Présentation d'un futur projet

Parlez de vos expériences et donnez vos résultats concrets.

Modérateurs: monteric, ametpierre, ramses, Balajol, françois34, andrebayle

Messagepar m_you49 » Dim Mai 04, 2014 21:23 pm

Salut.
Aller voir sur le site les compte-rendus d'installations. Ça donne une idée de l'expérience vécue par chacun, et évite les faux espoirs : http://www.apper-solaire.org/?Pratique
Le PV et le TH, même combat, mais pas les même armes. Déjà débattu sur le forum, et voir les prod du PV des adhérents en hiver sur le site BDPV région Auvergne : http://www.bdpv.fr/top_ten_region.php?r ... _affiche=4 .
Un producteur du 43 : http://www.bdpv.fr/fiche_utilisateur.php?util=veve43
Faire une simu avec le logiciel Calsol pour avoir une idée des prod en hiver avec du thermique : http://ines.solaire.free.fr/chaufsol_1.php
Perso, d'après ce simulateur, je couvre maxi 15% en décembre et janvier, et 30% en novembre et février. C'est évidemment approximatif, les années se suivent et ne se ressemble pas comme le dit le dicton populaire ...
Prendre aussi contact avec des Appériens du coin de la Haute Loire pour avoir des retours (positifs-négatifs).
Ça te permettra d'affiner.
@ +
PS : pour les appériens qui veulent transformer un Ch-eau classique en solaire, c'est peut-être la solution : http://www.paw.eu/de/produkte/solarthermie/Solex.php
Merci Didy43
Modifié en dernier par m_you49 le Dim Mai 04, 2014 21:29 pm, modifié 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3594
Enregistré le: Sam Déc 31, 2005 12:36 pm
Localisation: Beaupréau-en-Mauges - 49
Âge: 73

Messagepar lebritish » Dim Mai 04, 2014 21:33 pm

Bjr,

Didy ne change pas les radia. Ca ne changera rien.

Pr moi la meilleur (seule?) solution c'est de réchauffer le retour des radia juste avant qu'il rentre ds le ballon tampon avec un GROS échangeur a plaques. (voir l'install de Patrick07 sur le site APPER).
Mais le rendement des capteurs va etre pourri, quelque soit la techno utilisée ...

La pente de ta régule sur le circuit radia est a combien ? (plus de 1 ?)

petite remarque: tu te promènes en short tout l'hiver ds la maison :lol:
Avec de telles T° de consigne perso, je tiens pas.

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2393
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: Saint Ambroix (30)
Âge: 44

Messagepar totoche » Lun Mai 05, 2014 9:06 am

Bonjour,
Didy43 possède une installation avec radiateurs dits 'haute température' sur laquelle on veut rajouter du solaire.
On se retrouve 40 ans en arrière ( deja :sad: ) au debut du solaire thermique individuel. La solution alors préconisée était d'installer une grande surface de capteurs pour 'tenter' d'approcher les fameux 60° espérés; la faible inertie du systeme conduisait à tamponner avec un ballon de grande capacité. Le principal problème était alors la gestion de la surchauffe que l'on ne savait régler que par un vase d'expansion surdimensionné.
Pour être totalement transparent de tels systèmes relativement coûteux étaient censés apporter environ 30% d'économies et s'avéraient peu rentables (malgre la crise de 73 le cout de l'énergie était alors assez bas).
C'est ce qui a conduit à l'idée que ''le solaire ça ne fonctionne ''
L'arrivée des émetteurs basses températures rendue possible par la surisolation des habitations a complètement changé la donne, inutile de revenir sur le pourquoi du comment ....

Cette longue prose pour bien informer les éventuels candidats que le rajout d'une installation solaire sur un chauffage haute température ne donnera que de piètres résultats tout du moins en terme de rentabilité.
Par contre comme le disent certains : ''tout ce qui est récupéré est bon a prendre'' :cool:
Question de moyens :roll:
Avatar de l’utilisateur
totoche
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
 
Messages: 390
Enregistré le: Lun Nov 03, 2008 17:25 pm
Localisation: st mathieu de tréviers (34)

Messagepar Didy43 » Lun Mai 05, 2014 13:57 pm

C'est bien des radiateurs basse température que j'ai, ils fonctionnent avec un delta de 30° et pas 50° (température pièce désiré 20°, température d'eau = 20 + 30, donc 50° et pas 70° comme avec des radiateurs haute température).

je vais changer un radiateur qui est un peu limite dans le salon (pas la place d'en mettre 2) par un FASSANE NEO (ventilo radiateur) encore plus performant. C'est le seul de la maison qui est un peu juste, les autre pourraient fonctionner à 40°. Donc pas question de changer les autres.

https://www.youtube.com/watch?v=vgkG0b5KKZU

Mettre l'échangeur directement sur le retour des radiateurs j'y ai pensé au début, sauf que l'été on chauffe pas le ballon donc pas d'eau chaude (2 circuits 1 ECS et 1 autre chauffage).

De plus pour faire du stock faut chauffer directement la réserve c'est plus performant.

J'ai eu un retour d'un amis plombier que j'ai vu hier, il ma dit qu'effectivement le chauffage solaire sans plancher chauffant ça marche mais c'est plus compliqué est ça coute chère car il faut avoir un retour plus chaud donc :

- l’emploi de capteurs solaire à tubes tuyautés en série par paquets de 4
- dans mon cas il en fraudai au moins 8 avec réflecteurs sur toute la surface tubulaire (2 rangées de 4) très chère.
- une régulation assez poussée pour faire varier la vitesse du fluide primaire / secondaire en fonction de la température souhaité.
- Avoir un retour d'eau de 60 - 70° même en hivers avec du soleil, c'est largement possible mais ça coute chère. (surface de capteurs très importante et c'est pas tous les jours). Installation à l'arrêt (sans circulation d'eau dans les panneaux) il a déjà vu des capteurs tubes dépasser 100° en plein hiver avec du soleil.
- Avoir une boucle de décharge et vase d’expansion surdimensionnée car l'été...

Je me fait pas se soucis quant à la faisabilité de l’installation, c'est faisable mais il ma clairement dit qu'une installation solaire sans plancher chauffant c'est très dure à amortir.

Il ma conseiller de poser un chauffe eau thermodynamique pour l'été et de faire l'ECS et le chauffage exclusivement au bois en hiver.

Avec les sous économisés de l’installation on achète quelques grumiers de chênes et hêtre.

Comme dans bien des cas les énergies renouvelables sans subventions et ou rachat de l'énergie par l'état c'est une ruine même si c'est bon pour la planète.
Modifié en dernier par Didy43 le Lun Mai 05, 2014 13:59 pm, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Didy43
Newbie
Newbie
 
Messages: 15
Enregistré le: Jeu Avr 24, 2014 11:05 am
Localisation: Autrac 43450 Haute loire

Messagepar Ottiti » Lun Mai 05, 2014 14:34 pm

Salut

Si tu as des radiateurs fonte dans une maison "normale année 70"
et que tu isoles cette maison tu te retrouve avec des radiateur surdimensionné 8-)
Ceux ci fonctionnent bien à 40°c (30°c pour certains membres :roll: ) c'est faisable facilement avec du solaire quant il y a du soleil bien sur.

Effectivement je fais mon ECS et chauffage surtout au bois l’hiver
Mais il y a les 2 intersaisons a prendre en compte 8-)

Mon installation sera amortie en 6 ans voire moins :cool:

Et j'ai chaud toute l'année

A+
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée / KER1 de 800l & Chaudiere Prity MA18/ Poêle Hanook Supra / WKS 1kw + 2 x 200wc circuit dédié et 1/280wc injection secteur
Avatar de l’utilisateur
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3103
Enregistré le: Sam Oct 23, 2010 21:57 pm
Localisation: 57420 FEY
Âge: 55

Messagepar m_you49 » Lun Mai 05, 2014 17:05 pm

[quote="lebritish"]Pr moi la meilleur (seule?) solution c'est de réchauffer le retour des radia juste avant qu'il rentre ds le ballon tampon avec un GROS échangeur a plaques. (voir l'install de Patrick07 sur le site APPER). [/quote]T'as été voir ???
http://www.apper-solaire.org/Pages/Expe ... a%20plaqu/
Bonne lecture.
Avatar de l’utilisateur
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 3594
Enregistré le: Sam Déc 31, 2005 12:36 pm
Localisation: Beaupréau-en-Mauges - 49
Âge: 73

Précédente

Retourner vers Vos installations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité