Test sous pression/Mise à l'épreuve ou non ???

Parlez de vos expériences et donnez vos résultats concrets.

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses, françois34, andrebayle

Messagepar fotourefair » Mar Nov 20, 2012 6:43 am

Salut tout le monde,

Hier soir, je me suis posé une question sur laquelle je n'ai pas lu grand chose à savoir avez vous fait un test sous pression de votre installation ?
Je me suis demandé cela en me disant que mon installation semblait à présent tenir en pression mais à 1.5 bars, qu'en sera-t-il en cas de problème et donc de surchauffe, la soupape étant tarée à 6 bars, cela fait quand même une grosse différence...???
Du coup, je suis entrain de me dire que j'aurai sans doute dû fermer le vase d'expansion pour tester à 6 bars l'installation, vous en pensez quoi ?
A+
Fotourefair

PS : qu'ils sont heureux les autovidangeurs... :roll:
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par fotourefair le Mar Nov 20, 2012 7:12 am, modifié 1 fois.
12 m2 capteurs tubes circulation directe (tubes à l'horizontale) + Ballon tampon 1000L
08/03/2010 : de 26 à 45° en bas de ballon (49° au 1/3 haut ECS)
07/02/2012 : de 23 à 48° en bas (58° au 1/3 haut ECS) pas mal pour un mois de février non ???

fotourefair
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1443
Enregistré le: Lun Avr 13, 2009 7:08 am
Localisation: Saint Gervais (en Vendée - 85)

Messagepar jean-yves 25 » Mar Nov 20, 2012 8:58 am

Bonjour à tous,

Tout dépend de la pression d'utilisation et du test d'épreuve, regarde la plaque sur ton ballon, tu y trouveras les renseignements

De mémoire le test d'épreuve est trois fois la pression d'utilisation. Si ton ballon est un trois bars lépreuve est à 9 bars, donc aucune crainte pour 6 bars.

Salutations
Jean-Yves 25
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
4 panneaux 18 tubes Kamax
1 ballon mixte 600/170 litres
Avatar de l’utilisateur
jean-yves 25
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 232
Enregistré le: Dim Nov 09, 2008 13:17 pm
Localisation: Ornans (25290)

Messagepar fotourefair » Mar Nov 20, 2012 10:27 am

Bonjour,

Merci Jean Yves mais je n'ai pas été clair, ce que je voulais savoir c'est : est ce que vous testez l'ensemble du réseau qui compose votre circuit solaire par une mise en pression égale à la pression de décharge de la soupape de sécurité (à savoir 6 bars) pour être sûr qu'une fuite ne se produit avant que la soupape ne décharge ? (la pression de mon circuit solaire étant de 1.5 bars)

Pour être clair, j'en ai discuté avec deux installateurs il y a quelques temps (qui ne sont pas sur ce forum, je vous rassure quoi que... :roll: ) et qui m'ont dit qu'ils ne s'en souciaient pas et que s'il n'y avait pas de fuite à la pression de service, il ne voyait pas pourquoi il y aurait un problème à une pression supérieure...

Cela dit, moi ça m'inquiète un peu car s'il y a surpression, cela veut dire qu'il y a aussi surchauffe donc en cas de fuite...?. :twisted: :twisted: :cry:

J'attends vos avis
A+
Fotourefair
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
12 m2 capteurs tubes circulation directe (tubes à l'horizontale) + Ballon tampon 1000L
08/03/2010 : de 26 à 45° en bas de ballon (49° au 1/3 haut ECS)
07/02/2012 : de 23 à 48° en bas (58° au 1/3 haut ECS) pas mal pour un mois de février non ???

fotourefair
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1443
Enregistré le: Lun Avr 13, 2009 7:08 am
Localisation: Saint Gervais (en Vendée - 85)

Messagepar remi.450 » Mar Nov 20, 2012 11:35 am

Bonjour,
Les tests d'épreuve s'effectuent à 1fois1/2 la pression de service.
Donc si la pression de service est de 6bars maxi le test est à 9bars.
Mais personne ne le fait. Mais il faut faire un test au plus près des 6bars c'est mieux car une fuite peut apparaître à 5 bars.
Rémi
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
remi.450
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2589
Enregistré le: Lun Aoû 27, 2007 18:59 pm
Localisation: St Jean de la Ruelle (45)

Messagepar LPF » Mar Nov 20, 2012 13:41 pm

En même temps, la soupape de sécu à 6 bars est là pour que ça fuie, justement, à partir de 6 bars. Donc si ça fuit avant, ça diminue la pression.

Bon ok, ça va en foutre partout et pas là où on veut, mais le but (éviter que ça pète) sera atteint.

Pour moi la gestion de la surpression, c'est la gestion du risque de la défaillance physique (éclatement) d'un élément, pas la gestion de la fuite. Et comme a priori on prend des éléments qui tiennent 6 bars au moins...
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

LPF
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
 
Messages: 393
Enregistré le: Dim Aoû 12, 2007 13:01 pm
Localisation: Maxstadt (57)

Messagepar j2c » Mar Nov 20, 2012 17:20 pm

Sauf que si fuite il y a.. tu peux te retrouver avec toute l'installation à sec (circulateur grippé, panneau cramé..);.. et les risques de brulures associées si tu es à coté de l'installation quand ça se met à fuir..
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

j2c
 

Messagepar LPF » Mar Nov 20, 2012 17:25 pm

[quote="j2c"]Sauf que si fuite il y a.. tu peux te retrouver avec toute l'installation à sec (circulateur grippé, panneau cramé..);.. et les risques de brulures associées si tu es à coté de l'installation quand ça se met à fuir..[/quote]

A vue de pif, je dirais que les risques liés à l'explosion sont plus conséquents que ceux liés à la fuite, même d'un liquide bouillant. Un ballon de 200 litres qui explose, bonjour les dégâts!

Donc, si je ne m'abuse, le législateur a prévu la soupape de sécu à 6 bars pour prévenir les risques d'explosion et non les risques de fuite.

Quant aux dégâts annexes sur le matériel (panneaux, circulateur...), dans les études de risques sur la sécurité humaine, on n'en tient pas compte. Parce que ça n'est pas le but.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

LPF
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
 
Messages: 393
Enregistré le: Dim Aoû 12, 2007 13:01 pm
Localisation: Maxstadt (57)

Messagepar fotourefair » Mar Nov 20, 2012 17:56 pm

Bonjour à tous,

Merci pour ces informations qui ne sont guère rassurantes mais qui vont dans le sens de ce que l'on m'avait dit... Je reste inquiet du fait que peu d'installations soient testées à la pression de décharge ou proche car en cas de problème certains raccords dans des maisons de plein pied comme chez nous peuvent ne pas être très loin des personnes. Pour info, mes capteurs montent en stagnation à 300° quand même et une projection de glycol même à 250°, ça doit quand même faire mal...
Aussi, on voit sur certaines pergolas des installations solaires, le risque existe, je ne comprends pas qu'on ne prenne les précautions qui me semblent s'imposer... sans doute encore une histoire de "pognon", et qu'est ce qu'on dira alors à la personne ébouillantée ??? ça ne fait pas partie des risques que l'on prend en compte, désolé...
Le progrès fait rage... comme dirait l'ami You
A+
Fotourefair
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
12 m2 capteurs tubes circulation directe (tubes à l'horizontale) + Ballon tampon 1000L
08/03/2010 : de 26 à 45° en bas de ballon (49° au 1/3 haut ECS)
07/02/2012 : de 23 à 48° en bas (58° au 1/3 haut ECS) pas mal pour un mois de février non ???

fotourefair
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1443
Enregistré le: Lun Avr 13, 2009 7:08 am
Localisation: Saint Gervais (en Vendée - 85)

Messagepar Tarassac » Mar Nov 20, 2012 20:26 pm

Bonjour à tous,

Je ne peut parler que de mon expérience de chauffagiste,

A chaque fin d'installation d'un chauffage, pour être sur de moi, ( fuites )
je mettais ma pompe à épreuve en place et je montais mon circuit jusqu’à la
"décharge" de la soupape !! 1, je vérifiais mes soudures, 2 je vérifiais la bonne marche de la soupape!!

Hervé
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
Tarassac
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 743
Enregistré le: Mer Avr 29, 2009 10:58 am
Localisation: Tarassac 34390

Messagepar phil78 » Mar Nov 20, 2012 20:34 pm

Salut fotou,

Ma pergola est en circuit ouvert donc pas de soucis.

Par contre je me suis posé la même question que toi.

J'ai envoyer le réseau dans mon circuit , déjà dans un premier temps pour tout nettoyer , et ensuite je me suis dis que c'était un bon moyen de tester le circuit.

J'ai bricoler une sorte de manifold et j'ai monté la pression.
Vers 4 bars j'ai mes raccords entre tubes qui ont commencé à fuir.( pas grand chose quoi )
Ma pression de fonctionnement est comme la tienne (1.5 bars ).
Je me suis dis qu'il valait mieux que le circuit se vide sur le toit que dans mon garage.

J'ai donc deux sécurités.( soupape à 6 bars et raccords à 4 bars c'est bien non ! )

Phil
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
90 Tubes ,Ballon KR2 800L + 200L
Avatar de l’utilisateur
phil78
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 172
Enregistré le: Lun Nov 19, 2007 1:12 am
Localisation: plaisir 78

Messagepar gaby » Mar Nov 20, 2012 21:38 pm

Bonjour,
j'ai pour habitude de tester sous pression toute mes modifications de chauffage ou sanitaire et de traquer toutes les fuites.
une petite fuite même infime lors d'un test, se transformera a la longue avec la corrosion, en un incident bloquant nécessitant des travaux toujours mal venu.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

gaby
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 187
Enregistré le: Lun Mai 01, 2006 21:21 pm
Localisation: gardanne (13)

Messagepar yves35 » Mar Nov 20, 2012 23:54 pm

bonsoir,

bien sur qu'il faut tester le circuit , et encore plus si on met de l'antigel dedans (because c'est poisseux ). Jai ainsi trouvé un paquet de fuites aux fillassages : c'est étanche à 3 bars, ça fuit à 5 bars

On peut tester avec un compresseur monté sur une valve de pneu . Je me suis pas mal enquiquiné à m'en faire prêter un et à faire ensuite la chasse aux micro fuites . Elles se repèrent avec un produit moussant en bombe et un miroir à fard de votre épouse pour voir derrière.

Je me serais infiniment simplifié la vie en me branchant sur le réseau d'eau qui est chez moi à 5 bar (je suis en bas d'une pente et il y a des immeubles de 4 étages en haut ,ceci explique cela) . Mais j'avais les jetons du gel car c'était l'hiver. Si on n'a pas un réseau à 5 bars , il y a des pompes a monter sur une chignole électrique qui fournissent cette pression.

A vue de pif, je dirais que les risques liés à l'explosion sont plus conséquents que ceux liés à la fuite, même d'un liquide bouillant. Un ballon de 200 litres qui explose, bonjour les dégâts!

Donc, si je ne m'abuse, le législateur a prévu la soupape de sécu à 6 bars pour prévenir les risques d'explosion et non les risques de fuite.

Lors de la mise en pression le ballon lui même n'est pas concerné par la pression, seulement le circuit solaire et le vase d’expansion. Il est futé de mettre une vanne avant le vase (je l'avais fait) et de penser à la fermer lors du test (oublié, j'ai pété un vase sanitaire neuf de 50 l vendu pour 3 bars lorsque je suis arrivé vers 5 bars : rien de spectaculaire, ça fait poc....)
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

yves35
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 691
Enregistré le: Dim Juin 29, 2008 20:34 pm
Localisation: Rennes 35

Messagepar Bernard (de Cagnes) » Mer Nov 21, 2012 10:07 am

[quote="yves35"]
Elles se repèrent avec un produit moussant en bombe et un miroir à fard de votre épouse pour voir derrière. [/quote] ton épouse ? :sorry: j'ai pas pu me retenir ! ! ! :jesors:
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Amitiés ensoleillées. Bernard (Fretterans 71)
Avatar de l’utilisateur
Bernard (de Cagnes)
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 863
Enregistré le: Jeu Fév 23, 2006 15:02 pm
Localisation: Fretterans 71
Âge: 69

Messagepar j2c » Mer Nov 21, 2012 10:33 am

[quote="LPF"][referp=85441;quote="j2c"]Sauf que si fuite il y a.. tu peux te retrouver avec toute l'installation à sec (circulateur grippé, panneau cramé..);.. et les risques de brulures associées si tu es à coté de l'installation quand ça se met à fuir..[/quote]

A vue de pif, je dirais que les risques liés à l'explosion sont plus conséquents que ceux liés à la fuite, même d'un liquide bouillant. Un ballon de 200 litres qui explose, bonjour les dégâts!

Donc, si je ne m'abuse, le législateur a prévu la soupape de sécu à 6 bars pour prévenir les risques d'explosion et non les risques de fuite.

Quant aux dégâts annexes sur le matériel (panneaux, circulateur...), dans les études de risques sur la sécurité humaine, on n'en tient pas compte. Parce que ça n'est pas le but.[/quote]

on est bien d'accord.. pour le matériel qui est à mettre en Second plan.. même si je ne baserait pas une solution de sécurité uniquement sur du sacrifice matériel..

Mais j'en revient aux problèmes de fuites : si un raccord fuit à 5bars alors que la soupape ne déclenche qu'à 6 (chez moi elle est à 3 bars :D)...
et que tu es à coté de l'installation (ou que tu as des gamins qui jouent au à coté des panneaux en plein été.. )et qui se font ébouillanter par un jet d'eau bouillante.. :cry:


La question defotourefair est donc : comment on fait pour tester... pour éviter ce genre de cas là.

Ensuite.. si t'as une installation glycolée.. et que ça pisse dans les fleurs. ou sur un faux plafond.. c'est pas top non plus. :mad:

Merci Yves pour les infos.. et le coup de la vanne sur le vase.

ça va être simple à tester chez moi avec la soupape à 3 bars :D
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

j2c
 

Messagepar fotourefair » Mer Nov 21, 2012 11:08 am

Salut J2C
Ce n'était pas simplement une question pour mon cas mais je dirai pour toute personne qui installe ou fait installer car je ne connais et n'ai aucun retour d'expérience de personne pour qui le professionnel a fait un test sous pression et je trouve cette pratique dangereuse...
Au passage, les installations pressurisées fonctionnent souvent au "glycol" qui ne doit pas être mis à l'égout donc même une fuite dans les plantes ou autre est embêtante...
A+
Fotourefair
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
12 m2 capteurs tubes circulation directe (tubes à l'horizontale) + Ballon tampon 1000L
08/03/2010 : de 26 à 45° en bas de ballon (49° au 1/3 haut ECS)
07/02/2012 : de 23 à 48° en bas (58° au 1/3 haut ECS) pas mal pour un mois de février non ???

fotourefair
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1443
Enregistré le: Lun Avr 13, 2009 7:08 am
Localisation: Saint Gervais (en Vendée - 85)

Suivante

Retourner vers Vos installations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités