Antitartre magnétique

Ca marche est c'est tant mieux, faites nous profitez de cette réussite

Modérateurs: Balajol, monteric, ametpierre, ramses, andrebayle

Re: Antitartre magnétique

Messagepar supergg02 » Mer Oct 19, 2016 21:45 pm

Marc30 a écrit:Bonjour à tous,

Je suis nouveau dans ce forum :???:
J'habite dans le gard l'eau y est assez calcaire. Je voudrais expérimenter le dispositif tel que proposé par JMS :roi: . Je dispose d'une portion de tuyau cuivre de dimension suffisante pour être aménagée. Malheureusement le tuyau n'est pas complétement droit (léger S). Y a t il une contre indication à mettre le dispositif à cet endroit ?
Merci pour vos réponses.
Cdlmt

Je ne pense pas qu'il y est des contre indications. Cependant la vitesse de l'eau (débit) joue bcp dans l'efficacité du dispositif.
Un "S" dans la forme du tuyau ralentira probablement la vitesse de l'eau à cet endroit...Mais si tu ne peux faire autrement...

Mon retour après 5 mois: J'avais complétement oublié que je l'ai mis et me suis rappelé uniquement lorsque ma femme m'a signalé elle éprouve de moins en moins le besoin de nettoyer notre évier (de couleur noir) avec les produit anticalcaires :)
Effet, placebo ou réel, le résultat est le même et c ça qui compte ;)

supergg02
Newbie
Newbie
 
Messages: 8
Enregistré le: Ven Aoû 22, 2014 11:49 am
Localisation: Saintes 17

Re: Antitartre magnétique

Messagepar Chamerle » Sam Oct 22, 2016 14:52 pm

Bonjour aux membres de ce forum lumineux, et de ce fil détartré.
Je suis également un petit nouveau, quoique vieux garçon. Je lis depuis un moment les divers échanges de ce fil. Et comme tout un chacun, je n'ai pas manqué d'étudier la réalisation de Jean-Matthieu Stricker, que je remercie à mon tour.
Mon projet au long cours, en fin de réalisation maintenant, c'est une salle de bain qui soit aussi une vraie salle de détente et de soins (accident de sport, plus accident de la circulation, plus multiples opérations, moins deux ménisques = baignoire balnéo et grande douche fermée avec fonction hammam.
La région argilo calcaire (début de la Beauce, sud de Dourdan) offre un TH autour de 30.
En arrivant dans cette région, en même temps qu'une première installation de la baignoire, et dans l'ignorance du concept magnétique, je me suis laissé convaincre que l'adoucisseur classique (à sel) était la bonne option. Une erreur écologique sans doute, mais un dispositif qui à parfaitement préservé la fonction de ladite balnéo. Aujourd'hui, alors que nous sommes en train de peaufiner l'installation du hammam, nous voudrions infléchir ce mode de contrôle anti-tartre.
Et pour une raison qui s'ajoute à la question écolo. Comme chacun le sait ici, avec un adoucisseur de ce type, on ne peut néanmoins réduire le titre hydrotimétrique d'une installation domestique, au-dessous du TH 10, sans risquer de corroder définitivement des éléments aussi vitaux que le ballon d'eau chaude, par exemple. Or, même à ce réglage, régulièrement vérifié, le calcaire finit par s'incruster notoirement. Et que ce soit pour le générateur de vapeur du hammam, pour les jets de la rampe de douche, ou autre pommeau zénithal, sans parler des vitres du grand quart de cercle de cette nouvelle douche, j'aimerais pouvoir m'adonner à des activités plus créatives que de décalaminer régulièrement, bouilloire, buses et autres parois vitrées. Voilà la seconde raison de mon désir d'installer des aimants selon les préconisations de Jean-Matthieu Stricker.

Néanmoins deux questions.
- Notre chauffagiste, au bout d'une dizaine d'années, a retiré très facilement de petits blocs de calcaire stationnant au fond de notre chauffe-eau vertical, par la trappe dédiée. Si de la poudre d'aragonite y prend son aise de même, quid de l'extraction ? Ne serait-il pas plus prudent de positionner les aimants juste à la sortie du chauffe-eau plutôt qu'à la sortie de l'adoucisseur, ou en tête de réseau si nous décidons de supprimer ce dernier ? Quelqu'un ayant installé un système magnétique de longue date, a-t-il été confronté au nettoyage de la poudre d'aragonite dans son ballon ?

Une question du même type, tout aussi importante, qui concerne la pompe et le turbo de la baignoire balnéo. Il semble que selon les installations, après la pose des aimants, de nombreux grains (type grains de sable) atterrissent dans les mousseurs " Jean-Matthieu : J'ai aussi constaté des gros cristaux dans les mousseurs mais très peu (19/01/15) " ou " Ventura : Garrigues si tu as un problème de débit sur l'eau chaude l'aragonite détache du calcaire et nettoie l'intérieur de tes tuyaux. (01/02/14).
Ruiner la balnéo pour éviter l'huile de coude du nettoyage serait un investissement limite... En vous remerciant chaleureusement pour vos réponses éclairées et en vous priant de pardonner ce post un peu long.

Chamerle
Newbie
Newbie
 
Messages: 5
Enregistré le: Sam Oct 22, 2016 14:02 pm

Re: Antitartre magnétique

Messagepar Chamerle » Dim Oct 23, 2016 17:50 pm

Petite correction. J'ai écrit "Il semble que selon les installations, après la pose des aimants, de nombreux grains (type grains de sable) atterrissent dans les mousseurs", alors que Jean-Mathieu, que je cite justement... écrit : "J'ai aussi constaté des gros cristaux dans les mousseurs mais très peu ".
Ça doit être le syndrome d'accumulation. Plusieurs personnes ayant évoqué ce problème, et J.M. décrivant les cristaux comme "gros", je commets peut-être un faux témoignage.
Que le Petit Poucet me pardonne !

Chamerle
Newbie
Newbie
 
Messages: 5
Enregistré le: Sam Oct 22, 2016 14:02 pm

Re: Antitartre magnétique

Messagepar thib » Dim Oct 23, 2016 20:28 pm

le question est de savoir ce qui est gros et ce qui est petit :mrgreen:
quelle taille 1mm ou 1000µm :-?
Avatar de l’utilisateur
thib
Newbie
Newbie
 
Messages: 42
Enregistré le: Mar Nov 12, 2013 20:33 pm
Localisation: 29

Re: Antitartre magnétique

Messagepar Chamerle » Lun Oct 24, 2016 0:37 am

Si on examine ça de loin, ça devrait probablement donner quelque chose entre les deux. Par contre, si après le repas bien arrosé de ce soir, je tente pour satisfaire ta très légitime curiosité, de vérifier ça, en me mettant l'œil sous le robinet (bon, faut être souple) et fatalement la tête sous l'eau, ça risque de prendre des proportions stellaires !
Faudrait peut-être comparer les prises de chacun un jour donné, à la même heure, enfin, je dis ça...

Chamerle
Newbie
Newbie
 
Messages: 5
Enregistré le: Sam Oct 22, 2016 14:02 pm

Re: Antitartre magnétique

Messagepar Jean-Matthieu STRICKER » Lun Oct 31, 2016 8:58 am

Bonjour Chamerle,

Merci pour ton MP, mais je pense que c'est sans doute le forum qui ne m'a pas envoyé d'avis de nouveau message.

Ta problématique est sans doute liée au fait que tu as beaucoup de renouvellement d'eau avec ta balnéo ,
donc forcément il se dépose plus de calcaire. Je pense que vu l'usage intensif l'adoucisseur n'est pas un mal.
De même que nettoyer régulièrement avec un produit "anitkal" ....

Je rappelle toujours que le système magnétique ne supprime pas mais réduit l'effet d'incrustation.
Ceux qui ont expérimenté le dispositif ont eu une amélioration, certes pas très franche dans certains cas.
Il n'existe pas de dispositif miraculeux, pourtant les boites qui vendent ça en vantent tous les avantages.

Dans les retours d'expériences, j'a eu (ici 21°F), et d'autres aussi, ce phénomène de cristaux dans les mousseurs.
Maintenant j'en ai plus du tout depuis des années. Mais cela concorde aussi depuis que j'ai mis un filtre avec un réducteur de pression au départ de mon installation. puis vient le dispositif magnétique.
Les ballons d'ECS sont de vrais décanteurs et ce n'est pas que de l'aragonite,
mais aussi il piège tout le sable ou particules en suspension qui se trouve dans l'eau.
Il est normal qu'un nettoyage s'imposte au bout "d'un certain temps" !
Rien ne sert de mettre le détartreur magnétique à la sortie car en chauffant l'eau c'est trop tard !

La corrosion galvanique est aussi la cause de dépôts de tartre.
Je n'arrête pas de dire de vérifier la conformité galvanique des installations :
- manchons d'isolation galvanique en sortie du ballon, et aussi en entrée.
- éviter le conduites en acier galva, même si ce n'est qu'un bout !

Pour finir, dans le tarte il y a deux composantes : le calcium qui s'enlève facilement au vinaigre;
et le magnésium qui ne s'attaque qu'à l'acide chlorhydrique (difficilement au vinaigre) il vient de l'eau mais aussi de l'anode du ballon d'ECS.
L'anode su ballon se consomme d'autant plus qu' n'y a pas de manchons d'isolation galvanique en sortie du ballon.
Baisser la température du thermostat du ballon contribue aussi à réduire les dépôts de tartre.

Cordialement,
Jean-Matthieu
__________________________
6,6 m² de capteurs GM Tinox en autovidange et PV 215 Wc en auto-consommation
300 l d'ECS Solaire et 500 l couplés au plancher chauffant
CR APPER, rubrique "en pratique", "Solaire thermique en autovidange"
Avatar de l’utilisateur
Jean-Matthieu STRICKER
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 585
Enregistré le: Mer Avr 04, 2012 10:36 am
Localisation: 67610 LA WANTZENAU (Strasbourg nord)

Re: Antitartre magnétique

Messagepar Chamerle » Mar Nov 01, 2016 15:40 pm

Merci Jean-Matthieu pour cette réponse très élaborée, qui m'offre également, quelques précieuses précisions supplémentaires.
Nous prenons très peu de bains en fait, en partie parce que dans l'attente de la fin des travaux (douche balnéo) nous utilisions la baignoire surtout en receveur de douche provisoire, en ayant protégé les buses de sortie des fonctions balnéo, pour des raisons d'hygiène. Egalement parce que l'eau est chère et précieuse et que le meilleur soin quotidien reste quand même la douche écossaise. En tout cas quand elle est faite ds les règles de l'art. Ça changera peut-être un peu d'ici quelques jours, quand l'ensemble hammam/balnéo sera vraiment achevé, mais nous resterons raisonnables.
Mais soyons prudents, nous conserevons donc pour l'instant l'adoucisseur classique.

"antikal", que je ne connaissais pas, semble un produit très efficace. Nous utilisons jusqu'à présent des produits Ecolabel dédiés. Moins performants j'imagine ? Il faut dire que pour la partie visible du calcaire, tout s'entartre quand même moins vite que pour des installations qui fonctionneraient avec un TH au-dessus de 20 par exemple.
Mon questionnement, tu l'as compris, concerne surtout la protection des différentes motorisations de la baignoire, ou le producteur de vapeur de hammam.

Une précision, nous avons bien sûr un filtre avant l'adoucisseur, qui draine les éléments solides exogènes. Peut-être faudrait-il alors en installer un autre, juste avant le circuit salle de bain ?
Quant au réducteur de pression, j'en ai installé un dès que nous sommes arrivés (en 2000), que j'ai déjà changé une fois, et que je m'apprête à rechanger.
Notre chauffagiste nous ayant déjà conseillé ce que tu préconises, la température du ballon est réglée à 55°.
Pour la corrosion galvanique, il y a effectivement deux points à modifier tout de suite, ce que nous allons faire : sortie de ballon, et sortie de chaudière, celle-ci prenant le relais de la production d'eau chaude en hiver.
Pour la confusion sur le traitement anti-calcaire de l'eau chaude, avant ou après, ça illustre ma nullité en physique/chimie. Je m'étais dit qu'une fois précipité (et donc facile à extraire par la trappe du ballon) ce serait ça de moins comme minéraux à traiter...

Pour résumer : l'anti-tartre magnétique, posé en sortie d'adoucisseur + un filtre juste avant s.d.b., te semble-il néanmoins une option intéressante dans notre cas ?
Quant au voile gris de l'aragonite sur les vitres des parois de douche, souvent décrit, se forme-t-il facilement, s'estompe-t-il au bout d'un certain temps, ou est-il de toute façon très aisé à nettoyer ?

En te remerciant à nouveau chaleureusement pour la clarté de tes observations et de tes conseils, ainsi que pour ta disponibilité,
cordialement.

Chamerle

Chamerle
Newbie
Newbie
 
Messages: 5
Enregistré le: Sam Oct 22, 2016 14:02 pm

Re: Antitartre magnétique

Messagepar Jean-Matthieu STRICKER » Mar Nov 01, 2016 18:51 pm

Bonjour,

J'y vois plus clair sur ton installation... :sceptique:

Je ne pense pas que le détartreur magnétique soit efficace en sortie d'adoucisseur : à tester ?
Le filtre avant le sdb est aussi inutile, car déjà filtré avant.

Les produits écolos ne sont pas tous les meilleurs, parfois du simple vinaigre blanc passé avec une éponge sur la vitre est le plus efficace après le nettoyage au détergent (décrasser en premier). Laisser agir qq min et rincer. Parfois je me fais un 2 en 1 pas cher avec du "mir-en-berlingo" et du vinaigre dans un pulvérisateur de récupération.

Il y a et il y aura toujours des traces de gouttes d'eau sur le vitres et il faut s'y faire. C'est ce que le chimiste appellent le résidu sec = tous les minéraux confondus. l'eau est toujours minéralisée sinon elle serait impropre à la consommation (et par expérience si vous avec des animaux ils en serait malade (chute des poils)).
Le tout c'est que ça ne s'incruste pas et doit partir au premier coup de nettoyage.
Il existe du verre traité "anti-plaque" ce que j'ai dans ma douche et ça se nettoie facilement.
Je n'utilise JAMAIS de produits récurrents qui font de micro rayures et le calcaire s’incruste d'autant plus.

En ce qui concerne la protection des moteurs, bouilleur et buses. Je pense que la meilleure protection est l'adoucisseur (à sel que l'on renouvelle) , bien entretenu et contrôler la dureté avec des languettes que l'on trempe (se trouve au rayon aquarium).

Pour vous dire aussi, j'ai démonté et réparé mes machines à laver linge et vaisselle et ici avec 21°F la résistance est nickel-chrome.
j'ai noté que l'eau de rinçage final de la vaisselle passe par l'adoucisseur de la machine, c'est pas le cas des première eaux de lavage.
J'ai coupé des tubes de cuivres de mon installation après 10-12 ans : pas le moindre dépôt dedans.
Le calcaire ne se dépose pas dans les conduites SAUF en cas de corrosion galvanique (s'il y a du fer puis du cuivre sans isolation galvanique).

En résumé, il est plus sage de mettre des manchons d'isolation galvanique sur les sorties de ballons d'ECS en priorité.
Et faire un nettoyage avec des produits commerciaux ou "maison" anticalcaire une fois par semaine en moyenne.

Cordialement,
Jean-Matthieu
__________________________
6,6 m² de capteurs GM Tinox en autovidange et PV 215 Wc en auto-consommation
300 l d'ECS Solaire et 500 l couplés au plancher chauffant
CR APPER, rubrique "en pratique", "Solaire thermique en autovidange"
Avatar de l’utilisateur
Jean-Matthieu STRICKER
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 585
Enregistré le: Mer Avr 04, 2012 10:36 am
Localisation: 67610 LA WANTZENAU (Strasbourg nord)

Re: Antitartre magnétique

Messagepar Chamerle » Mar Nov 01, 2016 22:42 pm

Merci encore pour tout. Si je prends le temps néanmoins de tester l'antitartre magnétique après l'adoucisseur, je ferai un retour après quelques semaines d'utilisation.
Bonne soirée, ou bonne journée.

Chamerle

Chamerle
Newbie
Newbie
 
Messages: 5
Enregistré le: Sam Oct 22, 2016 14:02 pm

Re: Antitartre magnétique

Messagepar doudou » Jeu Nov 17, 2016 18:52 pm

Bonjour,
Ça y est je me lance ce weekend , j'ai reçu mes aimants.
Petite question , j'avais un adoucisseur que j'ai jeté et j'ai gardé les 2 pré filtres, je dois mettre mes aimants avant ou après ces pré filtres ? Ou c'est sans importance ?
Merci pour votre réponse.

doudou
Newbie
Newbie
 
Messages: 1
Enregistré le: Dim Nov 06, 2016 14:03 pm
Localisation: Nimes
Âge: 56

Re: Antitartre magnétique

Messagepar jp25f » Mer Déc 07, 2016 18:07 pm

Pour info et pour rassurer les frileux, j'ai commander la référence des aimants donné par Jean-Matthieu. Commandé mardi, réception demain matin! Donc je confirme site sérieux et rapide.
J'ai pris 4 paires pour faire 2 dispositifs car dès la sortie du sol (en PE) mon alimentation se sépare en 2 (en cuivre), un coté sanitaire et un coté chaudière. La production d'eau chaude se fait avec un échangeur à plaque!!!! D'où mon intéret pour ce système, si je peu prolonger un peu la durée de vie de l'échangeur (actuellement 2 ou 3 ans maxi). C'est une maison en location, je pourrai donc pas vous faire un retour sur le coté sanitaire mais pour chaudière je saurai dans les années à venir si ça marche. Mais vu l'investissement ridicule le risque est mesuré! :-D
Un grand merci à Jean-Matthieu.

jp25f
Newbie
Newbie
 
Messages: 2
Enregistré le: Mar Nov 22, 2016 12:46 pm

Re: Antitartre magnétique

Messagepar Jean-Matthieu STRICKER » Mer Déc 07, 2016 20:08 pm

Bonjour,

Merci pour le retour !
Afin de prolonger la durée de vie de l'échangeur à plaque il convient de régler la température d'eau chaude le plus bas tant que cela n'affecte pas le confort.
Bonne installation !
Jean-Matthieu
__________________________
6,6 m² de capteurs GM Tinox en autovidange et PV 215 Wc en auto-consommation
300 l d'ECS Solaire et 500 l couplés au plancher chauffant
CR APPER, rubrique "en pratique", "Solaire thermique en autovidange"
Avatar de l’utilisateur
Jean-Matthieu STRICKER
Expert Solaire
Expert Solaire
 
Messages: 585
Enregistré le: Mer Avr 04, 2012 10:36 am
Localisation: 67610 LA WANTZENAU (Strasbourg nord)

Re: Antitartre magnétique

Messagepar jp25f » Jeu Déc 08, 2016 11:12 am

Merci pour l'info.
Pour les plaques acier, on trouve des plaques aux bonnes dimensions (200x80) avec de nombreux perçages, finition galva, dans les accessoires de connexion pour les charpentes, et pour 3 x rien......

jp25f
Newbie
Newbie
 
Messages: 2
Enregistré le: Mar Nov 22, 2016 12:46 pm

Re: Antitartre magnétique

Messagepar arnopoirrier » Mer Jan 04, 2017 19:02 pm

Bonjour Monsieur Stricker,
j'ai lu avec grand intérêt votre article sur le mécanisme anti-tartre magnétique. A la sortie e mon compteur d'eau, la canalisation est en cuivre sur 40 cm. Puis elle se transforme en canalisation en fer galva. Le mécanisme fonctionnera-t-il. Merci e votre réponse. Bien à vous, Arnaud

arnopoirrier
Newbie
Newbie
 
Messages: 1
Enregistré le: Mer Jan 04, 2017 18:56 pm

Cuivre écrasé

Messagepar Geekolo » Dim Mar 19, 2017 19:57 pm

Bonsoir à tous,
Les différences de pression risquent-elle d'esquinter le tuyau de cuivre contre les aimants ?

J'ai essayé d’aplatir un tube de cuivre de 26 x 28 afin de diminuer l'entrefer. Comme j'ai brasé, aux extrémités, des raccords laiton de 20 x 27 (vissés dans le tube) et que je suis novice en brasage, j'ai voulu faire un test de pression.
Mais le tube se regonfle à la pression, dès 2-3 bars... :marteau:
Sur la photo, on voit que l'épaisseur au premier plan est plus importante que celle ou il y a mon pouce. Or l'épaisseur la plus petite est celle qu'il y avait de manière uniforme "avant" de pressuriser.

Donc avec les variations de pression du réseau (puise, puise-pas), les dimensions du tube de cuivre vont changer et donc il y aura un frottement contre les aimants.
C'est grave docteur ?
Faut-il protéger le cuivre contre les arrêtes des aimants ? Ou bien seront-ce les aimants qui casseront leur angle ?
:mad:
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Autoconstruction maison passive bois, toit photovoltaique de 9kw, récupérateur chaleur eaux grises.
Projet de solaire thermique 6 panneaux et 944l en auto-vidange
http://brouille.net/ECS-desc.pdf
Avatar de l’utilisateur
Geekolo
Etudiant Solaire
Etudiant Solaire
 
Messages: 198
Enregistré le: Ven Juil 10, 2015 23:43 pm
Localisation: Epuisay (Loir et Cher)
Âge: 52

PrécédenteSuivante

Retourner vers Tout ce qui fonctionne

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron