Aide à définition d'installation

Parlez de vos expériences et donnez vos résultats concrets.

Modérateurs: monteric, ametpierre, ramses, Balajol, françois34, andrebayle

Aide à définition d'installation

Messagepar Tarik » Lun Fév 18, 2019 13:24 pm

Bonjour,

Comme dit dans ma prez, nous nous interrogeons sur le meilleur compromis pour l'energie dans notre maison en construction. Il s'agit d'une maison ossature bois d'environ 10m² sur 2 niveaux, dont les murs sont isolés en paille et fibre de bois, et la toiture en ouate (40cm).
Nous sommes à saint joseph de rivière en isère, la toiture est orientée sud-ouest est la pente principale est de 45° (environ 35m²), avec une cassure en bas de pente à 35° d'environ 10m² qui peut peut être aussi être exploitée.
J'ai joint le masque solaire en pdf, mais grosso modo, au pire de l'hiver nous avons le soleil de 12h à 16h
Nous n'avons qu'un petit budget, et comme nous sommes bien isolés et prévoyons une vmc double flux, la solution la plus économique semble être poêle bûche pour le chauffage (avec attentes pour panneaux rayonnant si besoin dans les chambres à l'étage) et un ballon thermodynamique split pour l'ECS.

J'ai abandonné la solution du poele bouilleur + ballon tampon bi energie a cause du budget. Idem pour les modules dualsun et autres solutions à 15 voire 20.000 euros

La première solution alternative serait d'installer un CESI mais je ne suis pas persuadé de consommer moins d’électricité que le ballon TD malgré un budget supérieur (5 à 6000 minimum trouvé contre 3000 max pour le ballon td)...

L'autre solution, comme suggéré par Ottiti serait de mettre du PV sur le ballon.
Et du coup, peut-être est-il possible de combiné avec le ballon TD, qui serait alimenté en priorité par le PV ?
De plus, l'installation PV pourrait être dimensionnée pour satisfaire les besoins des autres équipements électriques de jour (machine à laver, lave-vaisselle...)
Avec ce système peut-être est-il possible de se passer batteries ? (pas du réseau par contre)
En revanche comment alimenter ces équipements directement et gérer la distribution du PV par priorité ?
Et comment dimensionner/chiffrer une telle installation ?

Merci beaucoup pour votre aide

A bientôt

Tarik

P.S : il manque certainement plein d'infos pour que vous puissiez m'aider précisement mais pour le moment si je vais plus loin, et comme je débute, j'ai peur de devenir trop confus...
Fichiers joints
Masque solaire.pdf
(75.9 Kio) Téléchargé 17 fois

Tarik
Newbie
Newbie
 
Messages: 5
Enregistré le: Lun Fév 11, 2019 13:43 pm

Re: Aide à définition d'installation

Messagepar lebritish » Lun Fév 18, 2019 22:14 pm

Bjr et bienvenu,

Tu as vraiment un toit à 45° ? ça serait pas plutôt 45% ? En tout cas je vois que tu as bcp de surface de toit dispo.
Donc effectivement dans ton cas le CESI PV semble le meilleur compromis. Attention dans ce cas là pas de ballon thermo-machin-chose. Un simple cumulus suffit et c'est même obligatoire.
Pour savoir comment ça marche et comment on gère la priorité voici mes réflexions sur le sujet en 2014: viewtopic.php?f=16&t=8062
Un autre topic pour faire soi même son PV routeur -> le PV routeur pr les nuls: viewtopic.php?f=16&t=9480

Aujourd’hui le PV auto-installé est encore bcp moins cher qu'en 2014 :cool: :cool: :cool:

Bonne lecture...

A+,

Thierry

lebritish
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2390
Enregistré le: Sam Mai 24, 2008 23:18 pm
Localisation: Saint Ambroix (30)
Âge: 44

Re: Aide à définition d'installation

Messagepar monteric » Mar Fév 19, 2019 10:08 am

Bonjour,

Comme Thierry je serais surpris que ton toit soit à 45° !
Par contre si la proposition de Thierry est théoriquement possible et bien, il est bon tout de meme de rappeler certains points sur ce système :
- Si tu dois faire "valider" ta maison en RT, il me semble bien qu'il est aujourd'hui interdit d'utiliser des cumulus standard, je sais c'est completement nul mais je veux juste donner des infos.
- La solution PV + Pv-Router est elle aussi non "reglementaire" (je sais on s'en fou mais il est tout de meme bon de le dire au cas ou pour les personnes qui souhaitent prendre la ceinture et les bretelles) et "normalement" il faut faire une déclaration cette installation de production.
- Info toujours : Tu peux aussi faire de la revente de surplus (autre système), toujours en ayant déclarer ton installation et si jamais tu es chez Enercoop, tu n'as pas besoin d'un certificat d'installateur agréé "seulement" de la validation du Consuel. Par contre l'achat est simplement de 6cts.

Autre possibilité (autorisé par la RT) c'est effectivement un solaire thermique "CESI" qui la aussi si il est auto installé ne coute pas si chere et est assez simple a mettre en oeuvre. Meme si certains ne le porte plus dans leur coeur ;-) et sont full PV, c'est un systeme efficace sans trop de réglementation a la noix et fiable.

Tu peux passer au salon Primevere cette fin de semaine pour echanger avec APPER ca peut etre interessant. Pour info, j'ai des invitations si ca peut interesser .....

Bonne journée,

Eric
19m² Chauffage +ECS instantanée - Poêle Bouilleur - UVR1611
suivre l'installation : http://chavillieu.cadoe.net

Notre association autour des énergies solaires pour apprendre à faire soit même : http://ateliersvertssolaire.com
Avatar de l’utilisateur
monteric
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1185
Enregistré le: Sam Sep 10, 2011 17:50 pm
Localisation: Chavilleu (01)

Re: Aide à définition d'installation

Messagepar Tarik » Mar Fév 19, 2019 14:21 pm

Salut !
Merci pour vos retours !

Mon toit est bien à 45° (100%) et le bas à 35° (70%). Tout le monde n'est pas fan du toit plat :-D ...

PCmod _ PCMI 3 - COUPE_65.pdf
(749.61 Kio) Téléchargé 24 fois



Je me suis rendu dispo vendredi et samedi pour donner un coup de main sur le stand castors donc nous pourrons effectivement en discuter :cool: !

Je suis effectivement lié à la contrainte RT2012...

Pour le PV routeur, j'ai recontacté Nathaël de Techno-Innov qui est en cours de développement de son module Scyalis. Mais je vais me pencher sur le post sus-cité !

La revente de surplus me gène quelque part... J'ai du mal a considérer le réseau comme un moyen de stockage... Je préférerait tout faire (adapter mes habitudes ?) pour limiter ce surplus tout en évitant les batteries. Mais je suis un grand idéaliste voire utopiste.

Mais déjà, est ce que les conditions du toit (SO à 35 voire 45°) sont compatibles avec du PV ?

A bientôt

Tarik

Tarik
Newbie
Newbie
 
Messages: 5
Enregistré le: Lun Fév 11, 2019 13:43 pm

Re: Aide à définition d'installation

Messagepar domwood » Mar Fév 19, 2019 14:52 pm

Tarik a écrit:La revente de surplus me gène quelque part... J'ai du mal a considérer le réseau comme un moyen de stockage... Je préférerait tout faire (adapter mes habitudes ?) pour limiter ce surplus tout en évitant les batteries. Mais je suis un grand idéaliste voire utopiste.


bonjour

juste concernant ce point :

si la revente te gène, fais simplement de la vente :-D
en fait, tu revends pas, tu ne fais que vendre ton excédent.

si tu es un grand idéaliste, alors considère le réseau comme ton allié. c'est le moyen de stockage le plus pertinent quand on y a accès.
je dirais même que c'est pas grave si ça n'est pas rémunéré, ça sera consommé par les voisins donc pas perdu. il ne faut pas croire que ça représente des fortunes.
Le plus important écueil étant d'avoir du matériel aux normes et de déclarer l'affaire. (avec ou sans vente).

Tout ceci ne t'empêche aucunement d'améliorer ta chasse au gaspi et tes habitudes.

domwood
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1134
Enregistré le: Ven Avr 02, 2010 17:47 pm
Localisation: langonnet (56)

Re: Aide à définition d'installation

Messagepar Tarik » Mar Fév 19, 2019 16:42 pm

domwood a écrit:
Tarik a écrit:La revente de surplus me gène quelque part... J'ai du mal a considérer le réseau comme un moyen de stockage... Je préférerait tout faire (adapter mes habitudes ?) pour limiter ce surplus tout en évitant les batteries. Mais je suis un grand idéaliste voire utopiste.


bonjour

juste concernant ce point :

si la revente te gène, fais simplement de la vente :-D
en fait, tu revends pas, tu ne fais que vendre ton excédent.

si tu es un grand idéaliste, alors considère le réseau comme ton allié. c'est le moyen de stockage le plus pertinent quand on y a accès.
je dirais même que c'est pas grave si ça n'est pas rémunéré, ça sera consommé par les voisins donc pas perdu. il ne faut pas croire que ça représente des fortunes.

Ben a force comme c'est tout de même facturé à mon voisin, c'est edf qui récupère l'équivalent du surplus de tout le monde... Effectivement le seul avantage que j'y vois c'est la production locale, mais à ce compte là on rejoint le principe des centrales villageoises et je ne suis pas convaincu du modèle non plus...
ET puis c'est pas du stockage et à mon sens ca ne fait que creuser les écarts entre les pics et les creux de consommation, hors comme l'installation nationale et dimensionnée par rapport aux pics, ça ne fait pas forcement avancer le chmilblik du truc (c'est à dire diminuer la part d'énergie fossile et nucléaire). Donc, je préfère éviter de consommer pendant les pics, et profiter un max de l’énergie quand elle est là quitte à user de routeur et de programmateur. C'est pour ça que le modèle production consommation jour + éventuellement conso heures creuses la nuit me semble interessant. Après de toute façon je crois que pour l'instant je préfère réinjecter que de mettre des batteries...

Mais c'est un vaste sujet que je ne maitrise pas encore très bien...

Tarik
Newbie
Newbie
 
Messages: 5
Enregistré le: Lun Fév 11, 2019 13:43 pm


Retourner vers Vos installations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : lolo_83 et 3 invités