Page 22 sur 26

Re: Antitartre magnétique

Posté : mar. mai 31, 2016 15:16 pm
par Zorglab
J'en ai fait et installé 2 : ça marche !
Les aimants-ferrite commandés ici : www.enesmagnets.pl
Pas de quantité minimum, super prix et livraison rapide.

Re: Antitartre magnétique

Posté : mar. mai 31, 2016 15:36 pm
par guilders
Je reviens confirmer également, ça fonctionne comme attendu.

Le test pour s'en convaincre: il suffit de faire boullir de l'eau, ne fut-ce que dans uen casserole.
Et au lieu d'avoir du calcaire tenace comme à l'accoutumée, il ne reste qu'une fine couche blanche qui s'enlève lorsque l'on passe le doigt dessus.

Franchement, pour une 20aine d'euros, ça vaut le coup d'essayer ! :grin:

Re: Antitartre magnétique

Posté : dim. juil. 03, 2016 14:10 pm
par supergg02
A moi maintenant :)
Comme je n'avais pas assez de place sur les qq cm de PER apparent dans l'arrivée d'eau du garage. J'ai pris mon courage à deux mains et creusé 1m sous terre dans le jardin près du compteur. J'ai enfin pu placé les aimants comme dans la notice PDF mais sans pouvoir stabiliser les deux plaques support avec des tiges boulonnées pour éviter qu'ils bougent ou qu'il écrasent trop le tube de PER (puisque les aimants s'attirent fortement de part et d'autre du tube de PER).
Ayant peur qu'avec le temps la force des aimants finisse par endommager le PER, j'ai placé du polystyrène de part et d'autre pour caler un peu mais j'ai bien peur que ça ne sera pas suffisant avec le temps puisque le polystyrène n'est pas plus résistant que le PER et ne pourra pas stopper suffisamment l'effet d’écrasement.
Suis-je entrain de trop psychoter ou alors auriez-vous un conseil/idée à suggérer pour limiter ce risque ?
merci à vous tous

Re: Antitartre magnétique

Posté : dim. juil. 03, 2016 22:22 pm
par Ottiti
Bonsoir

Ce sont des aimants permanent pas des electro-aimants leurs force est limité donc je pense que tu psychote un peu 8-)

Au pire 2 cales en morceaux de tube PVC devrait suffire,

A+

Re: Antitartre magnétique

Posté : mer. juil. 06, 2016 15:33 pm
par FranckT
supergg02 a écrit :A moi maintenant :)
Comme je n'avais pas assez de place sur les qq cm de PER apparent dans l'arrivée d'eau du garage. J'ai pris mon courage à deux mains et creusé 1m sous terre dans le jardin près du compteur. J'ai enfin pu placé les aimants comme dans la notice PDF mais sans pouvoir stabiliser les deux plaques support avec des tiges boulonnées pour éviter qu'ils bougent ou qu'il écrasent trop le tube de PER (puisque les aimants s'attirent fortement de part et d'autre du tube de PER).
Ayant peur qu'avec le temps la force des aimants finisse par endommager le PER, j'ai placé du polystyrène de part et d'autre pour caler un peu mais j'ai bien peur que ça ne sera pas suffisant avec le temps puisque le polystyrène n'est pas plus résistant que le PER et ne pourra pas stopper suffisamment l'effet d’écrasement.
Suis-je entrain de trop psychoter ou alors auriez-vous un conseil/idée à suggérer pour limiter ce risque ?
merci à vous tous
Bonjour,

Il est possible de mettre les aimants en opposition (ils doivent se repousser pas s'attirer).

Cordialement.

Re: Antitartre magnétique

Posté : mer. juil. 06, 2016 15:37 pm
par guilders
Cela est en contradiction avec le pdf sur ce post et avec d'autres avis.

Comme d'autres témoignages, en ayant suivi le pdf, donc en attirance et pas en opposition, le résultat est là, le calcaire n'adhère plus et s'efface en pasant le doigt dessus (poussière blanche).

Re: Antitartre magnétique

Posté : mer. juil. 06, 2016 16:46 pm
par FranckT
Exact. Mais le champ magnétique demeure.
Personnellement, je les ai positionnés ainsi. Le calcaire est sous forme pulvérulente et se retire facilement.

Re: Antitartre magnétique

Posté : mer. juil. 06, 2016 16:49 pm
par guilders
au final les deux types d'installation fonctionnent mais en opposition donnerait de meilleurs résultats ?

avez-vous pu comparer l'efficacité des 2 types de montage ?

Re: Antitartre magnétique

Posté : mer. juil. 06, 2016 17:35 pm
par FranckT
Non, je n'ai pas comparé.
J'ai pensé que les lignes de champs seraient identiques dans un cas comme dans l'autre donc une efficacité comparable.
J'ai surtout procédé ainsi pour me faciliter le montage.

Re: Antitartre magnétique

Posté : mer. juil. 06, 2016 22:43 pm
par ramses
Bonsoir a tous,
FranckT a écrit :Non, je n'ai pas comparé.
J'ai pensé que les lignes de champs seraient identiques dans un cas comme dans l'autre donc une efficacité comparable.
J'ai surtout procédé ainsi pour me faciliter le montage.
Je suis vraiment impressionne de vous lire ... je ne peux que vous inviter a relire et a relire encore l'article de Jean-Matthieu pour bien comprendre le principe de base de cet antitartre ! Et si finalement vous en comprenez bien le principe, vous comprendrez pourquoi nous sommes impressionnes de vous lire ! Et quaznd je dis nous ..., juste que j'ai recu plusieurs MP ces dernieres heures pour ce post m'informant que des "couillonnades" etaient en ligne ... :marteau:

Messieurs, merci de quitter le mode "apeutpret" et de reprendre un fonctionnement intellectuel "normal" ! si mes propos ne sont pas bien compris, je passe les dernieres interventions de ce post en mode "nettoyage" dans 48 heures.

Bien a vous tous

Re: Antitartre magnétique

Posté : jeu. juil. 07, 2016 9:08 am
par guilders
n'étant pas doué en devinette et ne disposant pas d'un doctorat en détective, ok pour un grand nettoyage :)

Re: Antitartre magnétique

Posté : jeu. juil. 07, 2016 15:34 pm
par FranckT
L'idée de Jean-Matthieu était de créer une variation de champ brutale sur le passage de l’eau d'où la mise en place de 2 paires d'aimants en polarité inversée dans le sens de la longueur de la conduite.

Je ne remets certainement pas le principe de base de cet antitartre en cause tout au contraire.
J'ai appris qu'entre 2 pôles identiques, les lignes de champ forment une croix. Je me suis donc demandé si en multipliant les variation de champ cela pouvait se montrer efficace.

Pour se faire, j'expérimente le procédé depuis septembre 2015.

À ce jour, je constate les mêmes effets que ce qui a été rapporté avant (plus de tartre sur mes mousseurs, nettoyages bien plus aisé de la robinetterie, plus de sel dans le lave vaisselle). Après pour quantifier les différences, par rapport aux témoignages précédents, je ne peux pas. Je reste donc sur du "à peu près". Est-ce plus efficace, moins efficace, aussi efficace? Je ne saurais le dire.

Vous pouvez effacer les posts.

Re: Antitartre magnétique

Posté : sam. juil. 09, 2016 13:29 pm
par supergg02
Effectivement l'idée de FranckT me semble résoudre le pb que j'ai posé. Encore faut-il prouver que dans cette configuration on a bien deux champs magnétiques qui s'inversent brutalement entre les 2 couples d'aimants.
Même si intuitivement on a tendance à rejeter cette idée de FranckT, son témoignage sur l'efficacité de sa solution mériterait qd même réflexion...
Aussi, il serait utile que les plus calés entre nous en physique/magnétisme puissent nous apporter un éclairage théorique et plus particulièrement de répondre à la question suivante:
Es ce que l'intensité du champ magnétiques entre les deux aimants dans les deux configuration suggérés (poles identiques vs poles opposés) est le même ?
On me documentant sur le net et avec le peu de matière grise que j'ai, je ne vois de différence qu'au niveau du sens du champ magnétique et aucune différence au niveau intensité et direction. voici un extrait de ma lecture (en page 2 de ce doc http://www.lnw.lu/Departements/Physique ... etique.pdf ):

Re: Antitartre magnétique

Posté : sam. juil. 09, 2016 22:20 pm
par ezza
Salut

.... info http://geologie-alpine.ujf-grenoble.fr/ ... _207_0.pdf

"Dans le procédé à aimant permanent, on peut admettre que l'on se trouve dans le cas où la loi de LENZ entre en jeu, à savoir :
déplacement d'un conducteur dans un champ magnétique, déplacement qui produit un courant.
L'eau est en effet conductrice dans la mesure où elle contient des sels dissous.
Ces sels, à l'état d'ions, peuvent permettre l'apparition de courants par déplacement des charges des ions comme cela se produit dans un fil de cuivre. "


"L'intensité du courant produit sera donc proportionnelle :
1° à la quantité de sels dissous;
2° à l'intensité du champ magnétique;
3° à la vitesse de circulation de l'eau. "


"(On a souvent intérêt à avoir la plus grande vitesse possible pour un débit donné.)" ..... le pourquoi sur certain système la section de passage est réduite pour augmenté la vitesse.

Re: Antitartre magnétique

Posté : ven. sept. 02, 2016 14:31 pm
par Marc30
Bonjour à tous,

Je suis nouveau dans ce forum :???:
J'habite dans le gard l'eau y est assez calcaire. Je voudrais expérimenter le dispositif tel que proposé par JMS :roi: . Je dispose d'une portion de tuyau cuivre de dimension suffisante pour être aménagée. Malheureusement le tuyau n'est pas complétement droit (léger S). Y a t il une contre indication à mettre le dispositif à cet endroit ?
Merci pour vos réponses.
Cdlmt