serpentin passoire ....

Vous avez testé et ce n'est pas une réussite, parlez en ici...

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses, andrebayle

Messagepar Balajol » Jeu Sep 25, 2014 12:55 pm

Bonjour Michel et tous,

Voila la raison pour laquelle je préconisai un serpentin en inox annelé..
Il faut éviter le mélange de matériaux différents.
Les manchons galvaniques protègerons les bobines mais surement pas cette corrosion aux points de contact Cuivre inox.
En resumé, Mon avis:
Serpentin inox annelé, ligatures inox et anode sacrificielle (ou ACI)
Pour la "fermeture" du ballon, soudure TIG et non à l'ARC
Ca n'est que mon avis bien entendu :-)

Cordialement
Bertrand
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2205
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 56

Messagepar michel68 » Ven Sep 26, 2014 8:02 am

bonjour,
merci pour cette réponse.
je vais opter pour le non mélange des matériaux, en évitant les contacts directs cuivre inox.
je vais donc refaire le serpentin en cuivre.
Il me faudrait 28m de couronne (soit en fait un achat de 30 à 35m.
J'ai trouvé en 25m (trop court) et en 50m (beaucoup de chute).
Connaissez vous des fournisseurs qui livrent au mètre, ou à des dimensions plus adaptées à mon cas ?
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

michel68
Newbie
Newbie
 
Messages: 11
Enregistré le: Dim Aoû 03, 2014 16:42 pm
Localisation: BUHL (68)

Messagepar Balajol » Ven Sep 26, 2014 13:31 pm

[quote="michel68"]bonjour,
merci pour cette réponse.
je vais opter pour le non mélange des matériaux, en évitant les contacts directs cuivre inox.
je vais donc refaire le serpentin en cuivre.
Il me faudrait 28m de couronne (soit en fait un achat de 30 à 35m.
J'ai trouvé en 25m (trop court) et en 50m (beaucoup de chute).
Connaissez vous des fournisseurs qui livrent au mètre, ou à des dimensions plus adaptées à mon cas ?[/quote]

Bonjour,
Par curiosité , Quel est le cout de ces 25 ou 50 m en cuivre ?
Cordialement
Bertrand
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2205
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 56

Messagepar Ottiti » Ven Sep 26, 2014 19:20 pm

Salut

C est vraiment important d'avoir 25m au lieu de 28 m ?

N est t il pas possible d'en souder un bout ?

A+
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
DrainBloc PAW + 13M2 + KER2 de 800 litres à production d'ECS Instantanée + KER1 & Poêle Bouilleur Prity + Poêle Hanook Supra
Avatar de l’utilisateur
Ottiti
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 2717
Enregistré le: Sam Oct 23, 2010 21:57 pm
Localisation: 57420 FEY
Âge: 53

Messagepar michel68 » Sam Sep 27, 2014 13:23 pm

bonjour,
en 10/12, c'est environ 6€ le mètre ; et ce n'est pas tellement dégressif en fonction de la quantité (le cuivre devient l'or du 21ème siècle).
Je vais essayer de me trouver un artisan qui travaille avec du recuit et qui ne devrait pas avoir de problème à me couper 30m.

passer de 28 à 25 ne serait pas dramatique, mais ça me ferait une diminution de la capacité d'échange. Au pire, je me rabats sur cette solution.
A l'époque où il fonctionnait, j'avais relevé environ 5° d'écart entre la température du stock mort et une sortie d'eau chaude dans l'appart.

Je ne veux pas intégrer de soudure dans le stock mort d'eau chaude pour éviter les effets de thermocouple et dont d'électrolyse qui va me rebouffer le cuivre.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par michel68 le Sam Sep 27, 2014 13:28 pm, modifié 1 fois.

michel68
Newbie
Newbie
 
Messages: 11
Enregistré le: Dim Aoû 03, 2014 16:42 pm
Localisation: BUHL (68)

Messagepar Balajol » Sam Sep 27, 2014 17:38 pm

[quote="michel68"]bonjour,
en 10/12, c'est environ 6€ le mètre ; et ce n'est pas tellement dégressif en fonction de la quantité (le cuivre devient l'or du 21ème siècle).
[/quote]

Bonjour,
Pour l' inox annelé, 150 € port Compris en DN 16 pour 50 m :-)
Tu as des exemples de raccordement sans soudure sur le forum (sur la cuve )

Exemple ici en DN 20 (Habituellement ils ont aussi du DN 16)

http://www.chocdiscount.com/PBSCProduct ... D=12431817

Soit 3 € le m :-) sans problème de mélange de matériaux..

CDLt
Bertrand
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2205
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 56

Messagepar michel68 » Sam Sep 27, 2014 19:27 pm

re-bonjour,
merci Bertrand pour le lien inox.
si j'avais du cuivre 10/12 avant, quel diamètre serait judicieux pour le même résultat ?
Mes spires font 240mm de diamètre. l'inox annelé permet-il ce rayon de courbure ?
j'avais vu lors d'une recherche précédente des raccords inox à sertir avec un outil. Je n'arrive pas à le retrouver malgré une recherche et je ne suis pas encore très familiarisé avec la structure du site.
auriez-vous un lien direct

dans le cas d'un "tout inox", l'anode sacrificielle ou un système aci sont-ils justifiés ?
Le ballon est monté en extérieur, et les liaisons avec l'eau du réseau sont faites à l'air avec des raccords laiton. Faut-il aussi des raccords galvaniques à la jonction inox cuivre ?

Existe-t-il un tutoriel expliquant les problèmes d'électrolyse et les protections à mettre en oeuvre ?

désolé de devoir demander mon chemin :oops: et merci d'avance
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par michel68 le Sam Sep 27, 2014 19:36 pm, modifié 1 fois.

michel68
Newbie
Newbie
 
Messages: 11
Enregistré le: Dim Aoû 03, 2014 16:42 pm
Localisation: BUHL (68)

Messagepar Balajol » Sam Sep 27, 2014 20:03 pm

[quote="michel68"]re-bonjour,
merci Bertrand pour le lien inox.
si j'avais du cuivre 10/12 avant, quel diamètre serait judicieux pour le même résultat ?
Mes spires font 240mm de diamètre. l'inox annelé permet-il ce rayon de courbure ?
j'avais vu lors d'une recherche précédente des raccords inox à sertir avec un outil. Je n'arrive pas à le retrouver malgré une recherche et je ne suis pas encore très familiarisé avec la structure du site.
auriez-vous un lien direct

dans le cas d'un "tout inox", l'anode sacrificielle ou un système aci sont-ils justifiés ?
Le ballon est monté en extérieur, et les liaisons avec l'eau du réseau sont faites à l'air avec des raccords laiton. Faut-il aussi des raccords galvaniques à la jonction inox cuivre ?

Existe-t-il un tutoriel expliquant les problèmes d'électrolyse et les protections à mettre en oeuvre ?

désolé de devoir demander mon chemin :oops: et merci d'avance[/quote]


Re,
Pas de problème, le lien pour l'inox annelé, je te l'avais déjà donné page précédente de ce poste :-)
Pour le calcul de la surface je prendrai à la louche le diamètre Moyen de l'annelé, la surface doit être un peu plus importante avec les ondes et cela compensera la différence de conductibilité entre cuivre et inox.

Pour la corrosion:
http://www.apper-solaire.org/Pages/Fich ... /index.pdf

Système ACI ou anode recommandé (les fabricants en équipent leur ballon tout inox)

Avec des raccords laiton ?? perso je ne mettrai rien de plus mais si tu as les deniers, ne prend pas de risque.
Pour le passage de cuve voir le compte rendu de Michel YOU dans la section Pratique.
Pour le rayon de courbure à Vérifier mais je pense ok (selon le diamètre de l'annelé))
Pour les collets, je les ai fait avec un simple mamelon de réduction avec une bonne portée plate , on en a Discuté ici:

http://forum.apper-solaire.org/viewtopi ... let+annele

Cordialement
Bertrand
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par Balajol le Sam Sep 27, 2014 20:33 pm, modifié 1 fois.
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2205
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 56

Messagepar michel68 » Sam Sep 27, 2014 20:58 pm

bonsoir à tous, bonsoir Bertrand,
merci pour tes liens, et pour merci à son auteur pour les problèmes de corrosion. La lecture est intéressante :cool: .
Je n'ai pas compris si la corrosion (migration de matière) n'était due qu'à l'effet thermocouple (2 métaux différents qui forment une pile, accentué grâce à la température), ou est-ce un phénomène indépendant, qui se superpose peut-être à l'effet thermocouple ?

tu es en train de me convertir à l'inox.
début de semaine je me renseigne auprès du fournisseur pour les problèmes de raccords.

bon we

Michel
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par michel68 le Sam Sep 27, 2014 20:59 pm, modifié 2 fois.

michel68
Newbie
Newbie
 
Messages: 11
Enregistré le: Dim Aoû 03, 2014 16:42 pm
Localisation: BUHL (68)

Messagepar Balajol » Dim Sep 28, 2014 0:02 am

[quote="michel68"]bonsoir à tous, bonsoir Bertrand,
merci pour tes liens, et pour merci à son auteur pour les problèmes de corrosion. La lecture est intéressante :cool: .
Je n'ai pas compris si la corrosion (migration de matière) n'était due qu'à l'effet thermocouple (2 métaux différents qui forment une pile, accentué grâce à la température), ou est-ce un phénomène indépendant, qui se superpose peut-être à l'effet thermocouple ?

tu es en train de me convertir à l'inox.
début de semaine je me renseigne auprès du fournisseur pour les problèmes de raccords.

bon we

Michel[/quote]

Bonsoir,
J'essaye surtout d'alimenter ta réflexion,
Dès lors que tu as une solution qui élimine certains risques d'une nouvelle panne (même si ces risques peuvent être considérés comme minimes par d'autres ;-) ) et avec une mise en oeuvre plus simple :cool:
Pour la corrosion (Attention je ne suis pas chimiste) tu peux considérer que le ballon est une batterie avec l'eau comme électrolyse. Le fait de combiner deux matériaux avec des potentiels différents se fait au détriment du matériaux le moins "noble".
L'anode se sacrifie à la place du Matériaux le Moins noble, elle ralentie la réaction mais ne l'annule pas totalement.

En page 12 du document ci-joint tu constates que le contact Inox/ Cuivre donne un résultat incertain alors que le contact inox/ inox et au top (Il est question d'eau usée il me semble mais l' 'apport en oxygène est un point commun avec l'ECS contrairement à de l'eau morte).
Je pense pour ma part que la qualité du cuivre ( sa pureté) joue un grand rôle également.
Dernier point , pour la fermeture du ballon, privilégie la soudure au TIG, avec une soudure à l'arc tu vas dénaturer l'inox et il y a risque de corrosion au niveau de la soudure.

Bon courage pour la réparation.

Cordialement
Bertrand
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par Balajol le Dim Sep 28, 2014 12:12 pm, modifié 2 fois.
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2205
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 56

Messagepar utta22 » Dim Sep 28, 2014 17:30 pm

bonjour ,
pour le comportement du PVC à 80 -90° je n'en sais rien ,mais à 70° pas de problème . en effet je ne monte pas beaucoup plus haut avec mes panneaux fait maison et peint en noir . ils ont "l'avantage de leur inconvénient "
quand je vois l'état de ta cuve découpée ,il aurai été préférable de la couper dans le sens circulaire , c'est plus facile à ressouder .
ta cuve étant en inox refait ton échangeur en inox tu aura un problème en moins .
pour le passage inox annelé - cuve , prends un raccord , bobine filetée ou autre , le faire aléser pour recevoir un joint torique coté partie filetée .souder au TIG (ou le faire faire ) et là plus de problème .
je te mets une photo des raccords que j'ai mis sur ma cuve .moi c'était de l'inox annelé de 25 .
bon courage .
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

utta22
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 183
Enregistré le: Sam Déc 23, 2006 13:43 pm
Localisation: guingamp 22

Messagepar michel68 » Dim Sep 28, 2014 18:14 pm

bonjour,
merci à tous pour vos réponses qui me débroussaillent le problème.
je tends de + en + vers l'inox.
je n'ai pas de tig (juste un chalumeau oxyacétylénique), et serai obligé de me débrouiller avec les moyens du bord.

Je ne me tracasse pas trop pour la fermeture de la cuve. Comme elle est montée horizontalement et à la pression atmosphérique, j'y mettrai un couvercle non étanche et je remplirai la cuve à ras le couvercle intérieur qui sera positionné avec des vis parker inox et un joint de silicone.

j'ai vu qu'il y avait de l'inox annelé // et de l'annelé spirale.
quel est celui qui est le plus pratique pour le raccordement des extrémités ?

quel type de raccord est pratique (à souder ? à sertir ? étanchéité par serrage simple ?

Lundi, je verrai les fournisseurs possibles sur le net ; mais si j'ai quelques billes pour rester sur la bonne voie ....

encore merci pour votre attention.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

michel68
Newbie
Newbie
 
Messages: 11
Enregistré le: Dim Aoû 03, 2014 16:42 pm
Localisation: BUHL (68)

Messagepar Balajol » Dim Sep 28, 2014 18:58 pm

[quote="michel68"]bonjour,
merci à tous pour vos réponses qui me débroussaillent le problème.
je tends de + en + vers l'inox.
je n'ai pas de tig (juste un chalumeau oxyacétylénique), et serai obligé de me débrouiller avec les moyens du bord.

Je ne me tracasse pas trop pour la fermeture de la cuve. Comme elle est montée horizontalement et à la pression atmosphérique, j'y mettrai un couvercle non étanche et je remplirai la cuve à ras le couvercle intérieur qui sera positionné avec des vis parker inox et un joint de silicone.

j'ai vu qu'il y avait de l'inox annelé // et de l'annelé spirale.
quel est celui qui est le plus pratique pour le raccordement des extrémités ?

quel type de raccord est pratique (à souder ? à sertir ? étanchéité par serrage simple ?

Lundi, je verrai les fournisseurs possibles sur le net ; mais si j'ai quelques billes pour rester sur la bonne voie ....

encore merci pour votre attention.[/quote]

Bonsoir Michel et tous,
Pour un échangeur plutôt de l'annelé pour un meilleur échange, pour des liaisons entre panneaux et ballon plutôt Spiralé pour de meilleures pertes de charge.
Si tu emploie la technique de ULTRA 22 pour le raccordement: Annelé . ( c'est de toute façon ton cas pour un échangeur)
Puisque tu as un chalumeau , le plus simple serai de braser à l'argent ton annelé dans un raccord ou une bobine dont le diamètre intérieur est proche du diamètre extérieur de l'annelé.
Cordialement
Bertrand
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2205
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 56

Messagepar domwood » Dim Sep 28, 2014 20:53 pm

bonsoir

attention, tig ne veut pas dire plus de problèmes. en effet, pour être correcte, la soudure devrait être aussi inertée de l'autre côté. ça veut dire soit la cuve est remplie de gaz inerte, soit on a accès à l'envers et on crée une "enveloppe" provisoire pour amener le gaz aussi par l'autre sens.

attention aussi à la brasure argent, je crois que c'est pas 100% argent mais avec un pourcentage de zinc. il me semble que utta22 a été souvent confronté à des brasures argent à refaire, dans le cadre de son boulot.

dès qu'on chauffe l'inox, on lui fait perdre certaines propriétés. pas sûr qu'une simple passivation au pinceau avec le produit adéquat soit suffisant pour avoir la paix.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

domwood
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 961
Enregistré le: Ven Avr 02, 2010 17:47 pm
Localisation: langonnet (56)

Messagepar Balajol » Dim Sep 28, 2014 23:21 pm

[quote="domwood"]bonsoir

attention, tig ne veut pas dire plus de problèmes. en effet, pour être correcte, la soudure devrait être aussi inertée de l'autre côté. ça veut dire soit la cuve est remplie de gaz inerte, soit on a accès à l'envers et on crée une "enveloppe" provisoire pour amener le gaz aussi par l'autre sens.

Bonjour Domwood, Ce dont je suis sur en tout cas c'est que l'inox sera beaucoup plus dénaturé à la Baguette :???: ok pour l'Azote en interne ( mais ca un soudeur TIG le fait normalement :-) )

attention aussi à la brasure argent, je crois que c'est pas 100% argent mais avec un pourcentage de zinc. il me semble que utta22 a été souvent confronté à des brasures argent à refaire, dans le cadre de son boulot.

C'et jamais 100% Argent :-? . Il y a aussi du cuivre etC..
La brasure argent comme toute Brasure ou soudure, tu la loupes.. tu recommences :-)


dès qu'on chauffe l'inox, on lui fait perdre certaines propriétés. pas sûr qu'une simple passivation au pinceau avec le produit adéquat soit suffisant pour avoir la paix.[/quote]

Je ne connais aucune technique qui garantisse un resultat à 100%, Tout est question de compromis comme dirait certains :-)

Cordialement
Bertrand
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
-6 m2 en auto-vidange (Circuit Fermé, eau pure sans glycol), Capteurs sous polycarbonate 16 mm (toiture local)
-9 m2 WEISHAUPT et ballon 1000L circuit pressurisé glycolé ; 2 Solareg Genius II
Compte rendu de mon installation ici
Avatar de l’utilisateur
Balajol
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2205
Enregistré le: Dim Avr 03, 2011 23:27 pm
Localisation: Saint-OMER 62
Âge: 56

PrécédenteSuivante

Retourner vers Tout ce qui ne fonctionne pas

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron