Projet Solaire dans la Somme

Parlez de vos expériences et donnez vos résultats concrets.

Modérateurs: monteric, ametpierre, ramses, Balajol, françois34, andrebayle

Projet Solaire dans la Somme

Messagepar j2c » Lun Sep 16, 2019 16:06 pm

Bonjour à tous.

Comme vous le savez sans doute déjà, j'ai monté une installation solaire pour faire de l'ECS. C'était un peu fou de faire ça dans une maison en location.

viewtopic.php?f=41&t=9874

J'ai tout démonté pour déménager....

Me revoici avec un nouveau projet.. qui fait des étincelles dans ma tête. Et une maison pleine de travaux.

Mon projet d'origine était de remonter mes 2 panneaux sur un terrain bien exposé à coté de chez moi. Ce terrain m'est passé sous le nez à cause de... :boxe: Bref.
Same Player, try again !

Je décide de tronçonner des arbres sur mon terrain pour laisser le champ libre sur ma façade exposée SUD.
Je décide également de tout mettre au sol pour éviter de me battre contre des moulins à vents que sont les bâtiments de France (je suis à 1km d'un site classé). Et mon énergie, j'ai envie de la dépenser pour des choses plus utiles.

Chemin faisant... le projet qui était juste un chauffe eau, s'est transformé en .. quelque chose d'un peu plus gros.

La relecture du bouquin de l'APPER (à 2 reprises), m'a encore fait bouillir la tête (comme quoi, pas besoin de soleil pour faire bouillir). Le soucis, c'est que je me suis retrouvé face à plus de questions que de réponses.. pour avancer mes travaux.

Des tuyaux sont passés dans la maison, dans la dalle, dans les cloisons.. et même si les panneaux solaires ne font pas partie de mon projet de rénovation de maison (on ne peut pas tout faire, la priorité là, c'est de finir les travaux, et d'emménager.. chaque mois de retard coûte cher !)

On avait un bouilleur dans une cheminée.. Il a jarté sous vos conseils avisés. Bombe à retardement qu'ils disaient.
On a un nouvel insert-bouilleur (dans un état moyen, mais qui ne fuit pas)
Qui dit insert bouilleur, dit.
* ladomat
* ballon tampon

Qui dit ballon tampon dit : on peut ajouter un serpentin pour le préchauffer au solaire hein ? Non .. si si.. je suis fou.

Qui dit ballon tampon dit : on peut aussi ajouter une chaudière gaz et prévoir une chaudière bois plus tard.

Si on fait du préchauffage, pourquoi se faire chier avec 2 panneaux différents (l'un est Tinox, l'autre est peint). Pourquoi ne pas racheter des panneaux identiques.. en plus grand nombre.

Mamamia.... j'avais dit le petit doigts, et me voilà tout le bras pris dans la machine :confus:

Si on fait du préchauffage, faut que ça puisse tourner quand il fait très froid dehors (ça arrive souvent ici qu'on aie du gel la nuit et un beau soleil la journée).
Donc :
* glycol ?
* drain-back...

Vu que ma régul fait du PWM, le drain-back peut être compromis ... risque de désamorcer la boucle en basse vitesse. Et pourtant le PWM, je trouve ça bien.

J'ai envie de tenter le drain-back. Mais un truc qui est géré par 2 régulations.
* la régulation solaire classique qui fonctionne uniquement quand il y a de l'eau dans le circuit solaire
* un dispositif chargé de remplir l'installation quand il faut suffisamment chaud, et qui la vide uniquement en cas de gel.

Hein ? j'entends dans le fond "ce mec est fou" :roll:

Beaucoup de texte.


Doué pour coder, mais pas du tout pour faire des plans avec une souris. (je verrais à redresser les photos .. voir à en refaire)


On part sur 4 panneaux dont 3 l'un à coté de l'autre, et un de l'autre coté de la fenêtre. Pour "jouer avec les mots" : le sol est ramené au niveau de la dalle de la maison (C'est un parterre de fleur, on remonte juste de 10 cm avec du béton armé). Ces panneaux seront sur des supports à 60°. (voir 70.. mais on risque de monter au dessus de 1m80 donc .. déclaration..)

Image
On notera un panneau solaire au sol à 20° pour de l'autoconsommation. Un 2ème sera mis à la place de la marquise de ma véranda (à droite sur le plan);

Ce bordel est visible de la rue tant que le portail est "ajouré", on y mettra ce qu'il faut pour éviter de froisser certains voisins. (Mes voisins proches sont au courant, et n'ont émis aucune réserve).


En glycol :
Image
(il manque tout le bazar de vase d’expansion, vidange, et soupape de sécurité.)
Ce schéma représente les tubes en place.
Le bas de l'image (désolé, faut tourner la tête : juré je referai des photos droites). Un tuyau de diamètre 22. Avec une pente descendante de 1cm sur 5m. C'est peu, mais il passe dans la chappe.

En haut, aucun tuyau n'est encore mis en place. J'ai une contrainte de 2m30 environ entre le tuyau en bas et le tuyau du haut. soit je le fais passer dans la maison, soit dans la véranda. Dans les Deux cas, faut passer au dessus des portes.

En drainback :

Image

la réserve d'eau qui sert de tampon pour remplir-vider, est posée au plus bas : 40cm en dessous de la chape. Une vanne 2 voies motorisée est là pour isoler et éviter la vidange quand ce n'est pas nécessaire.

Au point le plus haut, je mets un T pour récolter l'air qui sort des panneaux et l'envoyer dans la cuve. Je ne sais pas si ça peut marcher.

Un doute sur ce schéma (incomplet), c'est la position de la pompe et de la réserve d'eau : risque de cavitation ? volume suffisant pour vider totalement le circuit ?

Alternative. Avec des tuyaux en plus.. donc dispersion de chaleur.

Image

J'ai une cave "semi-enterrée". C'est cool une cave, fait toujours froid... :beurk:
Cette cave permet de baisser le niveau de la réserver et de la pompe.

Impossible de rentrer les ballons car trop basse.. Et puis, j'ai dit qu'il faisait FROID dedans, pas envie de vaporiser les calories dans la cave.


Le reste de l'installation (il manque la partie "dissipation dans les radiateurs" qui sera raccordée au ballon tampon : j'en parle un peu plus bas.)

Image

Bouilleur qui est raccordé avec du gros calibre : 28mm. Il fait 10kW de chaleur dans l'eau.
Gaz raccordé en direct : ça sera une chaudière à condensation, il faudra sans doute mettre une vanne pour réduire le débit. Sinon elle va sortir de l'eau tiède, même à pleine puissance.. mais condensation assurée tout le temps (pioche dans le bas du tampon).

Niveau régulation.. là, je suis définitivement classé en fou furieux. 3 circuits .
* un pour le RdC
* un pour le 1er
* un pour la salle de bain (pour chauffer en intersaison sans devoir relancer toute la maison).
Clairement over-kill. Je passe des tuyaux, et le matos de régulation est déjà acheté.
RVL 482 pour la gestion de la chaudière couplé au tampon. Et un circuit à vanne mélangeuse. Régulation par température extérieur avec sonde correctrice à l'intérieur. Appoint ECS.
RVL 480 pour gestion d'une vanne mélangeuse.
RVL 482 pour gestion d'une vanne mélangeuse (elle sera déclassée en RVL480.. je l'ai eut à pas cher.. on crache pas dessus).

Coté gestion de charge des 2 ballons :
* priorité chauffage en inter-saison. (sauf si ballon ECS est plus froid que le tampon (soit après un puisage eau chaude, soit à cause du bouilleur).
* priorité ECS en hiver : sachant que le bouilleur risque de travailler souvent le WE. (donc ballon plus chaud)
* priorité ECS en été, avec décharge dans le ballon chauffage (réserve pour chauffer la salle de bain).
Je me suis basé sur les conclusions de Pierre AMET dans sa première réalisation.

Mes inquiétudes ce situent exclusivement au niveau du tuyautage de la boucle solaire.
C'est la seule qui est délicate pour l'auto-vidange.
J'avais acheté du 22 pour le départ. qui sera peut-être immergé tout le temps. Celui là, je ne peux pas revenir dessus, il est dans le béton maintenant.
Pour le retour, à la lecture de CR, et du bouquin.. le 22, c'est peut-être un peu gros, risque de limiter la vitesse et donc le dégazage risque d'être emmerdant.
J'ai des pompes 25-40 180 et 25-50 180 ... qui devraient normalement faire l'affaire pour les circuit chauffage et le circuit solaire. Vu la hauteur du circuit, je suppose qu'un 25-40 suffit à remplir le circuit en début de journée.

Je mettrais à jour régulièrement les plans.. Et juré, je les refais droit.. car là, c'est chaud pour lire :(
Modifié en dernier par j2c le Jeu Sep 19, 2019 9:23 am, modifié 1 fois.
CESI Auto installé en RP (démonté depuis)
Nouveau projet solaire dans une maison en travaux.
https://j2c.org
Avatar de l’utilisateur
j2c
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 157
Enregistré le: Ven Juin 21, 2019 14:24 pm
Localisation: Somme (Amiens Sud)

Re: Projet Solaire dans la Somme

Messagepar j2c » Mar Sep 17, 2019 10:10 am

Parce que je suis une grosse feignasse d'informaticien, et que j'avais pas envie de refaire des photos, et encore moins envie de renvoyer mes photos une fois tournée à la main...
J'ai automatisé le truc :D (Pour la petite histoire, quand je fais une photo avec mon téléphone, j'ai une moulinette qui la récupère, la retaille, la tourne toute seule, lui met un copyright, et la publie sur mon serveur... Ce qui me permet de publier n'importe quelle de mes photos en 1 clic sans dépendre d'un Cloud).

Voici donc les photos dans le bon sens.
CESI Auto installé en RP (démonté depuis)
Nouveau projet solaire dans une maison en travaux.
https://j2c.org
Avatar de l’utilisateur
j2c
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 157
Enregistré le: Ven Juin 21, 2019 14:24 pm
Localisation: Somme (Amiens Sud)

Re: Projet Solaire dans la Somme

Messagepar j2c » Jeu Sep 19, 2019 10:38 am

Je viens de faire le ménage sur le topic; Retrait des conclusions des expériences passées (mises dans le bon topic).

J'ai refais un tour ces derniers jours avec le moteur de recherche des CR.

Tous les CR que j'ai vu ont un dénivelé bien plus important que moi pour la gestion de l'autovidange.

Il y a la conclusion de celui là qui m'a intéressé pour la gestion d'une autovidange sur demande :
http://www.apper-solaire.org/Pages/Expe ... 20capteur/
A creuser.
CESI Auto installé en RP (démonté depuis)
Nouveau projet solaire dans une maison en travaux.
https://j2c.org
Avatar de l’utilisateur
j2c
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 157
Enregistré le: Ven Juin 21, 2019 14:24 pm
Localisation: Somme (Amiens Sud)

Re: Projet Solaire dans la Somme

Messagepar j2c » Ven Sep 20, 2019 16:06 pm

Suite à réfléxions multiples...

Je commence à y voir plus clair et à me débloquer sur le schéma solaire.

Je suis parti sur ce genre de trucs.
Image

Le circulateur sera un truc classique, pas besoin d'un monstre, vu qu'il ne tournera qu'en présence d'eau (circuit amorcé).
La pompe de transfert :
https://www.pompes-h2o.com/fr/pompe-de- ... -230v.html

L'idée derrière ça, les logiques de pompes.

Installation au repos, température négative dehors :
* La vanne 2 voies : ouverte
* Le circulateur solaire : arrêté
* La pompe de transfert : arrêtée.

Installation au repos, température positive le matin :
* La vanne 2 voies : ouverte
* Le circulateur solaire : arrêté
* La pompe de transfert : allumée pendant 2 minutes, puis fermeture V2V, puis arrêt pompe.

A partir de ce moment, la régulation solaire est "débloquée".

Installation au repos, température haut de panneau > (température bas d'échangeur le plus froid + 10)
* La vanne 2 voies reste fermée
* Le circulateur solaire : en route en PWM
* La pompe de transfert : arrêtée
* La V3V1 orientée vers le ballon le plus froid.

Installation en travail, température haut de panneau < (température bas d'échangeur le plus froid +3)
* La vanne 2 voies reste fermée
* Le circulateur solaire : arrêté
* La pompe de transfert : arrêtée
* La V3V1 orientée : OSEF

Fin de journée : 2 cas de figures
* température positive : on laisse au repos
* température négative : on vidange

Pour la vidange :
* blocage de la régulation solaire (faudra que je vois comment on peut faire sur la genius +)
* ouverture V2V
* démarrage de la pompe en sens inverse pendant 2 minutes puis arrêt


Le tuyau rouge entre les 2 ballons de 50L permet de déplacer de l'air pendant les opérations de vidange.
Le 50L haut sert à évacuer l'air dans l'eau pendant le fonctionnement.
Le 50L du bas sert de réserve hors gel.

On peut éventuellement utiliser cette vidange automatique sur d'autres critères :
* arrêt de courant (en utilisant une vanne thermique qui s'ouvre et vidange tout sans passer par la V2V ni la pompe de transfert.
* surchauffe de l'installation (peu de risque : arriver à monter 1300L d'eau à ébullition avec seulement 9m2 de capteurs.. dans mon coin.. va falloir y aller très fort)

Je referai petit à petit les schémas en photo... car faut avouer qu'ils ne sont pas très beau (et plus chiant à mettre à jour).
CESI Auto installé en RP (démonté depuis)
Nouveau projet solaire dans une maison en travaux.
https://j2c.org
Avatar de l’utilisateur
j2c
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 157
Enregistré le: Ven Juin 21, 2019 14:24 pm
Localisation: Somme (Amiens Sud)

Re: Projet Solaire dans la Somme

Messagepar j2c » Ven Oct 04, 2019 11:27 am

Le projet avance "dans ma tête".

Comme je souhaite chauffe un peu la maison au soleil, il faut que le circuit de radiateur puisse suffire en tournant à basse température.

J'ai commencé par reprendre les besoins en chauffage de la maison.

Je me suis basé sur cette "documentation" :
https://www.abchauffageconfort.com/tech ... rs_dim.htm

J'estime au doigt levé que ma maison datant des années 70 avec une structure "double peau" est déjà de base isolée. Ajoutant une isolation par le sol, le plafond et par l'intérieur.
Mes fenêtres sont en double vitrage. Certaines seront sans doute remplacées.
Le U de mon bâtiment doit être situé entre 1 et 1,5

Ma maison fait 105m2 habitable (sans la véranda qui ne sera plus chauffée (faut être fou pour chauffer un machin pareil).
Hauteur sous plafond de 2,5m. Aucune mansardes au 1er étage : donc calcul très simple. Surface * hauteur.

105m2 * 2,5m = 262,5m3

Sur un an, la température minimal relevée sur la sonde extérieur de la chaudière (de ma maison actuelle) -3°.
Sur 2 ans,, la température minimal relevée est de -6°.

Je vais partir du -7, sachant que pour des températures négatives, la maison n'a pas besoin d'être chauffée à basse température; (Le solaire ne fera quasiment aucun appoint).

Puissance nécessaire pour chauffer ma maison entre
1 * 262,5 * (20 - 7) et
1,5 * 262,5 * (20 - 7)
Soit 7000 à 10000w

Voyons maintenant les radiateurs en fonte présents dans la maison.

RdC 10kw
1er 9kw

Je me suis basé sur cette documentation et fait un calcul à la louche
http://www.radiateurfonte.com/fichiers/ ... C3%A9e.pdf

Donc surdimensionné pour la maison une fois isolée.
Mais ça, c'est pour un régime 'haute température".
Bonne nouvelle tout de même.

Dans ma maison actuelle (qui fait la même surface), la puissance installée est autour de 15kw sur les radiateurs.. la chaudière était réglée sur 35kw... et le bâtiment consomme en hiver 14kw... autant dire que c'est vraiment pas terrible.

Si on suit la suite du document en haut de post, on peut adapter la puissance "haute température" a "basse température" grace à un nombre magique, et une formule.

30% semble être le ratio qui s'applique chez moi.

On passe de 19kw à 6333w de puissance radiative.

Bah mince alors, ça semble ne pas coller.

Revenons à la remarque plus haut. Pas besoin de faire de la basse température s'il y a des températures négatives pour la raision évoquée plus haut, et aussi car dans ce cas, on va largement taper dans le foyer bouilleur qui sort 10kw dans la flotte, mais 9 dans l'air.

On calcule donc le besoin avec une température positive.

Avec 0° extérieur
1 * 262,5 * (20 - 0) et
1,5 * 262,5 * (20 - 0)
Soit 5250 à 7800w

La basse température semble à la limite du gérable sans appoint.

Avec 5° extérieur
1 * 262,5 * (20 - -5) et
1,5 * 262,5 * (20 - -5)
Soit 4000 à 6000w
Là on rentre dans les clous. Ces températures sont présentes en octobre -novembre. Et mars-avril.


On est dans les clous.

Je vais retourner ce WE, remesurer la chaufferie actuelle, ainsi que ce qui est autour pour voir si on ne peut pas caser les ballon dans un endroit différents que ce que j'ai prévu à la base. ça simplifiera sans doute les choses. Je reviendrai avec un nouveau plan.

Je note au fil de l'eau des évolutions d'idées/plan/calculs. ça me servira de base pour le CR.
CESI Auto installé en RP (démonté depuis)
Nouveau projet solaire dans une maison en travaux.
https://j2c.org
Avatar de l’utilisateur
j2c
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 157
Enregistré le: Ven Juin 21, 2019 14:24 pm
Localisation: Somme (Amiens Sud)

Re: Projet Solaire dans la Somme

Messagepar j2c » Lun Oct 07, 2019 10:00 am

Après, mesure exacte des radiateurs. La puissance installée est de 15kw et non 19 comme je l'avais estimé.
Le gars qui a fait le chauffage était parti sur un coefficient de '2' (maison ancienne).

Les vendeurs me disaient qu'ils arrivaient à chauffer à 25 la maison pendant tout l'hiver (leur mère en fin de vie avait constamment froid).
ça me donne l'info que '2' en coefficient est sur-dimensionné.
Avec mon isolation par l'intérieur, on devrait donc pouvoir se contenter de ce qui est en place pour maintenir la maison en température sans devoir systématiquement chercher la chaudière gaz.
CESI Auto installé en RP (démonté depuis)
Nouveau projet solaire dans une maison en travaux.
https://j2c.org
Avatar de l’utilisateur
j2c
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 157
Enregistré le: Ven Juin 21, 2019 14:24 pm
Localisation: Somme (Amiens Sud)


Retourner vers Vos installations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités