Lyre anti-thermosyphon...

Vous avez testé et ce n'est pas une réussite, parlez en ici...

Modérateurs : monteric, ametpierre, ramses, Balajol, andrebayle

Répondre
Avatar du membre
epfyffer
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 109
Enregistré le : dim. déc. 25, 2011 10:32 am
Localisation : Valais - Suisse

Message par epfyffer »

Bonjour,

Une petite question toute simple...

Voici mon installation standard branchée à une PAC, c'est une photo qui date d'avant mon branchement au solaire thermique... C'est mon ballon ECS + chauffage tel qu'il a été installé par mon chauffagiste.

Image

Ma question ce'st de savoir si des syphons anti-thermosiphons auraient dû être faits à chaque sortie de mon ballon pour éviter les déperditions... En effet, ces jours, ma cuve est chauffée par le soleil, et le chauffage au sol ne tourne pas (pas plus que la PAC). Toutefois si je prend les mesures par exemple à ma vanne 3 voie ou au début de la montée des tubes de chauffage au sol (tout à droite) j'ai des températures très élevées dans ces tuyaux... qui en général sont de plus en plus élevées si le ballon a été très chauffé par le solaire.

Donc pensez-vous que je perd un peu de chaleur par chacun de ces tuyau et que cela mérite d'être "corrigé" en faisant faire des syphons anti-thermosiphons à chaque sortie ou cela n'en vaut pas la peine ??

Merci de vos conseils.

Avatar du membre
r45v
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 701
Enregistré le : ven. avr. 07, 2006 22:17 pm
Localisation : Orléans (45)

Message par r45v »

Bonjour,

Personnellement j'ai une lyre anti thermosiphon sur mon circuit capteur en sortie de mon ballon solaire.

Mais rien sur mon circuit Plancher chauffant pour deux raisons je ne pense pas qu'il puisse y a voir une circulation sans circulateur, et 'autre raison c'est que je suis isolé avec une v3v un échangeur et un circulateur mais là je ne suis plus dans ta question.
Cordialement RV45 :lol:

yves35
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 747
Enregistré le : dim. juin 29, 2008 20:34 pm
Localisation : Rennes 35

Message par yves35 »

bonsoir,
Donc pensez-vous que je perd un peu de chaleur par chacun de ces tuyau et que cela mérite d'être "corrigé" en faisant faire des syphons anti-thermosiphons à chaque sortie ou cela n'en vaut pas la peine ??
c'est spécifié sur la doc sebasol et au cours à Lausanne. Il faut une lyre, même en partie basse Quand tu as mis le solaire tu n'as pas eu la visite de sebasol pour le certificat de conformité? (et donc les primes). Ou as tu fait ton installation sans passer par eux? (je te demande cela ,rapport à tes 10 ° de pertes dans ta ligne solaire, j'ai une idée)

Si plus loin sur ton circuit tu as un descente ,c'est moins grave car le thermosiphon sera bloqué plus loin. Et c'est moins grave en été car surproduction de toute façon

yves
Modifié en dernier par yves35 le dim. sept. 23, 2012 23:26 pm, modifié 1 fois.

Avatar du membre
epfyffer
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 109
Enregistré le : dim. déc. 25, 2011 10:32 am
Localisation : Valais - Suisse

Message par epfyffer »

Ciao,

En fait mon installation de chauffage et ECS à la base n'a pas été faite via Sebasol, donc lors de la validation de l'installation solaire il n'a pas regardé/validé l'installation de chauffage existante.

Pour la ligne solaire la ligne de départ solaire n'a pas de syphon antithermosaphon, car elle sort depuis le bas de mon boiler. Cela a été validé par Sebasol lors de la mise en marche et est indiqué dans la doc (des runtujuu partout sauf les tubes qui sortent du bas du boiler). Malgré tout, je vais quand je peux ajouter un syphon à cet endroit aussi car là je sens (et les capteurs le montrent) que je perd de l'énergie par cet endroit.

Avatar du membre
monteric
Modérateur
Modérateur
Messages : 1281
Enregistré le : sam. sept. 10, 2011 17:50 pm
Localisation : Chavilleu (01)
Contact :

Message par monteric »

Bonjour,

Je vais sûrement dire une bêtise, mais sur mon installation toute neuve on vois aussi les sondes de départ vers le chauffage qui montent a l'arrêt mais ça me semble plutôt normal.
C'est juste l'effet de la conduction thermique des sorties du ballon, en aucun cas il y a mouvement d'eau.
Une lyre n'y changera rien.

Amicalementt

Eric
19m² Chauffage +ECS instantanée - Poêle Bouilleur - UVR1611
suivre l'installation : http://chavillieu.cadoe.net

Notre association autour des énergies solaires pour apprendre à faire soit même : http://ateliersvertssolaire.com

Avatar du membre
epfyffer
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 109
Enregistré le : dim. déc. 25, 2011 10:32 am
Localisation : Valais - Suisse

Message par epfyffer »

Ciao,

Je pense qu'il y a deux phénomènes qui apparaissent dans mon cas (mais je pense chez toi aussi, tout comme sur la pluspart des installations d'ailleurs).

D'une part il y a la propagation de la chaleur par conduction thermique, c'est sûr.

D'autre part, il doit y avoir un effet de thermosiphon plus ou moins important en fonction du montage de l'installation. J'avais trouvé ce lien qui l'expliquait bien :
La Lyre anti-thermosiphon est l’un des principe fondamental de toute installation solaire bien faite, (d’eau chaude quelle qu’elle soit d’ailleurs).
Dans tout tuyau vertical d’un diamètre de plus de quelques mm de section, quand il est au repos (pas de flux contrôlé), il se craie un courant d’eau interne dés lors que au point bas de ce tuyau, il y ait une réserve d’eau chaude.
Comment ça marche, docteur ?
C’est pas très compliqué, au cœur d’un tuyau, même calorifugé, l’eau est toujours un peu plus chaude qu’en sa périphérie (échange de calories avec l’extérieur), donc cette eau plus chaude à tendance à remonter, c’est une loi physique, quand elle arrive en haut, elle à perdu quelques degrés, donc elle est remplacée par un eau un peu plus chaude qui arrive d’en dessous, au cœur du tuyau, et elle redescend, par la périphérie, ainsi de suite jusqu’à ce que les températures soient équilibrées.
Du coup, il est facile de voir ce qui se passe si, au bas de ce fameux tuyau, il y à quelques centaines de litres d’eau bien chaude, c’est pas près de s’équilibrer, et votre tuyau devient un véritable radiateur thermosiphon...
Pour y remédier, il faut toujours qu’une sortie d’eau chaude prenne immédiatement la direction du bas sur plusieurs dizaines de centimètres, suivant la section. Pour ma part, je sors en diam 16 sur une installation classique de 300 l et je descends de 60 cm en tube calorifugé avant toute dérivation ou remontée.
A la lecture de ces lignes et en me remémorant des cours Sebasol, je me dis que touts les départs de tuyaux de mon ballon devraient pointer sur quelques cms vers le bas puis remonter ou partir à plat ensuite... Et donc éviter cet effet thermosiphon. Parce que là, quand je mesure des températures de plus de 60°C sur un tuyau inox à plusieurs dizaines de cms du ballon (alors qu'il n'y a pas de circulation activée sur ce tuyau) je me dis qu'il doit tout de même y avoir déperdition de chaleur...

Ou je me trompe et je me fais du souci pour rien ?

Avatar du membre
epfyffer
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 109
Enregistré le : dim. déc. 25, 2011 10:32 am
Localisation : Valais - Suisse

Message par epfyffer »

tiens, je viens de jeter un oeil aux courbes de températures de mes différentes sondes...

Voilà ce que cela donne :

Image

Il pleut depuis ce matin, pas eu un seul rayon de soleil...

Le chauffage est coupé, je n'ai pas pu vérifier mais je ne pense pas qu'il ait tourné ce matin (il faisait près de 15°C au plus froid de la nuit)...

Malgré ce que m'a validé Sebasol, on voit clairement sur ma ligne froide que j'ai un effet thermosiphon assez important ! Je vais vider le circuit et braser un syphon sous peu...

Mais malgré tout, faudra m'expliquer comment ça se fait que la température du ballon descende aussi vite si j'ai pas des fuites du type thermosiphon sur chacun de mes tube PAC et chauffage, parce que là la perte de température qui s'affiche est assez importante pour dire qu'il a fait grand beau hier (dalles et murs chauds) et que cette nuit a été quasi tropicale pour la saison...

Avatar du membre
m_you49
Maitre Solaire
Maitre Solaire
Messages : 3601
Enregistré le : sam. déc. 31, 2005 12:36 pm
Localisation : Beaupréau-en-Mauges - 49
Contact :

Message par m_you49 »

Bonjour.
J'ai aussi du réchauffement côté plancher. J'ai des vannes sur les départs PC que je ferme hors périodes de chauffe et ça suffit à supprimer l'inconvénient.
@ +

Avatar du membre
r45v
Expert Solaire
Expert Solaire
Messages : 701
Enregistré le : ven. avr. 07, 2006 22:17 pm
Localisation : Orléans (45)

Message par r45v »

pendant que j'y pense il y a des ballon ECS qui ont la lyre a l'intérieur du ballon donc il n'est pas nécessaire de faire une lyre extérieur.
Cordialement RV45 :lol:

j2c

Message par j2c »

les lyres.. j'ai testé, j'en suis revenu.. avec un clapet anti-thermosiphon sur chaque entrée serpentin de mon ballon ..

Avatar du membre
PPJURA
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
Messages : 133
Enregistré le : dim. déc. 28, 2008 11:37 am
Localisation : Saint Amour - 39 - France

Message par PPJURA »

Bonjour à tous,
Il ne faut pas calorifuger - isoler la partie descendante de la lyre antithermosiphon, ça l'empêche de faire son boulot. Bien sûr il y a de petites perte à cet endroit, mais beaucoup moindres.

j2c

Message par j2c »

certes.. c'était pas calorifugé.. mais mon panneau chauffait la nuit quand même..

une lyre dont le dimensionnement était largement surdimensionné.. :twisted:

un clapet.. et ZOu plus de circulation nocturne.. et ouais, ça fait de la perte de charge.. mais vu que mon circulateur est 50 fois surdimensionné .. j'ai du rajouter de la perte de charge, pour ne pas rincer le panneau solaire;

ça peut marcher.. mais mon expérience m'a prouvé le contraire dans mon installation..

Lors de la prochaine installation (prochain déménagement d'ici 5 ans).. faudra retenter (en espérant avoir plusieurs panneaux et plus de masque solaire pour avoir de l'eau bouillante à mort dans la cuve :d)

Répondre

Retourner vers « Tout ce qui ne fonctionne pas »