[33] Projet Solaire Piscine (OK) + ECS (en cours) + PC

Parlez de vos expériences et donnez vos résultats concrets.

Modérateurs: monteric, ametpierre, ramses, Balajol, françois34, andrebayle

Messagepar Ottiti » Dim Sep 29, 2013 22:00 pm

Salut

Faut savoir qu'un ballon de 1000 litres ça file très vite dans le chauffage :sad:
Bon en 3 heures c'est rapide tous de même
Il y a un lézard quelque part :roll:

A+
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée / KER1 de 800l & Chaudiere Prity MA18/ Poêle Hanook Supra / WKS 1kw + 2 x 200wc circuit dédié et 1/280wc injection secteur
Avatar de l’utilisateur
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3103
Enregistré le: Sam Oct 23, 2010 21:57 pm
Localisation: 57420 FEY
Âge: 55

Messagepar nafan » Dim Sep 29, 2013 22:55 pm

3 heures, ça m'inquiète un peu quand même...
Maintenant, il faudrait connaitre la charge initiale du ballon pour pouvoir juger.

nafan
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 78
Enregistré le: Lun Mar 11, 2013 14:53 pm
Localisation: Mérignac (33)

Messagepar picsou » Lun Sep 30, 2013 1:07 am

La charge de 60° de mémoire pour un pc de 200m².

A savoir, que j'ai utilisé la sortie recommandé soit 3/4 haut du ballon.
En haut du ballon, je n'avais pas de sonde, mais la température pour ECS était encore bien de 40/45°

Donc un choix se pose, garder de la chaleur pour ECS et laisser l'installation telle quelle ou installer l'entree chauffage en haut du ballon pour puiser la totalité des calories !!!

Quel système est le plus rentable ?

Pour ma part j'ai choisi de démarer par chauffer la dalle du pc avec le solaire puis laisser la chaudiere prendre le relais et concentrer le restant de la chaleur pour ECS.

Si d'autre utilisateur d'un pc à un retour d'experience à ce sujet, je suis prenneur.
Avatar de l’utilisateur
picsou
Newbie
Newbie
 
Messages: 22
Enregistré le: Ven Déc 07, 2012 19:04 pm
Localisation: 77166 Evry gregy sur yerre

Messagepar nafan » Lun Sep 30, 2013 8:12 am

Bonjour,

Partant du principe qu'un sou est un sou (N'est-ce pas picsou :smile:) et qu'une calorie est une calorie, j'aurais tendance à utiliser toute l’énergie stockée disponible et donc à repiquer également le PC en haut de ballon.

En plus, ça permet de restocker plus de calories le lendemain s'il y a un petit rayon de soleil.

Pour mon installation, sachant qu'il faudra inévitablement compléter pour le PC et/ou pour l'ECS pendant les mois "sombres", j'ai prévu tous les piquages en tête de ballon pour utiliser tout le stock dispo.
Modifié en dernier par nafan le Lun Sep 30, 2013 8:46 am, modifié 2 fois.

nafan
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 78
Enregistré le: Lun Mar 11, 2013 14:53 pm
Localisation: Mérignac (33)

Messagepar ventura » Lun Sep 30, 2013 11:03 am

Bonjour, :-)
Je ne donne que mon opignon et il est contestable ,l'interret du forum c'est de pouvoir discuter. La critique est utile lorsqu'elle est constructive

Personnellement j'aurai peur d'alimenter un PC directement par une chaudière, il faut une sécurité de température pour limiter la température du PER
en plus lorsque la chaudière est à l'arret (température du ballon suffisant ) comme elle est en série elle devient un radiateur donc déperdition.

je te conseille une vanne 3 voies mélangeuse ( commandé par une régulation loi d'eau ) QUE pour ton PC avec un circulateur entre la V3V est l'entrée du PC.
Tu auras une régulation trés fine de la température du PC et une anticipation suivant la température extérieure. :cool:
Avatar de l’utilisateur
ventura
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 469
Enregistré le: Lun Mar 18, 2013 21:10 pm
Localisation: narbonne (11 )

Messagepar totoche » Lun Sep 30, 2013 13:17 pm

bonjour,

Personnellement j'aurai peur d'alimenter un PC directement par une chaudière, il faut une sécurité de température pour limiter la température du PER
en plus lorsque la chaudière est à l'arret (température du ballon suffisant ) comme elle est en série elle devient un radiateur donc déperdition.


quelque soit la manière dont un plancher chauffant est alimenté, le DTU impose une sécurité indépendante de la régulation; en général on positionne un aquastat à réarmement manuel sur le départ PC; celui-ci coupe le circulateur si la température dépasse une certaine valeur (45° de mémoire mais à vérifier)
Avatar de l’utilisateur
totoche
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
 
Messages: 390
Enregistré le: Lun Nov 03, 2008 17:25 pm
Localisation: st mathieu de tréviers (34)

Messagepar ventura » Lun Sep 30, 2013 16:24 pm

Bonjour totoche :-)
Pas sur du tout pour les planchers acier des année 60 j'ai cuit dessus pendant mes années d'internat à Carcassonne .
Quelle catastrophe , je m'était confectionné un double matelas pour me protéger de la canalisation qui passait sous le lit,
au secours on cuit , le matin je me levais cuit comme une écrevisse.
C'était la roulette russe une canalisation tout les 1,5m , fa lais faire attention ou tu posais les pieds, par grand froid c'était presque brûlant.

Que de progrès avec les planchers chauffant basse températures
Avatar de l’utilisateur
ventura
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 469
Enregistré le: Lun Mar 18, 2013 21:10 pm
Localisation: narbonne (11 )

Messagepar nafan » Lun Sep 30, 2013 19:21 pm

[quote="totoche"]en général on positionne un aquastat à réarmement manuel sur le départ PC; celui-ci coupe le circulateur si la température dépasse une certaine valeur (45° de mémoire mais à vérifier)[/quote]
C'est monté exactement comme ça sur mon installation de 2004.

nafan
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 78
Enregistré le: Lun Mar 11, 2013 14:53 pm
Localisation: Mérignac (33)

Messagepar picsou » Lun Sep 30, 2013 20:54 pm

Partant du principe qu'un sou est un sou (N'est-ce pas picsou ) et qu'une calorie est une calorie, j'aurais tendance à utiliser toute l’énergie stockée disponible et donc à repiquer également le PC en haut de ballon.

En plus, ça permet de restocker plus de calories le lendemain s'il y a un petit rayon de soleil.


Hé bien Nafan ton raisonnement tien la route, demain je modifie le systeme pour prendre la sortie de l'event(évidement l'event se positionnera au dessus :-D ).
En reflechissant mon systeme etait prevu pour un ballon chauffé par la chaudiere en permanence... (ce qui évidement n'est pas le cas)


Personnellement j'aurai peur d'alimenter un PC directement par une chaudière, il faut une sécurité de température pour limiter la température du PER
en plus lorsque la chaudière est à l'arret (température du ballon suffisant ) comme elle est en série elle devient un radiateur donc déperdition.


J'alimente pas directement. en faite le ballon est en eau morte. je me sert d'un échangeur à plaque coupler à une régulation. La t° de sortie vers le PC est de 25°
Modifié en dernier par picsou le Lun Sep 30, 2013 21:30 pm, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
picsou
Newbie
Newbie
 
Messages: 22
Enregistré le: Ven Déc 07, 2012 19:04 pm
Localisation: 77166 Evry gregy sur yerre

Messagepar picsou » Ven Oct 11, 2013 8:47 am

Un petit retour d'experience sur le plancher chauffant:
Ballon 1000l avec isolation de 10cm
PC d'une surface de 200m²

Donc hier le ballon était à 54° sur le bas du ballon.
J'ai donc mis le circulateur du PC en route sur une base de 25°, le tout piloté par une régulation independante.
Une petite verification rapide en posant mes mains sur le tuyau de retour chaudiere pour m'assurer que uniquement de l'eau froide (20°) retourné au ballon en partie basse.

A 19H30 mise en route du PC à 1h30 du matin la totalité du ballon n'était plus qu'a 20° soit une marche autonome de 6h00.

Je met le message sur un topic à par également pour ne pas poluer le topic de Nafan.
Modifié en dernier par picsou le Ven Oct 11, 2013 8:49 am, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
picsou
Newbie
Newbie
 
Messages: 22
Enregistré le: Ven Déc 07, 2012 19:04 pm
Localisation: 77166 Evry gregy sur yerre

Messagepar lebritish » Ven Oct 11, 2013 9:32 am

[quote="picsou"]
Ballon 1000l avec isolation de 10cm
PC d'une surface de 200m²
le ballon était à 54° sur le bas du ballon.

A 19H30 mise en route du PC à 1h30 du matin la totalité du ballon n'était plus qu'a 20° soit une marche autonome de 6h00.
[/quote]

Bjr,

Je ne pense pas. Ton PC était "froid" (19°C) au démarrage de l'installation ? Si oui alors tu as fait un transfert d'inertie thermique de ton BT à ton PC. Tu n'as pas consommé toute l’énergie. La preuve à 2h du matin ton PC est il froid ? non il est tjs à 25°C (ou presque). Le tout est de savoir pr combien de temps encore?

Il ne faut pas confondre l'inertie à vaincre au démarrage de l'install et la déperdition d’énergie instantanée.

Quelle est l'épaisseur de ton PC ? comme ça on pourrait calculer son inertie thermique. Il serait bien aussi de connaître la T° en haut du ballon lors du démarrage du circu.

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2393
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: Saint Ambroix (30)
Âge: 44

Messagepar totoche » Ven Oct 11, 2013 12:35 pm

Si oui alors tu as fait un transfert d'inertie thermique de ton BT à ton PC


+1 :-)
Avatar de l’utilisateur
totoche
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
 
Messages: 390
Enregistré le: Lun Nov 03, 2008 17:25 pm
Localisation: st mathieu de tréviers (34)

Messagepar ventura » Ven Oct 11, 2013 15:47 pm

Bonjour, :-)
Je répond à picsou, je suis d'accord avec LEBRITCH et totoche .
Quelques calculs
54-20= 34°C
Pour 1m3 d'eau 34/1,16 = 29Kwh d'énergie
En 6 heures : 29/6 = 4,8kw de puissance moyenne dispersé dans ton PC et les pertes.

Cette réflexion m'est purement personnelle, toute critique est la bienvenue
Si tu veut savoir quel est le volume de stock le plus approprié.
Il faut connaître les constantes:
GV maison, lieu géographique, altitude, température de basse hiver, température moyenne hivernale, se sont les besoins.
Les moyens de chauffage :
solaire, bois ECT.......
avec les avantages et inconvégnant de chaque système
Lorsque le choix est fixé sur le chauffage , il faut se fixer le temps que tu veux que ta réserve d'eau soit indépendante.

Si développer cette réflexion t'intéresse on peut continuer avec un cas concret. :cool:
Avatar de l’utilisateur
ventura
Technicien Solaire
Technicien Solaire
 
Messages: 469
Enregistré le: Lun Mar 18, 2013 21:10 pm
Localisation: narbonne (11 )

Messagepar remi.450 » Ven Oct 11, 2013 22:43 pm

Quelques calculs
54-20= 34°C
Pour 1m3 d'eau 34/1,16 = 29Kwh d'énergie


Il me semble qu'il y a erreur dans le calcul :
Pour 1m3 d'eau = 1m3 x 34°C x 1,16 =39,44 kWh
Rémi
Avatar de l’utilisateur
remi.450
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2589
Enregistré le: Lun Aoû 27, 2007 18:59 pm
Localisation: St Jean de la Ruelle (45)

Précédente

Retourner vers Vos installations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron