serpentin passoire ....

Vous avez testé et ce n'est pas une réussite, parlez en ici...

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses, andrebayle

Messagepar michel68 » Dim Aoû 03, 2014 18:04 pm

bonjour,
je m'étais installé il y a bien 10 ans un ballon extérieur avec son jeu de tubes sous vide et un serpentin intérieur, en mode "chauffe-eau instantané").
Tout a très bien marché pendant bien 6 à 7 ans, et puis, j'ai constaté que le niveau du stock d'eau + antigel augmentait et le trop plein débordait.
J'ai donc neutralisé l'installation en laissant tout en place.
Je me décide maintenant à reprendre ce problème et j'ai "trépané" le ballon inox autour des entrée et sortie du serpentin. Là, j'en suis au constat d'au moins 4 emplacements de fuite sur le serpentin. Le cuivre est rongé par l'effet électrolyse là où il y a contact avec une structure interne en inox dont le rôle doit être de maintenir un espacement régulier des spires.

La partie capteurs à tubes et stockage des calories dans le stock d'eau fonctionne très bien.

Que me conseillez-vous ?

- trépaner le ballon sur toute la longueur pour pouvoir mettre en place une nouvelle couronne de cuivre ? et dans ce cas, quelle structure (et en quelle matière) mettre en place pour positionner les spires ? (cette solution me brancherait bien et peut-être économiquement la plus intéressante)
- recommencer à 0, et quel système retenir (identique, ou capteurs plans) mais avec le souhait de ne pas avoir à recommencer dans 5 à 6 ans ?

Ce système me donnait vraiment satisfaction. Avec un jeu de vannes manuelles, je pouvais avoir de l'eau chaude en instantané en été, ou, en hiver, alimenter le ballon avec de l'eau préchauffée, et j'avais l'alimentation en eau solaire du lave-linge pendant son cycle lavage.

merci pour vos suggestions.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

michel68
Newbie
Newbie
 
Messages: 11
Enregistré le: Dim Aoû 03, 2014 16:42 pm
Localisation: BUHL (68)

Messagepar Ottiti » Dim Aoû 03, 2014 18:10 pm

Salut

Remettre:

- le même en cuivre

- des manchons di-electique en entrée/sortie serpentin ECS

- Pose d'une anode sacrificielle si possible

Après il y a un spécialiste corrosion sur le forum (JMS) qui a fait des fiches la dessus consulte les

A+

NB: ton systéme a fonctionné comme cela pendant 6/7 ans moi je ne changerais pas de matière pour le serpentin ce sera le plus simple à faire

Avis perso bien sur
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par Ottiti le Dim Aoû 03, 2014 19:35 pm, modifié 1 fois.
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée + KER1 & Poêle Bouilleur Prity + Poêle Hanook Supra
Avatar de l’utilisateur
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2717
Enregistré le: Sam Oct 23, 2010 21:57 pm
Localisation: 57420 FEY
Âge: 53

Messagepar Balajol » Lun Aoû 04, 2014 0:32 am

[quote="michel68"]bonjour,
je m'étais installé il y a bien 10 ans un ballon extérieur avec son jeu de tubes sous vide et un serpentin intérieur, en mode "chauffe-eau instantané").
Tout a très bien marché pendant bien 6 à 7 ans, et puis, j'ai constaté que le niveau du stock d'eau + antigel augmentait et le trop plein débordait.
J'ai donc neutralisé l'installation en laissant tout en place.
Je me décide maintenant à reprendre ce problème et j'ai "trépané" le ballon inox autour des entrée et sortie du serpentin. Là, j'en suis au constat d'au moins 4 emplacements de fuite sur le serpentin. Le cuivre est rongé par l'effet électrolyse là où il y a contact avec une structure interne en inox dont le rôle doit être de maintenir un espacement régulier des spires.

La partie capteurs à tubes et stockage des calories dans le stock d'eau fonctionne très bien.

Que me conseillez-vous ?

- trépaner le ballon sur toute la longueur pour pouvoir mettre en place une nouvelle couronne de cuivre ? et dans ce cas, quelle structure (et en quelle matière) mettre en place pour positionner les spires ? (cette solution me brancherait bien et peut-être économiquement la plus intéressante)
- recommencer à 0, et quel système retenir (identique, ou capteurs plans) mais avec le souhait de ne pas avoir à recommencer dans 5 à 6 ans ?

Ce système me donnait vraiment satisfaction. Avec un jeu de vannes manuelles, je pouvais avoir de l'eau chaude en instantané en été, ou, en hiver, alimenter le ballon avec de l'eau préchauffée, et j'avais l'alimentation en eau solaire du lave-linge pendant son cycle lavage.

merci pour vos suggestions.[/quote]

Bonjour Michel et tous,
Puisque ton ballon est en inox, perso je passerai en inox annelé pour le nouvel échangeur. Ce qui ne dispense pas de mettre un dispositif ACI ou une anode sacrificielle :-)
(Cout de 50m en DN16: 150 € à comparer au prix du cuivre et à la durabilité.)
Cordialement
Bertrand
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2205
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 56

Messagepar michel68 » Lun Aoû 04, 2014 10:53 am

bonjour,
et merci pour ces propositions.
J'ai vidé le liquide antigel et je viens de déposer tous les tubes de verre.
Reste plus qu'à ramener le ballon au niveau du sol (il est en façade à 3m de hauteur). Faut dire que n'ayant pas de place au sol, j'avais réalisé un portique (autour de l'encadrement d'une porte extérieure) sur lequel j'avais fixé le bâti d'origine de l'ensemble.
Ah ! l'obsolescence programmée ! :cry:

Avez vous des sources pour cet inox annelé ?
Le serpentin d'origine est en Cu diam est 12mm. Il est solidaire d'une structure en inox qui maintient l'espacement des spires.
Je prévois de trépaner le ballon sur toute la longueur pour sortir le serpentin passoire.
Quelle est l'espérance de vie de ce tube inox par rapport au cuivre classique ?
J'imagine, pour le remontage (une fois que le serpentin sera en place, refermer l'enveloppe intérieure (puis l'extérieure qui sont en inox de 5/10ème) avec des rivets tous les 20 à 30mm, + du silicone pour l'étanchéité. Pensez-vous cette solution fiable ?

Je vais fouiller sur le forum à le recherche d'une description du principe et du montage pour cette anode.

encore merci pour vos conseils
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par michel68 le Lun Aoû 04, 2014 10:58 am, modifié 1 fois.

michel68
Newbie
Newbie
 
Messages: 11
Enregistré le: Dim Aoû 03, 2014 16:42 pm
Localisation: BUHL (68)

Messagepar Ottiti » Lun Aoû 04, 2014 13:50 pm

[quote="michel68"]
Quelle est l'espérance de vie de ce tube inox par rapport au cuivre classique ?
[/quote]

Le cuivre c'est environ 20 ans, mais là on attaque ton espérance de vie à toi. :roll:
A 89 ans tu ne changera plus ton serpentin toi même :sad:

J ai des doute dans la tenue de rivet et de silicone, faut ressouder l'enveloppe.

Si tu n'as pas la possibilité de le faire ou le faire faire faudra envisager plutôt l’échange du ballon.

A+
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée + KER1 & Poêle Bouilleur Prity + Poêle Hanook Supra
Avatar de l’utilisateur
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2717
Enregistré le: Sam Oct 23, 2010 21:57 pm
Localisation: 57420 FEY
Âge: 53

Messagepar Balajol » Lun Aoû 04, 2014 20:48 pm

[quote="Ottiti"][referp=105509;quote="michel68"]
Quelle est l'espérance de vie de ce tube inox par rapport au cuivre classique ?
[/quote]

Le cuivre c'est environ 20 ans, mais là on attaque ton espérance de vie à toi. :roll:
A 89 ans tu ne changera plus ton serpentin toi même :sad:



A+[/quote]

Bonsoir tous,
A priori le premier "jet" a plutôt été une espérance de vie de 6 ou 7 ans :lol: :-D
Quant à la question des rivets et silicone je suis parfaitement d'accord et même en partant pour la solution soudure TIG, 0,5 mm c'est vraiment peu :sad:
Pourrais tu préciser les termes enveloppe intérieure et extérieure :shock:

Pour l'inox annelé, ici:
http://www.chocdiscount.com/PBSCProduct ... D=12431817

Cordialement
Bertrand
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2205
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 56

Messagepar Ottiti » Lun Aoû 04, 2014 22:30 pm

Salut

Effectivement le premier jet a été de 6 ou 7 ans

mais sans manchons diélectrique et sans anode sacrificielle :roll:

Sans manchons j ai détruit mon ballon à accumulation gaz en 2 ans, l autre en a fait déjà 15 et tiens encore a priori car j ai vendu la maison.

On ne sait pas comment est fait le reste du circuit d'eau, le pbs viens peut être de cela, si le ballon est inséré entre deux partie en galva sans manchon c'est radical :sad:

C'est tous de même plus facile de remettre le même serpentin que d'en adapter un autre, de plus en cuivre c'est facile a ressouder sur les E/S existante.

Mais bon déjà est il possible a michel68 de faire ou faire faire la soudure
sinon cela ne sert a rien de cogiter sur le serpentin

Avis perso
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée + KER1 & Poêle Bouilleur Prity + Poêle Hanook Supra
Avatar de l’utilisateur
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2717
Enregistré le: Sam Oct 23, 2010 21:57 pm
Localisation: 57420 FEY
Âge: 53

Messagepar michel68 » Lun Aoû 04, 2014 22:34 pm

....Pourrais tu préciser les termes enveloppe intérieure et extérieure ...[/quote]

bonsoir,
et encore merci pour l'intérêt que vous portez à mes soucis.
l'enveloppe intérieure est celle qui est en contact avec l'eau + antigel, et qui contient le serpentin.
Entre l'enveloppe intérieure et l'extérieure, il n'y a que de la mousse isolante.
Aucun écart de pression entre les 2 qui sont à la pression atmosphérique.

Au fur et à mesure des discussions, ce qui me paraît être un problème pour l'instant, c'est le maintien ou le guidage des spires de l'échangeur dans une situation à peu près concentrique à l'enveloppe intérieure, en évitant, ou en limitant au mieux les problèmes d'électrolyse.

P.S. qu'appelez-vous "manchon" ?
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par michel68 le Lun Aoû 04, 2014 22:39 pm, modifié 1 fois.

michel68
Newbie
Newbie
 
Messages: 11
Enregistré le: Dim Aoû 03, 2014 16:42 pm
Localisation: BUHL (68)

Messagepar Ottiti » Lun Aoû 04, 2014 22:59 pm

bonsoir

Ce sont aussi des "raccords" diélectrique

http://www.plomberie-pro.com/Catalogue/chauffe-eau/groupe-de-securite/raccord-dielectrique.htm?gclid=CPyJqsO_-r8CFQflwgod-64A4w

Ça sert a isoler les conduites des courants causant la corrosion galvanique :cool:

A+
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée + KER1 & Poêle Bouilleur Prity + Poêle Hanook Supra
Avatar de l’utilisateur
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2717
Enregistré le: Sam Oct 23, 2010 21:57 pm
Localisation: 57420 FEY
Âge: 53

Messagepar michel68 » Mar Aoû 05, 2014 13:26 pm

[quote="Ottiti"]...Mais bon déjà est il possible a michel68 de faire ou faire faire la soudure...[/quote]

bonjour,
pas de problème de ce coté. Je ne suis qu'un petit amateur en soudures, mais j'ai un poste oxyacétylénique. Quelle serait la meilleure brasure à utiliser ? étain, brasure à l'argent, ou autre ?

Pour éviter les problèmes de thermocouple, je pense à réaliser la structure de maintien des spires dans le ballon en chêne (réputé imputrescible lorsqu'il est immergé en permanence)

L'un d'entre vous a-t-il essayé ?
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

michel68
Newbie
Newbie
 
Messages: 11
Enregistré le: Dim Aoû 03, 2014 16:42 pm
Localisation: BUHL (68)

Messagepar Ottiti » Mar Aoû 05, 2014 14:05 pm

Salut

La corderie royale de Rochefort est sur un radeau de chêne dans un marais depuis plus de 300 ans :roll:

Toi faut que cela tienne 30 ans voir plus avec les progrès médicaux :lol:

Ça devrait le faire :cool:

Mais bon dans de l'eau chaude ce n'est pas pareil que dans de l'eau froide

Il n'y aurait t il pas un risque de boue ou autre

Tu peux pas les faire en Nylon ou plaque de PVC tes intercalaires ?

A+
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée + KER1 & Poêle Bouilleur Prity + Poêle Hanook Supra
Avatar de l’utilisateur
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2717
Enregistré le: Sam Oct 23, 2010 21:57 pm
Localisation: 57420 FEY
Âge: 53

Messagepar utta22 » Mer Aoû 06, 2014 22:30 pm

bonsoir michel68 .
tu peux faire les supports en tuyau cuivre rigide , c'est ce que j'avais fait , et faire reposer les pieds de ce support dans le fond de la cuve sur du plastique ou du silicone plaque rondelle ou autre .
je te mets une photo de l'engin ,longueur 98m ,D: 22,18 et 16mm , S : 5,8m2 , V :22L .il est à vendre , mais je crois que tu habite bien loin et le transport serai beaucoup trop cher .
salut .
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

utta22
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 183
Enregistré le: Sam Déc 23, 2006 13:43 pm
Localisation: guingamp 22

Messagepar nicoso » Ven Aoû 08, 2014 20:04 pm

Bonsoir

sur la photo, le tube PVC, c'est l'arrivé solaire? comment est ce à l'intérieur?

l'échangeur est pour l'eau sanitaire?

qu'elle est le volume du ballon?
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
nicoso
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 124
Enregistré le: Mar Sep 07, 2010 14:40 pm
Localisation: treize-septiers (85)
Âge: 41

Messagepar utta22 » Dim Aoû 10, 2014 19:30 pm

bonsoir ,
sur la photo le tube pastique , c'est bien l'arrivée solaire .
à 'l'intérieur l'arrivée panneaux ce faisait par le bas un tube cuivre de 28mm percé de trous de 10 mm .ensuite l'eau sortait dans un autre tube cuivre de 40mm ,percé lui aussi .et ainsi de suite avec 4 tubes de plastique ,le dernier avait un diamètre de160mm .tout ceci pour favoriser une bonne stratification , mais ce n'est pas la peine de s'embéter ainsi .dans ma nouvelle cuve tout inox , j'ai mis 3 tubes ,le résultat est le meme .
l'échangeur est bien pour eau sanitaire en instantané .
le volume du ballon était de 550L .
salut .
la photo 1 est la nouvelle cuve et son diffuseur
la photo 2 est l'ancienne cuve et son diffuseur
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

utta22
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 183
Enregistré le: Sam Déc 23, 2006 13:43 pm
Localisation: guingamp 22

Messagepar michel68 » Jeu Sep 25, 2014 12:36 pm

bonjour à tous,
j’émerge à nouveau pour attaquer la suite de la réparation de mon chauffe-eau.
Merci pour vos commentaires et photos intéressants.

Je viens de sortir le serpentin de cuivre. Il y avait plusieurs autres perforations.
j'ai fait des photos que je mets en ligne.
J'ai quand même du mal à comprendre qu'il soit vendu des trucs qui par leur conception, se détruiront d'eux-même dans un délai court.
Le serpentin (cuivre) est positionné au centre du ballon par un dispositif de centrage en inox, avec des ligatures en clinquant d'inox de 2/10 d'épaisseur.
Curieusement, quelques unes de ces ligatures ont carrément creusé le cuivre jusqu'à la transpercer, alors que pour la majorité le cuivre est resté intact.
J'aimerais bien refaire un calage intérieur du nouveau serpentin avec du tube PVC et bien sûr, supprimer ces contact inox/cuivre.

Alors, un message à Utta22 : comment se comporte mécaniquement le PVC lorsque la température monte à 80 - 90° ?
Je ferai l'essai avec un bout de PVC dans une casserole d'eau bouillante.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par michel68 le Jeu Sep 25, 2014 12:42 pm, modifié 1 fois.

michel68
Newbie
Newbie
 
Messages: 11
Enregistré le: Dim Aoû 03, 2014 16:42 pm
Localisation: BUHL (68)

Suivante

Retourner vers Tout ce qui ne fonctionne pas

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités