cuivre soudé à l'étain

Ca marche est c'est tant mieux, faites nous profitez de cette réussite

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses, andrebayle

Messagepar socratebb » Mar Fév 13, 2007 17:23 pm

Au cas où certains se posent les mêmes questions que moi :
:?: J'ai soudé mon circuit cuivre en 16 à l'étain et j'ai mis en eau aujourd'hui et pas une fuite :D !! et c'est resistant au niveau mecanique. J'ai utilisé la soudure étain-cuivre et surtour le décapant GEB (casto) en pâte (ne pas utiliser GEB en liquide, j'en ai bavé :? et il fallait que j'étame la partie mâle pour que ça soude bien). Un coup de paille de fer sur les embouts mâle et femelle, de la pâte décapante sur les deux parties, emboiter et chauffer à 4 cm de l'endroit où l'on veut souder. Ne pas chauffer directement la partie a souder sinon elle noircie et l'étain glisse dessus. Quand c'est assez chaud la soudure fond et est aspirée par capillarité dans l'emboitement. Inutile de trop mettre de soudure sinon dans certains cas elle peut faire une bille a l'interieur du tube.
Je vais connecter un panneau au sol en essai et voir si ça recupere quelques calories.
A+
Socrate

socratebb
Newbie
Newbie
 
Messages: 35
Enregistré le: Sam Déc 02, 2006 14:50 pm
Localisation: Beaumont (63110)

Messagepar p_bricoleur » Mar Fév 13, 2007 18:07 pm

Bonjour,

En France (et sans doute ailleurs), il y a toujours un doute sur la brasure à l'étain : "c'est pas solide", "ça fond dès que l'eau est chaude", etc.

En Autriche, les plombiers utilisent l'étain de manière courante pour les petits travaux.

L'association auto-constructeurs Sebasol en Suisse soude/brase tout à l'étain, même les capteurs (soudure entre la fine plaque de cuivre et le tuyau collecteur).
Ils ne signalent pas de risques de décollage même en cas de stagnation (capteurs en plein soleil sans circulation).

La brasure tendre est plus agréable à faire que la brasure forte au cuivre : on chauffe moins, la brasure est plus fluide, la capillarité se voit bien, et même le fini est plus "sympa" (et le butane coûte peu).

Par contre, comme mécaniquement c'est moins résistant, il faut mettre en place puis braser et non pas tenter de tordre après brasure.

Ne pas chauffer directement la partie a souder sinon elle noircie et l'étain glisse dessus.


Je ne comprends pas car on on brase des raccords, donc la partie mâle est emboitée dans la partie femelle au moment de la brasure, et on peut sans problème chauffer le raccord femelle, puis que l'étain va se glisser dans l'interstice : on ne chauffe donc jamais directement une surface où l'étain doit s'accrocher.

Cordialement
Avatar de l’utilisateur
p_bricoleur
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1671
Enregistré le: Mar Déc 27, 2005 10:37 am
Localisation: Rueil-Malmaison (92)

Messagepar Yves Guern » Mar Fév 13, 2007 21:14 pm

Bonsoir,

Moi qui ai tout brasé à l'argent je me pose une question: les brasures à l'étain ne sont-elles pas plus 'souples' que les brasures à l'argent? J'entend par là, capables de supporter plus de déformations? Un peu comme si on compare pâte à modeler avec de la colle forte, la colle forte est plus solide c'est sûr mais elle ne supporte pas les déformations...

A+
Avatar de l’utilisateur
Yves Guern
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 522
Enregistré le: Dim Jan 01, 2006 20:02 pm
Localisation: Jouques (13)

Messagepar pierre07 » Mar Fév 13, 2007 22:12 pm

J'ai tout brasé avec des baguettes Castolin RB5246 + décapant 808 PF
Pour les soudures Cuivre/Cuivre cela ne pose aucun problème.
Par contre pour les assemblages Cuivre/Laiton pour les raccords deux et troix pièces par exemple c'est beaucoup plus difficile : le laiton fond à la flamme et cela fait un mélange pateux qui ne se déplace pas par capillarité comme sur Cu/Cu . Il est mm possible de détruire le raccord si on chauffe top au mm endroit
est-ce qu'un plombier ou un habitué pourrait m'expliquer ce problème ?
Merci d'avance
pierre 07

pierre07
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 215
Enregistré le: Sam Sep 09, 2006 12:02 pm
Localisation: Aubenas (07)

Messagepar p_bricoleur » Mar Fév 13, 2007 22:32 pm

Bonsoir,

Selon ce que je comprends des normes, la brasure à l'argent (à 40%) est le top : c'est solide mécaniquement et c'est souple pour bien absorber les dilatations.
C'est pour cela que c'est obligatoire pour le gaz : ça ne se fissure pas (l'argent est mou) et ça accroche très bien le cuivre.
En plus, c'est agréable à faire.
Mais bon c'est hors de prix.

Lors de la reprise du chauffage de la maison, j'ai utilisé Castolin 157. Pas compatible avec le gaz, mais un plaisir à utiliser.
C'était gratuit mais j'en ai plus.

La brasure au cuivre-phosphore, c'est très solide mais moins fluide. Le danger avec l'oxy-acétylène est de vouloir chauffer trop vite, cela peut abimer le cuivre.
Les pros font avec ça y compris le chauffage, ça doit être tout bon.
On peut même se passer de flux (s'il y a assez de phoshore), donc ça va encore plus vite.

Le laiton avec l'étain ça marche aussi moins bien que le cuivre aussi, on a l'impression que l'étain glisse et ne s'accroche pas.
C'est les seules brasures à l'étain que j'aie jamais raté.

L'avis des pros (Superplombier ?) serait intéressant.

Cordialement
Avatar de l’utilisateur
p_bricoleur
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1671
Enregistré le: Mar Déc 27, 2005 10:37 am
Localisation: Rueil-Malmaison (92)

Messagepar Chanbon » Mer Fév 14, 2007 0:18 am

Bonsoir,

perso j'ai fait:

- brasure tendre étain/argent: super mais peut-être trop fluide
- brasure tendre étain/cuivre: super et plus facile à mon avis
- brasure forte cuivre: très facile entre cu et cu; mais alors avec les raccords en étain, quelle galère. En plus les recharges d'O2 sont hors de prix :(

En fait je préfère l'étain/cuivre; en plus c'es pas très cher, avec un flux décapant liquide.

A+
Administrateur de www.chaleurterre.com
Le site des énergies renouvelables.

Mon installation en cours: http://www.chaleurterre.com/forum/viewtopic.php?t=996

Chanbon
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 136
Enregistré le: Jeu Mar 02, 2006 11:29 am
Localisation: Pithiviers (45)

Messagepar pierre07 » Mer Fév 14, 2007 10:38 am

tu veux dire les raccords laiton ??? mm problème que moi ?

pierre07
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 215
Enregistré le: Sam Sep 09, 2006 12:02 pm
Localisation: Aubenas (07)

Messagepar MICHOKO » Mer Fév 14, 2007 10:53 am

bonjour à tous,
Sans faire de pub, j'utilise depuis longtemps le cerco-flam de chez express mais il existe chez les autres aussi, ça marche du tonnerre, le chalumeau est raccordé à la bouteille butane 13 kg et ça monte à 1850° je crois....avec les baguettes cuivre/phosphore, effictivement pas besoin de décapant et ça tient, ça cassera à côté mais pas à la soudure, pour souder le cuivre/laiton, là le flux décapant est obligatoire souder plutôt côté cuivre que côté laiton car effectivement, on peut déformer le laiton si on place la flamme dessus, c'est un peu plus ardu mais après un essai ou 2 , on y arrive sans problème; enfin, s'il y a eu de l'étain sur un raccord, on ne pourra qu'y remettre de l'étain pas de la brasure cu. Attention, si on chauffe trop le cuivre il fond aussi, c'est vous dire ! quand il est "orange" la baguette s'étalle dessus, c'est la bonne t°
MICHOKO
Nous vivons dans un rêve mais le réveil va bientôt sonner !
Avatar de l’utilisateur
MICHOKO
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1324
Enregistré le: Lun Juil 10, 2006 13:22 pm
Localisation: BESANCON-25

Messagepar ametpierre » Mer Fév 14, 2007 12:28 pm

assemblage par soudure:
si quelqu'un pouvait faire le tr de l'existant abordable par les auto-constructeurs ds ce domaine
ça ferait avncer
pierre amet
" que l'homme est petit sur l'atome où il se meut..." (Chateaubriand)
http://pierre.amet.free.fr
Avatar de l’utilisateur
ametpierre
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 1631
Enregistré le: Mar Déc 13, 2005 18:07 pm
Localisation: st-andré les alpes (04)

Messagepar beber » Mer Fév 14, 2007 14:27 pm

oui moi aussi je fais toutes mes installations cuivre/cuivre, cuivre/laiton avec une bouteille de butane directement sur un chalumeau avec un embout qui difuse la flamme correctement autour du tuyau et j'utilise des baguettes cuivre/phosphore. Par contre pour les tuyau au dessus de 20 mm je ne m'y risque pas ou alors à l'établi entre des briques réfractaires en évitant les courants d'air.

beber
Stagiaire Solaire
Stagiaire Solaire
 
Messages: 120
Enregistré le: Mar Juin 20, 2006 7:57 am
Localisation: combeaufontaine 70

Messagepar MICHOKO » Mer Fév 14, 2007 14:48 pm

j'ai soudé jusqu'à 22 mm dernièrement, mais c'est vrai que c'est un peu limite avec la buse cercoflam, de toutes façons, j'en connais peu qui vont souder à un diamètre supérieur, surtout en solaire non ?
Dans tous les cas il faut prendre des précautions lorsqu'on soude, surtout dans un grenier, ça arrive plus vite qu'on ne le croit:
avoir un extincteur à portée de la main au cas où (type A pour feux solides, ou bien ABC qui fait tous les feux: solides liquides et gazeux) on en trouve des pas chers même chez ldil et ça fait le même usage
Protéger à proximité de la zone de soudage soit avec des briques réfractaires (j'ai utilisé une vieille tuile, elle n'a pas cassé), ou bien de la laine de roche par exemple.On trouve aussi en magasin de bricolage une laine minérale spéciale pour ça.
MICHOKO
Nous vivons dans un rêve mais le réveil va bientôt sonner !
Avatar de l’utilisateur
MICHOKO
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 1324
Enregistré le: Lun Juil 10, 2006 13:22 pm
Localisation: BESANCON-25

Messagepar gegef6fsk » Mer Fév 14, 2007 18:58 pm

bonjour,

si si , en 28 mm toute mon installation du chauffage + ballon est monté comme ça depuis 94 et soudé a l'étain sans plomb....+ chiant car plus élevé la temp de fusion
il y a jusqu'a 2 kg de pression

et comme dirais l'autre
et c'est moi qui l'ai fait!
coudes té vannes 1/4 de tour raccords union tout en 1 pouces,

je n'ai jamais eu de fuite sur mes soudures étain meme pas sur mon compresseur ou j'ai fait une modif avec 6kg de pression!la c'est du 6/8 de diametre.

bye a plus--- nota le plombier qui m'a fait l'install a la construction de la maison,avait des fuites partout avec ses brasures fortes!inatention!!
gérard

gegef6fsk
 

Messagepar superplombier » Mer Fév 14, 2007 19:26 pm

salut
lorsque j ai appris le metier fin de années 70, mon père faisait tout à l'etain/plomb (bien plus facile d'emploi que ce que l'on touve mainteant helas) meme le chauffage, et les installation dur toujours meme sur chaudiere à bois et aussi sur nos premiere nstllations solaires
par contre une bonne brasure etain est plus complique à realiser, ce n'est pas du colalge mais une capilarite qui faut realiser
à noter que sur une installation de plomberie complete, je fais à l'étain le raccord sur le robiet exterieur pour 2 raisons
1° ce ne recuira pas le bout du tube et lorsque le client tirera sur son tuyau d'arrosage il ne tordera pas
2) en cas de gel il est plus facile de ressouder de l'etain arracher (meme tres facile) qu'un tube brasé à l'argent qui est dechiré surtou à ras un mur

autre chose on peut tres facilement soude à l'etain pres d'un raccord avec joint fillasse, pas avec brasure forte...
le soleil brille pour tout le monde
Avatar de l’utilisateur
superplombier
Maitre Solaire
Maitre Solaire
 
Messages: 954
Enregistré le: Dim Déc 17, 2006 19:01 pm
Localisation: Bougé-Chambalud 38 dauphiné rhodanien

Messagepar pierre07 » Mer Fév 14, 2007 22:18 pm

Pour Dériver le retour PC sur un serpentin j'ai soudé du 32 à l'acéthylène j'ai été surpris par la difficulté et le temps de chauffage : les raccords laitons étaient l'angoisse mais bon après deux trois fuites deux trois vidanges et deux trois heures perdues le résultats souhaité est obtenu ...
Je n'ai jamais essayé l'étain des conseils sur le matos ?

pierre07
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 215
Enregistré le: Sam Sep 09, 2006 12:02 pm
Localisation: Aubenas (07)

Messagepar robertjf71 » Mer Fév 14, 2007 23:10 pm

Les capteur du groupement sont livrés avec des gros raccords à visser. Vous mettez quoi pour faire joint ? Du téflon? Il en faut des km. Est-ce que le téflon tiens bien pour l'eau très chaude solaire? Ou le téflon est-il uniquement préconisé pour l'eau froide?
(j'y connais rien). Pour ce qui est des soudures, je débute avec un petit chalumeau et je me démerde pas trop mal pour l'instant. Mais bon, c'est vraiment un métier d'expérience, vu le temps que j'y passe...

Merci
JF

robertjf71
Newbie
Newbie
 
Messages: 20
Enregistré le: Ven Déc 30, 2005 23:05 pm
Localisation: Saint Colomban 44310

Suivante

Retourner vers Tout ce qui fonctionne

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités