Réacteur Jean PAIN

Parlez de vos expériences et donnez vos résultats concrets.

Modérateurs : ramses, Balajol, monteric, ametpierre, françois34, andrebayle

domwood
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1204
Enregistré le : ven. avr. 02, 2010 17:47 pm
Localisation : langonnet (56)

Re: Réacteur Jean PAIN

Message par domwood »

Bonjour

C'est une super idée de voir à aborder le problème différemment. Un voisin fait du séchage en grange pour son fourrage (toiture capteur air chaud et méga ventilation) et il manipule avec un grappin sur un pont roulant.

Pour la largeur des allées, attention avec un engin. sur papier ça passe et dans la vraie vie on a des surprises. Certains engins pivotent sur place, sur roues ou chenilles, type bobcat ou chenillard. Mais souvent un engin étroit et maniable va être casse gueule avec une charge ou dans le dévers.

Avatar du membre
Fidèle Castor
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 553
Enregistré le : sam. oct. 27, 2012 12:43 pm
Localisation : Yvelines Sud

Re: Réacteur Jean PAIN

Message par Fidèle Castor »

flen42 a écrit :bon comme tu est en phase conception :

et pourquoi pas construire une charpente métallique ( récupérée ) et un pont roulant au dessus des différents réacteurs ?

l'autre jour j'ai vu un paysan avec un bâtiment en charpente bois et un pont roulant pour manipuler les bottes de foin
Je ne connais pas assez bien le contexte mais ça me semble être une très bonne idée.

Sinon Pierre, tu peux m'appeler quand tu veux.....
Serre solaire type walipini, microcogénérateur à l'HVU,
Cheminée insert avec marmite chaudière, cuves eau de pluie de 37 + 4 + 5 m3
42 panneaux solaires PV pour autoconsommation totale.

Avatar du membre
pierre1911
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
Messages : 322
Enregistré le : ven. juin 07, 2013 10:36 am
Localisation : lyon

Re: Réacteur Jean PAIN

Message par pierre1911 »

Etant dans une zone agricole avec un PLU ayant fait ultra débat, pas question de construire une structure en dur sous peine d'avoir des ennuis.
Mais, mais, mais c'est une très bonne idée qui en amène une autre.... une grue de chantier!

Néanmoins je rappelle qu'il y a bien deux phases dont celle de préparer le terrain en terrasses. Et ça une grue ne pourra pas m'aider dans cette phase.
Je suis quasiment persuadé maintenant que l'outil numéro un de cette phase est la mini-pelle. Elle pourra éventuellement me servir dans la phase de construction des réacteurs pour les premières versions et voir s'il y a lieu de trouver autre chose, comme la grue par exemple.

J'ai un problème d'hébergement ce qui fait que mes images n'apparaissent pas dans mon message précédent.
J'ai eu l'occasion de me servir d'un Caron transporter que voici (jai posé les photos en attendant sur pinterest) mais qui n'est pas à moi
Image
Image
cliquez sur l'image si pb d'affichage

Voici un lien sur un topic d'un forum où je suis qui parle de ce type d'engin. ce sont des "tracteurs" de montagne vraiment adaptés pour ça.
le lien sur le forum en question
http://mototracteurs.forumactif.com/t37 ... montagnard
il existe des versions avec prise de force, benne basculante, benne avec fond

initialement je voulais n'avoir qu'un minimum d'engin
il existe des remorques motrices que l'on peut mettre sur très gros motoculteurs. Mais ce n'est pas sans danger... la preuve
https://youtu.be/lm7FT9wYtMI

Avatar du membre
pierre1911
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
Messages : 322
Enregistré le : ven. juin 07, 2013 10:36 am
Localisation : lyon

Re: Réacteur Jean PAIN

Message par pierre1911 »

Bonjour,

Je viens avec une bonne nouvelle qui devrait m'enlever une sacres épine du pied sur deux points. Un terrassier du coin me donne autant de terre que je veux. Livrée gratuitement si c'est de la terre normale (qualité moyenne et cailloux) et uniquement une partie du transport si c'est de la terre type maraichère (super équilibre et peu ou pas de cailloux) qu'il a bientôt sur un chantier... Quand j'ai parlé de plusieurs centaines de m3 il m'a répondu: banco pour plusieurs milliers s'il le faut... BADABOUM!
Pour la partie maraîchage, cela change beaucoup mes calculs de faisabilité et surtout le design. S'il tient parole, je nivèle tout avec la terre gratuite. J'effectue ce que l'on nomme dans le jargon un retroussage. C'est à dire que j'enlève le premier horizon de terre que j'ai optimisé avec le réacteur, je le réserve (mettre de coté), dépôt de la terre normale criblée jusqu'à niveau souhaité, puis re-dépose du premier horizon. S'il le faut je prends un peu de terre maraichère.
Je veux créer mes terrasses pour pouvoir installer mes bandes de culture à plat et pousser l'optimisation à avoir des serres mobiles sur rail (le must d'une toute nouvelle technique en partenariat avec l'Atelier Paysan).
Pour la partie logistique et en amont des terrasses, je peux donc créer la fameuse plateforme de dépôt qui va me servir dans un premier temps pour la terre et dans un second temps les apports des réacteurs futurs!
Je ne pouvais pas rêver mieux.

J'ai un travail nécessaire en amont. Je dois me lancer dans la réhausse d'un mur de soutien sur 1m de haut pour stabiliser cette plate forme. Une fois ce premier aménagement en maçonnerie fait, il me reste à faire une tranchée pour gérer des problèmes d'infiltration d'eau qui en même temps va me permettre de commencer à faire le pipe de raccordement souterrain entre la maison et les réacteurs.
La mini-pelle est donc absolument obligatoire. Pour cette tranche je vais louer.
La fabrication d'un crible aussi, mais ce n'est rien ni financièrement ni en terme de délais de fabrication par rapport à la solution de creuser de partout.
Ensuite les camions pourrons venir déverser comme ils voudront. Je devrais pouvoir stocker deux ou trois apports (soit autour de 40m3). Au delà il faut que retire la terre que je nivèle.
Dès que les températures remontent, j'attaque le mur. J'ai d'ailleurs commencé à nettoyer la zone en dessous pour libérer l'accès.

happy!

Avatar du membre
Fidèle Castor
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 553
Enregistré le : sam. oct. 27, 2012 12:43 pm
Localisation : Yvelines Sud

Re: Réacteur Jean PAIN

Message par Fidèle Castor »

Wouah !
Alors tu vas faire des cultures comme sur ma photo !
Fichiers joints
Cultures en terrasse à Bali
Cultures en terrasse à Bali
IMG_8728.JPG (273.91 Kio) Vu 348 fois
Serre solaire type walipini, microcogénérateur à l'HVU,
Cheminée insert avec marmite chaudière, cuves eau de pluie de 37 + 4 + 5 m3
42 panneaux solaires PV pour autoconsommation totale.

Avatar du membre
pierre1911
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
Messages : 322
Enregistré le : ven. juin 07, 2013 10:36 am
Localisation : lyon

Re: Réacteur Jean PAIN

Message par pierre1911 »

Image
Si vous souhaitez d'autres images à couper le souffle http://ikonal.com/rizieres
Mes terrasses ne vont pas suivre les courbes du relief je le regrette vivement sur un plan esthétique et harmonique.
Ces terrasses devraient accueillir des serres mobiles comme celle-ci.
Image
cliquez sur l'image pour aller sur le topic du forum de l'Atelier Paysan concernant ce sujet.
Petite vidéo de démonstration https://www.youtube.com/watch?v=P1lhys69IDQ.
C'est Heliot Colleman le premier qui revendique la conception et l'utilisation des serres mobiles. Je vous conseille vivement son livre que voici.
Image. Si vous avez quelques questions de base sur pourquoi faire des serres mobiles faites signe.

Un grand merci à toi fidèle pour ta disponibilité et tes conseils.

Avatar du membre
pierre1911
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
Messages : 322
Enregistré le : ven. juin 07, 2013 10:36 am
Localisation : lyon

Re: Réacteur Jean PAIN

Message par pierre1911 »

J'ai une question cruciale et votre expertise peut beaucoup m'aider.
Dans les systèmes déportés (un exemple parmi d'autre des panneaux solaires thermique au sol à plusieurs mètres de l'habitation), pour l'acheminement des calories entre le producteur et le consommateur:
- quels sont les modèles théoriques de construction?
- quels sont les exemples (des APPERIENS ou autre)
- comment estimer la perte AVANT construction?

Tom_43
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 267
Enregistré le : lun. nov. 16, 2015 10:33 am
Localisation : 43

Re: Réacteur Jean PAIN

Message par Tom_43 »

Salut Pierre,

Je te souhaite mes meilleurs voeux pr 2017 et surtout une bonne santé ;-)

Pour les calculs de déperditions thermique ds les tuyaux:
http://herve.silve.pagesperso-orange.fr/formtbl.htm

pr la pratique de comment les autres ont fait des ex:
http://www.apper-solaire.org/Pages/Expe ... 20UVR1611/
http://www.apper-solaire.org/Pages/Expe ... /index.htm
http://www.apper-solaire.org/en/Pages/E ... index.html

d'autres exemples ici:
http://www.apper-solaire.org/?Recherche_cr/choix9

bonne lecture !!!

A+

Thierry

Avatar du membre
ramses
Administrateur
Administrateur
Messages : 2298
Enregistré le : mer. janv. 23, 2008 21:49 pm
Localisation : Belgique Prov Namur
Contact :

Re: Réacteur Jean PAIN

Message par ramses »

bonsoir a tous,

Pierre, un truc me turlupine depuis le debut avec ton reacteur !!! pourquoi "t'enmerdes-tu" a derouler du tuyau entre chaque couche lors de la construction et de l'evolution du reacteur ? C'est en imaginant le boulot de malade lors du "demontage" du tas que je me dis que c'est vraiment pas la bonne solution !!!

Ne serait-il pas beaucoup plus simple de te fabriquer des "aiguilles" de largeur et section adaptee ? Elles seront non seulement plus simple a mettre en place horizontalement si ce n'est leur raccordement en serie mais elles seront surtout tres facilement extractables du reacteur pour te simplifier la vie au demontage du tas a la grue ou au chargeur frontale a fourche !!! Me trompe-je en ayant oublie quelques choses ?

Bien a vous tous

Avatar du membre
pierre1911
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
Messages : 322
Enregistré le : ven. juin 07, 2013 10:36 am
Localisation : lyon

Re: Réacteur Jean PAIN

Message par pierre1911 »

Tom_43 >
merci beaucoup Thierry
Je suis très étonné de la faible épaisseur des isolants utilisés. Même s'ils sont performants j'aurai naturellement eu tendance à faire beaucoup, beaucoup plus épais pour garder le maximum de calories. Peut être que je minimise le rôle de la terre tout autour qui agit elle aussi comme isolant?

Ramses >
Oui c'est un travail de malade
Si je comprends bien ton idée, elle consisterait à faire des aiguilles latérales qui viennent percer le réacteur sur les coté pour capter des calories? est-ce bien cela? Si ce n'est pas le cas, un petit dessin stp?
merci

flen42
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
Messages : 370
Enregistré le : sam. févr. 07, 2015 16:01 pm
Localisation : Loire

Re: Réacteur Jean PAIN

Message par flen42 »

si on fais le parallèle avec la gestion d'un centre d’enfouissement technique ( en français une décharge ) :
( nota je ne suis pas expert , j'ai juste réalisé une installation de production élec à partir de biogaz , mais j'ai côtoyé les techniciens d'un centre qui m'ont expliqué certains points techniques )

ça se gère par casiers qui sont recouverts de terre une fois pleins de déchets, par contre on enlève jamais rien ( on fini par combler une vallée .... )
le temps de production de biogaz est plutot de 10 ans et dans le meme temps il y a toujours la chaleur au cœur du déchet

on met un puits environ tous les 10 m , dans le puits une tige en pehd avec des trous ( autour galet et autour buse béton ) , au sol le réseau de captage du biogaz

il fait entre 50 et 70 °C au cœur de la matière

par contre le 1er mètre arrive a geler ( comme la terre ) et en plus vu que le tas de déchet est en dépression l'air froid extérieur rentre dasn la matière sur le 1er mètre.
Les Énergies Renouvelables ? c'est tout naturel !

Avatar du membre
pierre1911
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
Messages : 322
Enregistré le : ven. juin 07, 2013 10:36 am
Localisation : lyon

Re: Réacteur Jean PAIN

Message par pierre1911 »

merci Flen42 pour tes explications.
Tu mets le doigt sur un des plus gros problème du procédé Jean PAIN et que je rencontre plus largement sur notre recherche d'autonomie alimentaire et énergétique. La taille des systèmes.
Jean PAIN avait pour lui surface, bois et matériels de la taille d'une exploitation agricole.
Inlassablement je suis renvoyé sur des dimensions et des considérations professionnelles/industrielles sans en avoir les moyens. Ce que tu décris demande au minimum 4m de hauteur pour fonctionner. Déjà avec 3m j'ai des problèmes avec les voisins, pour la mise en oeuvre (coût de mini-pelle pour 2m = 1/5 d'une pelle pour atteindre 4m).
J'ai arrêté de me mettre martel en tête, et je suis agréablement surpris que le monde professionnel m'ouvre plutôt bien ses portes. Pas toujours en direct, mais sans non plus élaborer des stratégies trop tordues.
Voilà par exemple comment je peux acheter des plants bios, certes par caisses de 94 godets (l'unité de base), mais au tarif pro en étant certain d'être servi avec un produit plutôt tiptop.

Avatar du membre
pierre1911
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
Messages : 322
Enregistré le : ven. juin 07, 2013 10:36 am
Localisation : lyon

Re: Réacteur Jean PAIN

Message par pierre1911 »

voici un beau projet fait de 1984 à 1986 d'une serre chauffée avec du compost
Image
cliquez sur l'image pour suivre le lien

lilian07
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 241
Enregistré le : mar. juil. 26, 2016 22:00 pm
Localisation : Chomérac - Ardèche - France

Re: Réacteur Jean PAIN

Message par lilian07 »

Bonjour,
Concernant la puissance et l'énergie d'un tel système il est important de pouvoir qualifier ses 2 données .
Par analogie avec le domaine électrique, c'est soit un système qui délivre une faible puissance continue et c'est assimilable à une petite batterie soit il permet de délivrer une grosse puissance momentanément et c'est assimilable à un condensateur. Les 2 systèmes ne s'utilise pas de la même manière et détermine surtout l’intérêt de l'utiliser pour du chauffage ou autre besoin. D'après certain relevés il apparaît que le comportement du réacteur est instable et que son exploitation ponctuelle et importante comme pour le besoin du chauffage semble délicate.
Par ailleurs une autre chose me chagrine, c'est l'énergie équivalente de la biomasse utilisé en combustion qui semble systématiquement supérieur et d'avantage approprié pour du chauffage.
Enfin dernier point important, si le réacteur permet d'être utilisé en l'état (puisage direct de la chaleur vers l’émetteur/radiateur) pour les besoins en chauffage alors il faut poursuivre les recherches sinon le système risque de devenir complexe.
Pour l'instant à défaut de pouvoir faire un calcul de coin de table (quantifié l’énergie exploitable) l’intérêt que j'y vois c'est le fait que le réacteur est à la fois source de chaleur et stockeur d'énergie.
Il faut le rapprocher des autres source d'énergie type capteur thermique pour qualifier son intérêt.
Bonne experimentation.

Avatar du membre
pierre1911
Apprenti Solaire
Apprenti Solaire
Messages : 322
Enregistré le : ven. juin 07, 2013 10:36 am
Localisation : lyon

Re: Réacteur Jean PAIN

Message par pierre1911 »

Je comprends tes analogies mais elles ne sont pas valables dans ce cas.
En fait le réacteur est un système vivant et complexe qui ne s'appréhende pas uniquement avec des formules, en tout cas personne n'est capable de donner des chiffres surs.
Et c'est pas faute de chercher.
Je compte 4 personnes au CV plus long qu'un journal dans le domaine et mondialement connus, qui m'ont dit clairement alors que ce sont des scientifiques pour la plus par docteurs, ne pas être en mesure:
- de calculer un rendement juste AVANT
- d'assurer une maitrise/continuité de process

Ce qui a été constaté ce qui influe:
- le taux d'oxygène
- le taux d'humidité
- les essences de bois
- la granulosité du broya
- la température extérieure
- les précipitations qui lessivent le tas
- et surtout le cycle de captation de la chaleur

Tout le jeu consiste à prendre de la chaleur sans tuer le processus.

Toutes ses expériences datent juste après ou pendant la période Jean PAIN, ces personnes ayant travaillé avec lui.
Quoi de nouveau sous le soleil?
Arduino pour citer une marque, c'est à dire la capacité de barder d'électronique un tas de broya sans un budget égale au PIB du Groland.

MAIS
MAIS
MAIS
le reste des données est valable dont celle qui personne ne semble vouloir retenir.
Le réacteur Jean PAIN est avant tout un générateur de compost pas un système de chauffe, ni un méthaniseur efficace. Ce sont des cerises sur un énorme gateau de matière organique pré-décomposée qui permet d'agrader le sol

Répondre

Retourner vers « Vos installations »