Encore une histoire...

Parlez de vos expériences et donnez vos résultats concrets.

Modérateurs : monteric, ametpierre, ramses, Balajol, françois34, andrebayle

Avatar du membre
guy delsol
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1236
Enregistré le : mer. juil. 30, 2008 18:16 pm
Localisation : rousson 30

Encore une histoire...

Message par guy delsol »

Bonjour.
Une instal autovidangeable..je connais,..
Et ca marche bien depuis bientôt 10 ans...
Deux pépins, mentionnés dans un autre spot, certes, négligence ça se paye cash..
Mauvais contrôle des niveaux, bref un coup trop d'eau, un coup pas assez...

MAIS depuis, je contrôle régulièrement, tout va bien, jusqu'à ce que....
3-4 jours autour de 0°, ballon descendu à 27-30 °Capteurs froids, donc ça marche pas...normal.
Puis un petit redoux, un coup de soleil, et LA....démarrage, et.fuite importante d'un capteur...!!!!
Collecteur bas, extréme gauche a coté du bouchon du bout, justement au point le plus haut de la serie de trois capteurs.
Donc, descente du toit, démontage., et un beau trou-fente de 3 cm ouvert de 5 mm. c'est tout..
Chirurgie, rapprocher les bords, brasure d'argent, remontage....bon, ça va ..

Mais mon soucis est le pourquoi, justement à cet endroit,et comment.. là je cale...!!!
Pourquoi pas au bas du collecteur, , vidange incomplète, ???
C'est bien le plus ennuyeux...je déteste ne pas comprendre..!!
( svp , ne me parlez pas de glycol...cet été, j'aurais eu pas mal de caramel...!!!!)

Je n'imagine que ....un démarrage intempestif au moment qu'il fallait pas ??
On envoie de l'eau à 25° dans les capteurs gelés..??
Je fais pourtant confiance au th diff et aux deux sondes...
Mystére...!!

Par pitié vous foutez pas de moi.. j'ai tout envisagé...,y compris de mettre une sonde qui coupe tout en cas de gel, ,,de toute façon ya rien à gratter dans ce cas...??
Si vous avez une idée " raisonnable" ???

Cordialement. Guy

Avatar du membre
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 3103
Enregistré le : sam. oct. 23, 2010 21:57 pm
Localisation : 57420 FEY

Re: Encore une histoire...

Message par Ottiti »

Salut

cela ne pourrais t il pas être du a une corrosion ou fatigue du métal ?

ton système tourne depuis longtemps , rien n'est éternel

A+
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée / KER1 de 800l & Chaudiere Prity MA18/ Poêle Hanook Supra / WKS 1kw + 2 x 200wc circuit dédié et 1/280wc injection secteur

Avatar du membre
zebra3
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 272
Enregistré le : sam. nov. 01, 2008 19:20 pm
Localisation : la cadiere d azur 83

Re: Encore une histoire...

Message par zebra3 »

j'ai eu le mème pb , je ne suis pas en auto vidange(ça ne marche pas sur mon install malgré toutes les modifs vu sur le forum ; rien a faire (et je ne suis pas tombé de la derniere)
j'avais vidé les panneaux car période de gèle et quand j'ai remis l'eau le matin , c'est le haut du premier panneaux qui a gelé (tuyau fendu)
les panneaux du groupement peuvent se réparer assez facilement (il y a un tuto sur le forum)
depuis je ne les vide plus , si gèle (ici moins 1 ou 2 maxi )je fait tourner quelques minutes
pas très catholique mais ça marche très bien comme ça :roll: :boxe:

Avatar du membre
guy delsol
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1236
Enregistré le : mer. juil. 30, 2008 18:16 pm
Localisation : rousson 30

Re: Encore une histoire...

Message par guy delsol »

Bjr.

Pas la foule...dans cette histoire...Merci les copains ..
Bon....une piste..
En fait mon différentiel ( Conrad) fonctionne très bien depuis...!!!
Hors, mise en route hier...pas de problème , ballon à 24° en 2 h monte à 28 °..
Ce jour, soleil voilé, 10° ext....ça marche, mais le ballon ne prend rien, juste 28,9...
J'ai bidouillé le différentiel....arrêt du bazar...
J'en suis à conclure....Le differentiel ( hystérésis ) était trop faible...
Je vais surveiller la question ces jours ci....beau soleil, temp froid et sec...et seulement 110 mm de pluie depuis Avril....la cata....
Cordialement.
Guy

Avatar du membre
dopra
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 286
Enregistré le : dim. oct. 11, 2009 21:30 pm
Localisation : Drôme

Re: Encore une histoire...

Message par dopra »

salut,
j'ai un cas qui ressemble un peu a ça,et que j'explique pas non plus.

j'ai un robinet laiton extérieur que je laisse ouvert l'hiver en ayant bien coupé l'arrivée d'eau,
et bien chaque hiver, le tuyau de cuivre qui arrive en dessus du robinet, se fend a une vingtaine de centimètres du robinet, comme si le robinet etait fermé.

j'ai bien verifier, la vanne d’arrêt est a l’intérieur et ne laisse pas passer d'eau!

une supposition,j'ai pensé a de la condensation dans le tuyau cuivre qui viendrait givrer dans le robinet laiton plus massique?
a+

Avatar du membre
ramses
Administrateur
Administrateur
Messages : 2341
Enregistré le : mer. janv. 23, 2008 21:49 pm
Localisation : Belgique Prov Namur
Contact :

Re: Encore une histoire...

Message par ramses »

Bonsoir a tous,
guy delsol a écrit :J'en suis à conclure....Le differentiel ( hystérésis ) était trop faible...
Guy, un truc me turlupine depuis que j'ai lu ton premier post et me turlupine encore plus avec ton analyse !!! Qu'est-ce qui expliquerait que ca aie gele au point haut ? J'ai bien difficile a mettre chaqu'une des étapes l'une derriere l'autre pour rester coherent !

La solution qui me semble plausible est que dans certains cas de figure (t°ext, int panneaux et condensa), on atteint le point de rosée "critique" en haut du panneau à la temperature de gelée mais !!!! si c'est bien clair pour moi, dans cette config, je n'imagine comment accumuler assez d'eau la-haut afin que le "glacon" soit suffisamment long pour "grossir" en diametre a la gelée et eclater le tuyau ??? La, j'ai vraiment des difficultés à "comprendre" ou "expliquer" !

Serait-il plausible d'imaginer une circulation en thermo-syphon non pas de d'eau liquide mais d'air chaud sature en eau et suffisamment importante pour concentrer autant d'eau au point haut ? Meme si on peut l'imaginer, la reduction progressive du diametre due a l'accumultaiton de glace devrait tres vite reduire et arreter cette circulation et donc priver l'alimentation en eau a geler !

Ce qui est certain, c'est qu'il y a une explication et elle est, a mon avis, le cumul de plusieurs phenomenes.

Sur ce, je vais encore m'endormir dessus ce soir.

Bien a vous tous

Avatar du membre
fpyfu
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 800
Enregistré le : sam. déc. 24, 2005 21:50 pm
Localisation : Valréas 84600

Re: Encore une histoire...

Message par fpyfu »

bonjour a tous, bonjour Guy
pour ton problème, je n'ai pas la moindre idée, mais petit hors sujet qui ne devrais pas remonter le moral, tu dit:
et seulement 110 mm de pluie depuis Avril....la cata....
ben ici dans le 84, c'est pas mieux j'espere que tout va pas tomber d'un coup comme en 1993 :mefie:

Avatar du membre
lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 2510
Enregistré le : sam. mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation : Robiac (30)
Contact :

Re: Encore une histoire...

Message par lebritish »

Bjr Guy,

Pas facile ton histoire de gel. Moi aussi je vois pas trop ce qui a pu se produire :-?
guy delsol a écrit :J'ai bidouillé le différentiel....arrêt du bazar...
J'en suis à conclure....Le differentiel ( hystérésis ) était trop faible...
Ca c'est le gros problème du differentiel Conrad. L'hystereris n'est pas reglable independamment du deta T. Ca vaut peut etre le coup de se faire un minisun développé par Patrick. Là au moins tu peux regler independamment le delta T et l'hysteresis :cool: J'en ai utilisé un pdt plusieurs années ca marche bien.

Sinon pourquoi ne pas mettre un petit peu de glycol. De toute facon en été ca vidange en cas de température trop élevée, non ? donc pas de caramel ? Ou je me trompe ?

A+

Thierry

Avatar du membre
guy delsol
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1236
Enregistré le : mer. juil. 30, 2008 18:16 pm
Localisation : rousson 30

Re: Encore une histoire...

Message par guy delsol »

Bonjour.
Une autre piste.....
Observation à l'atelier avec le même différentiel..
Je chauffe avec deux doigts la sonde capteur donc allumage en 5 secondes...
Je lâche,... refroidissement, donc deux sondes égales....ça met 2-3 minutes pour s'éteindre..
( les sondes sont donc plus réactives à la " chauffe " qu'au refroidissement.)
Ajouter à ce temp, les10-12 minutes de vidange par gravité..
On arrive à 15 minutes.
En basse température extérieure ( 4-5 °) ballon et capteurs vers 24°....
Un gros coup soudain de refroidissement ( ce qui se passe au coucher de soleil ces jours ci ) serait 'il capable de provoquer du gel avant que les capteurs soient complètement vides...???
Vers 17 h on peut perdre 4-5 ° en 1/2 h....
J'en suis là de ma réflexion...!!!!
De toute façon, dans ces zones là y a rien à gratter...Donc...
J'envisage de couper le circuit par temp froid ou pas raisonnable , en mettant une prise télécommandée, en attendant de mettre un th extérieur qui neutralise à partir de..??? 10° ,? 8, ou 12° ??

Cette situation est relativement rare ici, mais l'autovidange ""dans le Nord "" ils ont tous du glycol, ???
Avec les canicules d'été, le glycol serait plus un mal que bénéfice...

Bien cordialement.
Guy

Bernard (Lyon)
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 605
Enregistré le : sam. déc. 24, 2005 19:47 pm
Localisation : St Pierre la Palud (69 Lyon)
Contact :

Re: Encore une histoire...

Message par Bernard (Lyon) »

Bonjour Guy

c'est peut être la faute à l'effet Mpemba : https://www.futura-sciences.com/science ... mba-15271/

Sur Youtube, il y a des vidéos amusantes sur cet effet.

Avatar du membre
guy delsol
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1236
Enregistré le : mer. juil. 30, 2008 18:16 pm
Localisation : rousson 30

Re: Encore une histoire...

Message par guy delsol »

Mpemba ou ^pas....
Ca marche...ce jour à 14h ballon à 42°...
Beau temp et soleil....!!!
13° dehors..la chaudière va encore sévir...!!!
Elle est pas belle la vie..
Pour passer de bonnes fêtes..!!
Bon NOËL à tous.

Cordialement.
Guy

Avatar du membre
lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 2510
Enregistré le : sam. mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation : Robiac (30)
Contact :

Re: Encore une histoire...

Message par lebritish »

guy delsol a écrit : Cette situation est relativement rare ici, mais l'autovidange ""dans le Nord "" ils ont tous du glycol, ???
Avec les canicules d'été, le glycol serait plus un mal que bénéfice...
Je me répéte, mais je ne comprends pas ta remarque Guy. Pkoi est ce un prbl d'avoir du glycol en autovidange en cas de canicule?
Si température ballon supérieure à 70°C alors on coupe le circu donc le glycol ne caramelise jamais ? ou alors j'ai raté kkcose ???

utta22
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
Messages : 197
Enregistré le : sam. déc. 23, 2006 13:43 pm
Localisation : guingamp 22

Re: Encore une histoire...

Message par utta22 »

salut Guy,tous.
une idée ..raisonnable ,je ne sais pas .
mardi matin gel -4° les panneaux (en drain back ) sont vides ,heureusement !
de retour vers 10h30-11h ;ça dégèle ,mais ......(j'ai fait une petite gribouille pour mieux comprendre )
le panneaux de gauche est chaud ;le 2e est tiède ;le3e le givre coule mais froid ;le 4e est blanc ,totalement givré .car la cime des arbres arrête les rayons du soleil à cette saison .
la sonde est en haut à droite ,donc bien au froid , la cuve dans les 30° .pas de problème .1/4 d'heure plus tard le 4e était dégelé . mais si la sonde avait été dans celui de gauche ???
ces temps -ci le soleil est plutôt fainéant ici il faut attendre mi janvier pour qu' il reprenne des forces .
quand j'ai fait mes panneaux , je me suis posé la question ,échelle ou serpentin ? malgré tout les avis pour l'échelle ,j'ai fait en serpentin mais NON PARALLÈLE et je n'ai pas eu de problème .ça se vidange très bien .mème trop bien ,quand tu dits 10 à 12mn de vidange , chez moi, 2mn45s , c'est terminé totalement vide ! ce qui me posait un problème car à l’arrêt du circulateur l'eau redescendait vitesse grand V et mélangeait tout dans la cuve ,ce qui était bien visible car le couvercle de la cuve n'était pas encore en place ; je précise que je fonctionne SANS échangeur primaire .bon ,depuis j'ai résolut le problème et plus de mélange .
voila ce que j'ai constaté .salut
Fichiers joints
img087A.jpg
img087A.jpg (172.5 Kio) Vu 1576 fois

Avatar du membre
Balajol
Modérateur
Modérateur
Messages : 2437
Enregistré le : dim. avr. 03, 2011 23:27 pm
Localisation : Saint-OMER 62

Re: Encore une histoire...

Message par Balajol »

Bonsoir à tous,
Pour répondre à la question de Guy, je n'ai toujours pas de Glycol dans Mon Drainback.
J'ai eu la Première année -15 °C avec un beau soleil pendant près de 2 semaines sans Problème.
Je n'ai aucune explication plausible quant au phénomène rencontré par GUY :oops: , Pour qu'un tuyau cuivre éclate il faut à mon sens qu'il soit plein d'eau :-?
Même fragilisé, d 'épaisseur plus fine que le tuyau Lambda standard, la Pression est très faible dans le drainback fermé.
Je n'ai plus en tête le diamètre des collecteurs panneaux , les capillaires et collecteurs de mes panneaux sont en 12/14
Chaque installation est unique :-?
Cdt
Bertrand
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II; Domoticz
Compte rendu de mon installation ici

Avatar du membre
guy delsol
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 1236
Enregistré le : mer. juil. 30, 2008 18:16 pm
Localisation : rousson 30

Re: Encore une histoire...

Message par guy delsol »

Pour Lebritish..
Je crois , mais peut être faussement..
Que vidangés, les capteurs sont encore mouillés de glycol, et en période de canicule, ça ne peut que caraméliser...
J'ignore à combien montent les capteurs, mais ça doit être très chaud, quand on a 42 à l'ombre comme l'été dernier...!!!
Et pou utta. coment ça peut démarrer, si ta sonde est gelée..??
Pour info, encore ce jour. ballon à 42° à 14 h , ecs et chaudière l'ont mis à 32° à 18 h..
CDLT.
Guy

Répondre

Retourner vers « Vos installations »