Page 1 sur 1

MessagePosté: Mar Juil 01, 2014 16:11 pm
par jboulic
Bonjour à tous , je viens vous solliciter pour de précieux conseils . Mon fils construit sa maison dans le Nord-Finistère , pratiquement tout en auto-construction .4 panneaux solaires sont prévus :
orientation : sud
inclinaison : verticale
dimension: hauteur 120/largeur 150
vitrage de 8mm (récup)
régul et circulateur de récup .(j'ai pas trouvé la marque)
Les panneaux seront auto-construits .
LES QUESTIONS :
quel montage assurera le meilleur rendement ? 2x2 , 4 en série , 4 en parallèle ?
Des serpentins , des lyres ?
Quel volume de ballon ?
Voila , vous avez deux heures , je ramasse les copies à 18h00. :-D

MessagePosté: Mar Juil 01, 2014 20:31 pm
par guy delsol
Ben !!!
Trop fort...!!!
Désolé....trop de questions imprécises...
Passe un peu de temp sur le site Apper, et tu auras une meilleure idée..


Guy

MessagePosté: Mar Juil 01, 2014 21:34 pm
par jboulic
C'est de l'humour :roll: . Mon fils est plombier et n'a pas les moyens de se payer une installation "clé en main" . il n'a pas de formation en solaire , il a sollicité son patron pour partir 2 jours en formation avec le DIF mais ça lui a été refusé , d'où l'idée du forum Apper-solaire qui fait référence . Après , je voudrais pas déranger ...

MessagePosté: Mar Juil 01, 2014 22:00 pm
par bip bip 28
Bonsoir,

pour définir la surface de capteur et le volume de ballon adaptés, je te propose en premier d'aller sur le site de l'INES et d'utiliser le logiciel Calsol. Cela permet de se faire une idée du taux de couverture obtenu par la solution proposée.
Pour les capteurs, c'est en échelle ou en serpentin si on a une cintreuse.
(des exemples dans la rubrique en pratique du site Apper ou sur Builditsolar)

Amclt

MessagePosté: Mar Juil 01, 2014 22:34 pm
par Ottiti
Salut

Pour les capteurs il y a "le bon coin" :roll:
Moins de peine de soucis de calculs et vous êtes sur qu'ils fonctionnent :cool:
Il y a des fausses bonnes idées et le fiston aura surement d'autres chose a faire dans sa maison qu'a "perdre" son temps a faire un capteur qui de toutes façon aura des rendement moindre qu'un manufacturé.
Bon après si c'est pour raison "philosophique" qu'il veut faire ses capteurs libre a lui.
Mais en raison "économique" cela se discute.

Avis perso

MessagePosté: Mar Juil 01, 2014 22:41 pm
par jboulic
Merci bip bip pour ta réponse . C'est déja fait mais Calsol demande les besoins journaliers avec 50 L/j par personne soit 200L , un ballon plus grand par exemple 400 L augmenterais -t-il la couverture solaire ? .
Techniquement , en échelle ou en serpentin c'est pas le soucis , je voudrais juste savoir lequel est le plus efficace .

MessagePosté: Mar Juil 01, 2014 22:49 pm
par jboulic
@ Ottiti : la façade qui reçois les capteurs fait 12 m de long pour 1.50 m de haut et a 3 baies de 1.80 m de long , il reste donc 4 espaces de largeur identique , ce qui dimensionne les capteurs et donc 1.50m/1.20m ça ne se trouve pas dans le bon coin . Et même avec des capteurs d'usine , on cherche à savoir si il faut mettre les 4 en série ou alors 2 x 2 en série ?

MessagePosté: Mer Juil 02, 2014 4:30 am
par yves35
bonjour,

cette question:
quel montage assurera le meilleur rendement ? 2x2 , 4 en série , 4 en parallèle ?

est incompatible avec ceci:
inclinaison : verticale

l'inclinaison verticale est une des plus médiocre pour la production de chaleur solaire , que ce soit ecs seule sur l'année ou ecs+appoint chauffage . L'idéal est 60°. Mais il y a plein de gens qui s'imaginent que comme le soleil est + bas sur l'horizon l'hiver, il faut disposer les capteurs verticaux pour collecter au max l'hiver . Or l'hiver, il n'y a pas grand chose à récolter....

pour ce qui est de la question du rendement suivant le "câblage" les différents montages sont équivalents , ce ui change ce sont les pertes de charge donc la puissance du circulateur nécessaire...

Mais encore une fois ,finasser sur le rendement n'a pas de sens si on dispose le champ de captage verticalement. Pour enfoncer le clou, lorsque le ciel est couvert (cad que vous ne laissez aucune ombre sur le sol ) l’irradiation solaire est due au "diffus" et à ce moment il est aussi productif de mettre un capteur incliné à 45° au nord ou au sud . La récolte est la même, cad des clopinettes.

Pour illustrer ce que je vous dis ,vous avez un diagramme page 20 de ce document:
http://sebasol.ch/archives/2011/Conf%C3 ... .04.11.pdf

Pour ce qui est du volume du ballon, ce qui est sensé est d'avoir 2.5 jours de consommation , donc pour une famille, de l'ordre de 400-500litres . En un seul ballon bien sur, n'allez pas sur la base d'une raisonnement faux diviser en 2 volumes.

S’agissant des capteur et de leur éventuelle autoconstruction.... pourvu qu'on ait les idées claires c'est la solution la plus performante et surtout la plus durable (réparable etc...)
les idées claires c'est par là:
http://sebasol.ch/cours2.asp
http://sebasol.ch/cours.asp

Il est bien sur possible de faire une installation en récupérant de çi de là des élémentsqu'on adapte. Le problème est sur la durée ,que deviennet ces installations au bout de 10,20,30 ans? je ne parle même pas de la revente
vous avez des idées içi:
http://www.apper-solaire.org/?Pratique
http://www.builditsolar.com/

yves

MessagePosté: Mer Juil 02, 2014 10:56 am
par Ottiti
Salut

Et en plus c'est vrai je n'avais pas pris en compte le solaire hivernal :roll:
Chez moi il est égal a zéro le problème est réglé :-D
On peut espérer qu'en Bretagne il y en a un peu plus mais vu les périodes de crachin et les nuages bas même avec l effet des marées qui dégage un peu le ciel cela doit être très peu.
Donc il ne sert a Rien de les mettre verticalement, il reste a les positionner sur le toit donc plus de contrainte de dimension et des capteurs manufacturé iront très bien voir des capteurs étroit du groupement de l'Apper :cool:

A+

Nb: je ne suis pas Lorrain mais Normand je connais le climat "local" :lol:

MessagePosté: Mer Juil 02, 2014 11:32 am
par jboulic
Merci pour liens très intéressant . Malheureusement le vertical est imposé et avec donc un coefficient de surface de 1.8 les 9 m² de capteurs verticaux correspondent à 5 m² à 60° . L'albédo est très bon vu que les panneaux sont situés au-dessus du toit du RDC , toit en zinc naturel à 30% de pente .
Pour la formation ça devrait se faire à Ploemeur bientôt . Quand à la récupération , je n'ai pas fait les poubelles : les vitrages sont peut-etre agés mais ça me semble difficile de les différencier de vitrages neufs . les circulateurs et tout le bazar de régulation sont neufs mais jamais posés car abimé dans le transport .

MessagePosté: Mer Juil 02, 2014 22:12 pm
par lebritish
bsoir,

pas une bonne idée les vitrages en 8mm.
4mm voir même 3mm en vertical c'est largement suffisant et ca laissera bcp mieux passer les rayons du soleil