Page 1 sur 1

MessagePosté: Mer Fév 08, 2012 20:56 pm
par Tarassac
Bonjour à tous,

a propos du sujet http://forum.apper-solaire.org/viewtopic.php?t=6635&start=16 ,j'ai quelque chose qui m'interpelle!

"Bernard j'ai tiquer aussi a la vue "canalisations sont en inox annelés" ..... pour les pertes de charges, les turbulences et encrassement des conduits sur se type de conduit ( et les prob. de la chimie de l'eau qui en découle). "

Cela voudrait-il dire que les conduites en inox annelées sont mauvaises? beaucoup d'entre nous s'en servent ou (comme moi) pensent s'en servir, alors quoi en penser??

Hervé

MessagePosté: Mer Fév 08, 2012 21:48 pm
par ezza
salut

j'ai chercher un peux sur le forum pour l'inox annelée
... un sujet http://forum.apper-solaire.org/viewtopi ... c&start=15
re-edit ... le lien est faut, pas le sujet :-x

pour faire cours et simple, pas économique en rendement électrique-hydraulique, avec se type de conduit, se que l'on gagne d'un coter on le perd de l'autre (même sujet en aérolique)
(faudrait peut être ouvrir ou mettre a la suite sur le lien si dessus
pour mieux développer le sujet du tuyau annelée....... )

MessagePosté: Mer Fév 08, 2012 22:59 pm
par ramses
bonsoir a tous,

heuuuu ........... faut quand meme pas dire n'importe quoi la, hein ! :roll:

Il faut necessairement d'abord "planter le decors" dans lequel la tuyauterie annelee est utilisee avant de tirer des conclusions hatives ! Dire que les pertes en charges sont importantes, que la chimie machins trucs sont a risque, que le rapport elec-hydro est moins bons ... STOP

Donnons d'abord les info : qui, que, quoi, dont, ou, combien, debit, volume, surface, .. et avec ca on calcule ce que l'on veut pour donner des reponses coherentes et verifiables. Je ne blame personne ici, ce forum se veut "technique" et "coherent", faisons en sorte qu'il le reste !

je suis critique, certes, mais constructif ! je suis dispose a repondre clairement, calculs et explication a l'appui, a des questions claires et structurees sur les questions concernant l'utilisation de tuyaus anneles; ne tombons pas dans le mode "journalistique" a 2 balles avec des reponses a l'emporte-piece, non seulement ca n'apporte rien mais en plus ca tronque la verite ... un oeil 5 secondes sur le discours de nos politiques devrait pourtant nous le rappeller !

Bien a vous tous

MessagePosté: Mer Fév 08, 2012 23:14 pm
par ezza
bonsoir

si un modo peux déplacer la partie http://forum.apper-solaire.org/viewtopi ... 6945#76945

.... apres on continue :roll: :roll: :roll:

Image voila, c'est fait, y'a qu'a demander :cool: .

MessagePosté: Jeu Fév 09, 2012 0:16 am
par ezza
merci roi d’Égypte :grin:

d'abord la terminologie, anneaux et spirales ( la chimie demain)

alors alors ....... les tuyaux de distribution entre les éléments solaires
de longueur variable ...... 5 10 30 40 m en Annelées ou Spiralé :shock:

en annelées (ou Ondulation parallèle) les pertes de charge sont important, la puissance consommer et plus forte.
des logicielle essais d’optimisés les vitesses des fluides
http://translate.google.fr/translate?hl ... gPipe.html

en spiralé, par effet Bernoulli (et autre) les perte de charge sont plus faible, minimisé , encore mieux qu'a paroi lisse*
http://www.directindustry.fr/prod/brugg ... 51567.html

bon voila, je laisse la suite à ramses
re-edit : oui tu a raison j'aurais pas du répondre a la volé à Tarassac ..... une réponse en Troll :grin:

re-edit : * "qu'a paroi lisse" la je dit un peux n'importe quoi, enfin pas vraiment, j'ai un lien a retrouvé :-?

MessagePosté: Jeu Fév 09, 2012 10:24 am
par monteric
Bonjour,

Ce sujet est brulant pour ma part !
En effet je dois prochainement faire une installation et j'ai en gros 25m enterré pour rejoindre les capteurs, il se pose donc le mode de liaison.
Effectivement les solutions paraissent multiples mais apparemment on trouve toujours a redire sur tel ou tel choix.
Alors concernant l'inox annelé ou spiral, l’intérêt est la résistance thermique, la simplicité d'installation et le cout mais effectivement des pertes de charges importante donc consommation electrique MAIS ca marche non ?
en face :
PER : moins de perte de charge mais pb de gel, de surchauffe d'allongement et une mise en place "bidouille" pour l'isolation ...
CUIVRE : que du bon pour la perte de charge, pour les temperatures mais là AIE le cout, meme souci de "bidouille" pour isoler, et pas pratique pour passer des grandes longueurs et pour le dépannage (enlever au cas ou) ...

Je dis peut etre des betises ...

Du coup effectivement ou est la bonne solution et y en a t'il une ?

Il serait peut etre bien de réussir a faire un tableau comparatif avec les retours d'expériences qu'en pensez vous ?

Amicalement.

Eric

MessagePosté: Jeu Fév 09, 2012 11:32 am
par fotourefair
Bonjour à tous

Pour Monteric, il y a aussi la solution du multicouche qui peut être un bon compromis???

Quant à l'isolation, je ne vois pas trop où est le problème quel que soit le matériau utilisé... ???

Maintenant, il est clair que l'inox annelé ou spiralé est plus difficile à installer notamment dans le cas d'autovidange ... POur le reste, est ce que l'écart de pertes de charges est si important... et cela dépent encore du type de fonctionnement "low ou high flow"...
A+
Fotourefair

MessagePosté: Jeu Fév 09, 2012 11:39 am
par guy delsol
Salut tous, et Eric..

Question que tout le monde se pose, ou s'est posé...
Inox, annelé, spirale, Per ou cuivre...!!!

Les caractéristiques de ces materiaux commencent à être connues,
et chacun se trouve en fait avec ....la mise en place, et surtout le prix de revient...
Perso, j'ajoute la tranquilité.!..et j'ai opté pour le tout cuivre, un bon ballon et capteurs de Solaire diffusion..

En effet, une instal doit ..durer, et l'investissement peut être en rapport.
Et ceci est valable pour bien des materiaux...ce qu'on croit gagner dans un 1er temps, se paye trés cher à la longue par des emmm...
Les mèmes qui, chipottent pour les tuyaux ou ballons, organes de base, qui doivent durer, ne rechignent pas à investir dans des réguls pour moi hors de prix et de raison...Plus c'est simple, plus c'est facile à gerer, et mème changer..

Bien sur, libre à chacun de faire un choix...mieux vaut réfléchir avant...
Bien des sujets sur le forum laissent perplexe, on peut se sentir bien seul devant un projet....
Bon courage à tous, aprés l'hiver ..viendra..le printemps.

CDLT.
Guy

MessagePosté: Jeu Fév 09, 2012 12:05 pm
par fotourefair
Re tous,

Globalement d'accord avec toi mais ton intervention ne fait pas avancer la discussion et finalement je ne comprends pas où tu veux en venir précisément à propos de la discussion ?? Peux tu nous éclairer ?
A+
Fotourefair

MessagePosté: Jeu Fév 09, 2012 13:08 pm
par monteric
fotourefair : Pour l'isolation je parlais du fait que dans le cas de solutions inox, le produit est de base isolé alors que si on choisi du PER ou Cuivre ou multicouche il faut faire soit meme l'isolation ce qui je l'avoue est peut etre tres simple mais ne l'ayant jamais fait ...

Juste une réflexion pour le dépannage et l'entretient, dans mon cas, mais j'imagine pour d'autres aussi, la ligne enterrée va passer sous une nouvelle dalle (qui va etre créée) donc en cas de souci, je me disait que si c'est du tuyau annelé c'est (il me semble) faisable de le l'enlever du tube de protection (tuyaux BTP) dans lequel il sera car il est flexible, alors que dans le cas du cuivre cela n'est plus possible, non ?

Aie, j'ai vraiment peur de dire de grosses co..... mais quand on ne connait pas, comment faire autrement :oops: (que d'apprendre).

Je suis d'accord avec le fait de faire de choisir des solutions "durable" dans le temps mais l'inox c'est durable non ?

Eric

MessagePosté: Jeu Fév 09, 2012 13:30 pm
par Tarassac
Bonjour à tous,

Hou!! je ne pensais pas que ma petite question allait générer tant de réponses!!

Je m'associe à Monteric, je sais que pour une question précise il faut des données précises, mais que se soit sur 10 mètres 30 mètres ou 40, la question est la même !

Est-ce que le tube annelé, qui est TRES facile à manipuler, à couder à raccorder à passer dans des trous etc.etc. est une bonne solution ou est-ce que l'on va dans le mur?

Je sais que les matheux vont me répondre, donne moi tes pertes de charges,la marque du circulateur, etc.

Ce que j'aurai voulu savoir, c'est par exemple, si tu te sers de tuyau annelé dn16 ça équivaut à peu près à du cuivre de tant ou du per de tant ou du multicouche de tant ! "à peu près" je le conçoit!!

Je me pose la question; pourquoi TOUS les fournisseurs solaire Solaire diffusion en tête proposent du tuyau annelé ???


hervé

MessagePosté: Jeu Fév 09, 2012 13:53 pm
par epfyffer
Salut,

sans avoir les réponses à toutes ces questions voici déjà quelques éléments que j'ai pu apprendre lors de mon installation solaire et qui pourront je l'espère faire un peu avancer "la chose"...

- Globalement, l'isolation d'un tube de cuivre c'est vraiment facile : dans les endroits secs on peut utiliser des coquilles de laine de pierre qui enrobent le tube, c'est vraiment rapide et facile. Pour les zones humides (sous terre par ex) il existe des mousses hydrofuges isolantes qui sont super, un peu chères mais très efficaces. Elles se posent en général en glissant le tube dedans avant la mise en place. Donc pas de soucis à utiliser un tuyau non isolé et à l'isoler par la suite. D'ailleurs, bien souvent l'isolation proposée avec les tubes me paraissait sous-dimentionnée... Pou info j'ai mis du 25mm pour mes tubes de 22 (cuivre).

- pour éviter l'écrasement de mes tubes de cuivre qui sont dans la terre (mes panneaux sont dans un talus et pas sur le toit, le circuit primaire traverse donc mon talus et mon pré) il suffit de les glisser dans un tube de canalisation souple. Ainsi, pas de mauvaises surprises et aussi on augmente la protection du tu be par rapport à l'environnement (animaux, humidité, etc...). Tout ce qui passe dans ce tube est en une seule pièce (du recuit qui garde une certaine souplesse) donc aucun risque de casse, ou du moins un risque très minime...

- le tube de cuivre permet de construire le circuit solaire à "moindre coûts" (entre guillements bien entendu) car avec du tube, une cintreuse, quelques Té et coudes et un chalumeau butagaz on fait l'entier de son installation. De plus, on réduit, c'est vrai, les risques de casse future, car une brasure bien faite tient la pression durant des années sans jamais faiblir. On minimise aussi, en ne chargeaut pas trop les brasures, la perte de charge. Par contre, il est clair que selon où on doit faire passer ses tubes on y arrivera pas avec du cuivre : j'avais une option pour mettre les panneaux sur le toit et un tube de 120 en PVC avait été prévu, qui relierait le toit au local technique. Or, celui-ce faisait une sorte de grand L, avec le coude bien entendu coulé dans le béton.. Dans ces conditions, la seule solution pour passer 2 tubes avec un coude c'était l'inox annelé. De ce côté je pense comme cela a été dit que chaque système a ses avantages et ses inconvénients.

Voilà quelques trucs qui me sont passés par la tête en vous lisant.

MessagePosté: Jeu Fév 09, 2012 14:25 pm
par Tarassac
Merci pour ta réponse,

Oui je pense que à chaque installation va une solution, mais quand je vois le prix actuel du cuivre! j'en suis sur le c.l !! et encore j'ai des "prix artisan"

Alors je me dit qu'avec des tuyaux annelés à 2/3€ le mètre c'est quand même moins cher!!

Hervé

MessagePosté: Jeu Fév 09, 2012 14:26 pm
par fotourefair
Re,

Pour l'isolation, le sujet a déjà été traité et j'ai déjà expliqué comment j'avais procédé.
Pour l'histoire de la dalle, il m'est arrivé il y a quelques temps de percer un tuyau de chauffage, pas d'autre choix que de faire sauter le carrelage et d'aller chercher le tuyau

Pour ce qui est des brasures, perso je les fais à l'argent.

Enfin, il existe également des solutions en cuivre préisolées avec la sonde comme le bitube inox par contre je ne sais pas ce que cela donne au niveau coût ?

Je regarderai ce soir les pertes de charge, je les avais quelque part sur mon ordi à la maison...en tout cas à la maison je suis en dn16 en inox annelé et aucun problème particulier...
A+
Fotourefair

MessagePosté: Jeu Fév 09, 2012 20:00 pm
par ezza
Salut

on vas rester sur le tuyau annelées, des anneaux quoi!
on parle pas du petit flexible de 10 30 cm pour relier un équipement au conduit ou autre élément, c'est util pour leur souplesse, le coter anti-vibratile, et lyre de dilatation.
on parle des Tuyaux, le truc qui transporte des calories d'un point a un autre.

pour les pertes de charge, pas grand choses dans la littérature, on a bien les abaques du cuivre et de l'acier, on aurais comparé, les matheux aurais sortie la calculette pour dire les watts en plus.
il y deux courbes chez un fabricant
http://www.waterwaygmbh.de/fr/tube-annele-.html
http://www.waterwaygmbh.de/fr/tube-spirale.html
manque le cuivre, une parois lisse (dans le temps c avoir)

j'ai cherche sur la toile, d'autre se pose la question
http://forums.futura-sciences.com/habit ... neaux.html

alors alors, tube ou tuyau, rigide ou flexible ....... une histoire de mode :shock:
c'est un peux comme l'arrive des plaque BA13 dans le bâtiment, la mort des plâtriers.
la c la mort des soudeurs :grin:

....... A+ suis a la bourre ...... a s'soir 8-)