Sonde bas de ballon, plaquée à la cuve d'un ballon.

Vous avez testé et ce n'est pas une réussite, parlez en ici...

Modérateurs: monteric, ametpierre, ramses, Balajol, andrebayle

Sonde bas de ballon, plaquée à la cuve d'un ballon.

Messagepar j2c » Lun Sep 16, 2019 15:17 pm

Bonjour,

Quand on veut utiliser une régulation différentielle, on lit souvent qu'il faut une sonde en haut des panneaux, et une en bas du ballon.
OR, mon ballon n'avait pas de trou pour la sonde, ni de doigt de gant ... truc de récup avec juste un doigt de gant en haut pour la sonde en haut pour l'appoint quand le soleil ...cette feignasse... n'a pas fait son taf.

J'avais donc fait un trou dans l'isolant, et plaqué la sonde sur l'acier de la cuve.

A basse température, la température relevée est proche de la température de l'eau dans la cuve.
Mais.. plus la température augmente, plus la différence entre l'eau et la température relevée est importante.

Il aurait donc fallu corriger la pente à l'entrée du contrôleur solaire (chose qui n'est pas faisable avec un régulateur du commerce).

En regardant la documentation du régulateur Viessmann d'un ami, ils mettent la sonde de bas de ballon... dans le retour solaire en sortie de ballon.

Il faut un doigt de gant pour rentrer le plus possible dans le ballon à cet endroit.

Quand l'eau est arrêtée, la température dans l'échangeur, est identique à la température de l'eau dans le ballon.

Quand l'eau circule, la température relevée est celle du circuit solaire à laquelle on a essayé de retirer des calories (plus la différence entre la température de l'eau qui rentre avec la température de l'eau dans le ballon est importante, plus on arrache de calories au circuit solaire.)

Tant qu'on arrache des calories, la différence entre sortie de panneau et bas de l'échangeur est positive.
Si l'eau dans le ballon monte en température, et que les panneaux n'arrivent plus à monter (genre, y a un nuage). La différence de température entre la sortie panneau, et bas de l'échangeur sera proche de Zéro tout en restant positive. La régulation arrêtera la circulation avant que cette différence devienne négative.

Conclusion :
Mettre une sonde de température de bas de ballon contre la cuve est une mauvaise idée. Faire cela nécessite de mettre en place une bidouille pour empêcher le transfert d'énergie du ballon vers les panneaux.

La bonne façon de faire, est de mettre les DEUX sondes dans le MÊME circuit. Même si en faisant ça, on perd l'information "température bas de ballon". La régulation fonctionnera bien mieux pour gérer le transfert d'énergie.
CESI Auto installé en RP (démonté depuis)
Nouveau projet solaire dans une maison en travaux.
https://j2c.org
Avatar de l’utilisateur
j2c
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 157
Enregistré le: Ven Juin 21, 2019 14:24 pm
Localisation: Somme (Amiens Sud)

Re: Sonde bas de ballon, plaquée à la cuve d'un ballon.

Messagepar j2c » Ven Sep 20, 2019 10:37 am

Pour être un peu plus explicite, on va comparer des mesures avec une sonde dans le circuit, et une sonde sur le bas du ballon.
Paramètre de régulation :
* démarrage dT 10°
* arrêt dT 3°
* PWM actif. de 30% à 100% entre ces 2 points.

Début de saison, début de matinée ballon froid.
sonde dans le circuit : 17°
sonde sur le ballon : 17°
sonde haut de panneau (dans le circuit) : 27°
=> démarrage du circulateur 100%

Le ballon est froid, il va absorber toute l'énergie solaire.
Le retour solaire refroidi le haut du panneau :
sonde dans le circuit : 17°
sonde sur le ballon : 17°
sonde haut du panneau : 24°
dT = 7 : circulateur toujours en service. vitesse 70%

La journée avance, l'eau du milieu du ballon se réchauffe, l'échangeur thermique perd un peu de son éfficacité, et l'eau en sortie d'échanger remonte.
sonde dans le circuit 25°
sonde sur le ballon 20°
sonde haut du panneau 33°
dT sonde circuit = 8° : circulateur vitesse 80%
dT sonde ballon = 10° : circulateur vitesse 100%

On voit déjà que le circulateur ne tourne pas à la même vitesse. La survitesse va refroidir le circuit solaire et réduire la différence de température réelle entre les 2 circuits.

La journée avance encore l'eau du milieu de ballon est chaude, l'échangeur thermique remonte en température.
sonde dans le circuit 45°
sonde sur le ballon 30°
sonde haut du panneau 49°
dT sonde circuit = 4° : circulateur vitesse 40%
dT sonde ballon = 19° : circulateur vitesse 100%

Maintenant, gros nuage
sonde dans le circuit 45°
sonde sur le ballon 30°
sonde haut du panneau 44°
dT sonde circuit = -1° : circulateur coupé
dT sonde ballon = 14° : circulateur vitesse 100%
Dans ce dernier cas, on va chauffer les panneaux avec le ballon, c'est moche.

J'espère qu'avec ces chiffres, on comprend mieux l'intérêt de bien relever la température de l'eau solaire, plutôt que coller des sondes sur la paroi des panneaux.
CESI Auto installé en RP (démonté depuis)
Nouveau projet solaire dans une maison en travaux.
https://j2c.org
Avatar de l’utilisateur
j2c
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 157
Enregistré le: Ven Juin 21, 2019 14:24 pm
Localisation: Somme (Amiens Sud)

Re: Sonde bas de ballon, plaquée à la cuve d'un ballon.

Messagepar lolo_83 » Sam Sep 21, 2019 18:14 pm

Je comprends mieux maintenant.

Pour que cela fonctionne, il faut être certain que la température circuit soit ultra précise !

Hier, il faisait beau et j'ai fait plusieurs relevés photos sur mon système :
-sonde placée en bas du ballon qui passe par un trou dans l'isolant (polystyrène) d'environ 10 cm
-sonde circuit : une excroissance dans un raccord laiton avec un trou pour passer la sonde.

Je n'ai jamais eu hier plus de 6°C d'écart entre les deux sondes (la sonde ballon toujours plus petite que la sonde circuit : bien sur, quand ça chauffe)

lolo_83
Newbie
Newbie
 
Messages: 34
Enregistré le: Mar Mar 01, 2016 23:33 pm
Localisation: 83 La Garde (Toulon)


Retourner vers Tout ce qui ne fonctionne pas

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité