oct 28, 2012 19:36 pm

Bonsoir Fidèle Castor et bienvenu,
Pour les liaisons, Cuivre au moins sur les premiers mètres retour capteur.
Sur le bon coin tu as parfois des opportunités de liaisons cuivres ou inox annelé
Isolées.
Pour le réservoir, tout dépend de ton outillage.
A mon sens le plus simple est un chauffe eau de petite capacité, déjà isolé et avec la plupart des connexions. (un seul piquage haut à réaliser )
Guy utilise une bouteille de gaz, d'autre un réservoir d'air comprimé de camion réformé.
Tu as l'embarra du choix, le hasard de la récup fera le reste.
Cahier des charges : Une entrée haute en ¾ de pouce, une sortie basse idem et un dispositif pour visualiser le niveau.
A ta disposition pour tout renseignement complémentaire.
Mon compte rendu ici :

http://www.apper-solaire.org/Pages/Expe ... /index.pdf

Cordialement
Bertrand
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2301
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 57

Messagepar Fidèle Castor » Lun Oct 29, 2012 0:02 am

[b]Bonsoir a tous,

Merci pour ces premières réponses.
Je ferais donc des liaisons en cuivre.
Je viens de retrouver la plaque signalétique de mes deux capteurs d'occasion.
Ils sont de marque PIAC type 1,7N.
Je parcours ce forum et le net dans tous les sens mais je n'ai pas encore trouvé de fiche technique pour ces capteurs.
Après plusieurs recherches sur ce forum, je me rends compte que je pourrais rajouter beaucoup plus de surface de panneaux, compte tenu de ma capacité de stockage de 500+150+150 litres.
J'ai deux panneaux de 2,4m x 0,9m que je vais peut être fabriquer à partir de deux châssis vitrés montés sur un cadre alu assez épais que j'avais mis de côté en prévision de cette éventualité.
Mais après réflexion et aussi suite à vos avis, je vais me mettre à la recherche de deux panneaux supplémentaires neufs ou d'occasion.
Mon projet sera donc en stand by jusqu'au moment où j'aurais approvisionné ces deux capteurs.

Quant au réservoir pour le drain back, je pense pouvoir mettre une grande bouteille de gaz à condition que sa capacité soit suffisante.

Cordialement.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par Fidèle Castor le Mer Oct 31, 2012 9:08 am, modifié 5 fois.
Serre solaire type walipini, microcogénérateur à l'HVU,
Cheminée insert avec marmite chaudière, cuves eau de pluie de 37 + 4 + 5 m3
3 panneaux solaires sur les supports des wicking beds pour autoconsommation.
Avatar de l’utilisateur
Fidèle Castor
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 476
Enregistré le: Sam Oct 27, 2012 12:43 pm
Localisation: Yvelines Sud

Messagepar Fidèle Castor » Jeu Nov 01, 2012 15:21 pm

Bonjour à tous,

Voici la version 2 de mon schéma d'installation et de principe représenté à peu près à l'échelle.

Le module Solar 20 est décrit ici :
http://fr.brv.it/?action=prodotto&id=57

En circuit drain back fermé ai-je quelque chose à y rajouter ?

Sur le module Solar 20, il y a un clapet anti retour sur les deux connexions supérieures (voir spécification ci-dessus).
Donc j'enlève les clapets mais pas la soupape ?

Peut-on utiliser les flexibles tressés vendus en plomberie pour faire la liaison qui est en sortie des panneaux afin d'avoir une joction souple qui encaisse les dilatations entre les capteurs et les liaisons en cuivre qui vont aux autres équipements ?

Autre chose : Sur le ballon d'auto vidange (qui sera une grande bouteille de gaz que j'ai en stock) comment lire le niveau ? J'ai représenté un niveau à glace, parce que j'en ai un de disponible, mais il y a peut être une autre solution ?

C'est peut être un peu pénible comme questions, mais j'essaie d'utiliser mes fonds de tiroirs.


Merci pour tous vos conseils.

Cordialement.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par Fidèle Castor le Jeu Nov 01, 2012 17:45 pm, modifié 1 fois.
Serre solaire type walipini, microcogénérateur à l'HVU,
Cheminée insert avec marmite chaudière, cuves eau de pluie de 37 + 4 + 5 m3
3 panneaux solaires sur les supports des wicking beds pour autoconsommation.
Avatar de l’utilisateur
Fidèle Castor
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 476
Enregistré le: Sam Oct 27, 2012 12:43 pm
Localisation: Yvelines Sud

Messagepar Balajol » Jeu Nov 01, 2012 20:54 pm

Bonsoir Fidèle Castor et tous,
Pour Le Solar 20 il me semble qu'il est concu pour le Drain back et ne comporte pas de clapets :-?
Si tu as une version différente, il faut en effet enlever les clapets. (Et LAISSER la soupape)
A priori le "7" doit vouloir dire 7 m de colonne d'eau, le circulateur n'aura aucun mal à remplir le circuit.

Pour la liaison "souple" sortie capteur, les flexibles sanitaires ne sont pas particulièrement adaptés. Je pencherai plus pour des flexibles en inox onduleux ou spiralés.
Pour le niveau au choix:
Un piquage haut et un bas (si tu es équipé pour la brasure) et une section de Tricoclair entre les deux.
Le niveau à glace ok si il est prévu pour tenir à 60-80 °C mini
Pas de honte à utiliser les fonds de tiroir, le principal est d'avoir une installation opérationnelle :-)
Par contre, un détail important, il me semble voir une ombre causée par un arbre sur la photo, Elever les capteurs serait peut être judicieux :-? A voir..
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2301
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 57

Messagepar Ottiti » Jeu Nov 01, 2012 21:28 pm

Bonsoir

J'utilise des GROS raccord flexible de qualités chauffage (1" et 3/4") pour alimenter mes ballons et sortir du DrainBloc vers les ballons pas de soucis depuis mais je ne le ferais pas en sortie de capteurs.

Avis perso

A+
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée + KER1 & Poêle Bouilleur Prity + Poêle Hanook Supra
Avatar de l’utilisateur
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2951
Enregistré le: Sam Oct 23, 2010 21:57 pm
Localisation: 57420 FEY
Âge: 54

Messagepar Fidèle Castor » Ven Nov 23, 2012 11:55 am

Bonjour à tous, Ottiti, Bertrand,

Bertrand, j'ai fait une petite recherche sur SunEarthTools.com et voilà ce que donnent les rayons du soleil sur ma maison aujourd'hui, si par bonheur il se montre !
J'ai donc intérêt à ce que mon plan de capteurs fasse un angle avec mon mur, pour qu'il soit perpendiculaire aux rayons de 12 h. Suis-je sur le bon raisonnement ?
Bertrand, Il y a bien quelques cimes d'arbres qui risquent de me faire un peu d'ombre en fin d'aprés midi mais je n'ai pas trop le choix des positions compte tenu de la zone qui très ombragée et si je veux, dans la mesure du possible, réserver la toiture pour un futur un plancher solaire direct.

Avant hier, j'ai parcouru tout l'ouest de la France pour récupérer 5 panneaux de 2m² chaque (voir http://forum.apper-solaire.org/viewtopic.php?t=7155)
Me voilà donc prêt à faire l'installation du supportage de mes panneaux.

J'ai une question concernant l'azimut de mes panneaux :
Puis-je prendre l'angle correspondant au 21 décembre pour favoriser au maximum le chauffage d'ECS en hiver ou est-il préférable de prendre un angle qui fasse un compromis ?
Ils seraient posés sur le toit, la question ne se poserait pas, mais là comme j'ai le choix...

Bien à vous.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par Fidèle Castor le Ven Nov 23, 2012 12:04 pm, modifié 2 fois.
Serre solaire type walipini, microcogénérateur à l'HVU,
Cheminée insert avec marmite chaudière, cuves eau de pluie de 37 + 4 + 5 m3
3 panneaux solaires sur les supports des wicking beds pour autoconsommation.
Avatar de l’utilisateur
Fidèle Castor
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 476
Enregistré le: Sam Oct 27, 2012 12:43 pm
Localisation: Yvelines Sud

Messagepar Guinebault » Ven Nov 23, 2012 12:44 pm

Bonjour,

Compte tenu de la surface de panneaux que tu vas avoir,entre 8 et 10m2 si j'ai bien compris, je mettrai l’inclinaison des panneaux autour de 60°, tu auras toujours assez d'eau chaude l’été même avec cette inclinaison favorable au soleil d'hiver.

Cordialement.

Daniel.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Guinebault
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
 
Messages: 340
Enregistré le: Dim Déc 25, 2005 18:37 pm
Localisation: 74 Allinges

Messagepar rg500r » Ven Nov 23, 2012 13:51 pm

+1
chez mon père avec seulement 3 capteurs PIAC 2.3HP incliné à 65° ça surchauffe déjà et on doit décharger dans un ballon supplémentaire alors toi avec ta surface tu y auras droit mais avec le drain back ça posera pas de problèmes
donc ne te pose pas de questions optimises au max pour l'hiver :cool:
tu devrais pouvoir couvrir facilement 80% de tes besoins :roll:

pour les chassis tu ferais comment?
c'est clairement plus facile à poser sur le toit, nous on a utilisé des rails galva 41x21 soudés au brox et fixés sur la façade par des tiges filetées traversant le mur (les moellons c'est pas terribles pour fixer et ça débouche dans les combles)8-)
Image
bonne install en tous cas :-D
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
PV 3kW+ 1.365 autoconso, 6m² capteurs eau, 6m² capteurs air,DF DIY,puit,recup eau de pluie,2 aérothermie Daikin chauffage + 1 ECS 150L thermodynamique DIY, appoint chaudière gaz si Text<-10°C, survitrage plexiglass, Auris TS HSD
Avatar de l’utilisateur
rg500r
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 79
Enregistré le: Mer Oct 19, 2011 15:57 pm
Localisation: 69 regnie

Messagepar Fidèle Castor » Ven Nov 23, 2012 19:49 pm

Bonjour Guinebaud, Rgr500 et les autres,

Merci pour vos réponses qui me rassurent sur les options à prendre.

Pour le support au sol, qui sera indépendant du mur du pignon car légèrement en angle par rapport au plan de ce mur, j'ai prévu aussi d'en faire une tonnelle où je ferais courir trois pieds de vigne.

j'ai plusieurs raisons qui m'ont porté vers ce choix:
- faire de l'ombre en été
- masquer le côté inesthétique de ce supportage et des panneaux
- comme c'est plus long que de le fixer au mur ou sur un toit, autant en profiter pour lui donner une autre utilisation, et puis j'aime le raisin cueilli sous la tonnelle !

Le pied sera constitué de pierres maçonnées qui suivront l'emplacement des pieds des portiques, le tout monté un ferraillage de type semelles filantes, comme une fondation de maison.
J'ai prévu la réalisation de 3 portiques en fer peint soit à partir de cornières soit à partir de tubes d’échafaudages de diamètre 50 dont je dispose déjà.
Le problème avec les tubes c'est que c'est laborieux de couper et souder en biais !
Les cornières hautes et basses que j'ai récupéré avec les panneaux serviront aussi à maintenir les portiques ensemble en y ajoutant un fer plat pour faire un contreventement.

Voilà pour le côté fixation des panneaux.

Après avoir hésité plus d'une semaine sur la disposition des panneaux, je vais opter pour un angle de 70° ou plus, car je veux favoriser au maximum le chauffage en hiver, et les disposer parallèles à mon pignon.

Entre temps, et pour me rassurer dans mes réflexions, j'ai acheté le bouquin de l'association ( je le recommande !) et je vais mettre mon projet en stand by pendant une quinzaine de jours afin de bien l'étudier.
À bientôt donc.
Cordialement.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par Fidèle Castor le Sam Déc 01, 2012 14:55 pm, modifié 1 fois.
Serre solaire type walipini, microcogénérateur à l'HVU,
Cheminée insert avec marmite chaudière, cuves eau de pluie de 37 + 4 + 5 m3
3 panneaux solaires sur les supports des wicking beds pour autoconsommation.
Avatar de l’utilisateur
Fidèle Castor
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 476
Enregistré le: Sam Oct 27, 2012 12:43 pm
Localisation: Yvelines Sud

Messagepar Fidèle Castor » Lun Déc 10, 2012 22:39 pm

Bonjour à tous,

Me voilà de retour.
J'ai lu (presque) entièrement le bouquin de l'APPER.
J'y ai trouvé plein de ratios intéressants à connaître.

Je reviens sur mon problème de position de mes capteurs.
A la lecture du bouquin, j'en retiens que l'on peut admettre une certaine tolérance sur la disposition de ceux-ci.
Je pense que je vais donc les remettre parallèles à mon mur de pignon.

Reste à définir l'inclinaison par rapport à l'horizontale.
Pourquoi pas 80°, sachant que je veux profiter au maximum des rayons du soleil d'hiver et que je serais, malgré cet angle, largement dimensionné pour l'été avec 10 m² pour 800 L ?

J'ai repris mon croquis de profil de supports pour en rajouter un troisième qui aurait une inclinaison de 78° plaqué sur le support ou de 60 ° si je le déporte du bas de 626mm (voir croquis) en jouant sur le flexible inox de raccordement.

Est-ce que je peux me pencher sur un système de réglage, automatique ou manuel, qui me permette ces deux inclinaisons ou bien est-ce que le jeu n'en vaut pas la chandelle ?
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Serre solaire type walipini, microcogénérateur à l'HVU,
Cheminée insert avec marmite chaudière, cuves eau de pluie de 37 + 4 + 5 m3
3 panneaux solaires sur les supports des wicking beds pour autoconsommation.
Avatar de l’utilisateur
Fidèle Castor
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 476
Enregistré le: Sam Oct 27, 2012 12:43 pm
Localisation: Yvelines Sud

Messagepar Fidèle Castor » Jeu Déc 13, 2012 19:55 pm

Bonjour à tous,

Mon sujet n'inspire pas un APPERIEN chevronné en théorie sur l'installation optimisée des panneaux plans ?
Alors, en attendant je vais continuer à me chauffer au bois...
:cry:
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par Fidèle Castor le Jeu Déc 13, 2012 19:56 pm, modifié 1 fois.
Serre solaire type walipini, microcogénérateur à l'HVU,
Cheminée insert avec marmite chaudière, cuves eau de pluie de 37 + 4 + 5 m3
3 panneaux solaires sur les supports des wicking beds pour autoconsommation.
Avatar de l’utilisateur
Fidèle Castor
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 476
Enregistré le: Sam Oct 27, 2012 12:43 pm
Localisation: Yvelines Sud

Suivante

Retourner vers Vos installations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités