Installation 6 capteurs sous vide différents - r45v

Parlez de vos expériences et donnez vos résultats concrets.

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses, françois34, andrebayle

Messagepar jeantout » Mer Aoû 30, 2006 22:30 pm

Salut RV
Il m'a fallu 1 mois et demi pour avoir l'accord. A+ G R

jeantout
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
 
Messages: 369
Enregistré le: Sam Déc 10, 2005 23:10 pm
Localisation: La Gaude 06

Messagepar r45v » Jeu Aoû 31, 2006 21:28 pm

Bonsoir,

Voilà j'ai rappelé la mairie pour savoir ce qu'ils voulaient encore :roll:.
En plus de l'énorme liste dans les posts ci-dessus. :shock:

5 un plan cadastral coté. Cela parait tellement évident pour des panneaux solaire sur un toit :twisted:

6 un schéma de l'installation on ma même préciser de l'installation électrique :evil: :?: Là j'ai dit que c'était une installation solaire et qu'il n'y avait pas d'installation électrique car en thermosiphon. Faut pas pousser quand même :idea:

7 la notice technique des panneaux solaire

On croit rêver :?
Cordialement RV45 :lol:
Avatar de l’utilisateur
r45v
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 703
Enregistré le: Ven Avr 07, 2006 22:17 pm
Localisation: Orléans (45)

Messagepar françois34 » Ven Sep 01, 2006 21:07 pm

Salut à tous,

Mais il faut savoir qu'en France, il y a une foule de zones à restriction architecturale pour lesquels les ABF ont compétence de sauvegarde :

- sites classées (c'est le top, c'est en principe inconstructible)
- sites inscrits
- secteurs sauvegardés
- le périmètre des 500 mètres autour des monuments classés ou inscrits Monuments Historiques
- les "nouvelles" ZPPAUP (la technocratie est partout...) ou épop' : Zone Protégée du Patrimoine Architectural Urbain & Paysager (de mémoire).





Il faut savoir aussi que dans quasiment tous les cas, c'est un refus systematique.

Les archis des BF ne trouvent pas esthetiques les capteurs sur les toits.

Les antennes, les paraboles, les antennes GSM, ça ne les derangent pas ( il faut dire que tout ceci fait rentrer du pognon dans les caisses de l'état ! ).

Donc sous couvert d'esthetique ( meme si les capteurs ne se voient pas ou uniquement d'avion ), on continue à polluer la planete et on aura des beaux sites dans une nature morte....

Ce qui est aberrant, c'est que l'on peut poser les memes capteurs dans son jardin, avec une esthetique beaucoup plus contestable que sur un toit, sans aucune autorisation.

Il faut savoir qu'ils sont "souverains" (ils n'ont pas à justifier de leurs décisions sur des critères administratifs) et que 2 ABF successifs ne rendront pas les mêmes décisions : c'est leur sensibilité qui prime.



Pas dans les sites inscrits.

Leur avis n'est que consultatif, la decision finale revenant au maire.

Autant vous dire que dans 99% des cas, celui-ci se contente de contresigner ....

@+
Avec Linux vous avez un noyau. Avec Windows vous avez des pépins...
Avatar de l’utilisateur
françois34
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1045
Enregistré le: Ven Jan 20, 2006 12:33 pm
Localisation: Herault

Messagepar r45v » Ven Sep 01, 2006 21:38 pm

Bonsoir François,

Merci pour ta réponse, comme quoi le maire à la décission finale. Mon fils étant adjoint au maire des enfants, j'espère qu'il pourrat du haut de ces 11 ans avoir une influence positive sur la décission de notre maire. :P qui habite à deux maison de chez moi :roll:

Mais les décissions du Maire sont impénétrables :?
Par contre la mienne est irrévocable :lol: J'installe :D
Cordialement RV45 :lol:
Avatar de l’utilisateur
r45v
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 703
Enregistré le: Ven Avr 07, 2006 22:17 pm
Localisation: Orléans (45)

Messagepar fpyfu » Ven Sep 01, 2006 23:08 pm

bonjour
Donc sous couvert d'esthetique ( meme si les capteurs ne se voient pas ou uniquement d'avion ), on continue à polluer la planete et on aura des beaux sites dans une nature morte....
:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Ce qui est aberrant, c'est que l'on peut poser les memes capteurs dans son jardin, avec une esthetique beaucoup plus contestable que sur un toit, sans aucune autorisation.


et je dirais meme plus mon cher Dupont C'est mon cas.... bien en vue sur ma terrasse, et meme devant mes portes fenetres!!!!! :evil:
Avatar de l’utilisateur
fpyfu
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 777
Enregistré le: Sam Déc 24, 2005 21:50 pm
Localisation: Valréas 84600

Messagepar r45v » Sam Sep 02, 2006 9:10 am

Bonjour,

Il ne faut pas s'arrêter à des problèmes administratifs.

Donc je continue mon projet, et j'ai passé ma commande pour mon ballon solaire double serpentin de 500L.

Image
Caractéristiques:

boilers sont en standard à double serpentin et munis d'une résistance électrique de 2 Kw placée entre les deux serpentins permettant ainsi une
économie plus grande en ne chauffant que la partie supérieure avec l'appoint. Une anode de protection permet de protéger la résistance.
Un double émaillage donne toutes les garanties sanitaires. L'isolation est réalisée avec une couche de 5 cm de mousse polyuréthane injectée
limitant ainsi les pertes de chaleur.
Ces ballons sont utilisés aussi bien pour de l'eau sanitaire que pour l'utilisation des ballons tampon de chauffage. Revêtement de la cuve en deux épaisseur de vitrification émaillée Isolation polyuréthane sans CFC
Longue durée de vie
Rendement élevé
Anode magnésium
Résistance électrique de série de 2kW en appoint
Pression en fonctionnement 10 bars,testé à 12 bars
Pression en fonctionnement des serpentin :
18 bars à 120 °C - 16 bars à 160 °C - 15 bars à 180 ° C

Quand on n'a pas le courage de faire son ballon c'est plus simple :P :wink
Cordialement RV45 :lol:
Avatar de l’utilisateur
r45v
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 703
Enregistré le: Ven Avr 07, 2006 22:17 pm
Localisation: Orléans (45)

Messagepar françois34 » Sam Sep 02, 2006 9:50 am

Salut R45V,

L'isolation est réalisée avec une couche de 5 cm de mousse polyuréthane injectée
limitant ainsi les pertes de chaleur.


Ca parait peu.

La plupart des ballons sont isolés avec 100 mm voir 120 mm....

@+
Avec Linux vous avez un noyau. Avec Windows vous avez des pépins...
Avatar de l’utilisateur
françois34
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1045
Enregistré le: Ven Jan 20, 2006 12:33 pm
Localisation: Herault

Messagepar r45v » Sam Sep 02, 2006 12:58 pm

Bonjour François,

Oui ce n'est certainement pas le ballon avec la meilleur isolation mais c'est le meilleur rapport qualité prix que j'ai trouvé. Il n'y avait pas cette capacité de 500L sur le groupement.

A ton avis est-il possible de rajouté une isolation par dessus avec de la laine de verre par exemple?

Je cherche depuis Avril et j'aimerais bien que mon installation soit opérationnel vers la fin du mois dans la mesure du possible.
Cordialement RV45 :lol:
Avatar de l’utilisateur
r45v
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 703
Enregistré le: Ven Avr 07, 2006 22:17 pm
Localisation: Orléans (45)

Messagepar françois34 » Sam Sep 02, 2006 13:45 pm

A ton avis est-il possible de rajouté une isolation par dessus avec de la laine de verre par exemple?


Bien sûr!

Je te le conseille meme...

Combien as-tu payé ton ballon ?

@9+
Avec Linux vous avez un noyau. Avec Windows vous avez des pépins...
Avatar de l’utilisateur
françois34
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1045
Enregistré le: Ven Jan 20, 2006 12:33 pm
Localisation: Herault

Messagepar p_bricoleur » Sam Sep 02, 2006 13:49 pm

Bonjour,

Pas de souci pour isoler encore plus le ballon.
N'oublie pas l'isolation par en dessous et au dessus.

Sinon l'anode "de protection" n'est pas pour protéger la résistance mais pour protéger l'acier du corps du ballon de la corrosion.

COrdialement
Avatar de l’utilisateur
p_bricoleur
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1671
Enregistré le: Mar Déc 27, 2005 10:37 am
Localisation: Rueil-Malmaison (92)

Messagepar r45v » Sam Sep 02, 2006 17:20 pm

Merci beaucoup pour les infos je dois le recevoir en fin de semaine. J'ai bien noté pour l'isolation en dessous et au dessus bien sur.
Cordialement RV45 :lol:
Avatar de l’utilisateur
r45v
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 703
Enregistré le: Ven Avr 07, 2006 22:17 pm
Localisation: Orléans (45)

Messagepar r45v » Mar Sep 05, 2006 23:26 pm

Bonsoir,

Je suis à la veille de l'arrivé de mon ballon et je commence sérieusement a réfléchir à mon installation solaire.
Je vous soumet donc la première ébauche de mon installation.
Image

Le seule élément commun entre mon installation existante Pac en parallèle de chaudière et mon projet solaire est le ballon tampon de 600 litres.
Donc d'un coté la régulation de la pac de l'autre l'installation solaire avec la régulation Millénium.

Je vous donne quelques explications sur les idées qui ont guidé mon choix pour cette installation solaire.

- Le premier objectif c'est le chauffage de l'ECS.

- le deuxième c'est un appoint sur le chauffage par l'intermédiaire du ballon tampon. "sutout en demie saison"

- Le troisième c'est aussi de pouvoir assuré le chauffage de l'ecs en cas d'insuffisance de solaire par la pac via le ballon tampon.

on peut voir que la jonction entre le ballon tampon et le ballon solaire perrmet deux fonctions a) le chauffage de l'ecs par le ballon tampon b) le chauffage du ballon tampon par le ballon solaire.

- Le quatrième c'est de pouvoir dans le future assuré le chauffage de la future piscine "surtout en période hors chauffage de la maison" a partir de la boucle de décharge via un échangeur.

Et bien sur au finale l'arrêt définitif de ma chaudière fioul.

Que pensez-vous de ce premier schéma?
Quelles sont les erreurs ou les améliorations?

Dans l'attente de vous lire.
Modifié en dernier par r45v le Mer Sep 06, 2006 8:24 am, modifié 1 fois.
Cordialement RV45 :lol:
Avatar de l’utilisateur
r45v
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 703
Enregistré le: Ven Avr 07, 2006 22:17 pm
Localisation: Orléans (45)

Messagepar françois34 » Mer Sep 06, 2006 8:09 am

Salut r45v,

Mets la vanne 3 voies pour la boucle de décharge sur le circuit "froid" avant le circulateur.

Je suis toujours dubitatif sur le fait de prendre des calories par le serpentin du haut...

@+
Avec Linux vous avez un noyau. Avec Windows vous avez des pépins...
Avatar de l’utilisateur
françois34
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1045
Enregistré le: Ven Jan 20, 2006 12:33 pm
Localisation: Herault

Messagepar r45v » Mer Sep 06, 2006 8:22 am

Bonjour François,

j'ai pas de chance, :( c'est ce que j'avais fait initialement et modifié en pensant me trompé :? . Et je n'ai pas sauvegardé cette version çà m'apprendera :roll:. Merci pour l'info François.

Image

pour mémoire je vous remet l'installation actuelle:ImageSchéma d'installation:


Bon, il doit bien avoir encore quelles coquilles :idea:
Cordialement RV45 :lol:
Avatar de l’utilisateur
r45v
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 703
Enregistré le: Ven Avr 07, 2006 22:17 pm
Localisation: Orléans (45)

Messagepar p_bricoleur » Mer Sep 06, 2006 11:04 am

Salut RV45,

Quelques commentaires

- Le premier objectif c'est le chauffage de l'ECS.


OK pour ça. Ballon ECS avec serpentin solaire en bas.
On ne voit pas sur le schéma s'il ce ballon ECS sera tout seul ou en série avec de l'existant.
Comme l'a dit François, autant mettre le moins d'organes possibles sur le circuit chaud.

- le deuxième c'est un appoint sur le chauffage par l'intermédiaire du ballon tampon. "sutout en demie saison"


Même remarque que François.

Dans les ballons ECS, le serpentin haut est fait pour amener de la chaleur dans le ballon pas pour en prendre.
Un stock solaire ne marche bien que s'il est stratifié au maximum, càd que les températures sont les plus étagées possibles pour garder séparées l'eau réchauffée et l'eau qui ne l'est pas.
Les ballons ECS ne sont conçus que pour un flux de stratification ascendant : l'eau réchauffée en bas monte se placer à la bonne hauteur et y reste. L'eau froide entre par en bas, le tirage tout en haut.
Prendre de la chaleur par le serpentin haut va faire refroidir le haut du stock et créer un courant descendant d'eau refroidie, qui va croiser le flux ascendant et brasser les deux flux et moyenner la température (eau chaude + eau froide = eau tiède un peu partout).

D'autre part, dans le circuit entre le ballon tampon et le ballon ECS, le prélèvement devrait bien marcher dans le sens tampon -> ECS, car on prend le haut du tampon (donc plus chaud).
Dans l'autre sens, chaleur de l'ECS vers le tampon, ça marche mal, puisque on prend le plus chaud du tampon pour aller chercher de la chaleur dans le ballon ECS et ramener dans la partie froide du tampon
=> ça va marcher à l'envers.

- Le troisième c'est aussi de pouvoir assuré le chauffage de l'ecs en cas d'insuffisance de solaire par la pac via le ballon tampon.

Ca c'est OK selon ci-dessus.

- Le quatrième c'est de pouvoir dans le future assuré le chauffage de la future piscine "surtout en période hors chauffage de la maison" a partir de la boucle de décharge via un échangeur.


Ca ça marchera aussi. Il aura "juste" à reprogrammer les règles de mise en marche du circulateur solaire et celle de la v3v de "décharge".

Cordialement
Avatar de l’utilisateur
p_bricoleur
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1671
Enregistré le: Mar Déc 27, 2005 10:37 am
Localisation: Rueil-Malmaison (92)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Vos installations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron